Nulle part ailleurs que sur ce blog: l’analyse détaillée de placard

Bon, eh bien, c’est 2013, maintenant. On s’y met?

Pour illustrer certains de mes conseils concernant l’aménagement de placards, j’ai pensé qu’on pourrait s’inspirer de celui-ci.

placard à analyser

via bhg.com

Pourquoi est-il si engageant (outre que c’est une photo d’excellente qualité, aux couleurs harmonieuses, je vous l’accorde)?

– les emballages d’origine ont été enlevés. Exemple: le papier toilette d’avance est maintenant dans un panier.

– rien n’est à même le sol: on peut nettoyer facilement si on le souhaite.

– les étagères sont peu profondes et rapprochées les unes des autres: pas de pile de Pise*, si vous voyez ce que j’entends par là.

– les tranches des étagères comportent des étiquettes (et hop, on délègue le rangement).

– les flacons ne sont pas posés à même l’étagère, au risque de ne plus voir ce qu’il y a au fond, mais dans un genre de plateau: on le tire et tout apparaît à la vue.

– la dernière étagère du haut n’est pas placée si haut que ça: du coup, on voit ce qu’elle contient: des objets encombrants mais légers, en l’occurrence.

– les contenants sont variés et adaptés à ce qu’ils contiennent: étagère en fil suspendu, plateau, boîtes, paniers…

– les tringles accrochées à l’intérieur des portes permettent de ranger des nappes (je n’y mettrais aucun autre type de tissu, personnellement).

* Les séparateurs de pile en fil me semblent superflus si vos piles ne sont pas trop hautes.

32 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

32 réponses à “Nulle part ailleurs que sur ce blog: l’analyse détaillée de placard

  1. Caroline

    Le Rêve…!!!
    Merci Laurence de partager avec nous toutes ses bonnes idées pour alléger notre quotidien…
    Je crois bien que je vais m’en inspirer trés largement…
    Par contre, une idée pour la conception des étiquettes ?
    Encore Merci !!!

  2. Ah ! si mes placards pouvaient être ainsi, mais surtout le rester !
    Voilà une résolution a (essayer) de tenir pur 2013?
    Bises

  3. victoria

    Bonjour Laurence, comme c’est joli! J’y suis presque, grâce à vous 😉

  4. ce genre de placard est vraiment pratique .. et les séparateurs super bien pensé

  5. M de T

    Bonne Année à vous, Laurence. Petit grain de sel: les serviettes ne sont pliées comme ma maman m’a appris, avec un bord unique du côté d’où on les prends. Sinon, oui, il fait envie. Très. Allez, on s’y met.

  6. Excellent exemple ! Merci Laurence (et belle année nouvelle au passage). L’idée des tringles pour suspendre les nappes est excellente (2 fois moins de faux plis à repasser au dernier moment!…) et le système de rangement en rouleau est aussi très astucieux pour les torchons, les draps housses… Laure

  7. Quel joli placard ! On aurait presque envie de s’y cacher (mais je ne rentrerai sûrement pas dedans). Ça donne envie de faire de même dans ma maison, mais comme je suis en train de doucement revenir à une vie normale (entendez par là : m’occuper de mes rendez-vous sérieusement, trouver une méthode d’organisation qui me convienne etc), je ne peux pas tout faire d’un coup !
    Merci pour votre blog qui est une véritable mine d’inspiration pour ma vie personnelle (bizarrement, je n’ai pas trop de problème pour m’organiser au travail) !!
    Je vous souhaite une excellent année 2013 !!

  8. C’est un très joli placard.
    Outre tout ce que vous signalez, ce qui me frappe c’est :
    – peu de linge
    – peu de couleurs différentes (mais bien tranchées, c’est joli à regarder).
    Et cela m’amène à poser cette question, récurrente à la maison car je suis bien pourvue en la matière : c’est quoi, la « bonne quantité » de linge de maison pour une famille ?

