Archives de Catégorie: Apprendre à s’organiser

Prof, voici comment je m’organise – Article Invité

cropped-cropped-img_0406.jpgPistouche, enseignante expérimentée, a gentiment proposé de partager ses astuces d’organisation sur ce blog. Quelle chance! Merci.

« Etre prof, ce n’est pas un boulot comme les autres.
Une partie du travail presté dans un lieu défini (l’école !) suivant un emploi du temps rigide, une autre partie à réaliser à domicile et dont l’organisation (ou la désorganisation !) repose entièrement sur nous.
Des tâches diverses et variées : préparation des cours et corrections bien sûr, mais aussi organisation des voyages scolaires, collecte de l’argent des photos, et j’en passe !
Quelques conseils d’une prof qui a survécu à sa première décennie dans l’enseignement, non sans en avoir tiré quelques leçons.

Leçon n°1 : je cloi-sonne !

  • délimiter clairement mon temps de travail à domicile, ne pas essayer de faire autre chose en même temps (même pas, surtout pas, le ménage !) au risque d’avoir constamment le sentiment de ne rien faire complètement.
  • prévoir dans mon emploi du temps des moments 100% garantis sans école, où je peux me consacrer à ma famille, mes amis, ma maison … sans culpabiliser parce qu’une pile de correction m’attend.
  • séparer tout ce qui concerne l’école du reste de ma paperasse personnelle.

Leçon n°2 : les listes

Ma « to do liste » de prof  – notez que j’ai aussi une « to do liste maison » mais vous vous rappelez ? Je décloisonne! – donc ma « to do liste » de prof (et rien que de prof !) reprend tout ce que je dois faire à domicile. Généralement je l’écris sur un post it que je colle dans mon agenda, ça me permet de la déplacer d’un jour à l’autre, de la remplacer si elle a été fortement modifiée (les imprévus, ça fait aussi partie du métier !), de l’enlever quand j’en viens enfin à bout.
J’y note les dates pour lesquelles ces tâches doivent absolument être terminées. Parfois je note même le temps que je suis à prête à y consacrer, car je sais que mon perfectionnisme peut me jouer de vilains tours.
Je fais souvent aussi une « to do liste » de ma journée à école avec des petites choses à ne pas oublier quand je serai sur place : vérifier que les copies sont prêtes pour la semaine prochaine, aller voir le directeur à propos de tel élève, participer à une réunion, etc.

Leçon n°3 : le « carnet de bord »

Chacun de mes cours est rangé dans un petit classeur. A l’avant se trouve une série de feuilles qui me servent de journal de classe ou plutôt de « carnet de bord », ça ressemble à ceci reproduit sur toute une page :

Date : Matière vue en classe :……………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

Préparation des élèves : …………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

Remarques : ………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

Élèves absents:
Date : Matière vue en classe :……………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

Préparation des élèves : …………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

Remarques : ………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

Élèves absents:
Date : Matière vue en classe :……………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

Préparation des élèves : …………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

Remarques : ………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

Élèves absents:

 

Pour chaque heure de cours, je note donc ce que j’ai fait en classe et où je me suis arrêtée précisément, ce que les élèves devaient préparer, les noms des élèves absents et souvent des petites choses à ne pas oublier : ramasser des travaux, réclamer une punition, rappeler la date d’une interro,…
Cela me permet d’avoir directement toutes les infos dont j’ai besoin, je vois en un coup d’oeil ce qui s’est passé au cours précédent, ce que je dois prévoir pour le cours suivant.

Leçon n°4 : vivre avec mon temps : le prof du 21ème siècle a un ordinateur et s’en sert !

