Résultat du concours « J’aide mon enfant à s’organiser »

Lecteurs de ce blog, vous êtes trop forts! J’ai reçu des dizaines de photos de chambres d’enfant, de 1 à 16 ans. Je vais vous dire: ça va tous nous faire un bien fou. Voir  la chambre des autres, comment dire… on se sent moins seuls. Vous allez comprendre…

Cela dit, j’ai eu beaucoup de mal à faire mon choix. C’est finalement Anne et Odile qui recevront leur exemplaire de « J’aide mon enfant à s’organiser ».

La chambre d’un petit garçon de 7 ans (envoyée par Odile)

J’ai aimé la créativité du circuit qui contourne les obstacles et la multiplicité des jouets au sol. Comme dirait ma maman « faut pas avoir envie d’aller faire pipi la nuit! ».

La chambre d’une jeune fille de 14 ans (envoyée par Anne)

Chambre typique d’une ado bien dans sa peau, je dirais… Parents d’adolescents, vous confirmez?

Une mention spéciale du jury pour

  • la chambre de Nathan (et sa pile de vêtements),
  • les enfants de Chloé et leur énergie (belle bibliothèque, en effet!),
  • la photo envoyée par Stéphanie (mais vous voulez nous complexer?),
  • la chambre de la fille de Luciane (mon Dieu, on a échangé nos filles?),
  • Véronique, l’animiste carrée et son fils fou de voitures,
  • Bérangère et sa fille-encore-siii-petiiite
  • et pour Virginie dont la photo dégage beaucoup de charme à mes yeux. Merci à vous toutes.

17 Commentaires

Classé dans Mon avis

17 réponses à “Résultat du concours « J’aide mon enfant à s’organiser »

  1. mamodea

    oulala et moi qui pensait avoir la fille la plus crado!!! ^_^
    j aimerais bien voir les autres photos aussi ,c est possible?

  2. Myr

    Ne surtout pas ranger le circuit par contre !

  3. valydelille

    moahaha je savais que j’avais amplement mes chances de remporter ce concours ! mais honnêtement, la honte a vraiment pris le dessus pour oser concourir … la chambre de mon ado de fille de 15 ans est bien pire et l’appartement au complet n’est pas en reste non plus. il n’y a vraiment que mes armoires qui soient rangées … un comble quand on voit le désordre qui règne en dehors de ces dernières. je n’ai pas assez de contenants, bien que depuis quelques temps, je trie et me sépare de nombre de choses inutiles ou en doublon, triplette… en digne bordélique que je suis.
    bravo, si je puis dire, aux deux gagnantes qui ont eu le courage qui m’a manqué.

  4. Mais Valydelille, qu’à cela ne tienne: nous ferons un autre concours, j’en vois qui trépignent d’impatience derrière vous 😉

  5. Mais oui, c’est ça, l’astuce. Je faisais pareil avec des puzzles de N pièces: Maman, n’y touche pas, j’ai pas fini !

  6. je pourrais mettre la chambre d’ado de mon aînée à 16 ans! on a fait des photos tellement c’était incroyable… elle a maintenant 33 ans, les chambres de ses 2 petits de 4 et 6 ans, ça peut aller mais la sienne… et son living de dehors ça va, mais risque d’éboulement si vous ouvrez une porte d’armoire, enfin je suis moi même assez bordélique et je ne le cache pas, les chiens ne font pas des chats, mais le pire c’est qu’elle critique mon désordre alors qu’elle est bien pire!

  7. Sandra

    En effet, on se sent moins seule! Oserais-je dire « Merci » ;-), je me sens beaucoup plus « normale » maintenant!!!!

    Je rejoins Mamodea : pourrions-nous voir les autres photos svp???

  8. mamodea

    ah oui ça vous pouvez le dire! moi aussi je n ai pas eu le courage de faire des photos!!

  9. Eva

    Moi aussi je me sens moins seule. Ma fille de 16 ans était rassurée en voyant la chambre de Clémence.

  10. victoria

    Oh oui, les autres photos…ça fait du bien.
    Non pas qu’on se moque des mamans en question, mais on se sent moins seules.
    Je peux vous confirmer qu’à 22 ans, ce ne sont plus des ados, mais l’état de la chambre n’est pas beaucoup mieux que celle de Clémence…

  11. JoOO

    Moi aussi j’ai eu des chambres semblables lorsque mes filles avaient 14ans…Leur appart à présent est plutôt bien rangé…Comme quoi, l’espoir est permis
    L’élément déclencheur a été la première visite de la coloc de leur frère aîné, (coloc de 6 fêtards) lors de sa première année d’études ..en liberté, fiesta et tutti quanti: elles n’ont pas résisté, se sont mises à l’ouvrage pour nettoyer et ranger la cuisine, pendant que je me félicitais de leur courage, tout en contemplant amusée : ce n’était pas chez moi! Hélas, je n’ai pas pris de photos de cette coloc mémorable..
    Pour nous souhaiter mutuellement une bonne année et nous encourager à suivre les VBI du blog de Laurence, je propose qu’on fasse plein de photos de nos bonnes résolutions individuelles: des avant-après : 1er Janvier 2012, des « en-cours de rangement », des « rangements gagnés »?
    Joyeux Noel à tout le monde!

