Comment le désordre affecte votre vie sentimentale

Allons bon, la voilà repartie! vous entends-je soupirer. Quel est le rapport entre quelques piles de papiers et ma vie sentimentale (qui ne vous regarde pas, Laurence, de toute façon)?

Voici  tout de même mon point de vue sur la chose. Elaboré à partir de mes observations sur le terrain. Scientifique, tout ça, n’en doutez pas.

Partons du principe qu’il y a plusieurs sortes d’encombrement possible.

  • Votre intérieur peut être encombré par les objets.
  • Votre vie peut être remplie d’engagements professionnels.
  • Vous n’arrivez pas à vous défaire de cette vieille relation qui a laissé des traces partout (encombrement sentimental).
  • Vous avez quelques kilos de trop: c’est votre corps qui est « encombré ».

Dès lors, que se passe-t-il?

1- vous répugnez à  faire entrer qui que ce soit chez vous, surtout pas PPC (Potentiel Prince Charmant ou Potentielle Princesse Chérie). Impossible de recevoir dans ce bazar. Et pour tout remettre au carré, il faudrait des heures…

2- vous n’avez tout simplement pas le temps de rechercher l’âme soeur tellement vous êtes engagé dans votre métier. Au mieux, vous décommandez des rendez-vous au dernier moment ou arrivez systématiquement en retard pour cause « d’urgence au travail, désolé(e) ». Ca lasse.

3- si vous êtes déjà en couple, vous avez sûrement remarqué que le désordre est source de conflits. Inutile d’en rajouter.

3- il n’y a pas de place pour quoi que ce soit de nouveau ou positif dans votre vie tant les objets ayant appartenu à votre chéri(e) précédent(e) sont encore omniprésents. Depuis son départ, vous avez accumulé objets culturels et divertissants (livres, DVD…) mais il n’y a pas de place pour les ranger. Et, vous le savez bien, ce n’est qu’une diversion.

4- pas question d’entrer dans des relations intimes avec ce ventre/ces cuisses/ces fesses si dodues… vous attendez de perdre quelques kilos, d’abord. Or, vous savez bien d’où ils viennent, ces kilos. De votre vie sans rythme régulier, de votre fatigue en rentrant du travail, de l’absence d’organisation et d’attention en ce qui VOUS concerne.

Ce n’est pas une fatalité. Vous pouvez créer un cercle vertueux. Si je vous dis que vous avez le pouvoir de changer votre vie sentimentale en commençant par jeter de vieux magazines, vous me croyez? Pourtant, c’est vrai. Essayez.

17 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

17 réponses à “Comment le désordre affecte votre vie sentimentale

  1. florence

    C’est vrai, je l’ai fait la semaine dernière, Hop, plus de magazines dans la maison… Je dois maintenant jeter les vieux livres de classe (j’suis instit!). Aux prochaines vacances!
    Florence

  2. Edwige

    j’avoue que je n’invite aucune amie à prendre un thé chez moi… toujours « dans un joli salon de thé »… allez j’empoigne ma pile de mags…

  3. C’est ben vrai ça! les bordeliques sont rarement maigres.on est encombré de partout…trouver l’equilibre entre la maigreur (je jette tout) et la rondeur (je garde tout) c’est à dire faire maigrir son interieur pour maigrir a l’exterieur… trop simple!
    A essayer,non à adopter! merci pour cette remarque pertinente.

  4. Barbara

    Ah les conflits de couple lié au désordre ça me parle beaucoup… Mais que faire lorsque son PC n’est pas aussi ordonné que soi?

  5. Laure

    Perso j’ai attendu d’être vraiment grosse pour me dire que finalement je n’avais plus le temps d’attendre, tant pis, je n’attends plus de maigris pour me mettre en 2 pièces sur la plage, pour faire de la danse, participer à des spéctacle, pour séduire ou m’éclater… je n’attend plus de maigrir, je vis!
    Mais pour le désordre je suis daccord ça pourri la vie et les relations, vive l’organisation !

  6. Peut-être jeter un oeil sur l’article qui en parle, justement.

  7. Myr

    Et puis je rajouterais commme encombrement le retard pris dans notre travail (je suis à mon compte): la compta, les mails, les boulots pour les clients. Ça encrasse sacrément la vision, on butte à chaque pas dessus et on ne peut pas avancer, du coup on se demande tous les jours: je fais ça et du coup je prend du retard sur le reste, ou je fais le reste et j’ai toujours ce boulet qui me ralenti. Sacré perte d’énergie, de temps, d’argent, d’optimisme.
    Je me suis retrouvée dans une situation infernale: vie privée compliquée en 2011–> retard énorme que je n’ai aps encore fini de rattrapper, mais j’aperçois une lueur au fond du tunnel:-)
    J’ai du coup mis pal en place de bons conseils de Laurence, je fais la Bergère, je prends à bras le corps le retard avec une bonne cafetière à coté, et après ça: PLUS JAMAIS!!!