Voici comment je travaille.
La quasi-totalité de mes prépas sont sur ordinateur. Beaucoup plus pratique à stocker, à retrouver et à remanier d’année en année. J’en arrive à scanner les pages de manuels qui m’intéressent pour les retrouver plus facilement, ça n’en a pas l’air mais c’est un gain de temps.
Les prépas sont classées dans des dossiers (virtuels), un dossier par cours.
Dans chacun de ces dossiers, on trouve les préparations, les questions d’interros, mon carnet de points (informatisé) mais aussi un document intitulé « Notes pour telle manière, tel niveau, telle année scolaire » (par exemple « Notes Français 4ème 2015-2016). Toute mon organisation repose sur ce document. J’y note régulièrement mon feed-back sur une leçon : tel exercice était trop facile, il faudrait ajouter un schéma à telle page ou carrément « séquence à revoir de fond en comble pour telle et telle raison ».
A chaque rentrée scolaire, quand je reçois mes attributions, je me plonge dans ces notes rassemblées au cours de l’année précédente. Le document est renommé et devient un « planning pour tel cours, tel niveau, telle année scolaire » : après une série de copier-collers en tous sens, j’établis donc un planning pour toute l’année, il comporte le titre des séquences et sous chacune de celle-ci, une « to do liste » détaillée.
La question-piège : que faire des nombreuses ressources pédagogiques (document pêché sur le net, partagé par un collège, distribué lors d’une formation,…) ?
En début de carrière, je gardais précieusement tous ces « au cas où », « on ne sait jamais » et autres « ça peut toujours servir ». Ils s’entassaient dans divers classeurs et ne servaient jamais à rien. Au moment où ils auraient pu être utiles, soit j’avais tout simplement oublié leur existence, soit j’étais découragée à l’idée d’entamer de longues recherches dans mon fouillis.
Désormais, je réfléchis à deux fois avant de conserver un document. Je suis un peu plus tolérante avec les documents téléchargés sur l’ordi qui ne prennent pas trop de place mais assez sévère avec les documents papiers.
Je garde uniquement quand je vois clairement à quoi ce document pourrait m’être utile. Dans ce cas il est rangé dans un classeur (ou dans un dossier sur mon ordi). Ensuite j’ouvre mon fameux document « Notes… », j’y retrouve le nom de la séquence pour laquelle le document pourrait être utilisé, j’ajoute le titre du document (important pour le retrouver puisque classement par ordre alphabétique), j’explique brièvement ce que je pourrais en faire et je précise où je l’ai rangé. S’il peut servir pour plusieurs matières/niveaux, je n’ai qu’à faire un copier-coller. »

Intéressant, non? Si vous aussi, vous avez des astuces d’organisation qui pourraient servir aux lecteurs de ce blog, faites-le moi savoir. Rien de mieux que des points de vue variés et expérimentés pour se perfectionner.

D’autres articles invités dont je suis fan:

 

 

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Oser jeter, S'organiser à la maison

J’ai besoin de (mieux) me faire comprendre

Mouton2BrouteExpert(e) dans votre domaine, vous devez mettre en valeur votre travail ou répondre de façon courte mais précise aux demandes qui vous sont faites.

Ce n’est pas évident quand vos interlocuteurs ont rarement plus de deux minutes à vous accorder!

A l’oral ou à l’écrit, une méthode solide pour développer votre esprit de synthèse est indispensable.

Venez l’apprendre en formation à Paris St Lazare les 22 et 23 février prochains.

CCM Benchmark vient de m’informer qu’il reste encore quelques places à cette formation que j’ai créée et ai le privilège d’animer.

Pour en savoir plus et s’inscrire.

4 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Les autres et moi, Se former à l'organisation personnelle

J’aimerais savoir comment mieux organiser…

J’aime bien trouver les réponses à mes questions sur un blog. Aussi, je vous propose de participer au contenu de S’organiser c’est facile  en me disant ce que vous aimeriez y trouver. Plusieurs réponses possibles, évidemment. Usez et abusez des commentaires pour préciser, ajouter ce que j’aurais pu oublier …

59 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Budget, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Désencombrer, Ecologie, Les autres et moi, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison

Premier atelier de l’année, le 9 janvier: comment aider nos enfants à s’organiser

famille divorceLes fêtes de fin d’année viennent de se terminer: on les a gâtés, gavés, nos enfants.

Mais ce n’est pas le tout.

Et si on en faisait aussi de futurs adultes, responsables et autonomes? Et si on mettait à profit les quelques années que l’on passe avec eux pour leur permettre de voler de leurs propres ailes quand ils quitteront le domicile parental?

Venez découvrir les astuces et techniques qui vous permettront, heureux parents d’enfants de 3 à 18 ans, d’aider votre enfant à s’organiser (et on ne parle pas que de travail scolaire, OK?).

Pour cela, c’est très simple.

Venez assister à l’atelier que j’anime le samedi 9 janvier, de 11h à 12h30, à la médiathèque des Ulis (91), esplanade François Mitterrand.

C’est gratuit, aucune inscription n’est requise. Vous pouvez même venir sans vos enfants. Ou avec eux, de toute façon les rayons jeunesse et  BD sont supers.

Si vous ne pouvez pas venir, il vous reste cette possibilité.

En tout cas, je vous souhaite une année 2016 la plus douce possible et espère entendre parler souvent de vous en face à face ou sur ce blog.

5 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, S'organiser à la maison

Prochain atelier: le 28 novembre à la médiathèque des Ulis (91)

indexVoici le thème de ma prochaine intervention:

 

 

 

LES 10 RÈGLES D’OR POUR MIEUX S’ORGANISER AU TRAVAIL

 

Envie d’en savoir plus?

Venez assister à l’atelier, SAMEDI 28 NOVEMBRE, de 11h00 à 12h30, à la médiathèque François Mitterrand, Esplanade de la République, aux Ulis.

