Comment ranger astucieusement chez moi ? Partie 2: les 2 premières règles

 

Note : la première partie de cet article est ici

Les règles à respecter
Un rangement qui fonctionne prend en compte plusieurs paramètres. Quatre règles toutes simples pour vous aider.

Première règle : ce dont j’ai besoin souvent est placé près de moi. Par conséquent, ce dont j’ai besoin moins souvent sera placé plus loin.
On voit ici que se dessine, par exemple :

  • une alternance vêtements  et chaussures d’hiver/d’été
  • un emplacement différent pour mes « archives » et pour les dossiers que je manipule fréquemment
  • un endroit pour les jouets d’extérieur, un autre pour les jouets d’intérieur
  • un pot à crayon pour ce qui me sert tous les jours, un tiroir pour les fournitures à usage plus rare
  • etc

Deuxième règle : plus je me sers souvent d’un objet, moins je dois faire de gestes pour le prendre et le remettre à sa place.

Qui irait stocker la télécommande de la télévision dans une boîte à couvercle, placée dans un tiroir situé dans le bas d’un placard ? Personne, n’est-ce pas ?
Parfois, pourtant on manque de cette logique de base.
Auriez-vous lu, par hasard, que les femmes organisées rangent leurs chaussures dans des boîtes ? Tous les jours ?! Vous y croyez, vous ?

Si vous voulez que tous vos proches rangent leurs manteaux sur des cintres dans le placard dès qu’ils rentrent … oubliez.
Il faut une discipline de fer que presque personne n’a. Posez plutôt des patères au mur dans l’entrée.
Ils ne jetteront plus leurs manteaux sur la chaise de l’entrée.

Ce serait bien que vous partagiez en commentaire quels sont les rangements qui fonctionnent chez vous … et ce qui ne marche pas.

La suite de cet article est ici

10 Commentaires

Classé dans Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

10 réponses à “Comment ranger astucieusement chez moi ? Partie 2: les 2 premières règles

  1. Martinelli

    Bonjour, je découvre votre blog … et voilà, je ne me sens plus seule!Je suis loin d’être organisée et la procastination est une option que j’ai dû prendre à la naissance… Bref, je me suis pensée, pendant des années, « flemmarde de première » alors que je pédale comme une malade!
    En lisant quelques articles sur votre site et votre blog, je découvre avec bonheur que je manque tout simplement d’organisation!
    Mais le paradoxe est que je lui cours après depuis quelques années!
    À vouloir tout (trop?) bien ranger, je me retrouve à chercher encore plus mes affaires
    (surtout papiers, dossiers, radiographies….) Je manque de logique, je pense et change donc souvent d’endroit les choses, ceci explique cela.
    J’ai pour l’instant réussi un « coin » qui fonctionne plutôt bien et que toute la famille a adopté: Le coin petit déj’! j’ai effectivement rassemblé tout le nécessaire à ce premier repas de la journée dans un coin de ma cuisine.de la petite cuillère au sucre en passant par les tasses et le chocolat … Tout y est!
    J’ai donc 2 endroits de rangement pour les petites cuillères (qui sont différentes des autres) et quand il s’agit de ranger le lave vaisselle tout le monde respecte cette méthode.
    Il est vrai que cela donne un « petit » effort supplémentaire dans le tri de mes petites cuillères mais le matin quand on se lève encore ensommeillé, on est bien content de ne pas faire les 100 pas dans la cuisine, tout est à portée de main, on pourrait le faire en dormant!
    Je viens de me relire et je souris, ça paraît peut-être un peu futile ce témoignage, mais je le poste quand même car se sont des petits détails comme ça qui mine de rien nous font avancer!
    Merci pour votre blog et bonne soirée,
    Marie

  2. Marie, c’est en procédant comme pour votre petit déjeuner que votre maison se retrouvera organisée. Vous êtes sur la bonne voie 😉
    Je crois que l’astuce principale pour ranger les objets au « bon endroit », c’est de se demander « à quelle occasion en aurai-je besoin? ».
    Du coup, on se retrouve à regrouper les choses selon sa propre logique (petit déjeuner, dans votre exemple), avec la conséquence positive: tout le monde s’y retrouve.

  3. Emy

    Bonjour,

    J’ai récemment adopté un nouveau système qui marche assez bien pour moi…Jusqu’à récemment, j’avais la flemme de devoir tous les soirs passer 15 minutes dans la salle de bain pour le démaquillage-crème de nuit-vernis à enlever puis à remettre parce que ça gagne du temps pour le lendemain etc…Étant habituée à filer directement dans ma chambre le soir, me mettre en pyjama et m’installer au lit devant la télé, le détour par la salle de bains pour faire tout ça m’agaçait…Du coup j’ai acheté un panier dans lequel j’ai mis tous les produits dont j’avais besoin (lingettes démaquillantes,crème de nuit, dissolvant,cotons,vernis, crème pour le corps etc…) et je le laisse dans ma table de nuit…Comme ça je peux faire tout ça à mon aise devant la télé et je ne me couche plus en me reprochant d’être si fainéante que je n’ai même pas pris la peine de me démaquiller!
    C’est pareil pour les médicaments à usage régulier je dirais…Style anti-acide,aspirine,pilule contraceptive, anti-nauséeux (pour ne pas citer de marques)…Rien de pire que se réveiller en pleine nuit avec le brûlant pour cause de sauce spaghetti trop assaisonnée et de devoir quitter la chaleur de son lit pour aller chercher cette fichue bouteille d’anti-acide…Ou de se coucher avec un mal de tête phénoménal mais d’être trop mal pour faire un crochet par l’armoire à pharmacie…Donc voilà je garde tous les médicaments que je consomme plus ou moins fréquemment dans un panier dans ma table de nuit (la chambre étant la pièce où je passe le plus de temps,ça ne pose pas de problème de les laisser là et pas ailleurs)
    Ces 2 paniers rangés à portée de main m’évitent de faire des allers-retours dans l’appartement chaque fois que j’ai besoin de quelque chose…

  4. Emy, cela correspond tout à fait à la technique N°5 : le micro-environnement. Bravo pour vos astuces anti-procrastination!

  5. martine

    moi aussi je pratique le micro-environnement
    – boite à soin de peau dans ma chambre car plus pratique pour moi que la salle de bain
    – boite à médicaments du matin dans ma cuisine, car pris pendant le petit déjeuner
    – nécessaire complet de bureau dans
    — chambre, salle à manger , car suivant les cas : le courrier traiter dans ces différentes pièces
    – coin mouchoirs en tissus dans à peu près chaque pièce du logement, car toujours embètant de ne pas avoir de quoi quand on a des allergies ou des moments inattendu, un peu pénibles, de ce coté là , dans la journée
    – coin coiffure à chaque étage , car plus pratique quand on veut rectifier une mèche rebelle avant de sortir
    – produits et matériel de nettoyage à chaque étage
    etc …

  6. Aziliz

    Bonjour,

    J’ai déjà lu votre blog en intégralité, et je refouine dans les vieux articles en attendant que votre livre « s’organiser c’est facile » arrive enfin dans ma librairie. Je suis actuellement en train de rerereranger (oui, de nombreux essais infructueux malgré vos conseils) la maison que je partage avec ma mère (une bordélique-écureuil-çapeutservir-aucazou-ilfautque )et ma petite soeur (une hyperactive mais qui n’aime pas ranger sans que quelqu’un fasse les 90% du travail ^^) et votre blog m’aide à me motiver.

    Actuellement ce qui ne marche absolument pas dans la maison c’est : le rangement des papiers (y’en a partout, partout, partout, des tiroirs du salon au plan de travail dans la cuisine en passant par les chambres) : impossible de motiver la maitresse de maison à ranger (y’en a trop) ou a adopter une méthode de rangement : je met tout le « a trier » dans un carton, le « a lire » dans un autre et le « a faire » dans une jolie corbeille a courrier bien en vue. Il faut absolument la tour de 24 tiroirs sans aucune étiquette parce que « mais si c’est facile, c’est par ordre alphabétique « assurance, logement, voiture » (mais on ne sait pas où est classé l’assurance de X si c’est a X ou a assurance) et chaque fois qu’elle se met a trier, elle tombe sur le fameux « ah oui, il faut que je remplisse/lise ça tout de suite ». Bref, c’est une guerre quotidienne.
    Le rangement des chaussures est aussi relativement … tombé à l’eau.
    Maitresse de maison espérait que l’on range chaque soir nos chaussures sous notre lit, dans des boites transparentes affreusement difficiles à ouvrir (en prévision, elle en avait acheté 20). C’est évidemment hors de question, entre les baskets de la petite pour aller se défouler dans le jardin, les bottes pour promener les chiens, les chaussons et les chaussures de ville, on ne s’en sort pas. J’ai donc opté pour la solution : un meuble dans l’entrée pour les chaussures les plus courantes, les autres (escarpins a talons, jolies sandales du dimanche) étant rangées dans les chambres. C’est un meuble où il suffit de poser les chaussures dessus, trois étagères, c’était parfait. Seulement voila, petite dernière les lances aléatoirement dans la cuisine, maitresse de maison les enlève devant le meuble et oublie de les mettre sur le meuble, du coup, je passe mon temps à ramasser tout ça.

    Les choses qui marchent : Le rangement des draps.
    Nous avons deux types de lit : 1 et 2 places, et on passait notre temps à courir après les draps (qu’il faut évidemment déplier pour savoir s’ils vont sur le lit ou pas)les taies d’oreillers, toussa toussa. Et nous avons un superbe coffre en bois dans une chambre, vide. J’ai donc rassemblé les draps, housses de couettes et taies d’oreillers en « parure ». Les une place d’un côté, les deux places de l’autre (avec des étiquettes d’écolier près des piles, ça ne vaut pas les jolies étiquettes de la Ptouch, mais au moins ce n’est pas remis à demain) et le linge supplémentaire dans un tiroir, pour ceux qui dorment avec 10 oreillers ou qui changent plus fréquemment leurs draps housses que leur couette.

    Le rangement de mes petits bibelots personnels.
    J’ai trouvé la technique pour ranger toutes les petites choses (je collectionne les pierres et les minéraux notamment, mais cela fonctionne avec les bijoux et les autres petits trucs) sans débourser un centime. Vous vous souvenez, quand on est petit, pour les mélanges de peintures, une utilise une boite à oeuf. Et bien, en étant grand, c’est pareil. On peut ranger les boules d’oreilles par paires, avec éventuellement le pendentif qui va avec. On peut même enfiler les bagues sur les séparations. L’avantage c’est qu’on peut l’améliorer comme on veut : en dessinant dessus, en écrivant dessus, en découpant certaines parties, … Il suffit d’ouvrir la boite et on a tout sous les yeux (moi qui déteste ouvrir 50 tiroirs ou boite ou pire démeler mes colliers pour savoir lequel je vais mettre). Si en plus on est doué en dessin, ou juste amateur de peinture, elles deviennent vite jolies.

    La pièce à vêtements :
    Avant, le linge faisait le trajet salle de bain, machine, dehors ou seche linge dans le salon, puis stockage dans un panier le temps d’être plié et rangé. Maintenant, il arrive dans la pièce a vêtement direct en sortant de la machine, là, il y a tout pour le traiter : paniers, couture, repassage, sèche linge, … du coup, finit les aller retours avec les paniers et les rangements de linge en catastrophe en cas de visite surprise !

    Le pot à brosse :
    Douillettes que nous sommes, nous avons chacun notre brosse et/ou notre peigne préféré, nous nous coiffons dans le salon aussi bien que dans la salle de bain, et les brosses se baladaient de l’un a l’autre et se perdaient en chemin. Et puis, surtout, dès qu’il fallait en prendre une, il fallait fouiller dans les autres. En rangeant la cuisine je suis tombée sur deux pots à fleurs en métal que je trouvait très jolis et qui ne servaient à rien… Cela fait plusieurs semaines que nous avons un pot dans le salon et un dans la salle de bain, les brosses y sont mise dedans comme un bouquet et résultat c’est facile de trouver la notre, de la remettre à sa place, et de savoir si elle est bien là, d’un seul coup d’oeil !

    Le rangement est en progression ! Mais si vous avez d’autres idées pour motiver les autres à ranger (en plus de l’article dédié) ou simplement des conseils, je suis preneuse =)

    Je vais arrêter là ma tartine, merci encore pour vos bons conseils !

  7. bonjour, personnellement, possédant plus de 50 paires de chaussures, je suis bien obligée de les conserver dans des boites pour éviter le chaos ! et cela marche très bien, car j’utilise des boites suédoises en tissu avec une ouverture sur la tranche de la boite, en scratch : il suffit juste de tirer, et la boite s’ouvre. pratique, et on peut les entasser sans avoir à tout envoyer valser quand on veut récupérer les chaussures du dessous. de plus la tranche étant transparente, on voit ce qu’il y a dedans donc on ne perd pas de temps. on peu même mettre plusieurs paires de ballerines dans une même boite. vraiment salvateur ! (bon après, il y a les bottes, trop grandes pour rentrer dans les boites, donc elles vont par terre dans la penderie…)

    sans ces petites boites, impossible de m’y retrouver… et même si j’essaie de faire régulièrement du tri, c’est dur de se séparer de plus d’une ou deux paires à chaque fois!

    mon astuce : après avoir remarqué que je possédais déjà 5 paires d’escarpins noirs interchangeables, j’ai décidé de refuser le double emploi. ça demande un effort de se souvenir de ce qu’on a déjà acheté mais ça vaut le coup!
    Mélanie

  8. MadamePatate

    Quel blog génial, merci pour toutes vos astuces !!
    Concernant le placard de l’entrée et après maints essais, j’ai abandonné et l’idée des patères et l’idée des cintres pour les enfants. Chez nous, trois étages : le plus bas où les plus jeunes bourrent leurs vestes (elles ne sont pas plus froissées que lorsqu’elles traînaient par terre), étages du dessus pour tasser celles des plus grands et les adultes sur cintres tout en haut. Tout le monde met ses chaussures en dessous.
    Ça fonctionne plutôt bien

  9. Nous avons opté pour la patère pour les vestes des enfants. Du désordre en moins. Nous avons même mis une patère supplémentaire design pour les enfants invités, ainsi quand ils amènent un sac pour dormir, une veste, un bonnet, un jeu… tout est à la même place et on ne doit pas chercher dans toute la maison. Même ses invités-là on adhéré au système.
    Sous les vestes on y range son sac d’école, son sac de gym, son sac d’aïkido, son sac de piscine, son foulard de scout et là ça commence à faire beaucoup pour le petit espace.

    Par contre, faute de place, nous n’avons pas de patère pour les vestes des adultes qui du coup traînent sur les chaises de la salle à manger. Le vestiaire sert donc de réserve à vestes. Un tri est clairement nécessaire.

    Une ou deux petites astuces :
    Pour que le rangement soit réel et concret, je note clairement mon objectif de la journée. Ainsi je ne vais pas écrire « ranger le bureau » mais plutôt « trier les 2 tiroirs du bureau ». Moins vaste et plus concret la tâche me semble moins lourde et tout à fait réalisable.

    Pour nettoyer de fond en comble ma cuisine, je dessine vite fait les armoires qui la constitue sur un plan. Je détermine quelle colonne de meubles j’attaque aujourd’hui. Quand c’est fait je hachure la zone nettoyée.
    Ce conseile st tout à fait adaptable pour du rangement.

    Merci de nous insuffler une dynamique de rangement.

  10. DIM, j’aime beaucoup votre méthode de nettoyage de la cuisine, particulièrement le fait qu’elle soit graphique. C’est une variante sympathique de la technique anti-procrastination expliquée dans cet article au titre charcutier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s