Mes petits circuits quotidiens

Myriam me dit: « Allez, Laurence, avouez. Comme toutes les personnes organisées, vous passez votre temps à ranger ou avec une éponge à la main, c’est sûr. Sinon, comment expliquez-vous que vous puissiez recevoir à l’improviste sans devoir vous excuser pour le bazar? »

C’est vrai, comment fais-je? Je n’en sais rien, je ne m’en rends pas compte. Hm… réponse insuffisante.

En fait, en y réfléchissant, j’ai réalisé que j’avais mis en place un circuit de base du matin et un circuit de base du soir. Plus quelques autres circuits. Oh, et des règles du jeu aussi. Compliqué? Je ne sais pas. Vous me direz.

Circuit du matin

Point de départ, la salle de bain. En la quittant, voici ce que je veux: pas de serviette mouillée mal étendue (je n’aime pas l’odeur de moisi) et des lavabos rincés (pas lavés, notez, juste rincés). Pas de flacons ouverts, non plus.

Puis je passe dans ma chambre; il faut bien que je m’habille. En la quittant, selon mon courage et le temps dont je dispose, j’essaie qu’il ne reste pas de vêtements entassés. Je les remets dans mon dressing ou les emporte « au sale » avec moi quand je sors de la pièce. Le lit est fait, aussi. J’aime y retourner le soir en ayant l’impression d’être à l’hôtel (mon chat en plus). C’est bête, hein?

Puis la cuisine, il faut bien que je mange. En la quittant, il y aura au minimum un regroupement de la vaisselle près de l’évier. De toute façon, la table sera vide et nettoyée.

Circuit du soir

Point de départ: le salon. En le quittant, nous ramassons toutes les friandises/boissons/vaisselle qui se sont bizarrement retrouvées là dans le courant de la soirée (chocolat devant le film? Pensez-vous!). Direction, la cuisine, évidemment.

Dans la cuisine, je place au réfrigérateur les restes refroidis du dîner, s’il y en a.

Je passe par l’entrée où je range les  chaussures que j’ai portées dans la journée, maintenant qu’elles se sont aérées.  J’attrape les objets que j’avais placés en bas de l’escalier durant la journée et je les monte au premier étage.

Arrivée dans ma chambre: mes vêtements du jour sont soit posés sur une chaise, s’ils sont encore portables soit jetés au sol pour être récupérés le lendemain matin en direction du bac à linge sale. Chéri fait la même chose.

Circuits supplémentaires, qui ont lieu le soir, le matin ou le midi, selon emploi du temps

– le linge: c’est quotidien chez Einfalt House

– les papiers: de la boîte aux lettres à la poubelle, idem. Tous les jours.

– les déchets (chat, poubelle, compost… vous voyez le truc).

Si je suis en forme ou que j’ai davantage de temps le matin ou le soir, je complète mes circuits avec d’autres tâches (vider/remplir le lave-vaisselle, détacher un vêtement, recoudre un bouton, cirer des chaussures, taper les coussins du canapé…).

Quelques règles de fonctionnement

Tous les membres de la famille participent: chacun est responsable de son propre bazar, lequel ne doit pas traîner dans les zones communes. C’est facile: on doit quitter une pièce en la laissant dans le même état qu’on l’a trouvée en y entrant. Je suis moins stricte sur les chambres de mes enfants. Je n’y vis pas, après tout.

Certaines activités sont réservées à certaines pièces: par exemple, on ne mange ni ne boit dans les chambres et on enlève ses chaussures dans l’entrée, pas plus loin.

Rien de révolutionnaire, là-dedans, je vous l’accorde, Myriam. Mais pour rester à flot, j’assure mes circuits de base, les plus simples possibles. Et je fais respecter les règles (en les répétant, jamais en faisant « à la place de… »).

Et vous, vous avez des routines aussi? Ou bien vous improvisez, au gré des circonstances?

