Ranger mon armoire-Partie 1

Ouf! Après un bon tri dans mes vêtements, il ne m’en reste plus tant que ça.

Mais au moins, je suis sûre que je vais tous les porter. Comment les ranger, maintenant? On va faire en sorte de les voir tous et chacun (merci le Québec, pour cette jolie expression).

Ce qui se plie et se met en pile

Les débardeurs, les t-shirts, les hauts en textiles mélangés, les pulls en laine et/ou acrylique… et, ma foi, les jeans.

L’astuce N°1 : les empiler par catégorie (ex: manches longues/manches courtes ou encore habillé/décontracté) en veillant à ne pas dépasser 5/6 vêtements par pile.

Vous savez bien pourquoi il vaut mieux que la pile ne soit pas trop haute car vous l’avez déjà constaté.

En voulant attraper le t-shirt du dessous, tout glisse et s’effondre et ce n’est certainement pas à 7h00 du mat’, juste avant le rendez-vous avec CherClient, qu’on va s’amuser à remettre tout ça d’équerre!

L’astuce N°2: Si vous avez hérité de placards mal aménagés (99% des cas), il va vous falloir rapprocher les étagères en en créant des supplémentaires.

Des étagères trop espacées en hauteur vous invitent à faire monter les piles de vêtements.

Si ces étagères sont rapprochées, vos piles sont moins hautes et vous avez plus de place. CQFD.

A vos perceuses et visseuses, M’sieurs, dames!

L’astuce N°3: Vous ne vous sentez pas l’âme bricoleuse? Pas de problème. Faites provision de corbeilles à glisser sous les étagères les plus en hauteur.

Ce qui se met sur des cintres ordinaires

Les robes, les manteaux, les vestes (même en jean), les chemisiers, les blouses, les gilets.

L’astuce : quand je dis « ordinaire », je ne parle pas des cintres du teinturier. Oui, je sais bien, ils sont gratuits.

Cependant, ils abîment les vêtements au niveau des épaules et s’accrochent dans les tissus fragiles. Pensez à acquérir des cintres à bords plus larges pour les manteaux d’hiver et les gilets.

Mes préférés sont en bois, (on les appelle parfois cintres à épaulettes) mais le plastique robuste convient bien aussi.

Ce qui se met sur des cintres à pinces

Les jupes, les pantalons, les combinaisons (pliées en deux dans le sens de la longueur).

L’astuce N°1: je ne suis pas une fan des pantalons pliés en deux à cheval sur un cintre ordinaire ou une barre, ce que notre Mondial Suédois appelle les porte-pantalons.

Ca fait joli sur le catalogue, mais dans la vraie vie, c’est embêtant comme tout de remettre les pantalons à cheval: ils se marquent, glissent, entraînent les autres,…encore une FBI, en somme!

L’astuce N°2: si vous avez des tailleurs (veste + pantalon ou veste + jupe) vous pouvez les pendre sur un cintre fait exprès (cintre ordinaire avec pinces en dessous) … ou pas.

Chez moi, je les dépareille, pour me faire penser à les assortir avec d’autres tenues.

L’astuce N°3: suspendez les pantalons par l’ourlet: ils se repasseront (presque) tout seuls!

Ce qui se met dans des corbeilles ou des tiroirs

Les dessous: culottes d’un côté, soutien-gorge de l’autre, les collants, les chaussettes.

Dans de jolies boîtes comme ceci ou comme cela.

Ce qui se pend à des crochets ou des patères ou des barres

Les cravates, les foulards, les écharpes (qu’on peut aussi plier si on préfère), les ceintures (qu’on peut rouler aussi, pourquoi pas).

Voici un exemple qui a le bon goût de chasser les mites en plus!

Lire la partie 2 de Ranger mon armoire

5 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

5 réponses à “Ranger mon armoire-Partie 1

  1. anne-lise

    Pour les ensembles, j’utilise les cintres avec pinces, pour penser à les laver ensemble, afin de ne pas avoir un haut plus décoloré ou inversement.
    Pas très développement durable ou générateur de vêtement squatteur de panière à linge sale !!!

  2. Ah oui, Anne-Lise. Bien vu le coup des décolorations ! Quant au squat de panier à linge sale, ne m’en parlez pas: avec trois ados (filles) à la maison, ce ne sont certes pas mes quelques ensembles qui risquent de faire déborder les paniers! Soupir.

  3. Bérangère

    Pour ma part, je fais directement sécher sur cintre (= moins de repassage) et je range sur cintre (= moins de pliage) tout ce que je peux !!
    Tous les petits hauts (surtout les matières fluides qui ne restent jamais bien pliées = la Tour de Pise je préfère qu’elle reste en Italie), les pulls légers (ceux qui ne se déforment pas), toutes les chemises et chemisiers (manches courtes ou longues), etc …

    Pour les pantalons, c’est vrai que les accessoires « fait exprès » ne sont pas très pratiques … C’est toujours la galère : du côté des ourlets, ça va encore, mais du côté de la taille, ça ne reste pas assez bien en place pour pouvoir facilement en glisser un entre 2 autres … Ce à quoi je n’avais pas pensé en achetant ce gadget !

  4. choukette

    pour ma part j’ai investi dans une planche a plié , je dois dire que c’est vachement efficace , oui j’ai regagner de la place et la c’est pas négligeable , mais en plus comme j’en avait marre de passer par la garde robe de tous le monde , avec cet appareil plus d’excuse , j’ai même celui pour les enfants ils savent le faire tout seul , moi moins de boulot , et eux plus de responsabilité et en plus comme ils l’ont fait eux même ils font plus attention

  5. mimi

    ce qui conserne les petites armoires comment faire ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s