Question des lecteurs: le plan de menu

Pascale me dit:

« Pour éviter la question rituelle: « qu’est-ce qu’on mange ? » de mes enfants ou mon mari, j’ai pris l’habitude de faire un plan de menus par semaine, juste avant de partir faire les courses.(…)
Sur le papier, cela paraît idyllique mais dans les faits, c’est pas terrible.
On commence par imaginer qu’on peut faire une super recette chaque jour (histoire d’être créative) puis on n’en a plus le courage le jour venu car la journée au boulot a été longue, longue, très longue… ou bien que le « poulet au curry / riz sauvage » ne me fait plus envie du tout (même si vendredi dernier, avant les courses, je trouvais ça parfait).
On finit par simplifier au maximum mais ça ne va toujours pas.
En revanche, lorsque je ne prévois pas au moins les dîners en famille (nous sommes 4), on finit par dîner avec une pizza livrée, ou bien au Mac Do, voire avec des sushis express livrés eux aussi.
Au niveau financier comme pour l’équilibre alimentaire de ma tribu, c’est plutôt catastrophique.
Je n’ai toujours pas trouvé la méthode idéale. Aussi, si vous aviez dans vos « vraies BI », un petit tuyau qui fonctionne, il serait le bienvenu. »

Comme souvent dès qu’il s’agit d’organisation à la maison, il faut partir de ce qu’il se passe réellement.  Et voici ce qu’il se passe dans votre foyer, Pascale

  • pas le temps/l’énergie  de faire des dîners au moins 5 soirs par semaine
  • des membres de la famille affamés le soir
  • une planification qui repose sur vous (même si vos proches veulent bien participer)
  • une envie d’être « diététiquement correct »
  • un budget à surveiller

Pour tenir compte de tous ces paramètres et établir un plan de menus qui fonctionne, il vous faut votre agenda et votre mémoire.

  1. Faites la liste des repas qui sont appréciés chez vous et dont la préparation n’excède pas 20 minutes cuisson comprise (souvent pas très équilibrés, mais pour l’instant, ce n’est pas grave).
  2. Ajoutez la touche diététique rapide (une salade de tomate, de la roquette en sachet, des compotes pas trop sucrées, des carottes à râper, de la soupe en brique pas trop salée, de la sauce tomate en abondance…), ce que vous trouvez bon et facile à faire.
  3. Arrangez-vous pour obtenir une douzaine de ces repas réalistes.
  4. Tenez compte des dates de péremption des produits frais. Le jour des courses, on peut manger du poisson frais et de la salade fragile. Cinq jours plus tard, c’est plutôt des sardines et du chou…
  5. Pour répartir vos repas sur la semaine regardez maintenant votre agenda: Jeudi soir, vous avez piscine? C’est Chéri qui se chargera de la fabrication du dîner. Vous choisirez pour ce jour-là un repas qu’il sait confectionner sans vous. Vendredi soir, les enfants sont chez des copains? A vous les plats qu’ils n’aiment pas mais dont votre mari et vous raffolez.
    Dimanche soir, vous récupérez une partie de l’équipe de foot de Bastien? Des pâtes pour tout le monde.
  6. Restez ouverte aux opportunités. Ainsi, sur votre plan de menu, vous pouvez noter: « viande » et vous laisser la possibilité d’acheter la viande qui sera en promotion ce jour-là.
  7. Visitez vos placards pour voir ce qui vous manque par rapport à votre plan de menu.
  8. Ce sont ces éléments manquants qui figureront sur votre liste de courses, en plus des produits de base que vous achetez régulièrement.

Bon appétit!

72 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

72 réponses à “Question des lecteurs: le plan de menu

  1. Merci de ces réponses. J’ai cru un instant que je m’étais réveillé la nuit pour poser cette question tellement c’est criant de vérité pour notre tribu!

  2. On peut aussi profiter d’avoir un peu de temps le weekend pour faire une double quantité d’un plat dont on congèlera la moitié et qui sera vite réchauffé un soir de flemme.
    Cuire un cake salé ou deux, par exemple, ça revient au même. On congèle le second, découpé en tranches comme ça on pioche la quantité nécessaire (et monsieur peut le faire facilement). ça marche bien avec les gratins de légumes ou de pâtes, les plats mijotés en sauce, les crumble, les tartes (conditionner en parts individuelles)…
    Idem pour les soupes: on en fait pour un petit régiment et on congèle dans des moules à muffins en métal; deux ou trois « galets » par personne, au micro-ondes et voilà. Idem avec les purées de légumes, les sauces pour les pâtes, les compotes maison …
    Certains bouchers peuvent aussi conditionner la viande sous vide. On peut ainsi conserver plus longtemps au frigo (jusqu’à trois semaines) et facilement congeler si on se rend compte qu’on ne fera finalement pas cette blanquette de veau cette semaine.
    Le truc super bête: acheter trois têtes de salade et les laver-essorer-mettre en tup’-zou au frigo dès qu’on rentre. C’est meilleur et moins cher que les sachets tout prêts et ça fait de la verdure pour toute la semaine. Il existe des boîtes en plastique pourvues d’une espèce de grille qui permet à l’eau d’aller au fond et de garder les feuilles « au sec ».
    Et évidemment, préparer une vinaigrette de base en quantité et ajouter selon l’envie ail et/ou échalotes (surgelés ou semoule), herbes, graines, noix, noisettes, amandes, trait d’huile de noix ou de crème fraîche…
    A part ça, les sushis faits maison se congèlent très bien! 😉
    Deux liens sympas où je vais très régulièrement chercher l’inspiration.
    http://www.tambouille.fr/category/cuisine-3/ (plein de bonnes idées pour cuisiner et organiser les menus)
    http://www.cleacuisine.fr/plats-japonais/maki-sushi/ (pour apprendre à faire les sushis, parce que c’est pas si compliqué. Et visiter le reste du site, il y a plein de bonnes idées -parfois avec des ingrédients curieux mais hé, c’est bien la curiosité!- pour des petits plats sains)