25 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

25 réponses à “Mes petits circuits quotidiens

  1. Marquisecoco

    Autant je peux être très organisée dans mon travail, à la maison, c’est la pagaille, aucune organisation, je commence un truc, puis un autre, je m’éparpille… Je vais penser à mettre en place des « circuits de base » avec la complicité de ma petite famille, pour ne pas être toute seule à me battre contre le désordre 🙂 Merci d’avoir partagé ces petits trucs… Bonne journée.

  2. J’aime beaucoup cet article car je pratique auspices quelques règles très simples. Quand je quitte une pièce j’essaie de faire en sorte qu’elle soit dans un état agréable à retrouver.
    Faire les choses en allant évite l’accumulation du bazar.
    Merci pour ces rappels.

  3. Pour l’essentiel, je me retrouve bien dans le circuit du matin et celui du soir. Pas de vie harmonieuse sans maison harmonieuse! Le problème est que je suis une grande bricoleuse et que j’ai transmis le virus à mes enfants; Donc la machine a coudre est rarement rangée (je m’efforce tout de même de remettre les boîtes à couture à leur place dans le placard près de la machine), les tubes de colle et babioles qui pourraient servir pour un petit cadeau bricolé improvisé traînent souvent dans la cuisine (il y a un panier pour les regrouper, mais ils ont une fâcheuse tendance à sauter hors du panier!) et il n’y a jamais une pièce où ne soit posé un grand bac en plastique avec des rouleaux de papier peint, des pots de peinture + les pinceaux qui trempent dans un pot à côté… Ce n’est pas très chic mais les visiteurs qui passent à l’improviste voient que la maison n’est pas abandonnée! Je confesse que le désordre se concentre souvent dans mon bureau où une multitude de revues et catalogues sont « en cours de consultation »… Pardon de mon trop long bavardage et merci de vos articles toujours aussi clairs et intéressants.
    Laure de A TOUS LES ÉTAGES

  4. elviraa45

    pareil ici, 5 routines:
    – routine du lever (sèche linge, lave vaisselle, préparer pain, déjeuner, douche,enfants)
    -routine après l’école le matin (gym, repassage, lit, aspi,tache du jour)
    – routine avant de récupérer les enfants ( finir ce que j’ai commencé, préparer gouter et pyjama sdb, préparer habits lendemain)
    – routine retour d’école (gouter, douches, devoirs, repas)
    – routine avant coucher (préparer déjeuner et nécessaire à pain)
    les ados gèrent entièrement leur chambre (ou b*rdel pour les intimes), les petites gèrent le rangement je gère leur nettoyage.
    ma faiblesse est le bazar de chacun éparpillé dans les espaces de vie communes, on règle ça petit à petit en ré-adaptant les rangements et les rappelant à l’ordre sans arrêt.
    finalement , je fais beaucoup plus de corvées qu’avant mais sans m’en rendre compte et j’ai pourtant beaucoup plus de temps pour moi, pour nous. je prends à nouveau plaisir à cuisiner, je suis plus détendue moins en stress. étonnant? 😉

  5. Vroum-Vroum

    Bonjour !

    Je crois que si vous veniez passer un we à la campagne ici, vous ne seriez pas dépaysée 😀 Ici aussi, routines matin et soir, et automatismes…quasiment les mêmes que les vôtres !

    Matin : nettoyage sommaire du lavabo, pliage des serviettes qui ont séchées durant la nuit ( douches le soir avant le coucher ) descente du linge sale, aucune barrette, brosse ou flacon qui ne traine.

    Soir : nettoyage de la cuisine ( j’avoue le we c’est plus dur ! ) avec évier nikel avant de remonter, et LV lancé. Voire même table du petit-déj’ prête les soirs de zèle 😀 Salon évidemment libre de toute chose qui ne doit pas y être, pliage des plaids etc.

    Ici aussi, interdiction de porter les chaussures plus loin que l’entrée, sinon, ça devient vite l’enfer, surtout qu’à la campagne, l’hiver, c’est bain de boue assuré ! J’ai même les serviettes spéciales « papattes chien et papattes chat »…ils sont habitués et attendent sagement l’essuyage avant de gambader dans la maison. C’est plus difficile avec mon mari, alors quand nous faisons des travaux nous sortons cartons et bâche pour protéger un minimum et éviter le déchaussage toutes les 5 minutes 😀

    J’ai également des routines plus générales : plan de nettoyage de la maison, hebdomadaire et mensuel, dans un porte-document spécifique afin que chaque pièce soit toujours propre et que n’importe quel invité surprise puisse venir sans que je ne me sente gênée !