  12. Anne

    Et voilà !!!! C’est Clémence qui gagne! Je savais bien qu’elle avait toutes ses chances (depuis elle a rangé, j’ai quand même envoyé une photo du summum !) Vivement qu’elle soit organisée 😉
    Merci Laurence pour ce concours.

  13. Si ça se trouve, Clémence fera le même métier que moi, plus tard, hé hé.

  14. Odile

    chouette !! grace a la non organisation de mon fils, il aura la chance d’avoir un livre. Merci pour le concours. Je dois dire que c’est assez sport pour passer l’aspirateur car en plus du circuit de voiture, il y a le circuit de train devant l’armoire…
    Pourvu que le livre l’aidera !! je croise les doigts ))
    Odile.

  15. Odile, le livre est à lire… par vous. Et votre mission, si vous l’acceptez, c’est de mettre en oeuvre son contenu pour que votre fils devienne un adulte responsable et autonome. Belle mission, non? (C’est pas pour vous mettre la pression, hein, mais c’est l’idée…).

  16. Mellow

    La lecture de cet article m’a rappelé un douloureux souvenir d’adolescence que voici : ma mère me montrait les dernières photos développées (c’était il y a 20 ans au moins) lorsque je suis tombée par hasard sur une photo de ma chambre et de mon bazar. Ma pièce à vivre était immortalisée-là comme un exploit de déchéance, j’ai trouvé ça très humiliant. D’autant plus que mon sens du bazar de l’époque était mon héritage familial : je fais partie d’une famille d’écureuils dont le cadre de vie est rempli d’objets qui sont là parce qu’on n’arrive pas à les jeter. J’ai donc eu une chambre remplie de petits machins sans intérêt qui ne m’incitaient ni à jouer ni à développer mes goûts – et sans aucune conscience de l’absurdité de la situation évidemment. Ma chambre hébergeait également un immense rangement très moche rempli des affaires de mes parents : linge de maison en quantité astronomique, penderie remplie de vêtements qui ne servaient jamais, et même l’aspirateur familial !

    C’est certainement avec bienveillance et humour que les lecteurs publient ici les photos du bazar de leurs enfants, cependant je voudrais attirer leur attention sur le fait que c’est en montrant le bon exemple que se fait l’éducation. Pas en poussant des gueulantes stériles pour qu’ils rangent leur chambre (là c’est l’enfant blessé en moi qui parle).

    Depuis quelques années maintenant je lis régulièrement ce blog et il m’a aidé à changer profondément. Le premier tri a été un crève-cœur inefficace mais je me suis accrochée et ai continué à pratiquer. Aujourd’hui ça me fait toujours un petit pincement de me débarrasser de mes affaires mais c’est aussi un grand soulagement. D’ailleurs le malaise que je ressens lorsque je fais du tri vient aussi du fait que c’est dur de réaliser que je traîne les affaires en question comme des boulets depuis des années alors qu’il aurait été tellement préférable de les jeter ou de ne pas les accepter en premier lieu. (Oui les écureuils aiment bien refiler leurs merdouilles aux plus jeunes de la famille – qui se figurent que c’est une chance.)

    A l’occasion de mes souhaits pour le Nouvel An j’ai réalisé à quel point les affaires héritées de ma famille m’engluent. J’ai donc décidé de faire un tri de mes affaires en « balayant » mon appartement à 360° :
    – coin par coin, tant pis si je ne finis pas la pièce en une seule session
    – je laisse la pièce la plus difficile pour la fin – lorsque je m’y attellerai j’aurai passé tellement de temps dans le reste de l’appartement que ça m’aidera à enfin me débarrasser des affaires les plus sensibles (pleines de mauvais souvenirs mais qu’on garde quand même parce que… – bon vous connaissez le refrain).

    Ça a commencé timidement mais j’ai l’impression de tenir le bon bout. Je ne tenais pas dans mon lit ce matin tellement j’ai ressenti le besoin d’avancer mon tri – et cet après-midi je vais passer au Relais pour les vêtements, à Emmaüs pour les affaires qui ont une valeur et à la benne pour le reste.

    Je souhaite pour finir exprimer toute ma gratitude à Laurence dont le travail partagé ici m’aide à me réaliser, à devenir la personne organisée que j’ai envie d’être.
    Bon tri à tous !

  17. bonjour j’ai une femme complètement désordonné ;mon F3 aucune place pour passé ;bouteilles de plastique de partout :chambres plein de journaux quoi faire pour la bouger

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s