  3. hé bien,voila une VBI,vraie bonne idée, pleine de bon sens!Partir de ce qui marche et ameliorer!ça peut s’appliquer à plein de domaines…Merci.

  4. laeti

    moi je veux bien des exemples car préparer en 20mn j n’y arrive JAMAIS!!

  5. Pascale

    Pascale, projeter de faire une super recette chaque jour alors que vous travaillez ne me parait pas réaliste, sauf à être une passionnée de cuisine.
    Pourquoi ne pas utiliser la technique des petits pas: une super recette par semaine par exemple.
    Et pour le reste du temps, il me semble que le truc est d’avoir des stocks rapides à préparer: légumes et poissons surgelés, conserves, plusieurs sortes de pâtes, riz, quinoa, …
    Et aussi de cuire, avant de partir au travail ce qui peut l’être (par exemple les légumes), pour ne pas avoir à en faire trop le soir. Il s’agit d’une cuisson simple, sans cuisiner. Et le soir on réchauffe, on agrémente.

  6. Lucianne

    Bonjour, Eh oui la sempiternelle question, alors que toute la journée vous avez soigneusement éviter de penser à ce moment où … quand petite dernière le dit cela vous énerve et vous pester contre votre procrastination à établir ce fichu plan pour la semaine. Je fais partie de ces mamans qui arrivent chez elles et ont juste le temps de retirer ses talons fonçant vers la cuisine cherchant dans le placard ce qu’il est possible de faire en quinze minutes pour pouvoir se consacrer aux devoirs des filles (CP, beaucoup trop de devoirs… 5eme, là c’est elle qui n’est pas assez motivée donc il faut la motiver, et Seconde c’est qu’il faut encore contrôler ce qui encore maîtrisable … si on s’en souvient … de ces fichus maths) tout cela pour dire qu’on a toujours de bonnes idées concernant les menus quand c’est le week end et que l’on prend du temps pour y penser … sauf qu’au fur et à mesure de la semaine tout ne s’enchaine pas comme on voudrait. C’est vrai qu’une évaluation de ma fille en 5eme, donnée deux jours auparavant peut faire basculer la bonne salade russe en purée steak, le soir même ! Le principal c’est de ne pas culpabiliser ! Merci à Laurence de nous motiver à chaque post, de nous donner des idées simples et logiques à suivre pour se libérer un peu du poids des « multitâches » ménagères ou autres et Bravo pour ce site qui devrait être connu de tous !

  7. Ce qui est bien aussi, quand on a un congélateur, c’est que si un soir on a davantage de courage, on peut préparer en avance un petit plat pour un soir de grosse fatigue. De même, surgeler les ingrédients peut être pratique quand les dates de péremption sont proches et qu’on est pas sur d’avoir le courage de cuisiner tel ou tel plat un soir.

  8. Isabelle

    Bonjour !
    Pour ma part, j’avais le problème de vouloir faire un plan de menus et une liste de courses associées, mais le moment venu : aucune idée !
    Alors pendant un an, j’ai noté toutes les semaines les menus que nous mangions (sachant qu’à la base, nous essayons de manger équilibré et de saison). A présent, j’ai un super fichier excel avec un onglet par mois, un rappel des produits de saison, 10 menus par semaine (5 midis + 5 soirs) et la liste de courses (qui sert aussi d’aide mémoire recette) qui va avec. Ca me laisse de la marge pour les imprévus de la vie, déjeuners de boulot, soirées entre amis, etc…
    Mon compagnon trouve que je suis un peu maniaque, mais quel soulagement de ne plus réfléchir à ça ! Et puis franchement, qui se souvient du repas du soir, même mois, l’an dernier ?
    Du coup, FBI ou pas, mon idée ?