  8. Quel merveilleux article, Laurence, comme quoi, le rangement influence tout. On dit bien qu’en faisant le ménage, on le fait aussi à l’intérieur et sans parler de couples qui ont divorcé pour le tube du dentifrice mal fermé.
    Toutes vos remarques et conseils sont d’une telle justesse….

  9. Expliquer le coup de l’écureuil ça aide aussi pas mal… Ça ne range pas la maison mais ça rend l’homme plus compréhensif 🙂

  10. Pascale C.

    Le commentaire de Myr me fait penser que moi aussi j’ai pris un jour beaucoup de retard suite à un long moment où ma vie privée est devenue très compliqué, retard très difficile à rattraper par la suite.
    Laurence, avez-vous déjà traité ce sujet de comment faire pour éviter de traîner longtemps un retard pris lors d’un choc de la vie, et de prendre de mauvaises habitudes suite au découragement ?

  11. Tatie Corinne

    Moi je manque de place pour du Nouveau et du Positif. Je suis morte de culpabilité quand je vois l’état de délabrement de ma maison ….Merci d’avoir traité ce sujet.
    Tatie Corinne

  12. victoria

    Non, pas de soupir ! Il faut juste voir les choses telles qu’elles sont! Laurence, comme d’habitude, vous avez tout juste. Bon, je n’ai pas de problème de poids, quoique depuis que j' »ordonne » mon « chez moi » & ma tête, mon corps s' »épanouit »… Le principe des vases communicants?
    Vivre « un rythme de vie régulier » me parle très bien : prendre le temps de prendre le temps. Ne pas le prendre peut aussi « affecter notre vie sentimentale », et on se laisse vite « débordée ». Pascale, depuis le temps que je pratique les conseils de Laurence, j’aurai dit : saucissonnage et « pénicilline ». J’ai expérimenté : ça marche . Courage 😉

  13. Ha Zoé vous me faites bien rire avec votre équilibre sur la maigreur (je jette tout) et la rondeur (je garde tout). L’analogie est bonne. Merci

  14. Pascale C.

    Lorsqu’on a pris beaucoup de retard suite à un choc dans notre vie (une période difficile, etc … ), j’ai l’impression qu’il faut faire quelque chose de particulier avant de passer à l’action (avec Saucissonnage et Pénicilline).
    C’est juste une intuition, je ne sais pas ce qu’il faudrait faire précisément mais cela aurait un rapport avec la période difficile passée, une sorte de rite pour regarder le bazar occasionné et le mettre en lien avec les difficultés passées, reconnaître le lien, reconnaître que puisque la période est passée, le bazar n’a plus lieu d’être.Ce serait reconnaître que le souci qu’on a vécu a eu des répercussions jusque là.
    Cela me parait important pour être en paix avec le bazar, de ne pas en faire une phobie pour l’avenir.
    Qu’en pensez-vous?.

  15. Nini

    Bonjour,
    Personnellement je suis totalement d’accord avec vous Pascale C.
    En ce qui me concerne, après chaque choc émotionnel, concernant mon travail, ma vie personnelle, ou quoi que ce soit, j’ai ce besoin de regarder mon chez moi, pour accepter ce qui c’est passé, et accepter de passer à autre chose, puis je prends plusieurs heures voire journées pour TOUT ranger, pour tout ré-ordonner, pour changer les meubles de place, donner un souffle nouveau à mon chez moi, et pour ME donner un souffle nouveau (en général je prends une bonne douche avec histoire de me « décrasser » de ce qui m’a mise dans la mouise, et pour avoir une « nouvelle peau »). Symboliquement, ça signifie que j’accepte ce qui s’est passé, et que je cherche à avancer.

  16. Anonyme

    Nini, je pense qu’effectivement se pardonner, avoir de la compassion pour soi même, être plus indulgent, aide à repartir d’un bon pied.

  17. Bonjour,
    je lis vos commentaires car je suis dans une période difficile,( chomage longue duréee, situation familiale stressante….) le découragement est la et je ne sais comment m’en sortir, une maison border line, 20 kilos de trop…lorsque j’ai une lueur d’energie je ne sais par ou commencer….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s