Comme d’habitude, c’est gratuit, sans inscription préalable et le matériel sera gracieusement fourni par l’équipe dynamique de la médiathèque. J’espère vous y (re)voir nombreux.

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail

Ce qui nous attend prochainement

La rentrée chez Jara, mon agence, s’annonce trépidante. Entre un nouveau projet de livre à rendre fin octobre et de nombreux engagements professionnels à respecter, ça ne chôme pas. Il se peut que mon blog chéri en pâtisse un brin, ce pour quoi je vous présente d’avance mes excuses. Voici ce qui nous attend dans les prochains jours:

PROCHAIN GUIDE

Pour vous mettre en appétit, sachez que le thème de mon prochain guide (toujours pratico-pratique et léger à lire: c’est notre marque de fabrique, à Stéphanie et moi) est: Comment simplifier sa vie.

Si, à ce propos, il y a des sujets que vous voudriez voir aborder dans ce nouvel ouvrage, parlez-m’en ici: laurence.einfalt@agence-jara.com, j’adorerais échanger avec vous là-dessus.

PROCHAIN ATELIER: DECOUVRIR PUIS UTILISER LE MIND MAPPING DANS DIFFÉRENTES SITUATIONS

Vu le succès que nous avons eu au dernier atelier sur ce sujet, les animateurs de la médiathèque et moi avons eu envie d’approfondir la question.

Venez donc participer et découvrir différents usages du mind mapping samedi 12 septembre, de 11h00 à 12h30, à la médiathèque François Mitterrand, Esplanade de la République, aux Ulis.

Comme d’habitude, c’est gratuit et le matériel sera gracieusement fourni. J’espère vous y (re)voir nombreux.

PROCHAINE FORMATION « S’ORGANISER POUR ETRE PLUS EFFICACE »

Ca se passe à Boulogne-Billancourt (92), chez CCM Benchmark, les 17 et 18 septembre prochains. Programme et tarif ici.

Pour qui? Facile: tous ceux qui sont débordés, quel que soit leur travail, leur rang dans la hiérarchie, leur âge…

Et vous, chers lecteurs, à quoi ressemble votre rentrée?

21 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Mon avis, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

Aider un collégien à s’organiser, dès la rentrée

range revue personnaliséL’idée de cet article revient à Séverine. Son fils entre en sixième et, bien sûr, la question de l’aménagement de son « bureau de grand » se pose en premier.

Voici quelques conseils:

  1.  Prévoir un emplacement au mur, au-dessus du bureau, pour l’affichage du sacro-saint emploi du temps (probablement le plus grand changement pour nos collégiens tout neufs)
  2. Prévoir d’autres emplacements pour ledit planning (les parents devraient en avoir un exemplaire, et peut-être aussi dans la cuisine?)
  3. Un éclairage du bureau du bon côté, c’est-à-dire à gauche si l’enfant est droitier et vice versa.
  4. Une chaise confortable, à hauteur réglable (on grandit très vite, au collège)
  5. Penser à des codes couleur par matière (le rouge pour les maths, le vert pour le français…). On assortit alors le code couleur indiqué sur le planning à la couleur du cahier ou du classeur de la matière correspondante. Surtout utile pour les étourdis!
  6. Pour le matériel (classeur, cahiers, livres), penser à des rangements à la verticale  (porte-revues à prévoir: cf photo) plutôt qu’en piles . En tout cas, tout doit être facile d’accès, avec le moins de gestes possible à faire pour prendre ou reposer quoi que ce soit. Une étagère robuste au-dessus du bureau convient bien.
  7. Un stock de fournitures toujours bien garni (pas forcément rangé dans la chambre, d’ailleurs).
  8. Un peu de discipline: le sac de cours se prépare la veille au soir, les leçons s’apprennent tous les jours, le cartable est vidé toutes les semaines et on en profite pour attribuer une place (classeur ou collées au bon endroit dans le bon cahier) aux  feuilles volantes que l’on retrouve au fond. On peut jeter les vieux emballages et les miettes de goûter, tant qu’on y est.
  9. J’ajoute que le téléphone portable et les consoles ou PC devraient être sortis de la chambre, mais çà…

Parents de collégiens, enseignants, avez-vous d’autres conseils? Séverine est tout ouïe.

