Désencombrement express: le linge de maison

Aujourd’hui, un désencombrement comme vous les aimez: rapide et qui dégage de l’ESPACE: le linge de maison.

Vous, les jeunes qui me lisez, vous pouvez zapper cet article: il est rare que vous crouliez sous les serviettes, les nappes et les draps.

Cet article est plutôt pour ceux d’entre vous qui avez accumulé au cours du temps serviettes de table, de toilette, de plage, nappes, napperons, draps, housses de couettes, d’oreiller, de traversin…

Un petit tri et hop, de l’espace supplémentaire pour zéro euros.

Méthode:

1- Sortez tout (comme d’habitude)

2- Enlevez tout ce qui contient un ou plusieurs trous irréparables

3- Retirez tout ce qui est devenu  ridicule (housse de couette Superman ou Petit Poney?)

4- Eliminez tout ce qui ne convient plus (dimensions des lits qui ont changé, élastique trop relâché, taches indélébiles, couleur devenue immonde…)

5- Regroupez avec votre logique: par taille des lits, par pièce, par personne, par couleur,… comme vous voulez.

6- Attribuez une place en fonction de la fréquence d’usage.
Par exemple, les draps des petits qui font encore pipi au lit doivent être plus accessibles que les nappes d’apparat.

7- Soyez astucieux.
On peut stocker des serviettes de toilette et des nappes absolument n’importe où dans un appartement. On les plie comme ça nous arrange.

8- Apportez les éliminés là où on saura les recycler.

Juste deux petits détails pour mettre les choses au clair:

Inutile de garder encore quelques vieux draps, car:

1- vous n’avez pas besoin de davantage de torchons ni de chiffons (vous aurez le temps et le courage et couper et coudre tout cela? Vous êtes sûr(e) ?).

2- les enfants n’ont pas besoin de plus d’un drap blanc pour se déguiser en fantôme une fois par an (l’année prochaine, ils voudront un autre déguisement, de toute façon).

Bon désencombrement!

29 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

29 réponses à “Désencombrement express: le linge de maison

  1. lhotel

    gardez un ou deux draps,pas besoin de couture,dechirez en morceaux,format mouchoir et voila des chiffons ,des mouchoirs de secours que l’on jette après usage…Simple et pratique,je n’achète plus de mouchoirs papier et de lingettes..

  2. Pour les jeunes, il s’agirait plutôt de se débarrasser au choix pour les filles d’une partie de leur garde-robe, pour les garçons de la tonne de BDs…

  3. Scar

    C’est vrai que je suis jeune, mais ça fait un mois que je range la maison de ma mère, alors cet article me servira! (justement je ne m’étais pas encore occupée de ça)

  4. C’est quelque chose que je veux faire avant l’automne .. il ne sert a rien d’embourbée nos armoires

  5. zoe

    J’ajouterai: ne pas garder les draps housses qui sont prévus pour des matelas minces,et qui se défont tout le temps!il vaut mieux avoir des draps housses pour matelas épais qui iront de toute façon aux moins épais;certaines VPC vendent des draps housses avec 32cm de marge.Je range les draps en rouleaux de la profondeur du placard: plus visibles,et ne se déplient pas quand on en prend un(celui du dessous en général)idem pour les serviettes de toilette par couleurs une pour chacun..

  6. JOoo

    Bonjour
    recevant 20 personnes chaque été (stage théâtre) dans notre maison de vacances au grenier aménagé en dortoir, le casse tête des draps (protège matelas, draps housse 90cm et 120 cm et 140 cm ) s’est ainsi résolu :
    1 armoire buffet dans le grenier leur est consacré (rien à voir avec les autres literies de chambre individuelle) et chaque étagère est étiquetée avec du scotch papier de peintre au marqueur (çà s’enlève facilement sans laisser de traces et peut être donc facilement actualisé) exemple : 9 draps housse 90 cm couleur; Taies d’oreiller 65/65 Et à chaque fin de vacances je lave, plie (pas de repassage!) dans la bonne étagère. Et hop l’année suivante, çà repart et on trouve de suite ce qu’il faut là où il faut

  7. Pour le linge de maison, je suis assez organisée (miracle!) Je range des parures complètes (draps du dessous + housse de couette) dans les taies d’oreiller correspondantes. Hop, il n’y a plus qu’à prendre le paquet!

  8. Pas de vacances pour les rangements et leur grande ordonnatrice ?
    Bien, Laurence, je jetterai les vieux draps, au lieu de me dire que cela peut toujours servir 😀 Merci

  9. Marie

    merci encore pour cet article : exit les draps gardés au cas où !
    à la lecture des commentaires, je viens de trouver deux solutions pour les parures complètes et les draps housse ! chouette !