  6. Hélène

    Bonjour, J’aime beaucoup votre article Laurence. Les circuits que vous décrivez sont bien pratiques car courts et concis. On travaille mieux sous la pression saine. Je suis très forte pour éviter les tensions et pour m’engluer dans la procrastination. Ah la dure réalité de Construire quand on est perfectionniste. Il faut un objectif clair et se faire confiance. Et agir. Confronté à la notion de Vouloir c’est pouvoir. Il réapprendre les gestes simples pour se sortir de la torpeur de la procrastination. Donc c’est bien d’avoir des petits circuits. Merci.

  7. Marie

    Bonjour, très intéréssant (sauf la règle on ne boit …j’ai toujours besoin d’une bouteille d’eau dans mon lit ;=) )
    Sinon le nettoyage de la douche (juste rincée) c’est avec une éponge dédiée je suppose. Où la laissez vous ?

  8. chez moi vous simplifieriez les choses en me donnant les phrases type pour excuser le B! euh on dit bazar comme me dit ma petite fille! J’avais 4 enfants à la maison, tout nettoyé et rangé tous les jours mais depuis qu’on n’est plus que 2 et mari à la maison…notre grande table toujours encombrée, courrier vêtements propres livres journaux d’une table de 8 personne on a juste pour mettre nos 2 plateaux pour les repas!

  9. Marie, je ne parle que des lavabos. Je ne m’occupe que d’eux, au quotidien. Le nettoyage de la douche a lieu une fois par semaine. Du coup, l’éponge reste sur le bord d’un lavabo.

  10. Coco1313

    voilà un nom mis sur ces taches quotidiennes que je fais un peu comme un robot pour assurer la survie d’un sweet home harmonieux et résistant à l’assaut du naturel bazardélique (!) de mes 4 ados : les circuits…. ça me plait bien comme définition
    je vais m’imaginer au volant de mon bolide.. tiens ça me donne encore plus d’énergie pour arriver au boulot en F1 ( bon le soir le bolide se tranformera en 2 CV mais l’essentiel est de rouler non?)
    par contre ce qui m’épuise c’est répéter sans cesse les mêmes choses, les mêmes règles autour de moi. un secret ???

  11. Quelle organisation, bravo, heureusement je n’ai qu’un appartement car je suis un peu maniaque 😀

  12. Coco1313, je prépare justement un article là-dessus. Toutes les réponses des lecteurs sont bienvenues pour l’étoffer.

  13. Emy

    J’en ai des complexes…J’ai aussi un circuit, ou une routine mais qui s’applique de façon plus sporadique…Etant une bordélique née et génétiquement programmée à le rester, mon appart ressemble en général à un capharnaum…J’accumule, j’accumule et je suis sans cesse étonnée de la rapidité avec la quelle je suis capable de remettre du désordre après m’être enfin décidée à ranger (enfin, quand, pour une raison inconnue j’ai pris mon courage à deux mains…Il doit y avoir dans ces moments-là une erreur quelque part dans mon code ADN 🙂
    Mais lorsque quelqu’un m’appelle et me dit: »Je passe te faire coucou, je suis là dans 15 min », là tout d’un coup ma routine se met en place…Et je me lance dans un rangement version Benny Hill…En ayant presque le thème qui résonne dans ma tête je me met à courir partout en ramassant tout ce qui traine dans le salon et le hall d’entrée, je jette tout sur mon lit, j’enferme la vaisselle sale dans la cuisine, je passe en vitesse un ptit coup dans les toilettes et la salle de bain…Bref je m’éparpille, je me disperse dans tous les sens mais en 15 minutes je suis capable de donner une apparence normale aux pièces dans lesquelles mes invités iront forcément (bien sûr en tant qu’invités il est hors de question qu’ils mettent les pieds dans la cuisine,c’est moi qui assure le service!) Et à chaque fois je me dis que ça fait 3 mois que je me dis qu’il faut que je range ces pièces une bonne fois pour toutes mais que ça va me prendre des heures, alors qu’en réalité quand j’ai un coup de boost (imposé certes) en un quart d’heure c’est fait…Qu’est-ce qui m’empêche donc de le faire tous les jours ou toutes les semaines? Aucune idée mais le fait de ne pas avoir d’ultimatum y est certainement pour quelque chose…Je ferai ça demain (bonjour, procrastination, quoi de neuf aujourd’hui?)

