Les écureuils et les m2

Mardi dernier, mon stage de formation comprenait quelques écureuils de bonne tenue. Des écureuils? Eh bien oui, ces charmantes bestioles qui accumulent des noisettes, encore et encore, mais ne savent plus dans quel trou d’arbre elles les ont mises, vous voyez?

Les voici fort intéressés par mes astuces sur « comment jeter? », « que peut-on jeter? », et d’ailleurs « doit-on jeter? ». Mais euh…jeter… jeter? En vrai? Ah non! Se débarrasser, vous voulez dire, Laurence? Ouf.

Oui, mais tout de même… on voit bien que cela les inquiète, cette histoire de désencombrement. Ils sont tentés mais… pour plus tard, un jour sans doute.

Pourtant mes écureuils aspirent à  plus de simplicité. Ils sont venus à ce stage pour ça, justement.

Ils sont les premiers à souligner que l’accumulation, et le désordre qui en découle, draine leur énergie. Ils craignent aussi que personne ne s’y retrouve dans leur bazar s’il leur arrive quelque chose.

Alors, bien sûr, ils écoutent très attentivement mes conseils et paraboles. Je les vois sourire, hocher la tête, prendre des notes tant et plus…

Ils sont d’accord. Presque. Et puis, Nathalie, la Reine des Ecureuils, conclut: « de toute façon, tant qu’on a la place, hein… ».

  • Vous vivez avec un écureuil? Quelques conseils pour rester zen
  • Vous êtes un écureuil ascendant méthodique? Ceci devrait vous plaire
  • Ca y est, vous êtes prêt à attaquer le bazar? Voici comment vous y prendre.

9 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison

9 réponses à “Les écureuils et les m2

  1. Myriam

    Très mignon !

  2. Ah, je me reconnais bien là… Et j’en profite pour vous livrer/partager un article que j’ai souvent relu et qui m’aide :
    http://www.lhibiscus.fr/Le-Bazar-l-energie-de-votre-lieu.html
    Je le dédie à tous ma parentèle écureuil!

  3. Sorry, à « TOUTE ma parentèle écureuil »…

  4. tant qu’on a la place?
    Mazette, au prix actuel du mètre carré…

  5. Véronique

    Mes parents sont des écureuils de la génération d’après guerre et ils nous ont transmis cette angoisse du manque alors qu’ils ont vécu la privation. L’époque n’est plus la même c’est même l’abondance du jetable et remplaçable et plus le temps passe et plus je me passe de ces « au cas où » qui ne me servent jamais : opération simplicité et essentiel… C’est fou ce qu’on peut stocker en peu de temps… avec l’aide de maman qui m’achète pleins d’objets « utiles »… Ah on ne peut pas changer l’autre, enfin si avant c’était 3 grands sacs maintenant c’est un grand sac… Y a du mieux lol.

  6. Ma Reine des Ecureuils ne vit pas en ville, c’est sans doute pour ça qu’elle est moins sensible à l’aspect financier de l’entassement de noisettes…

  7. Ah oui, évidemment, ça ne doit pas aider! 😉
    Je dois dire que si certains jours, ça ne me déplairait pas d’avoir une ou deux pièces de plus, je me calme très vite à l’idée que ça ferait autant d’espace à entretenir et à désencombrer régulièrement. Alors qu’avec une bonne routine et encore quelques efforts de tri et de réaménagement, la surface actuelle peut encore être optimisée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s