  9. Ah non, pas une FBI du tout. Niveau Advanced, Isabelle. Impressionnée, je suis.

  10. laeti

    C’est une très bonne idée mais qd on a déjà un régiment à la maison cela devient impossible car faire un plat pour 16 pour en congeler la moitié …je n’ai pas les contenants pour cela hélas…
    je crois que je vais revenir au bon vieux truc le mardi c’est ravioli , le mercredi c’est spaghetti etc. -bon chez moi c’est plutôt soupe, gratin de légume, tarte variées, crêpes, re-soupe, pâtes plus légumes et notre soirée pizza DVD, glace du samedi soir…mais j’avoue que je craque devant de jolis choux, bottes de poireaux , navets roses et dodues… que je vois en soupe , quiche ou cuit au miel et que le soir venu la pêche me manque et que c’est ma mauvaise conscience qui me tire vers le frigo pour ne pas gaspiller ces légumes quelques jours plus tard Faut dire que les réflexions peu amènes de certains de mes enfants sur mes expérimentations culinaires feraient frémir d’horreur bcp de monde… et me décourage parfois de vouloir varier leur alimentation…

  11. excellente idée, il faut que j’essaie cela
    Bisous

  12. oui mais tout le monde n’a pas un régiment à nourrir et en l’occurrence chez Pascale, ils sont 4 ce qui n’est pas un régiment non plus et je suis partie sur cette hypothèse pour commenter. Et je n’ai pas donné que ça comme idée, il me semble.
    J’ai connu des chefs de régiments qui consacraient un dimanche par mois à cuisiner en avance pour blinder le congélo. Et le régiment était de corvée de pluches, non mais ho! 😉
    Pour les régiments un tantinet difficiles, voir chez Tambouille! Chris et Clo sont mamans et travaillent, ont respectivement 3 et 4 enfants qui ne leurs épargnent aucun commentaire, et ont des copains affamés qui s’invitent au débotté.
    Sérieusement c’est une mine ce blog.

  13. victoria

    Isabelle, je veux bien que vous me prêtiez votre liste!!, je rêve de faire cela depuis plusieurs …années. J’ai d’ailleurs commencé plusieurs listes, en essayant d’utiliser les légumes de saison, avec des plats « simples » = moins de 20 minutes.
    Vous direz à votre compagnon, de ma part, que cela se voit que ce n’est pas lui qui se creuse les méninges tous les soirs!!!! :))

  14. orangette

    Merci à Laurence et à toutes pour ces bonnes idées, je contribue en donnant mon expérience. Après des essais variés de menus, finalement voilà comment je fonctionne :
    1. 3 ou 4 semaines de menus pour chaque saison : repas réalistes… Quand je fais des légumes, j’en fais souvent une moitié en plus, que je sers au repas suivant avec riz, pâtes ou semoule de couscous.
    Au bout de 3 semaines, j’ai rarement suivi le menu à la lettre : le gros avantage d’un menu, c’est d’offrir l’occasion parfois de trouver mieux parce qu’on n’est pas obligé de se casser la tête pour tout, tout le temps. Si je sais déjà ce qu’on mange pour le plat principal, j’ai la tête libre pour inventer en quelques minutes une coupe dessert sympa au lieu du yaourt prévu. Bon, c’est vrai, à la fin de la saison, j’en ai marre de mon menu sur 3 semaines, donc je vais essayer de noter comme Isabelle les idées supplémentaires pour étoffer mes menus
    2. un congélateur rempli de légumes picard déjà coupés et prêts à cuire (moins bien que du frais mais mieux que des pâtes…) ; les légumes nature très basiques (pas les mélanges) surgelés ne sont pas très chers.
    3. des fruits faciles à manger ou à éplucher (raisin, clémentines, bananes, prunes, pommes grâce au pèle-pommes…) et des salades vertes que je trouve au final rapides à préparer (avec un gros pot de vinaigrette pour toute la semaine)
    4. des soupes en briques pour les soirs où je n’ai vraiment plus le temps ni le courage ; j’y ajoute souvent quelques galets de purée picard car je les trouve trop salées. Là aussi, pas forcément bourré de vitamines, mais c’est mieux qu’une pizza, et par gourmandise nous les mangeons avec un peu de fromage et du pain.
    … J’ajoute qu’en général le soir des courses, paradoxalement, je n’ai absolument aucune envie de cuisiner, donc je prévois un truc très basique.

  15. Pascale13

    Merci pour votre réponse Laurence !
    Et encore merci pour toutes vos supers idées que je vais mettre en pratique… et je vous tiens au courant asap.
    😉

  16. Tiens, moi c’est l’inverse: ce frigo de nouveau plein, ça me stimule pour fabriquer des tas de trucs.

  17. C’est ça la solution! Congeler la soupe dans les moules à muffins! Merci Rachel. Vous venez de résoudre un problème. Mais ça marcherait avec les moules en silicone?