  9. Un essai de réponse à Almée; Coluche disait: « la bonne taille c’est quand les pieds touchent par terre »!… Au-delà de la plaisanterie, j’y vois beaucoup de pragmatisme et de bon sens; c’est de cela dont nous avons tous besoin pour l’organisation de la maison. Personnellement, je pense qu’il faut pour chaque lit 2 parures complètes (évidemment, on peut en avoir moins et faire un roulement avec les différents lits de la maison, mais c’est tellement plus pratique d’avoir pour chaque lit les draps de la bonne taille, de préférence assortis à la couleur de la chambre); pour les nappes, j’aime bien varier un peu les plaisirs mais je m’aperçois finalement que je mets souvent les mêmes donc il en suffirait d’une ou 2 par taille de table (avec ou sans rallonges en fonction du nombre de convives) ou même d’une grande nappe unie (à replier quand on enlève les rallonges) sur laquelle on varie les petites nappes colorées à motifs (à disposer en losange sur l’autre)… moins de lessives, moins de repassage…
    Merci Laurence pour votre blog qui nous donne à réfléchir !
    Laure

  10. Veronique

    Mes réserves de papier toilette sont dans les toilettes (et je prends du papier par paquet de 12 équivalents à 24 rouleaux). Une réserve est dans un panier suspendu à une patère (salle de bain) et l’autre dans un panier d’osier avec couvercle (toilettes séparées).
    Yeeeeeeeeeeeeeeeees! J’ai un truc de rangé chez moi!!

  11. krikrinette

    Très interessant mais moi aussi je me pose la question sur la bonne quantité de linge de maison pour une famille. J’en ai énormément et pourtant ,il me manque toujours un élément pour aller avec l’autre.
    A part cela, bonne année à tous!

  12. Merci pour votre inspiration, il suffit de mettre sur la liste de bonnes résolutions.
    Belle Année à vous, Laurence, notre guide si précieux

  13. ouahouu c’est le rêve… il faut absolument que le m’y mettre
    merci pour ce blog
    bonne année 2013
    cath

  14. Ah oui, Laure, comme c’est joli une nappe un peu courte posée en losange sur une autre!

  15. Eh bien, vous voyez Véronique! Quand vous y mettez du vôtre! (je plaisante, évidemment ;))

  16. Bonne Année Laurence!
    J’avoue que mon rêve, c’est pas le placard rangé, c’est le placard tout court! Enfin si je pouvais avoir un placard comme ça, je kifferais! 😀
    En ce qui concerne les quantités de linge (parures, linge de toilette, et même vêtements) je suis adepte du « less is more », du minimum. Moins il y a de tissu à laver/étendre/repasser/plier/ranger, plus j’ai le temps de faire autre chose et plus j’ai de place pour les ranger sans racheter un nouveau meuble et plus j’ai de placards rangés 😉

  17. Je viens de lire en long et en large tout votre blogue, j’ai quasiment tout lu, pris des notes (j’ai un esprit de synthèse), commencer à utiliser un cahier et trouver sur le net un semainier gratuit et mignon à imprimer. Je suis visuelle donc j’ai besoin de voir à l’avance ce qui m’attend!
    Je souris en voyant ce placard (j’ai le même dans le couloir à l’étage) mais pas, encore, aussi bien rangé!

  18. Mimi du Canada, peut-être qu’un jour vous nous enverrez une photo de l’un de vos placards?

  19. Rachel Oo, voici un cours de minimalisme ou je ne m’y connais pas! Moins il y a de foin, plus on a de chance de retrouver ses aiguilles! 🙂

  20. Anonyme

    Merci à vous Laurence et à celles qui partagent leurs expériences , ça fait du bien de sourire, de se reconnaitre, de partager des astuces, lire votre blog, c’est comme faire des listes, c’est stimulant, apaisant, agréable, l’impression d’avoir un certain contrôle sur l’entropie galopante…Et l’angoisse qui va avec…
    Ça fait du bien!
    Et rien que ça , ça n’a pas de prix! Merci!
    Très bonne année , Laurence