    Allez pour donner un peu d’énergie à tout le monde, voici un petit cadeau… Mais on garde le rythme svp!

  14. Cette petite musique : je vais maintenant l’avoir en tête pendant des jours!!! Mais c’est une bonne idée! entraînante…
    Ici pas vraiment de circuit. C’est plutôt : je pare au plus urgent devant l’ampleur de la tâche… Quant à faire respecter les règles, la aussi y’a du boulot! mais tout ces conseils/témoignages me font dire que c’est possible et que je vais y arriver petit à petit…
    Une règle qui fonctionne désormais : les chaussures, c’est dans l’entrée, si on dépasse l’entrée, on met une petite pièce (10 centimes) dans une coupelle pour la femme de ménage (de mes rêve!). C’est symbolique, mais avec les enfants, ça marche! mieux qu’avec Monsieur d’ailleurs… quand il y aura assez de pièces on fera venir une femme de ménage en vrai!
    Merci à Laurence et à tous pour cette énergie!

  15. Miji

    Hé bien ça j’adore. On parle d’habitudes quotidiennes et je prends des notes. Si vous avez plus de trucs et astuces comme ça, je suis très intéressée. Il me semble que ce genre d’organisation devrait se passer de mère à enfants mais je crois qu’un maillon à été oublié par ici.

    Miji

  16. Anonyme

    depuis que je connais votre blog , ma vie a change , ma maison est plus propre, range , organise, pourtant j’ai une maison plus grande qu’avant et un enfant en bas age
    mais voila , desormais il y a des crochets pres de la porte pour accrocher les clefs, un endroit ou ranger les chaussures, un porte manteau…
    je ne me couche jamais sans avoir fait la vaisselle, preparer les fringues pour lendemain, prepare la cafetiere pour qu’elle se declenche a l’heure, le matin je ne pars pas sans avoir mis du linge dans la machine (je n’ai plus qu’a appuyer sur le bouton quand je rentre), range la vaisselle du petit dej dans l’evier….

    je commence a avoir une manie du « tout accrohe au mur » que ce soit une etagere ou un crochet pour suspendre le reducteur de toilette de mon petit !

    merci encore

  17. Chez nous aussi, le circuit du matin est presque identique au vôtre.
    Celui du soir est le plus important à mes yeux. C’est en adoptant la routine du soir que je me suis rendu compte que je gagnais réellement du temps.
    En plus des routines quotidiennes, j’ai adopté :
    – le défi des 30 minutes : 30 mn le mercredi ou le jeudi soir avant le dîner pendant lesquelles chacun (nous sommes 3) range « le bazar de surface » : les p’tites choses qui s’accumulent ça et là qui donnent rapidement une impression de fouilli, si on a fini avant la fin des 30 mn, c’est tout bonus : on en profite pour faire un jeu rapide, ou prendre un peu de bon temps sur la terrasse.
    – la règle du « on ne sort pas d’une pièce les mains vides » … j’ai beau l’avoir entendu et presque détesté pendant mes jeunes années … ça marche !

  18. Laura

    J’avais ce genre de circuits quand j’habitais chez ma maman, pour participer aux tâches ménagères, mais depuis je vis toute seule… dans un 12m²… et j’ai beau être organisée, c’est dur. Il suffit que le lit ne soit pas fait pour donner l’impression que l’appart est un fouillis sans nom, et je me laisse aller. Qu’est-ce que vous conseillez pour réussir à garder de l’ordre dans des studios grands comme une poche ?