  18. Véronique

    Bonjour

    en ce qui concerne les menus je les programme (enfin je m’y emploie)
    cependant parfois ce qui est prevu et qui m’avait tant fait salivé ne me convient plus le jour ou je dois le manger
    de fait je fais un plan sur la semaine sans jour précis
    je cuisine beaucoup au we et je congele
    je fais en sorte de pouvoir alterner
    mes menus sont donc prévus sur la semaine mais sans jour précis
    je progresse vraiment avec votre Blog quel plaisir
    pour info avant je tentais de suivre la methode Flyladies
    methode sympathique mais un peu trop militaire à mon gout
    je prends bien mieux mes marques ici et j’en suis ravie
    bonne journée

  19. Isabelle

    Avec plaisir, mais j’ignore comment faire. Peut être puis je transmettre à l’auteur du blog ? Comment faire ?

  20. Mais oui, Isabelle. Envoyez moi votre fichier à laurence.einfalt@agence-jara.com et je l’enverrai à Victoria

  21. je ne sais pas… il y a des moules à glaçons en silicone, c’est que ça doit résister au froid comme matière. A vérifier quand même. Sinon j’utilise aussi mes bacs à glaçons en alu :
    http://www.home-boulevard.com/sac-congelation-sachet-a-glacon/16413-bac-a-glacons-en-aluminium-avec-levier-ejecteur-315253528-metaltex-8002522535284.html

  22. Sicile

    Mon grand secret : cuisiner la veille !
    En arrivant, hop, je mets à réchauffer… Puis après le repas, quand l’énergie est à peu près revenue, je lance le repas (facile et réaliste) pour le lendemain. Et je privilégie les repas qui nous feront deux soirs de suite…

  23. J’essaye aussi de faire comme vous, Sicile. D’autant plus que Fille Aînée emporte des plats préparés maison qu’elle réchauffe le midi dans le four à micro-ondes de sa fac.

  24. Eolyne

    Bonjour à toutes et à tous,

    La liste d’Isabelle fait des envieuses !!!
    Moi aussi je suis preneuse à charge de revanche bien entendu….
    Je confirme l’astuce de Rachel Oo pour la salade, ça prend 3 minutes et on dispose de vraie salade pour la semaine. (je glisse une feuille de papier absorbant dans le sac pour absorber l’humidité)
    Joyeuses fêtes à tout le monde.

  25. orangette

    Merci à Isabelle, j’ai commencé à noter les menus chaque soir il y a un mois, et du coup j’ai déjà 4 semaines de menus nouveaux, réalistes, pas parfaits mais corrects (parce que du coup j’ai fait gaffe à faire des repas particulièrement équilibrés en général), avec des plats que je sais faire. C’est tout simple mais c’est vraiment super ! Et merci encore à Laurence pour la tenue quotidienne de ce blog qui permet des échanges si enrichissants.

  26. Isabelle

    Je ne sais pas trop comment vous faire parvenir mon tableau excel ! J’essaie avec Drop Cloud !
    Détails du fichier envoyé :
    Nom du fichier : menus.xls
    Taille du fichier : 182.5 Ko
    URL : https://www2.dropcloud.com/redirect?p=vshfx78038
    Ce fichier sera disponible jusqu’au 13/01/2012

  27. Merci Isabelle, pour votre contribution. Dépêchez-vous d’aller le voir, chers lecteurs, le fichier d’Isabelle est biodégradable!

  28. Un grand merci à Isabelle, j’enregistre le fichier avant qu’il ne s’autodétruise et je l’étudie à fond !

    Merci encore, beau travail.

  29. victoria

    Isabelle, merci beaucoup! si je peux vous rendre service à mon tour… avec plaisir!
    C’est votre compagnon qui doit se poser des questions :))

  30. Rosalie

    Merci Isabelle, voilà qui va bien m’aider. La planification des menus est encore un problème pour moi. Avec une activité un peu chaotique ces dernières années, il y avait toujours un impondérable qui venait détruire tous mes projets. Cela est derrière moi maintenant (vive la retraite !) et je vais donc m’atteler également à m’améliorer dans ce domaine.
    Avis au retardataires : nous sommes le 16 janvier et j’ai pu télécharger sans problème ce fichier mis si généreusement à notre disposition par Isabelle.

  31. IMA

    Aïe ! Je lis tout le blog depuis le début et j’arrive trop tard ! Quelqu’un a gardé le fichier et peut me l’envoyer ? Vous Laurence ?
    Je n’en peux plus de me poser la question tous les jours (et en plus il y a bébé qui ne mange pas comme nous et ma fille qui n’aime pas trop les légumes, grrr)
    Merci d’avance.

  32. Oh non, mince! Je n’ai pas pensé à le conserver… j’ai le mien, c’est pour ça.

  33. catherine

    eh oui : trop tard aussi, (encore…) … j’avais lu l’article du blog, mais pas suivi tous les commentaires depuis…
    Nouvel Appel à Isabelle ? pour réédition, ou transmission à Laurence ?
    Désolée… mais surement cela pourrait servir à d’autres ?

    moi, je garde (sur papier pour le moment, les menus de la cantine, et ceux du travail (maison de retraite), pour me donner des idées, quand j’arriverai ENFIN à me faire mon outil « plan de menus »…
    sauf que tel quel, c’est un peu FBI, car en effet, il faudra les adapter à NOS habitudes, routines… et imprévus ! …et à ceux qui ne mangent pas de tout, ou pas de légumes (chéri) quand moi je n’ai besoin que de ça !
    Pfff entre équilibrer avec la cantine, respecter gout, envies , saison et budget…et partir travailler à 20 h…
    SOS !
    > merci @ Laurence !!