  21. Ce que c’est que d’être d’un naturel flemasse quand il s’agit des tâches ménagères… On en devient efficace!
    Cependant il faut rendre à César ce qui appartient à Jules: mes progrès, je vous les dois, Laurence! Vos conseils, votre enthousiasme, votre humour ont réveillé mon sens de l’organisation qui s’était bien bien endormi.
    Merci pour le réveil 😉

  22. C’est trés bien organisé ! Perso, j’ai bien plus que ça à ranger mais j’ai l’impression qu’il manque toujours de l’espace, en plus à voir le résultat après, c’est clair que c’est pas harmonisé comme dans l’image.
    Marie

  23. Anne-Marie

    Bonjour Laurence,
    Quel joli placard !
    Par contre, pour les quantités, ça me semble juste, ou alors c’est un placard de célibataire !
    Ou alors, c’est moi qui utilise trop de linge ? …
    Quelles quantités de linge, torchons, draps, serviettes-éponge, préconisez-vous « par personne » ?
    Merci encore pour votre blog et vos billets !

  24. Les tringles à serviettes, à l’intérieur du placard sont notées, je n’y avais pas pensé, mais je vais adopter!

    @Anne Marie, tout dépend de la région où vous vivez, de la place dont vous disposez et de vos habitudes de vie. Sinon je rejoins « déco à tous les étages »

    Deux jeux de draps par lit est un minimum réel, celui dont je dispose pour toutes les chambres, et je range d’ailleurs les draps de rechange dans la chambre où ils vont (cela évite les erreurs de tailles et de casting). Je compte plus de draps housses pour les lits de bébés et d’enfants.

    Pour « tous les jours » six à huit torchons et six essuies mains sont suffisants, lorsque nous sommes nombreux je les change tous les jours, au minimum, mais les lessives suivent. Dès qu’il y a une fête qui rassemble plus de 20 personnes, il faut compter une douzaine de torchons au minimum, le tout doit être si possible, rangé, dans la cuisine, afin que tout le monde puisse s’en servir. Chez moi, trois piles: torchons, essuies mains et bavoirs de bébés (puisque il y a souvent des bébés de passage).

    Les serviettes de toilettes sont, à la maison, traitées comme les draps, rangées dans les chambres, deux jeux par chambre. Je compte par « jeu de serviette » pour un ménage: deux draps de bain, trois petites serviettes et trois gants, c’est arbitraire :).

    De fait, tout le linge d’une chambre tient sur une étagère d’une armoire ou un tiroir de commode.

    Le supplément de draps et serviettes est dans une armoire lingère accessible facilement, armoire qui ressemble à l’intérieur, presque à celle présentée.

    Les nappes sont réunies par destination, nappes et serviettes de tous les jours dans un tiroir de la salle à manger, nappes d’extérieur et de la véranda dans la cuisine, nappes de fêtes rangées par tailles dans une commode, au fond du salon, les petites en haut, les immenses en bas.

    Le principe d’or est: donnez ou recyclez tout ce qui ne sert plus, je déchire les draps usés et recycle des serviettes trouées en chiffons; rangés dans un bac à chiffons et serpillières propres.

    Les nappes se démodent aussi et on ne met presque plus jamais de grandes serviettes de table . Ne pas oublier de ne jamais acheter une nappe ou des housses de couettes car elles sont jolies si elles ne vont pas chez vous, elles seront ravissantes, ailleurs!

  25. ça fait longtemps que je n’ait pas vu un placard rangé de la sorte très sympa l’idée 🙂

  26. vous avez raison, je viens de lire plusieurs de vos article,s j’ai abandonné le meuble à chaussure suspendu e le porte manteau perroquet pour les mêmes raisons que vous, mais je n’arrive pas à ranger mamaison qui est un vrai capharnaum! quand je range, ce n’est pas optimale t au bout de 15j c’est à nouveau le foutoir…je vais parcourir votre blog pour voir si vous ne donnez pas de conseils pour bien ranger une étagère à livre ou un meuble quand on a trop d’affaires (ce qui est mon cas!)

