Pour ceux qui s’apprêtent à utiliser la semaine 52 pour ranger chez eux

Il y a des semaines clefs dans l’année. Je veux dire clefs du point de vue du rangement.

La semaine 52, dite aussi « entre Noël et le jour de l’An » est l’une d’elles.

Ah oui, c’est sûr, cette semaine là, on va voir ce qu’on va voir. Ca va dépoter.

A nous le tri et le rangement! Pas question de débuter 2013 dans ce fourbi. Quel courage, quelle détermination, bravo.

Parlons astuces, à présent, pour vous éviter dispersion et épuisement comme en 2011 à la même époque, vous vous souvenez?

Astuce N°1: on ne s’occupe pas des fantômes

Pardon, Laurence? C’est quoi encore, cette histoire de fantômes?

fantomes

Je m’explique: un fantôme, on sent que c’est là alors même que c’est invisible et ça nous met mal à l’aise. Ainsi, vous pourriez croire qu’il faut d’abord s’occuper des parties invisibles de votre logement (placards, cagibis, fonds d’armoire…) avant de vous attaquer au reste.

Funeste erreur, cher Ghost Buster.

Pour deux raisons:

– si c’est invisible, les résultats ne se verront pas non plus: frustrant et décourageant. Vous qui étiez si déterminé(e)!

– ce qui est à la vue est généralement plus utile à votre vie de tous les jours que ce qui est enfoui depuis des lustres: ce sera beaucoup plus agréable de constater les différences sur ces objets du quotidien.

Les fantômes, on s’en occupera plus tard, si on a le temps et l’envie.

Astuce N°2: on ne confond pas tri et rattrapage

Votre objectif prioritaire:  éliminer le plus d’objets inutiles et/ou moches possible.

Votre objectif secondaire: regrouper les « survivants » par catégorie d’occasion (voir cet article).

Il n’y a pas d’objectif tertiaire qui serait « tant que j’y suis, je vais recoller les pattes du petit lion en plastique, nettoyer le dessus des plinthes, me lancer dans la fabrication d’étiquettes maison trop jolies, rappeler Justine dont je viens de retrouver le message, relire tous les magazines avant de m’autoriser à les jeter…. ».

Halte. Ce n’est pas le moment de rattraper vos retards. En revanche, notez tous ces petits « il faut que » sur votre cahier pour pouvoir y revenir quand ça vous arrangera.

DSC_0408

Photo Michel Seguret

Quelques idées d’objets à éliminer en semaine 52?

– le service à foie gras qui n’a pas servi à Noël (c’est bien une preuve, non?) et la carafe de luxe, et le chauffe-machins et… à vous de voir

– guirlandes et décorations de Noël qui ne sont pas sorties des cartons ou qui sont cassées

cadeaux tombés à côté de la plaque (Ebay, Le bon coin, Emmaus?)

magazines et journaux non lus pendant l’année (pourquoi auriez-vous plus de temps en 2013?)

– livres/navets achetés en vacances pour passer le temps

pile livres

– un petit tour dans la penderie (les soldes approchent, mais je ne vous ai rien dit, OK?)

– matériels et jouets d’enfants devenus trop petits ou cassés (il faut de la place pour les cadeaux)

papiers et catalogues périmés, de type « aucazou ».

Et vous, allez-vous utiliser cette semaine 52 pour retrouver un peu d’ordre et de paix?

 

18 Commentaires

Classé dans Oser jeter, S'organiser à la maison

18 réponses à “Pour ceux qui s’apprêtent à utiliser la semaine 52 pour ranger chez eux

  1. Il semblerait selon une étude que le recyclage de cadeau puisse être une possibilité acceptée en cas de cadeau à côté de la plaque car selon elle, ce lui qui a offert le présent est moins vexé que si on avait jeté le cadeau alors que celui qui l’a reçu croit que l’offense est la même en jetant ou recyclant. Certes, cadeau à côté de la plaque: tout le mond est trise: mais à malheur, toujours quelque chose de bon à en retirer.

  2. Pour le coup, la semaine 52, je n’entreprends rien du genre rangement ou classement ou désencombrement. C’est vacances à tous les étages (de ma personne, pas de mon logement qui n’en compte qu’un).
    Je prépare en semaine 51 le plan d’attaque pour la semaine 1.
    52, c’est la trève. Même si parfois ça me démange.