  10. Nunie

    Personnellement je range mon linge de lit dans un tiroir de commande, dans chaque chambre, mais n’ayant que des draps hausse blancs, j’arrive quand même à m’y perdre !
    Rouler les draps housse, la pince à linge indiquant la taille, la parure dans la taie d’oreiller… vos conseils sont une mine d’or, et feront le bonheur de mes tiroirs !!
    Pour le tri, j’applique à mon linge le même traitement qu’à mon dressing : si je ne souri pas en les voyants ou en les imaginant en situation > je donne

  11. Voilà des bonnes idées qu’il me faudra exploiter. Suite à quelques soucis c’est Bagdad à la maison. Par contre les draps abîmés je vais les fiche en l’air, et grâce à vous je ne prends plus des choses que l’on me donne parce que ça va me servir aukazou. Nous sommes quelques un(e)s d’aukazou, je crois???Bonne vacances si vous en prenez…

  12. Je déchire systématiquement les draps usés et garde les torchons usés, recyclés en chiffons, dans une panière chiffons « propres ». Lorsqu’il y a bricolage, peinture, voire encaustique de meubles ou entretien des cuirs, on prend un chiffon, puis on le jette une fois sale.

    Je garde des serviettes usées pour sécher les chiens, ou parer aux inondations (rangées avec les chiffons)

    Les draps ont tous leurs tailles marquées au feutre indélibile sur un ourlet ou revers, nous avons, à la maison, six tailles de draps … Les draps et serviettes des chambres non occupées tout le temps sont dans ces pièces, avec le temps j’ai mis des parures assorties aux chambres et visuellement tout le monde arrive vite à reconnaître quoi va où, cela m’évite du travail.

  13. Pascale C.

    Nunie,
    Votre maxime « Si je ne souris pas en les voyant ou en les imaginant en situation > je donne » me laisse perplexe. Je la trouve très séduisante.
    Mais j’ai des choses utilitaires (par exemple des vêtements noirs), que je suis bien contente de trouver le moment venu.
    Mais ils ne me font pas du tout sourire quand je les vois en pile bien rangée dans mon dressing. Alors je me demande si j’ai vraiment intérêt à avoir tant de vêtement noirs. C’est peut-être un peu la même chose que les draps-qui-pourraient-servir. Je vais essayer de réduire cette pile pour retrouver le sourire.
    Par contre j’ai certaines choses (peu) très jolies et féminines, qui me font sourire, mais je ne les porte pas…

  14. Filo

    Voilà un des seuls chapitres où je ne vous suivrai pas, ma chère Laurence!
    Au final, peu de draps et aucun en surplus. Le surplus de serviettes de toilettes est recyclé en essuie-main ou tapis de bain, au prix de quelques coutures (mais j’aime coudre)
    Ce qui m’a pris le plus de temps, au final, c’est de trouver la clef pour le fonctionnement du chiffon, car entre mon mari et moi, les usages et consommations diffèrent, il m’a fallu trouver les bonnes places de stockages et la bonne technique de « roulement » -tout un art 😉

  15. Je viens de comprendre un truc à propos des draps housse grâce à Zoe ! Merci Zoe !
    Un bon tri va s’imposer.

  16. victoria

    @Pascale C., j’ai été comme vous, jusqu’au jour où j’ai enfin pris conscience : que les belles choses ou les choses que j’aime DOIVENT être utilisées (sinon à quoi ça sert qu’elles restent dans le placard/le coffre/ou je ne sais où planquées « pournepasqu’elless’abîment »!) En caricaturant, j’avais l’habitude de ne « sortir » les belles choses que pour les grandes « occasions ». Depuis « le jour où » – mais honnêtement, ça prend beaucoup de temps et demande une certaine énergie – TOUS les jours sont une grande « occasion ». Un vêtement noir, c’est joli, mais que du noir, c’est triste 😉
    Autrement dit, peut être que vous devriez vous « obliger » à porter, comme si c’était jour de « fête » les « certaines choses (peu) très jolies et féminines, qui me font sourire ». Par expérience, après, vous ne vous réapprovisionnerez qu’en vêtements qui font sourire, en n’oubliant pas : « un entrant, un sortant », & vous « sourirez » tous les jours 🙂

  17. Pascale C.

    @Victoria, merci pour votre suggestion. Je vais commencer par un jour de fête par semaine!

  18. victoria

    @Pascale, votre idée est excellente;) & puis dans 1 mois, il « suffira » de passer à 2 jours de fête par semaine 🙂

  19. Anne**

    Eh bien, si, on a toujours besoin de chiffons ! Des vrais, en coton, les vieux draps justement. Un petit coup de ciseaux pour passer les ourlets, on tire, on déchire aux dimensions voulues. c’est fait en un clin d’oeil. Pas question bien sûr d’en faire des torchons, mais un bac à chiffons pour tous les travaux de bricolage, de ménage, de réparation et entretien des vélos. Chacun puise et on jette ce qui n’est plus utilisable. De temps en temps, je fais tourner une machine à laver de chiffons sales.
    Je n’achète et n’utilise pratiquement jamais de papier essuie-tout, ni aucune lingette d’aucune sorte.
    Depuis plusieurs années, j’ai choisi de n’avoir que du linge de lit blanc. Je ne me laisse plus tenter par des teintes sublimes qui se démoderont, même si on est sûr que non, jamais, au moment de l’achat. Par contre, j’achète de belles matières, quelques draps anciens. Je ne suis pas encore arrivée à simplifier et n’avoir que 2 jeux de draps par lit. Mais j’ai bon espoir !

