Ne plus crouler sous l’information : c’est possible

Allez, encore quelques questions  à se poser et bientôt vous ne serez plus envahi par les papiers, journaux, catalogues, flyers, dépliants, mails …


Penser au futur

– Imaginons que je n’aie jamais reçu cette information… que se passerait-il?

– Si je garde ce document pour le lire « à tête reposée », ai-je planifié ce « plus tard« ?

– Si je décide de conserver le document,

  • est-ce que je pense honnêtement en avoir besoin un jour?
  • à quelle occasion, précisément?
  • où vais-je le chercher, lorsque j’en aurai besoin?
  • sous quel nom?

Note : ce sont ces deux derniers points qui vous aideront à bâtir votre propre système de classement.


Privilégier ses objectifs

Puis-je qualifier ce que j’entends exactement par « information intéressante »? Intéressante pour faire quoi? Pour réaliser quel projet?


Distinguer information et souvenir de l’information

  • Qu’est-ce que j’apprends de nouveau en lisant ce document?
    Ne sert-il pas tout bêtement à me rafraîchir la mémoire, et ce, de façon non planifiée?
  • En quoi conserver un document sans pouvoir le retrouver facilement préserve-t-il ma mémoire?


 

Donner de la valeur à son (précieux) espace

  • Puis-je obtenir les mêmes informations, ailleurs, sous une forme moins encombrante, plus à jour, ou plus pratique?
  • Maintenant que j’ai pris connaissance de cette information, que se passerait-il de grave si je jetais ce document?
  • Faut-il absolument que j’ajoute ce document à mon désordre?

Evidemment, il ne s’agit pas de se poser toutes ces questions pour un seul document. Mais juste, en les relisant de temps à autre, de vous en approprier quelques unes pour parvenir à devenir plus sélectif.

Vous trouverez plus de techniques pour s’organiser face à l’afflux d’informations au travail ici

Et vous, quelles sont vos techniques pour ne pas vous noyer sous l’information ?

 


2 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Oser jeter, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

2 réponses à “Ne plus crouler sous l’information : c’est possible

  1. (je réponds très tardivement mais je ne suis tombé sur votre article qu’aujourd’hui…)

    Moi, mon meilleur ami est le scanner. Les infos que je « stocke » sont en général des grilles de broderie, des recettes de cuisine, des infos concernant ma région, tout cela trouvé dans différents magazines. Je scanne ce qui m’intéresse (parfois un seul article par magazine mérite d’être conservé et souvent aucun) et je « classe » les articles dans des fichiers que je me suis créé dans le dossier images de mon ordinateur (voire avec des sous dossiers comme par exemple « grilles de Noël », « recettes hors d’oeuvre », etc…). En ce qui concerne les magazines de broderie, après avoir scanné les 2 ou 3 grilles qui m’intéressent, je les revends.

    Ensuite,c’est comme pour les papiers, il faut se discipliner pour faire de temps en temps le ménage dans ces fichiers…

    Je n’imprime ces documents que si réellement nécessaire (c’est le cas pour les recettes quand je les cuisine ou les grilles si je décide de les broder. Après utilisation, je coupe les feuillets en 4 et les place à l’aide d’une pince magnétique sur mon frigo : ils me servent pour faire ensuite mes listes de courses).

  2. Le scanner, meilleur ami des cuisinières et brodeuses…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s