Gardor contre Jetomon

Aujourd’hui, c’est jour de combat.
Gardor (celui qui garde tout) contre Jetomon (celui qui jette tout). A grand coup de formules convaincues (à défaut d’être convaincantes) , ils vont tenter de vaincre ! (bruit de type combat de Pokemon. Plus facile à imaginer si vous avez des enfants, certes).

Gardor : je garde ce grille-pain, il peut encore servir si je me décide à le réparer !

Jetomon : je jette cet objet, il est irréparable!

Gardor : je garde cette jupe, elle sera très bien à la campagne!

Jetomon : je donne cette jupe qui me mèmèrise sans appel!

Gardor : je garde tous mes livres, c’est précieux, un livre!

Jetomon : j’aime tellement lire que je me suis abonné à la médiathèque!

Gardor : je garde les restes de mes repas d’avant-hier : chez moi, on ne jette pas la nourriture!

Jetomon : pas question de faire des expériences de chimie dans mon frigo : allez ouste !

Et ça continue comme ça, encore et encore …. aucun vainqueur, évidemment.

Parce qu’il y a autant de bonnes raisons de garder un objet que de le jeter.

Alors, vous êtes quoi, vous ? Gardor ou Jetomon?

6 Commentaires

Classé dans Mon avis, Oser jeter

6 réponses à “Gardor contre Jetomon

  1. Stef

    Bonjour. J’ai découvert votre site hier et depuis, je dévore tous vos articles, les commentaires… Et là, je sens que je vais bientôt m’attaquer au grand chantier! J’ai bien retenu la leçon! D’abord un grand tri! Ensuite, je pourrai me récompenser en allant faire un peu de shopping meubles, boites… pour organiser au mieux ce que j’aurai décidé de garder… Holala… Quelle entreprise! Quelle réflexion! Mais promis, je me lance… sans quoi, je vais encore réfléchir pendant des jours, semaines, mois à la meilleure solution pour ranger et finalement ne rien faire! D’ici ce soir, j’aurai attaqué un chantier, peu importe lequel!!!

  2. Bravo! Vous vous doutez bien que maintenant, on voudra entendre parler de votre première étape… on attend votre retour!

  3. Angel

    de mon côté, ça fait 2 mois que je lis les articles du site avec passion, en me disant qu’ils ont été écrits pour moi. J’ai bien compris comment il fallait s’y prendre… Pourtant, virtuellement, tout me semble évident- promis, demain je m’y mets… mais 2 mois après, mon désordre est toujours là. Je ressens en même temps une furieuse envie de jeter toutes ces choses qui m’encombrent pour pouvoir enfin passer à autre chose… et une grande angoisse à l’idée de passer à l’action, comme si tous ces objets devenus inutiles me rassuraient… c’est grave docteur ?!!

  4. Mais non, Angel, c’est pas grave. C’est juste que vous n’avez pas l’habitude de faire partir les objets. C’est un coup à prendre. Il faut d’abord commencer par des objets qui ne nous font ni chaud ni froid. Sacs plastiques en surnombre? Rouges à lèvres qui ne vous vont pas? Vernis à ongle trop desséché? Assiette trop ébréchée? On n’est pas obligé de jeter de grandes quantités en une fois. Au contraire. Jetez-en 4 aujourd’hui. Puis 3 demain. Puis… etc. Quand vous serez plus à l’aise, vous pourrez attaquer la méthode 3 cartons 1 sac.

  5. Je suis plutôt Gardor mais mon mari lui est Jetomon… du coup ouille, dès fois c’est dur! J’avoue gagné en tout cas très souvent car je constate autour de moi un chantier d’enfer, au désespoir de ma moitié. A l’aide !!! mais pour moi le bazarre c’est aussi une maison qui vit.

  6. C’est vrai que c’est un vieux débat, Phinou. Une maison rangée est-elle plus « froide », « inhumaine »? Et une maison en bazar est-elle forcément plus « vivante »?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s