  34. Sif

    Bonjour, j’ai découvert le blog trop tardivement pour profiter du fichier d’Isabelle (je suis également très impressionnée). Y a t’il une solution pour les retardataires?Merci

  35. Veulemans

    Pareil que Sif, je découvre le blog seulement maintenan et la liste d’Isabelle m’intéresse vachement … Pourriez-vous la remettre online temporairement ? Merci d’avance ,o)

  36. Isabelle, si vous nous lisez, votre fan club vous réclame 😉

  37. Sophie

    bis repetita : maman de 3 jeunes garçons, et souvent en panne d’inspiration, je suis preneuse aussi !
    D’avance merci !

  38. Sophie, nous n’avons plus qu’à espérer qu’isabelle passe par là. Ou alors, vous suivez mes conseils en partant des plats que l’on aime chez vous. Même s’il n’y en a pas pour un mois (pensez à soupe + tartines, sandwiches ou croques-monsieur + salade…), ça vaut le coup de démarrer l’anticipation. Après tout, les repas, c’est au moins 365 fois par an. On ne peut pas être créative ET courageuse tout le temps!;)

  39. Isabelle

    Bonjour à tous !
    Je remets en ligne le fichier.
    Une petite précision pour les quantités : elles sont généralement prévues pour 2 personnes, sauf dans le cas des tartes, quiches, etc…. A vous de voir !
    Détails du fichier envoyé :

    Nom du fichier : menus.xls
    Taille du fichier : 182.5 Ko
    URL : https://www2.dropcloud.com/redirect?p=buaih15810
    Ce fichier sera disponible jusqu’au 20/03/2012

  40. Isabelle, vous allez faire des heureuses. Merci pour elles!

  41. IMA

    En effet !
    Merci Isabelle.
    IMA (une autre Isabelle)

  42. catherine

    clap clap clap (ou applaudissements clooégiaux ?)
    autrement dit aussi => EXIT Procrastination 😉
    thanks a lot, j’y cours !

  43. Sandrine

    Il a fallu que j’attende 30 mn pour pouvoir télécharger le document… mais ça y est!
    MERCI BEAUCOUP pour ce partage…

  44. Ingrid

    Un tout grand merci à Isabelle pour ce superbe partage ! Bravo pour cette belle réalisation qui va bien m’inspirer !

  45. Anonyme

    Excusez moi je ne suis pas mère de famille et suis tombée sur ce blog par hasard, très utile certes mais je suis extrêmement étonnée (et pas forcément admirative, à un certain point c’est de l’esclavage volontaire) de voir que vous travaillez et trouvez le temps de cuisiner des choses élaborées avec beaucoup de variété tous les jours.
    J’ai grandi avec mon père divorcé, qui cuisinait au minimum tout en nous donnant une alimentation saine et variée, et nous participions. Certes il n’y avait pas autant de diversité que ce que vous semblez dire, mais je suis aujourd’hui une adulte très saine, grande et forte, avec toutes mes dents. Basiquement c’était muesli le matin.
    A midi steak/poisson et un légume de saison+ riz ou pâtes parfois frites le dimanche, toujours accompagné de beaucoup de salade (un peu agrémentée selon par quelques tomates ou bouts d’avocats ou une salade sauvage, et quelques folies parfois tomate-moza)., et d’un fruit
    Le soir: toujours la salade, et pâtes au beurre+rapé, un yaourt et au lit. Une fois de temps en temps un plat un peu plus élaboré genre ragout.
    Je n’ai pas du tout souvenir d’avoir mal vécu cette alimentation répétitive, vraiment pas. Je suis aujourd’hui une accro de la salade comme mon père et ne peut me passer de sucres lents c’est sûr (et je suis loin d’être grosse)

    Aujourd’hui plutôt végétarienne, mon organisation est la suivante: je fais une grosse poêlée de légumes de saison pour plusieurs jours, que j’accompagne de riz ou pâtes. Je l’accommode selon les jours en y rajoutant du thon au moment de réchauffer / je la fais caraméliser avec sauce soja+miel / je lui rajoute de nouvelles herbes ou un nouveau légume de cuisson rapide (sur l’idée de rallonger les plats)… De temps en temps j’achète du poulet que je fais mariner plusieurs jours au frigo (ail, sauce soja, vinaigre ou citron, gingembre, piment doux, par exemple) et que je cuits petit à petit. La marinade pré-cuit donc fait durer.
    Je fais germer des graines en permanence , ce qui est très simple et ne prends pas de temps du tout une fois l’organisation assimilée. Pareil, j’en agrémente les plats, en mets dans le muesli du matin (devenu plutôt porridge).

