Organiser le contenu de mon sac à main

Si vous avez lu les deux premières parties consacrées à cet objet fétiche, le sac à main, vous avez maintenant moins de sacs à main, cabas, pochettes, fourre-tout.

Et tout ce que avez gardé vous fait plaisir à l’oeil et à la main sans nuire à votre image de marque. Avouez que c’est agréable. Si on parlait contenu, maintenant ?

Le contenu de nos sacs à main se décompose en :

  • objets permanents (clefs de la maison, par exemple)
  • objets temporaires (lunettes de soleil)

OBJETS PERMANENTS

Groupons les permanents par usage:

N° 1- communication (téléphone, agenda, carnet d’adresse si vous êtes une grande communicante), soit trois objets si vous êtes « traditionnelle », un seul si vous êtes une fan de haute technologie.

N° 2- soins pour vous (maquillage pour les retouches, mouchoirs …)

N° 3- moyens de paiement /pièces d’identité

N° 4- clefs d’usage quotidien (pas les clefs de la maison de campagne de vos grand-parents)

Le sac à main idéal comporte d’emblée les bonnes poches pour les permanents. Poches simples pour les clefs, poches zippées pour les moyens de paiement et les « trucs de fille ».

via Levenger.com

OBJETS TEMPORAIRES

Ceux-là sont adaptés à votre vie et dépendent des circonstances. Enfants ou pas, trajets quotidiens en transports en commun ou pas, etc. Voici quelques exemples.

N° 1- soins pour les enfants (pansement, arnica en homéopathie …)

N° 2- objets saisonniers : lunettes de soleil, crème pour les mains en hiver

N° 3- objets en transit :

– collant de rechange (s’il n’est pas déjà dans le troisième tiroir de votre bureau !)

– le livre que vous êtes en train de lire

– l’enveloppe que vous allez poster

– etc …

Groupé, c’est rangé

Comment ne rien oublier lorsque vous changez de sac ?

Si vos sacs sont grands en général, mettez chacun des deux groupes (les « permanents » et les « temporaires » dans une pochette de la taille qui convient, c’est-à-dire pas trop grande, pour résister à la tentation du « ça peut servir ».

A chaque changement de sac ou à chaque circonstance, vous prenez les pochettes qu’il vous faut.

Exemples : vous récupérez les enfants à l’école. Vous prendrez les objets permanents + la pochette « temporaire N° 1 »

Pour une sortie en amoureux, juste les permanents.

Un endroit « rampe de lancement » pour vous toute seule

Si vos sacs sont plutôt petits ou encore si vous n’aimez pas toutes ces pochettes dans vos sacs : créez chez vous un endroit destiné à vos objets de sacs (un tiroir, une jolie corbeille …). Ce sera votre rampe de lancement. Pour plus d’information sur la rampe de lancement, voir le guide « S’organiser, c’est facile! » (Eyrolles).

Piochez dans cet emplacement ce qui vous convient pour la circonstance ou pour la  journée et placez-y ce dont vous n’avez pas besoin pour le moment.

via Levenger

Vous pourriez aussi placer à cet endroit : un deuxième chéquier, votre maroquinerie de rechange, votre carte de famille nombreuse, les bons d’achat, un deuxième jeu de clefs, votre carte de médiathèque, un sachet de mouchoirs, un tube de baume à lèvres, votre chargeur de téléphone portable, des timbres … selon votre mode de vie.

Du coup, vous pouvez changer de sac à toute vitesse en étant sûre de ne rien oublier et en laissant à la maison ce dont vous n’avez pas besoin.

Ainsi, vous ne courez pas d’une pièce à l’autre en vous demandant ce qui va vous manquer, au risque de prendre trois sachets de mouchoirs mais d’oublier vos clefs…

Small is beautiful

Si vous êtes sujette à migraine, pourquoi prendre toute la boîte d’aspirine ? Juste une plaquette suffirait largement, vous ne croyez pas ?

Vous aimez le maquillage. Mais enfin, si vous ne preniez qu’un seul tube de rouge à lèvre aujourd’hui?

La brosse à cheveux, le carnet d’adresse, les mouchoirs, tout ceci existe en version mini, pliable (voir les astucieux objets « gain de place » et formats minis qu’on trouve chez Muji ou Sephora).

Dans ce petit pot de 20g : médicaments, baume… tout ce qu’on veut

Allégez-vous et faites le tri entre:

– ce qui est indispensable et que vous pouvez essayer de dénicher en format miniature et

– ce qui vous encombre au quotidien.

