Comment repérer les héros de notre penderie

On porte 20% de notre garde-robe 80% du temps. Autrement dit, on revient toujours aux mêmes vêtements (nos « héros »), ceux qui nous flattent, qui nous vont bien, qui remplissent bien leur fonction.

Si vous êtes un lecteur assidu de ce blog, vous savez que j’ai tendance à recommander de conserver avec soin ces « héros » de votre penderie.  Parce que les autres prennent de la place et vous empêchent de bien voir et combiner vos héros.

Oui, mais, comment être sûr de bien identifier ces 20% pour pouvoir se débarrasser (la conscience tranquille) des « mal aimés »?

Voici l’astuce la plus efficace:

  1. Normalement, vous suspendez vos vêtements avec la partie ronde du crochet du cintre placée vers vous, pour attraper facilement la tenue que vous convoitez. Mettons dans ce sens-là:
  2. La prochaine fois que vous irez dans votre penderie, tournez tous les cintres dans l’autre sens (la partie ouverte du crochet vers l’avant). Donc, comme ceci:
  3. Lorsque vous remettrez dans le placard la chemise que vous venez de laver/repasser, placez-la avec la partie ronde du crochet vers vous (au contraire des autres cintres).
  4. A la fin de la saison, vous saurez enfin ce que vous avez réellement porté: ce sont les vêtements qui se trouvent sur les cintres « faciles ».
  5. Donnez donc les autres tenues puisque, à l’évidence, vous ne les portez pas.

Cette astuce peut aussi vous encourager à porter toutes vos affaires . Avant d’en acheter de nouvelles, par exemple. Ou pour faire travailler votre imagination en combinant des tenues inhabituelles:  « et si j’essayais de porter enfin ma tenue de Batman cette chemise violette? ».

10 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

10 réponses à “Comment repérer les héros de notre penderie

  1. Très astucieux ! Je vais tenter l’expérience.

    J'aime

  2. Je n’ai pas de penderie pour le moment mais je fais des piles de vêtements: ce que je porte souvent et ceux que je devrai porter un peu plus souvent. Et chaque mois, je fais le tri. Comme on va déménager, je vais pouvoir me faire une vraie penderie et là, je pourrai utiliser cette astuce!

    J'aime

  3. Pasde penderie pour le moment mais je fais des piles de vêtements de la même façon.

    J'aime

  4. C’est si simple, mais il fallait y penser ! Merci pour ce truc.

    J'aime

  5. Claire

    Bonne rentrée, Laurence !
    J’ai adopté un autre principe. Chaque fois que j’achète un vêtement, j’en fais sortir un autre qui est bon à donner ou à jeter s’il est trop usé.
    Cela m’évite d’engorger la tringle.

    J'aime

  6. Mahany

    Toujours aussi surprenante ! Cela doit être assez efficace.

    J'aime

  7. Bonne rentrée à vous aussi, Claire. Voici bien un conseil que je suivrais volontiers (les vêtements!) mais j’ai du mal. Sauf pour les chaussures bizarrement.

    J'aime

  8. J’avais bien pensé à utiliser des gommettes mais, comment dire… c’était pas pratique 😉

    J'aime

  9. C’est une idée très simple en définitive, mais je n’y aurais jamais pensé !
    ma tringle croule sous les vêtements, je vais mettre en pratique cette géniale astuce !
    Bravo pour ce blog génial que j’ai découvert il y a peu de temps et dont je me suis empressée de m’inscrire à la newsletter !

    J'aime

  10. Pingback: La simplicité volontaire et moi |

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.