  3. M de T

    Ah, les pattes du petit lion à recoller, vous avez une camera chez moi? Cela dit, garder à portée de main – tiroir de la cuisine- un petit tube de xtracollex, ça rend le quotidien de ces jouets plus heureux. Et on passe pour wondermère aux yeux des enfants!

  4. Tatie Corinne

    Bonjour, j’ai mis cet article dans ma « liste à potasser ».
    Seul hic, chez moi, les fantômes ont pris le pouvoir et ne me laissent plus aucune place pour ranger le ce qui se voit…. Auriez vous une solution, à part l’arme à dézinguer les fantômes, actuellement en rupture de stock chez Amaz** ?

  5. Myr

    Euh, alors c’est de moi dont elle parle là ?

  6. Merci pour tous ces merveilleux conseils. Mais si la fin du monde tombe demain, on a pas besoin de ranger, non???
    Je rigole!!!
    Excellente journée et surtout bonne semaine 52

  7. Je crois que je vais utiliser cette semaine 52 pour donner le plus possible de paix et de joie autour de moi… mais bien sûr ça n’exclut pas le rangement ! Merci Laurence et joyeux Noël ! Laure

  8. Ah, Laurence… on a toujours l’impression que vous lisez dans nos pensées!!! (« l’objectif tertiaire » me parle assez!…)
    Je vois quand même un hic à l’astuce n°1 : ne pas « s’occuper des parties invisibles », ok… sauf que, si on ne fait pas de la place dans les « placards, cagibis, fonds d’armoire », on ne sait pas où ranger les objets ayant survécu au tri… L’encombrement des lieux invisibles, autrefois dédiés au rangement, est même la cause d’un étalement plus visible car les espaces de rangement ne sont plus utilisables! Donc, dilemne cornélien : soit on s’attaque au rangement du « visible », et au final, après le tri et le classement, on se retrouve avec des objets qu’on ne sait pas où mettre, en attendant d’avoir vidé les placards ; soit on s’attaque à « l’invisible » pour libérer de l’espace de rangement, ce qui augmente en un premier temps le niveau de désordre « visible »… Me suis-je bien fait comprendre? Dans quel ordre procéder pour ne pas s’égarer ou se décourager?

  9. Florence

    Ah non, je ne suis jamais chez moi cette semaine-là : familles très éloignées, on en profite pour faire le tour de la famille, on rentre chez nous le 1 ou 2 janvier. Du coup le 2 janvier, on se retrouve avec une montagne de trucs qu’on n’a nulle part où ranger, la maison sale et en bazar à notre retour (vu qu’en général on a juste eu le temps de préparer la valise à la fin d’une dure semaine de boulot, d’achat et d’emballage de cadeaux). On arrive tard le soir, en se disant qu’on reprend le travail le lendemain. Et tout cela est super déprimant. En général on n’a même pas le courage de ranger tout ce qu’on ramène…
    On a beau dire à tout le monde depuis 10 ans d’y aller mollo, surtout sur les jouets, y’a rien à faire.
    Mais je vais essayer au moins de convaincre ma fille de faire du tri de jouets et livres avant qu’on parte.
    Sinon bien vu pour les « objectifs tertiaires » (c’est tout moi ça!)

  10. llorem

    Houlaaa pas touche à mes décos de Noël!! Je varie le look de mon sapin chaque année en fonction de mes envies, et je peux le faire sans avoir à courir les magasins (bon j’avoue chaque année je craque quand même pour une ou deux decos, mais rarement plus) car je conserve le tout (et donc tout ne sert pas chaque année), rangé par gamme de couleur dans des cartons à couvercles bien solides, étiquetés et tout et tout… Comment faites-vous, vous? Tous les ans la même déco, au risque de se lasser? Ou vous rachetez tout chaque année?
    Ce qui m’amène à ma vraie question… (parce qu’on est pas là pour parler de mon sapin… en fait 😉 )
    Comment faire son tri quand on est un écureuil… sans le sou? La décision est plus facile, quand on se dit qu’on peut racheter du neuf aux prochaines soldes… Pour ce qui est des vêtements, mon cas me rend encore un peu plus perplexe : 1/ étant sous cortisone depuis plus de 4 ans, j’ai pris 15 kilos que je rêve de perdre.    2/ j’ai une jolie garde-robe complète dans ma taille d’avant, avec plusieurs trucs presque neufs ou portés une ou deux fois. 3/ je suis pas très dépensière niveau fringues, et je fonctionne au coup de cœur en suivant mes goûts mais pas en suivant la mode… donc je risque fort de ne jamais trouver le même dans la taille au dessus.   4/ ma période ‘sans le sous’ est à durée indéterminée (maladie)…
    Que dois-je faire selon vous? Me résoudre à être grosse et bazarder tout ce qui n’est pas à ma taille, trouvaille adorée ou pas? Ou bien, garder tout ou partie en prévision d’une perte de poids qui n’arrivera pas dès demain, j’en ai peur… :’-/
    Pour l’instant, j’ai acheté des cartons afin d’entreposer le tout au grenier (oui, je sais, j’ai mis le temps, mais pas évident de réaliser qu’on est plus la même) mais je n’arrive pas à commencer…
    Help Laurence! :-/