  19. Mariel

    Effectivement, l’éponge est bien sur le robinet de la SDB chez moi aussi mais la baignoire s’empoussiere et l’eponge spéciale a été virée de la baignoire car elle prenait une douche trop réguliérement. J’avoue avoir très peu de temps, et si c’est pas fait réguliérement ca me décourage …

  20. Hélène

    Oui, c’est bien les petites routines. Le tout c’est le trio parfait : acheter le crochet, poser le crochet et mettre l’objet sur le crochet. pour l’instant ce qui pêche dans mon organisation. c’est que je fais une action sur 2 ou 2 actions sur trois. Et quand on accumule comme je le fais comme un écureuil. On manque de crochets. Je suis contente que vous vous en sortiez. Un jour je sortirai de mon labyrinthe et ma maison sera rangé. Et j’ai l’intime conviction que cela passe par les petits circuits.

  21. @ pour Laura: Je prépare un article sur l’aménagement des logements étudiants; il sera en ligne d’ici quelques jours et j’espère que vous y trouverez quelques réponses à vos questions: l’organisation est bien souvent plus compliquée dans les petits logements.
    Laure de A TOUS LES ETAGES

  22. CARBONNIER

    Bonjour ! Je suis surprise de vos organisations et admiratives ! Je n’y arrive pas ! Je rentre crevée du boulot. Mon beau-fils de 19 ans laisse tout traîner et je n’arrive pas à lui faire entendre raison. Alors, je suis découragée de voir le bazar s’accumuler et j’ai l’impression de ne plus respirer quand je rentre chez moi ! J’en suis malade ! J’aimerais que vous me donniez plus de conseils et que vous me donniez aussi un exemple de liste ! Merci d’avance pour votre aide !

  23. Claire

    La règle de base de ne jamais sortir d’une pièce les mains vides, c’est une bonne première habitude à prendre avant de mettre en place les circuits. Quand on quitte le salon on pense à prendre cette tasse de café vide qui traîne depuis la fin du déjeuner. Quand on quitte une chambre, on vérifie qu’il n’y a pas du linge à mettre au sale… Quand on quitte son bureau, on récupère cet outil qui doit retrouver ses compagnons au garage ! Je sors de la maison pour aller chercher le courrier, j’en profite pour sortir le sac poubelle qui encombre l’entrée et que Monsieur a oublié de sortir en partant au travail ! … Tous simple, tout bête ! Mais rien que ça évite pas mal « d’accumulation » d’objets ne devant pas se trouver dans la dîte pièce !

  24. sissi82

    Après deux mois d arrêt de travail forcé j ai révolutionné l organisation de la maison. J avais le temps de surfer sur internet et j ai découvert avec grand plaisir votre blog. Au grand désespoir de mon mari car alitée j avait les idées mais c est lui qui appliquait! Maintenant voilà ma maison mieux rangée qu avant, et avec la rentrée et reprise du travail j espere pouvoir la garder ainsi et continuer de l améliorer. Dans cette optique les circuits du soir et matin me semble facile a mettre en place. Je vous remercie pour tous vos conseils.

  25. Wren

    Très bien ce circuit. Je fonctionne à peu près comme ça. Même s’il y a des jours où le circuit est… en panne (flemme insondable).
    Déposer les objets « qui montent » (au 1er, 2nd, grenier) au bas des escaliers, c’est maintenant acquis pour tout le monde dans la maison.
    Faire un nettoyage express des lavabos et douches (raclette à vitres passées sur les murs et pare-douche) après chaque toilette, également.
    L’acquisition de 2 grandes panières à couvercle chez le Suédois a facilité les lessives (à gauche les vêtements, à droite le linge de table et de toilette). Lessives liquide et détachant sont dans un placard à proximité immédiate de la machine à laver.
    Les salles de bain et cuisine ont été refaites en intégrant l’aspect « rangement » (des ustensiles/appareils/stock d’épicerie/courses). Depuis, ça fonctionne beaucoup mieux. Et quel gain de temps !
    Le seul problème majeur, c’est la paperasse : revues, journaux, magazines, courrier, documents administratifs à-conserver. Ça c’est l’enfer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s