Les « en transit »

Il va sans dire qu’un objet en transit ne doit pas passer plus de quelques jours dans votre sac. Ou alors, c’est que vous confondez cet objet avec un pense-bête. Utilisez plutôt votre rampe de lancement pour y déposer l’objet en question et notez la tâche à faire dans votre agenda. Vous voyagerez plus léger et ne l’oublierez pas.

Méthode anti-stress

Que celle qui n’a jamais parcouru son appartement en jurant à la recherche de ses clefs, de ses lunettes ou de la carte de réduction JeMhabille, me jette la première pierre.

Une seule solution : mettre toujours les mêmes choses à la même place dans votre sac. Par exemple, les clefs dans la petite poche zippée à l’intérieur.

D’ailleurs, placez également votre sac, lorsque vous rentrez chez vous, toujours à la même place. Près d’une prise (à cause du téléphone portable) et/ou près de votre bureau ou ce qui en tient lieu.

Méthode anti-bazar

Tous les soirs, si vous y pensez, passez votre sac en revue, c’est fou ce qu’on y entrepose en une  journée : tickets de parking, de carte bleue, emballage de chewing gum, mouchoirs usagés, …

Ajoutez ce qu’il vous faudra pour le lendemain et enlevez tout ce qui ne vous servira pas. Chargez votre téléphone et/ou votre PDA (Personal Digital Assistant). Profitez-en pour jeter un oeil à votre agenda et planifier votre emploi du temps du lendemain, voire votre tenue. Vous n’imaginez pas le temps gagné et la décontraction que cela entraîne le lendemain matin.

Puis, toutes les semaines, rechargez ce qui vous manque (argent liquide, mouchoirs , …) et videz votre sac des tickets inutiles, des listes de course périmées, des objets divers glanés dans la semaine.

Irez-vous jusqu’à en profiter pour faire vos comptes? Ma foi, à vous de voir.

14 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

14 réponses à “Organiser le contenu de mon sac à main

  1. Myriam

    ET… et le cahier de 3pa !!! dans le groupe n° 1 des objets permanents.
    J’aime beaucoup cette série d’articles sur les sacs à main !
    Sinon une petite question, si je suis bien il y a 2 livres différents : s’organiser tout simplement et s’organiser c’est facile. Le contenu est donc entièrement différent ? J’ai lu « s’organiser tout simplement » et j’ai découvert l’existence de l’autre après. Pouvez-vous nous préciser la différence de l’un et l’autre Laurence ?

  2. S’organiser, c’est facile: se concentre sur la vie « domestique », à la maison, en famille.
    S’organiser tout simplement: c’est « la bible de l’organisation », pour tous les domaines de votre vie, au travail ou dans votre vie privée. Pour tous les âges également, puisqu’on y traite aussi de l’organisation des étudiants et des retraités! On y explique comment organiser ses vacances, des réunions ou son déménagement par exemple.
    Il n’y a aucune redite entre les deux. Ils sont très différents.

  3. Coco1313

    ben moi j’ai investi dans une belle ViP rose flashy de chez T…. et j’avoue que je suis séduite et si au moment de partir j’ai finalement envie de changer de sac…. hop ça prend une minute
    par contre l’idée de rajouter des pochettes à thèmes….. je le note ! trop bien

  4. orangette

    merci pour ce nouvel article précis et détaillé. Mettre toujours les choses au même endroit demande un petit effort au début, mais c’est merveilleusement reposant ensuite. Pour les pochettes, ça y est, maintenant j’en ai deux, je vais pouvoir appliquer la méthode permanent -temporaire

  5. Myriam

    D’accord merci, je n’avais pas capté l’aspect « domestique » de s’organiser c’est facile. C’est parfait j’ai eu le bon, mais il n’est pas exclu que j’achète l’autre pour le plaisir 😉

  6. les pochettes thématiques, bon sang, les pochettes thématiques! Depuis le temps que j’ai ça en haut de liste, serait temps que je m’y mette!
    Ainsi que ranger mon sac LE SOIR, pas le matin… tsss…

  7. virginie

    en lisant cet article je me rends compte que mon sac est déjà bien organisé!
    je n’achète que des sacs qui ont plusieurs poches: les clés dans celle de gauche, la pharmacie dans celle de droit; au-dessus les produits d’hygiène; à l’intérieur,: porte-monnaie, portefeuilles, porte-carte; étui à lunettes téléphone, bouquin, calepin, crayon….
    merci laurence, ça fait aussi du bien de savoir qu’on fait bien les choses pour une fois!