    Un dernier commentaire: je vis au Mexique, et les mexicains ne font pas un vrai repas le soir mais prennent une viennoiserie avec du lait. Depuis je trouve que cuisiner en revenant fatigué du travail est un vrai calvaire et ne m’imagine absolument pas reprendre cette habitude. On peut faire un dîner simple et sain sans préparation: muesli, porridge, ou habituer tout le monde à la soupe (faite à l’avance et la même sur plusieurs jours) /salade. C’est uniquement une question d’habitude puisque le repas du soir sur le plan nutritionnel ne devrait être ni complexe ni lourd mais juste donner quelques sucres lents et fibres pour tenir la nuit.

    voilà ma contribution, même si ceci vous parraitra sans doute « peau de chagrin », je ne conçois pas l’esclavage moderne de la mère travailleuse.
    Bonne continuation

  46. Anonyme

    c’est drole car je me suis faite la même réflexion hier soir en me souvenant que pour mes ainés je faisais moins de chichi et c’était soupe tous les soir avec un laitage et un fruit et si ils avaient encore faim après la soupe je complétait avec une tranche de jambon ou un oeuf. et je me disais que j’allais revenir à cela ;o) Merci de toutes ces idées -marinades et sauce diverses

  47. Bérengère

    Merci aux deux « anonymes » pour leurs contributions, et merci beaucoup à Isabelle dont j’ai pu télécharger le fichier, ce qui a parfaitement répondu à ma question d’hier! Le fichier d’Isabelle est une base: je ne le suivrai pas à la lettre, mais il me fera gagner du temps au début, le temps d’y ajouter mes propres recettes; j’apprécie particulièrement qu’il soit basé sur les produits de saison, car c’est un principe qui me tient à coeur. Et les contributions des « anonymes » du 23 mars seront aussi mises à profit: elles trouveront naturellement leur place dans mes menus de la semaine, puisqu’il est vrai que certains soirs on n’a ni le temps, ni l’envie de cuisiner, et que parfois, un dîner moins élaboré est aussi judicieux. D’ailleurs, chez moi, c’est soupe tous les soirs…mais soupe maison avec des légumes de saison. Pour l’instant, c’est un plaisir et je ne le conçois pas comme un esclavage; le jour où ce sera le cas, je suis certaine que je reviendrai aux bonnes vieilles recettes de nos deux contributrices, que je remercie aussi au passage!
    Bref, un grand grand merci!

  48. Bonjour, je continue ma visite du blog, et c’est super, merci ! Le fichier est tjs dispo au téléchargement, d’ailleurs !
    Ici on fait très simple et basique, même si je rêve (fantasme ?) de pouvoir cuisiner pour de vrai… Donc on fait un peu de tout : on a en tête des menus très très basiques (pâtes, salade de tomates/thon/maïs/restes, soupe+jambon, quinoa ou blé précuit à réchauffer au micro-onde+thon ou sardines, si envie le week-end je prépare cakes ou gratin qu’on réchauffera + salade), les courses sont faites en conséquence, avec yaourts, fromages et fruits et voilà. De temps en temps on se commande des sushis (les soirs de grande flemme ou de speed), et tant pis pour le côté « c’est toujours la même chose », c’est toujours mieux que de stresser. Quand les enfants seront plus grands et plus autonomes peut-être aurais-je le temps de faire mieux, mais là au moins le papa participe puisque tout est facile, prêt en moins de 15 min, et tout le monde aime ! Et ce n’est pas particulièrement gras, au contraire mon compagnon est motivé car il ne grignote plus, il a perdu pas mal de poids (cela fait un an qu’on a prit le rythme, au début pour éviter le grignotage entre le retour du boulot à 20h30 et le dîner jamais prêt avant 21h…), et maintenant il sait plus ou moins faire la liste de course tout seul, voir même passer au supermarché dès qu’il peut sans liste et sans ramener n’importe quoi !

    J’en profite pour dire qu’à force de lire le blog et les commentaires depuis deux jours, cela m’a motivé +++ et j’ai désencombré mon bureau (papiers toujours non classés certes mais rien que le rangement par le vide c’est super), et envoyé des feuilles de sécu qui trainaient depuis des mois (+payé les charges dans les temps) ! Merci !

  49. Virginie

    Bonjour à toutes,
    Le fichier d’Isabelle est encore disponible, je viens de le télécharger.
    Bravo pour cet énorme boulot et pour votre créativité!
    Reste à acheter tous les produits adequats chaque semaine, car le pire, c’est quand il manque tel ou tel ingrédient!
    Merci pour ce blog et pour vos conseils.

  50. Enyliram

    Bonjour, je suis nouvelle sur ce blog et si je suis là, ce n’est pas par hasard. Plus désorganisée, y’a pas. Je culpabilise et je déprime. Alors, concernant les menus, pour info, le site « mangerbouger » est pas mal pour des idées rapides et équilibrées. Bonne journée !

