Le meilleur moment de la journée

Ma grand-mère écrivait son journal. Quelque temps après son décès, mon père en a pris connaissance. Il ne contenait que de menus faits, ce journal de jeune femme: rien d’historique, assurément. Ni rien de très littéraire non plus.

En fait, ses notes quotidiennes tournaient autour:

  • des personnes avec qui elle avait eu une conversation agréable
  • des projets (couture, broderie) sur lesquels elle avait avancé.

Je n’ai pas lu ledit journal. Je ne sais pas ce que mon père en a fait.

Mais je me suis amusée pendant quelques semaines à faire la même chose que ma grand-mère (dont j’ai hérité du nez, en passant). J’ai choisi de ne consigner que les meilleurs moments de mes journées.

Dans ma vie, pourtant très différente de celle de Germaine née en 1902, aucun de ces instants n’est en rapport avec quelque chose de matériel. Ainsi, on aurait pu croire qu’acquérir des objets (les repérer, les convoiter, se les offrir) serait une source de satisfaction. Il n’en est rien.

Les moments qui me restent en tête

  • impliquent un ou plusieurs proches avec qui j’ai ri, chanté, joué ou discuté;
  • ou bien il s’agit d’une brève rencontre avec quelqu’un  avec qui le courant est passé, dans le RER, pendant mes formations ou à la caisse du supermarché;
  • ils tournent aussi (à ma grande surprise!) autour de la fabrication de quelque chose, seule ou à plusieurs: repas, couture… pourtant Dieu sait que je ne suis pas une « manuelle »!
  • j’ajouterais enfin la satisfaction d’avoir « réussi » (selon mes critères) un article de ce blog ou encore d’avoir complété mes connaissances sur un sujet…

Ce que je retiens, en tout cas, c’est qu’à plus de 80 ans de distance, le bonheur n’a toujours rien à voir avec l’acquisition ou la possession des objets.

Il nait du temps et des personnes avec qui on passe ce temps.

Et vous, avez-vous déjà fait cet exercice?

5 Commentaires

Classé dans Mon avis

5 réponses à “Le meilleur moment de la journée

  1. Cela semble si peu et pourtant… Que reste-t-il quand on regarde derrière soi, si on se retouve sur un lit d’hôpital, ou isolé pour quelque raison que ce soit ? juste ce que l’on porte dans le coeur.
    Merci de nous le rappeler…

    J'aime

  2. Bonjour !
    Je découvre votre blog, qui donne de bonnes idées. Pour moi qui suis un modèle de non-organisation, je ferais de suivre quelques uns de ces conseils…
    Je réagis particulièrement à cet article, parce que j’ai retrouvé hier dans un carton mon vieux journal intime. Et, sans pour autant avoir l’objectif de marquer tout ce qui me rendait heureuse, il est frappant de voir que ce qui m’avait marquée dans la journée était une ambiance, des amis, la famille, des choses faites avec eux… Quand j’achetais quelque chose, ça se limitait souvent à « voilà, mes soldes sont faites : deux pantalons. », et puis je passais à autre chose.
    Le bonheur est bien dans les sentiments et les relations et non le matériel…
    Bonne continuation, je repasserai certainement pour continuer à piocher dans vos bons conseils !

    J'aime

  3. Darboria, on vous attend, quand vous voulez…

    J'aime

  4. choukette

    j’ai moi même tenu un journal , pendant des années ,et il est vrai que c’est tout sauf matériel ce que l’on y transcris , je n’y avait jamais preter attention plus que cela avant aujourd’hui , les seules passage ou je parle matériel c’est quand j’achete quelque chose qui me tenait vraiment a coeur mais après au fils des pages ont en parle plus

    J'aime

  5. justement , sa fait longtemps que j’ai envie d’écrire un journal

    J'aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.