  27. Josie77, vous verrez que, sur ce blog, je vais d’abord vous conseiller de faire le tri dans vos possessions AVANT de ranger. Pour moi, on ne range que ce qui est beau et/ou utile. Ce qui est moche ou dont on ne se sert jamais… à quoi bon le ranger, je vous le demande? Vous nous direz si vous partagez ce point de vue.

  28. Super idée pour réduire l’espace utilisé pour le placard.

  29. L’élégance de ce placard m’ébahit. C’est tellement coquet.

  30. Fabienne

    Bonjour Laurence,
    Je vous suis depuis quelques semaines et votre blog est une mine d’astuces que je ne me lasse pas de découvrir. Je suis en pleine « crise » de désencombrement (après deux ans d’incubation du virus de la simplification et quelques m³ dégagés à mon actif). Je m’attaque pour l’instant à deux « placards à tout faire » situés en face de l’entrée de ma cuisine. J’y avais déjà fait un premier gros tri, je passe à la vitesse supérieure. J’ai totalement vidé un de ces placards hier et, après avoir séparé « le bon grain de l’ivraie », me suis retrouvée avec une pile de bazar à garder, mais comment bien ranger? J’envisage de recouvrir une série de boîtes à chaussures conservées dans ce but afin d’y ranger les « petites » choses. Mais je peine à trouver une logique de rangement. Dans ce placard, on trouve:
    – les médicaments (déjà bien rangés dans des boîtes étiquetées avec la liste exacte du contenu affichée à l’intérieur des portes du placard)
    – des livres et fiches recettes que j’utilise tout le temps (je cuisine beaucoup)
    – du matériel de bureau utilisé plus rarement (pots de colle, agrafeuse, feuilles plastifiées, etc)
    – des bougies
    – une grosse valise remplie de papiers « à trier », issus déjà de 3 premiers tris
    Bref, un fameux méli-mélo, et il ne s’agit que d’un seul placard.
    J’aimerais, en ouvrant la porte de ce placard, voir des rangements harmonieux et pratiques (étiquetés), mais j’ai beau fouiller votre blog, le net et ma cervelle, je ne trouve pas d’idées de « rangement pour placard multi usage ».
    Un point qui me freine également est la hauteur entre deux planches d’étagère: elles sont très hautes, je ne peux pas en ajouter (je suis locataire), et je perds énormément d’espace.
    Désolée pour ce roman, mais avez-vous quelque part dans votre sac de Mary Poppins une solution pour e type de problème? J’ai 3 énormes placards à traiter comme ça (deux près de la cuisine et un dans la salle de bain).
    Un grand merci d’avance!

  31. Fabienne, la démarche pour aménager un placard contenant des objets hétérogènes est décrite ici.
    Avec encore plus d’astuces dans l’article sur l’analyse détaillée de placard. Et un truc bien pratique: les crochets. Puis les erreurs à ne pas commettre quand vous cherchez des contenants.

  32. Fabienne

    Merci beaucoup pour votre réponse si rapide! J’avais déjà lu ces différents poste (je crois que j’ai vraiment écumé votre site). Après réflexion, comme j’ai 3 très grands placards « fourre-tout », je pense que la réorganisation ne peut se faire qu’après avoir totalement désencombré les 3 (et pas un seul comme maintenant) afin d’avoir une vue plus globale de l’organisation. Je retiens en tout cas l’accessibilité pour les objets utilisés fréquemment (question de bon sens mais utile à rappeler). Les crochets et tiroirs: malheureusement, il s’agit de placards intégrés et en tant que locataire, je ne peux ni clouer ni visser quoi que ce soit. Je chercherai du côté des blocs tiroirs quand je serai certaine de ce qu’il me faut. Un grand merci encore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s