  51. Françoise

    Dommage, j’arrive trop tard pour télécharger se fichier. Venant de découvrir se blog aujourd’hui. J’y apprend plein de chose, va faloir que je m’y mette au rangement, même si je le fais regulièrement, la bazard finis toujours par revenir et je suis pourtant toute seule dans l’appartement.

  52. Cricrinou

    Je viens de découvrir cette discussion super interessante sur vos plans de menus et je regrette vivement de n’avoir pas pu télécharger à temps le fichier d’Isabelle qui à vos dires, a l’air d’être formidable .
    Serait-il possible de l’avoir à nouveau ? Si toutefois , Isabelle repasse par ici , cela serait très gentil de sa part .

  53. catherine

    sinon, j’ai trouvé qq liens que j’ai gardés, en cherchant « liste de courses » dans mon moteur de recherche…

  54. Cricrinou

    je veux bien les liens en attendant qu’Isabelle ou quelqu’un d’autre passe par ici.
    merci.

  55. cricrinou

    Bonjour,
    j’attend désesperement des nouvelles d’Isabelle pour m’aider à faire mes plans de menus . A-t-elle disparu de ce forum , ce serait dommage car elle doit avoir pleins d’idées à nous faire partager…
    Peut-etre une d’entre vous qui a téléchargé ses fichiers peut-elle me les envoyer ?

  56. Isabelle

    Bonjour à tous !
    Je suis toujours une fervente lectrice de ce bloc !!! Mais le temps m’a manqué de mette le fichier en ligne.
    Je précise que ce fichier est conçu pour un couple, et un couple qui a un peu de temps pour cuisiner le soir. Mais les recettes n’excèdent pas 30min de préparation pour les plus longues.
    URL : https://www2.dropcloud.com/redirect?p=uvxpy91379

  57. cricrinou

    Mille fois merci pour le fichier qui est hyper bien conçu , cela va très utile pour organiser mes menus même si je vais devoir un peu modifier car ici, nous quatre ( un couple et deux filles de 18 et 20 ans ). De plus , je vis en Italie et je vais devoir aussi adapter les menus en fonction des gouts des uns et des autres.
    Encore merci pour avoir partager vos idées et votre savoir faire.

  58. Françoise

    Merci beaucoup pour le fichier. Finalement je m’aperçois que ce n’est pas vraiment ce que je recherchais, mais il me sera utile pour essayer de créer mon planning. Je cherche une planning qui ne détail pas les recettes, mais plutot, le genre qui dit le lundi midi reste du week end, le mardi soir salade composée, le mardi midi viande de porc + légumes etc…. un planning qui permet d’avoir une ligne directrice et qui permette tous de même de changer selon la viande ou les légumes que l’on a sous la main. Je trouve que l’idée de mettre les aliments de saisons dans le planning est une trés bonne idée. Merci encore de partager se fichier.

  59. Anonyme

    Isabelle, le fichier n’est plus accessible…puis-vous demander de le renouveler l’opération une énième fois? Merci d’avance!!!

  60. Catherine

    Bonjour Isabelle si jamais vous passez par là, je suis aussi très interessée ! merci, ce serait top, Catherine

  61. Catherine

    Et au fait Laurence Merci pour votre blog juste Top Catherine

  62. Décidement, isabelle, j’avoue que j’arrive aussi trop tard… Dommage qu’un lien ne puisse pas être mis indéfiniment, car j’avoue que j’aurais bien voulu en profiter !
    Le pire, c’est que je suis le blog depuis un bout de temps mais avais loupé ce post !

  63. SG

    Bonjour, je n’arrive pas à retrouver la « liste de courses » type…Où puis je la trouver? Merci

  64. Célestine

    Bonjour à toutes, je viens de lire tous vos messages. Est il possible de récuperer le fichier d’Isabelle qui me simplifierait la vie. Peut-être est-ce un peu tard ?
    Merci en tout cas pour ce blog qui nous fait avancer…

  65. odile

    Bonjour,

    zut de zut !!! ça m’apprendra a ne pas lire tous les commentaires…j’ai aussi raté le fameux fichier de la mort qui tue ( .
    Oh!! chère Isabelle si vous repassez par là, un petit clic supplémentaire pour faire de nouvelles heureuses qui galèrent un max pour trouver des idées de repas ???
    merci beaucoup et bonne journée,

    Odile.