  11. Rosalie

    Pour moi ce genre de semaine, c’est plutôt en janvier. Là je pars à Paris pour Noël et rentre le 26, et le 29 c’est à nouveau Noël, à la maison cette fois, avec nos enfants qui rentrent de vacances à la montagne.
    Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d’année à toutes,

  12. corinne

    Oh c’est une bonne idee en tout cas ça en a besoin…
    Mais jeter c’est plus fort que moi j’peupas

  13. je suis justement en congé cette semaine là, merci pour ces astuces, je m’en souviendrait le temps venu 😉

  14. sabricoline

    Merci pour ces nouvelles astuces.
    Aplicable semaine 52 (pas le 26, je suis en Moselle donc congés et repas de famille…) mais pourquoi pas à continuer en semaine 1 tant que les bonnes résolutions ne sont pas encore oubliées.
    Et dans mes résolutions, bien relire vos livres sur l’organisation (que je n’ai pour le moment que survolés mais dont j’applique déjà quelques règles) et sérieusement m’y mettre.
    Bonnes fêtes de fin d’année♪♫♪♫
    et plein de nouvelles astuces pour 2013, merci d’avance
    Sabine

  15. Marie Claire, il faut juste considérer que ce sont deux projets différents:
    – la partie visible: on utilise la méthode pénicilline, https://sorganiser.wordpress.com/2010/07/26/desencombrer-avec-la-methode-penicilline/ par exemple.
    – la partie fantômatique: on utilise la méthode 3 cartons, 1 sac.
    https://sorganiser.wordpress.com/2010/07/07/rangement-la-recette-3-cartons-1-sac/
    L’idée: ne pas essayer de faire les deux durant la MEME session de rangement. Trop long, pas assez gratifiant.

  16. gregory kassab

    Merçi pour tous vos conseils, bonnes fêtes à tous, excellente année 2013!

  17. Llorem, une des mes clientes a fort élégamment résolu son problème (qui ressemble au vôtre): elle a mis soigneusement dans un carton tous les vêtements de sa taille d’avant qui lui plaisent encore. Sur ce carton, elle a écrit ‘Pour quand je serai mince’ et elle l’a stocké en hauteur, ailleurs qu’en plein milieu de sa penderie, là où ça lui faisait trop mal au coeur de les voir quotidiennement. Du coup, elle voit mieux ce qu’elle PEUT réellement porter et décide si elle veut/peut acheter ce qui lui manque. Qu’en pensez-vous?

  18. Pascale C.

    Llorem, je suis comme vous pour les décos de Noel, j’aime bien changer la couleur de la déco d’une année sur l’autre. Et tout comme vous j’entrepose les décos de Noel par couleur, dans des cartons différents. Je me contente de jeter ce qui ne me plait plus.
    Pour les vêtements qui ne sont plus à votre taille, j’ai vécu la même chose mais en sens inverse: j’avais maigris. J’avais alors stocké à la cave les vêtements qui ne m’allaient plus, pour au cas où je reprenne le poids perdu.

    Laurence, je trouve plus facile de s’attaquer aux fantômes. Ce sont des choses qui dorment depuis un certain temps, j’ai donc plus de recul pour décider si je dois jeter ou garder. Du coup cela me libère de la place dans les placards et je peux stocker … de nouveaux futurs fantômes. Non je blague, maintenant que je lis votre blog, ces objets n’auront pas le temps de se transformer en fantômes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s