  20. Marie-Pierre

    l’an dernier, vous aviez annoncé que le blog se mettait « en vacances », cette année, il devait « ralentir le rythme », ce qu’il a fait en juillet. Depuis le 6 août, c’est un stop complet. Je m’inquiète. Les vacances se passent-elles bien ?

  21. Eve

    Ca tombe bien, je dois faire du tri dans mes serviettes de toilette.
    Pour le linge de lit, j’ai pour mon lit deux draps housses (un pour changer l’autre) qui arrivent en fin de vie.
    Comme Anne, j’ai décidé de n’acheter que du blanc. Les draps housses et les housses de couette sont blancs, mais je choisi des couleurs pour les taies d’oreillers et les coussins. Comme j’aime coudre, j’en fais des nouvelles régulièrement. C’est bien plus économique finalement que les parures à motifs vite démodés.

  22. Stl

    Bonjour,
    Merci… cela faisait un momment que ça me trottait dans la tête… je me suis (enfin) lancée dans le désemcombrement (linge…mais aussi et surtout les objets inutiles présents dans les cartons de la cave depuis …trop longtemps)
    J’ai mis votre site en favori et espère vous lire très bientôt !
    De mon côté, le désemcombrement ne fait que commencer ! Il me reste beaucoup de bazard … ce soir je fais des annonces pour vendre des lots de vêtements …on garde, on stocke, dans l’espoir de retouver un jour notre taille de jeunette 😉 …je fais le deuil et me prend en main…mais il me reste encore du boulot dans mon armoire… c’est très dur de se séparer……. ! c’est fou !

    Encore merci pour ce site, les échanges sont très riches !!
    …Je compte m’acheter vos livres mais ils sont en rupture chez amazon visiblement !
    Au plaisir
    Stl

  23. Merci de votre sollicitude Marie-Pierre. Tout se passe bien, justement. Beaucoup de gros projets très consommateurs de temps se mettent en place…

  24. Marie-Pierre

    Ouf, rassurée !

  25. Rosalie

    Pour une fois, comme Anne et Filo, je ne serai pas entièrement de votre avis. Le recyclage des draps usagés est une mine pour moi.
    1. Entre le bricolage et l’entretien du VTT du fils, les chiffons qui vont ensuite directement à la poubelle pour cause de peinture ou de graisse sont les bienvenus; Je les stocke dans un carton (pas trop grand quand même !) au sous-sol.
    2. Je fais beaucoup de couture et par exemple ces derniers temps j’ai remis en état un berceau pour les poupées de ma petite-fille. J’ai été bien aise de trouver dans mes « aucazou » quelques morceaux de draps encore en bon état pour lui confectionner taie d’oreiller et housse de couette, la couette étant elle-même réalisée à partir d’un plaid (assez laid à mon goût) gracieusement offert par l’une de ces sociétés de VPC bien connues.

  26. « Vous, les jeunes qui me lisez, vous pouvez zapper cet article: il est rare que vous crouliez sous les serviettes, les nappes et les draps. »

    Et bien en fait … si 😦
    On ne croule pas, mais :
    1- En arrivant, on a récupéré des draps chez nous, mais pas les plus récents. Depuis on les a changé, mais rien jeté (« Aucazou »)
    2- L’appartement était meublé avec linge de maison mais pareil : tout trop vieux (et très moche). On a rien jeté là non plus car en partant c’est : soit on redonne, soit on rachète en neuf, et on en a pas envie.
    3- En voyant la pauvreté de notre linge de maison ma grand-mère m’a envoyé une caisse remplir d’une 20taine de torchons (on ne vit qu’à deux= neufs, de presque 10 serviettes de toilettes neuves (trop petites pour la douche et trop grande pour des essuis-mains, le bonheur …) et 2 grands draps blancs usés pour en faire des chiffons (J’ai 5-6 chiffons micro-fibres et c’est largement assez pour deux toujours)

    Donc j’essais d’utiliser ou de transformer mais bon, il faudra bien faire le tri un de ces jours. En attendant l’un des draps a finis en « sopalin lavable » pour la cuisine et deux serviettes en lingette lavables (au moins on fait quelques économies grâce à elle :D).

  27. Anonyme

    J’ajoute que ce dont on veut se débarrasser-vraiment-va au containeur à vêtement et pas à la poubelle !
    car le tissu est recyclable…

  28. jeanne

    Beaucoup trop de linge qui ne sert à rien chez moi.
    J’aimerais faire des « lingettes », comment les faites-vous ?
    Par ailleurs j’ai des 10aines de mouchoirs dont je ne me suis jamais servi, certains très beaux -brodés-monogramme- je n’arrive pas à jeter, comme le reste d’ailleurs.
    Toutes les suggestions seront les bienvenues !

  29. Sandrine

    Grand tri du linge de lit aujourd’hui avant achat éventuel… Au final, il me restait bien encore 2 draps housse pour mon lit 😉
    Promis, je m’attaque prochainement aux bavoirs de mes enfants, la dernière ayant 9 ans et ne jouant pas aux poupées… Mais c’est dur de jeter ceux où il y a le point de croix de mamie 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s