  8. Oh, pour une fois… mais non, vous êtes trop modeste, Virginie…

  9. Isabelle

    Hello !
    Merci pour ce petit post. Je suis un peu des 2 côtés : j’alterne les moments avec le sac énorme plein de trucs que j’estime nécessaire d’avoir sur moi (plan de Paris, parapluie, pansements, livre, carnets, stylos, chargeur, eau) et le petit sac renfermant uniquement ce qui m’est réellement nécessaire (généralement au bout d’une semaine de mal au dos avec le premier).
    Je pense que les choses se compliquent, si comme moi, on transporte en plus, tous les jours, son déjeuner et son sac de sport. J’ai toujours l’impression de partir en vacances, d’être chargée comme un baudet et de ne ressembler à rien.
    Auriez vous une solution ?… A part arrêter le sport et manger tous les jours un sandwich ou au restau, bien sûr !

  10. Hélas, moi non. Habitant en grande banlieue, je suis soumise à la même situation. Quelqu’un a une solution à proposer à Isabelle?

  11. valydelille

    pour isabelle, pourquoi ne pas opter pour une valisette à roulettes en guise de sac de sport et de tranport du déjeuner ( je suppose que quand les vêtements seront odorant de sueur, le déjeuner sera déjà consommé ?) ils en font de très jolies et votre dos vous remerciera.

  12. Pascale13

    Comme toujours, très utile votre article, Laurence !
    Juste un petit truc, lu au hasard sur le NET.
    Que faire si on me vole mon sac à main qui contient toute ma vie (en miniature bien sur) ?
    S’il y a votre portable : envoyez un SMS sur votre téléphone, non pas pour insulter le(la) voleur(euse) mais pour demander gentiment de laisser le sac proche d’une terrasse de café ou d’un parc..
    Grâce à ce message (ou pas) que la personne ayant perdu l’objet l’a retrouvé. Elle ne saura jamais si c’est grace au SMS mais au fond d’elle, elle y croit !
    Un truc en plus… pour prévenir, ne gardez pas dans le même sac plusieurs pièces d’identité (le passeport, la carte d’électeur.. peuvent rester à la maison si vous avez votre carte d’identité dans votre sac), évitez de trimbaler trop de papiers avec votre adresse (vol d’identité) et enfin munissez-vous des petits portes sac qui s’accrochent à la table, pour avoir toujours un oeil sur votre bien-aimé quand vous êtes attablés…
    😉

  13. Bonjour,
    Merci Laurence pour cette franchise.
    Mais, en ce qui me concerne, j’en ai un et en suis ravie ( juste la couleur : commandé sur Ebay, un joli vert amande qui s’est révélé, d’un agressif pomme pas mûre et c’est un euphémisme ), heureusement, au fond du sac, cela ne se voit pas. Facile de trouver immédiatement ce que l’on cherche ( si on a attribué une place pour chaque chose ) En plus, on passe en bloc l’objet d’un sac à l’autre.
    Par ailleurs, dans le même ordre d’idée mais un peu plus simple, j’ai une pochette dans laquelle je mets le minimum : CNI, CB, mini porte-monnaie et papiers de voiture quand je dois prendre le métro ( un peu traumatisée depuis que mon mari s’est fait voler son porte-feuille par trois filles sans qu’on réalise sur le coup. ). J’ai un grand sac presque vide pour le reste. En plus, facile de glisser la pochette dans le sac de sport. ( trouvée au marché pour 2 €… Callie, tu l’as vue )
    Bonne journée Mesdames, dans la série désencombrement, je file au Secours Populaire porter quelques sacs.

  14. Ce n’est pas facile le tri du sac. Même en ne gardant l’essentiel, on est vite transformé en sherpa. Déjà mes deux flacons pour l’asthme et la chambre d’inhalation me prennent une partie de l’espace. Mon porte- monnaie est lourd, j’ai réussi quand même à réduire ma trousse à crayons. Le trieur pour les partitions quand je vais en répétition est incontournable, ainsi que le diapason. Un calepin pour noter des idées, des poèmes et des informations à retenir…. L’agenda est volumineux, j’essaie de le remplacer par celui du téléphone mais quand il faut s’en servir les gens n’ont pas la patience d’attendre que l’on mette ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s