  66. Anonyme

    bonjour
    je fais un plan de menus aussi pour la semaine. Un peu comme le dit Laurence, je pense aux jours où je serai fatiguée, je jongle avec les postes de mon époux, les invitations ci et là. Mais je n’hésite pas à intervertir les plats, et surtout je garde toujours dans mon placard des repas faciles (boîtes de raviolis/cannelonnis, … repas surgelés tout prêts ou cuisinés à l’avance, pâte/jambon; légumes en conserve, de quoi faire une pa^te maison rapidement, …).
    Cela me facilite grandement la tâche pour les courses!
    De temps en temps, je fais un tour sur le net en glanant de nouvelles recettes pour varier les plaisirs. Je garde également tous mes plans et j’y jette un oeil de temps en temps. En fin de saison, je vérifie que j’ai bien noté toutes les recettes, et je les jette.
    Cela ne m’empêche de changer un repas pour cause de promo (j’ai mon plan de menus avec le jour des courses).

    Et je précise que mon congélateur est très petit (2 étages) et que nous sommes 4, dont moi au régime…

    Franchement ça vaut le coups financièrement (courses moins chères carplus ciblées, plus de restau/livraison hors de prix), diététiquement (on voit plsu facilement si on mange varié), nerveusement (plus de qu’est-ce qu’on va manger ce soir!) et parfois mon mari fait même le repas.

    Allez courage!

  67. Pistouche

    Moi j’ai la même organisation depuis plusieurs années et elle me convient bien. Comme je ne mange que des légumes de saison et que je commande généralement un « panier bio » (heureusement je reçois la liste des légumes qui y seront à l’avance), chaque semaine, avant les courses, je note sur l’ordi la liste des légumes à cuisiner la semaine, en commençant par ceux qui risquent de se gâter plus vite. Je répartis ces légumes par jour de la semaine et puis je prévois des recettes. Je cherche parmi les recettes que j’ai déjà faites (là, par contre, je foire question recopiage et classement) ou je fais une petite recherche sur marmiton. Et à partir de là, je fais ma liste des courses. Je privilégie des recettes simples avec des produits de base qui pourraient être utilisés autrement ou qui pourront se conserver pour autre chose si pour une raison x ou y, finalement, je ne fais pas ce qui était prévu. Généralement les aléatoires sont: pas envie de cuisiner (j’ai un bon traiteur au coin de la rue), des restes tellement conséquents qu’on en a pour deux jours, mon homme qui se charge de cuisiner mais n’a pas envie de faire la recette prévue. On s’adapte. Et depuis que ma fille mange comme nous (elle a deux ans), je congèle régulièrement des petites portions pour elle. Comme ça si la préparation du repas est trop longue, j’ai quelque chose pour elle. On consacre chaque soir environ 45 minutes à la préparation du repas. En fait, j’aime beaucoup ça, ça me détend, j’écoute la radio en même temps, parfois ma fille participe à la préparation, bref, c’est un moment convivial. Mais par contre, j’aime essayer des nouveautés, reprendre une recette que j’avais aimée. Tourner avec les mêmes recettes me lasserait et je ne prendrais pas de plaisir à les cuisiner. Mon homme par contre tourne avec quelques recettes fétiches qu’il aime bien faire et qu’il fait d’ailleurs très bien.

  68. Marie-José

    Coucou à vous tous,
    Si je puis donner ma technique personnelle, une liste des plats que j’aime et que je sais faire mais rangée sur 5 catégories (tarte/gratin, viande en sauce, viande grillée, poisson, salade), car je recherche un peu de variété mais surtout de penser à tout au moment des courses, je déteste préparer un plat et manquer de gruyere, sauce, creme, n’importe quoi nécessaire au plat. Je choisis donc 5 menus, qui seront préparés le jour qui m’arrange, je prépare ma liste de course en correspondance. Il y a toujours la soirée brique de soupe ou pates-jambon servant de joker pour les « coup de mou ». Et je n’aime pas les semaines où je fais les courses sans liste, je prends des choses qui ne vont pas ensemble et je perds souvent des aliments en ne les utilisant pas tres vite, cette astuce des 5 menus me réussit plutot bien (mon mari n’est pas mis dans la boucle il se moquerait ;-))

  69. victoria

    Pour celles et ceux qui n’arrivent toujours pas à organiser leurs repas, voici le site sur lequel vous devez vous inscrire : http://www.mangerbouger.fr/
    pour recevoir toutes les semaines le menu de la semaine selon la composition de la famille à nourrir, la liste de courses qui va avec et les recettes.
    Maintenant, comme Isabelle, tout le monde va pouvoir avoir son agenda perpétuel des menus…
    Bon appétit … 😉

  70. mariepapillon

    bonjour j’arrive trop tard j’ai découvert le blog depuis quelque temps et j’aurai bien aimé voir la liste car je voudrais faire les menus pour la semaine cela évitera de manger toujours la même chose et c’est vrai que des fois cela coince

    bonne vacance

    mariepapillon

  71. Cecile

    Bonjour,
    Quelqu’un aurait il ce fameux fichier boite-a-idees d’Isabelle ?
    Merci

  72. Bonjour,

    J’ai justement réalisé un site pour répondre a ce besoin, ma femme l’utilise chaque semaine, et ça nous simplifie énormément la vie.

    http://plannimenu.fr/

    Entièrement gratuit, pas de pub, pas d’histoire d’argent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s