16 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment classer des documents, Comment ranger, S'organiser à la maison

Voici « Le Grand Livre pour s’organiser »

J’ai le plaisir de vous annoncer la sortie de « Le Grand Livre pour s’organiser »*.  Voici à quoi il ressemble: G56249_LeGrandLivrePourSorganiser_CV - copieVous vous demandez ce qu’il contient? Si ça vaut le coup de l’acheter alors que le blog, gratuit, suffit peut-être? La réponse est: oui, ça vaut le coup (toute modestie mise à part, bien entendu). Parce que:

  • il n’y a aucune redondance entre le contenu du blog et mes guides pratiques
  • vous avez besoin d’une méthode pour venir à bout de tout ce que vous avez à faire, au travail et à la maison
  • vous êtes étudiant
  • vous êtes parent et travaillez à la maison
  • vous êtes retraité
  • vous êtes cadre
  • vous déléguez
  • vous déménagez
  • vous procrastinez
  • vous avez plein de projets
  • votre agenda ne suffit pas
  • vous faites des courses
  • vous êtes noyé sous la paperasse…

Au demeurant, si vous n’entrez dans aucun de ces cas, vous pouvez toujours l’offrir, pas vrai?

* il s’agit de la nouvelle version, revue et mise à jour de « S’organiser tout simplement ».  

23 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Organisation et sommeil: quel est le rapport?

Mouton2Dors Pour s’organiser, il faut de l’énergie. Prendre des décisions, ramasser et déplacer les objets pour les ranger, réfléchir à ses projets et passer à l’action, le tout en restant concentré suffisamment longtemps? Pfiou! pas évident.

Autour de moi, en formation par exemple, je suis impressionnée par le nombre de personnes fatiguées. Oh, pas le jeune père qui vient d’avoir un bébé; pour lui, c’est « normal » (et temporaire). Non, je parle de personnes qui reconnaissent que leur fatigue est chronique.

Dès lors, comment mobiliser son énergie pour s’organiser et le rester? En manque de sommeil, on est en mode « survie » et seules les tâches urgentes et/ou courtes sont faites. On ne peut pas se concentrer, on parvient juste à échanger mails et sms en réaction quasi automatique. Et nos émotions font le grand huit.

Une seule solution: accorder au sommeil la priorité.

De toute façon, pas d’organisation possible sans un corps et un mental en bon état.

Laissons tomber pendant quelque temps les séries, le surf sur internet  et les jeux videos jusqu’à pas d’heure.  N’imaginez pas « compenser » le week-end en dormant beaucoup plus. Le résultat, le lundi? Un vrai décalage horaire comme si vous reveniez de San Francisco (l’aventure en moins).

Couchons-nous aujourd’hui un quart d’heure plus tôt que d’habitude puis, quelques semaines plus tard, encore un quart d’heure plus tôt…

MoutonSaute

Oh et à partir de maintenant, plus de portable dans la chambre, OK?

Et vous, chers lecteurs, avez-vous constaté ce lien entre votre énergie et votre capacité à vous organiser?

 

 

17 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Les autres et moi

Pourquoi « pourquoi » n’est pas aussi important que vous le croyez

Forgeron_Village_historique_acadien

via radiocampusangers

En bons cartésiens (ou lecteurs d’ouvrages de psycho), nous pensons parfois que, si nous avons la réponse à la question « Pourquoi? », nous possèderons forcément la solution. Cela devrait « nous donner des pistes ».

Ainsi, lorsque l’on est « bordélique », que l’on ne range guère, que l’on a du mal à trier ou à se débarrasser des objets, on a envie d’avoir la réponse à cette question (qu’on me pose souvent): « Laurence, mais pourquoi je suis comme ça? ».

Il y a des dizaines de réponses à cette question.

Mais j’ai envie de vous dire: en réalité, peu importe.

Mettons que je vous dise, après notre premier échange: « c’est parce que (remplissez avec moi)

  • vous ne …
  • vos parents ne vous ont pas …
  • vous avez peur de …
  • vous avez envie de … »

Bien. Là, maintenant vous savez. Et alors? En quoi est-ce que ça vous aide?

Concrètement, on fait quoi si vous voulez que ça change?

Ma réponse

Vous connaissez certainement le dicton « C’est en forgeant qu’on devient forgeron ».

Ce dicton est très différent, vous en conviendrez, de « C’est en comprenant pourquoi on ne forge pas qu’on devient forgeron ».

Si au lieu de vous focaliser sur le « Pourquoi » , vous vous concentriez sur le « Comment » ? Comment fait-on pour forger?

« Pourquoi » vous fait tourner en rond, le plus souvent. « Comment »  vous oblige à observer et chercher des solutions.

Par exemple, comment l’accumulation se produit-elle chez vous? Ou encore, comment faire pour modifier ces habitudes que vous avez (ou n’avez pas encore)? Vous pourriez ainsi vous demander: comment puis-je faire pour me rendre le tri plus facile (indice: essayez donc mes désencombrements express, jeune apprenti forgeron)?

En somme, c’est tout simple: dès que vous vous creusez la tête pour rechercher les réponses à « Comment », vous êtes déjà en train de forger changer. Bravo!

 

 

 

11 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle