Féministe, moi ?

Je suis invitée par Elle à participer à la grande journée finale des Etats Généraux de la Femme 1970-2010.

On oublie souvent ce que nous devons aux féministes des années 70.
L’égalité des sexes nous semble -presque-acquise. Le droit à la liberté sexuelle et  à l’avortement aussi.
Or, mes filles fréquentent un lycée de zone prioritaire d’éducation (ZEP). En les écoutant, je reste persuadée qu’il nous faut rester vigilantes, sous peine de devoir décréter une journée de la jupe, pour de vrai (si vous n’avez pas encore vu ce film, « la journée de la jupe » allez-y de toute urgence ).

Cette journée finale, le 7 mai,  aborde des thèmes particulièrement alléchants :

  • femmes et pouvoir
  • changer les règles – réinventer le travail
  • liberté, maternité, sexualité
  • violence, précarité et discrimination
  • les stéréotypes ont la vie dure

Et vous savez ce qui m’intéresse plus que tout ?  la possibilité de rencontrer Mme Simone Veil, qui fait l’ouverture de la journée.
Elle m’impressionne autant qu’Elisabeth Badinter ou Eva Joly. Pas vous ?

Merci à la rédaction de Elle pour cette invitation.

Poster un commentaire

Classé dans Dans les media, Mon avis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s