Les FBI du rangement: le porte-manteau perroquet

porte manteau perroquet

Ca, on a tous été tenté un jour ou l’autre: pas de trous à percer, un petit côté bistrot bien sympa, la possibilité d’y mettre tous les manteaux de la famille… eh oui, comme toutes les FBI, des promesses, des promesses… mais déception à l’arrivée.

Dans la vraie vie, voici ce qu’il se passe:

  1. Le porte manteau est assez volumineux or il est censé être stratégiquement placé dans l’entrée, réputée chiche en espace. On l’y met tout de même. Contre un mur, pas le choix.
    Du coup, on n’y place les manteaux que d’un côté, celui qui est accessible. Les manteaux s’entassent. Ils glissent, le porte-manteau tombe.
  2. Une fois bien chargé, il est encore plus volumineux: on n’ose plus y mettre quoi que ce soit. Sinon, on ne peut plus passer dans l’entrée.
  3. Une fois bien chargé, il acquiert une certaine stabilité: c’est pourquoi on n’ose plus rien en enlever.
  4. Le manteau de Papa (qui rentre plus tard) se retrouve sur le manteau de Manon (qui est rentrée à 16 h 30). Le matin, pour aller à l’école, elle doit soulever la grosse parka paternelle pour accéder à sa doudoune. Elle n’y arrive pas. Elle part à l’école en tee-shirt.
  5. Les écharpes et les bonnets se retrouvent sous les manteaux ou dessus, en vrac. Ils tombent, on les perd, on s’énerve.

Grrr. Bravo si vous arrivez à cohabiter avec une telle FBI (Fausse Bonne Idée). Mes clients et moi, on n’a jamais pu.

Vous en voulez plus pour votre entrée? Regardez ici et , par exemple.

27 Commentaires

Classé dans FBI (Fausses Bonnes Idées), S'organiser à la maison

27 réponses à “Les FBI du rangement: le porte-manteau perroquet

  1. Anonyme

    Je confirme: crise de nerfs assurée! Je suis en travaux-entrée comprise- mais j’ai opté pourle porte manteaux sur roulettes à pas cher, nous sommes 5 donc 5 cintres pas un de plus! Et pour les bonnets, gants… on a une jolie boîte homemade

  2. Rire de si bon matin fait du bien!
    J’ai été projeté quelques années en arrière dans le couloir de ma grand-mère…Entre 8 enfants et 25 petits enfants, le porte-manteau à rendu l’âme!
    Merci pour ce belle article et bonne journée!

  3. L

    Personnellement nous sommes trois, nous y avons accroché toutes nos écharpes et chacune deux manteaux -un gros (bonnet et gants fourrés dans les poches) et un plus léger- le temps de hiver ainsi que les gilets qu’on enfile en rentrant, du côté accessible, et nos autres manteaux hors saison à l’arrière. Il y a aussi une table basse-banc sur lequel on pose aussi les sacs pour ne pas encombrer plus le porte manteau.

  4. Anonyme

    En tant qu’ex-cavalière, mon perroquet a trouvé une seconde vie : en bas les cravaches et chambrières, suspendus les mors, filets, brides et enrênements, tout en haut les casques. J’ai bien précisé ex-cavalière, çà veut donc dire que tous ces objets ne me servent plus, mais je les garde par nostalgie, dans le garage ! Alors, oui, j’avoue, en ce qui concerne le désencombrement, j’ai tout faux !!!

  5. Merci pour le sourire ce matin ! Effectivement, quand on voit le temps perdu au resto pour récupérer son manteau sous les autres (les premiers arrivés étant souvent les premiers partis, les manteaux s’entassent…), cela ne donne pas envie pour du quotidien familial…

  6. Pascale

    Un soir, j’ai vécu l’avalanche du perroquet dans un restaurant. Deux fois.
    Quand on m’a extraite pour la deuxième fois de la masse de doudounes et autres manteaux, j’ai pu contempler le ballet furtif des clients venant un par un récupérer leur bien…

  7. Emilie

    Chez moi ça marche ! La preuve : sur notre porte-manteaux perroquet il y a des manteaux, mon arc, nos écharpes. Il ne tombe QUE si nos 2 petits garçons montent dessus. Les écharpes étaient d’abord dessus, puis dessous puis ne sont plus utilisées puisqu’on les voient plus ! En le vidant, j’ai même retrouver le sac que je cherchais depuis 6 mois !

    Non vraiment je vois pas pourquoi c’est une FBI ! ;o)

  8. Clochette

    Alors à la maison ça marche plutôt pas mal le portemanteau perroquet! C’est vrai qu’on a la chance d’avoir une grande entrée. Les écharpes et bonnets de toute la famille sont placés sur une étagère à côté dans une jolie panière. Par contre c’est vrai que je « décharge » régulièrement le portemanteau, sinon il croule!

  9. J’ai toujours trouvé jolis les porte manteaux mais il faut un endroit particulier pour ne pas que ce soit trop imposant

  10. Rien ne manque dans la démonstration; merci ! Chez nous il y a un porte-manteaux mural à plusieurs accroches dans l’entrée pour les manteaux « de saison » + 1 derrière la porte de chaque chambre pour les manteaux supplémentaires (les manteaux chics sont sur cintres dans un placard); ce sont des porte-manteaux qui se posent en haut de la porte sans faire de trous; ultra pratiques et discrets !

  11. Michèle.

    Je me suis débarrassée du mien , trop encombrant dans l’entrée. Je l’ai démonté et j’ai récupéré les ‘S’ du haut du porte manteau que j’ai installé dans ma cave pour les vêtements du jardin…

  12. Magmag

    Pareil ! Pas du tout pratique, le perroquet.
    Mais on n’a rien trouvé de très adapté chez nous où l’entrée est plutôt petite, et où donnent quand même pas moins de 5 portes +un radiateur + le bas de l’escalier. On a installé entre 2 portes un meuble à tiroirs style « chiffonnier », quant au porte-manteau, il est accroché au haut de la porte la + en retrait, mais le même problème se pose qu’avec le perroquet (la 4ème situation), on espère que ça ira mieux…quand on sera moins nombreux à la maison !

  13. lili13

    Alors que préconisez vous comme  » range manteaux » quand, comme moi, vous n’avez pas d’entrée et que vous entrez, justement, directement dans le salon? On a un grand fauteuil, et c’est lui qui trinque. Inutile de dire que question « visuel », ça fait pas du tout « rangé ».
    Je désespère de trouver une idée pour mon manteau quotidien et ceux de mes deux jums… merci si vous avez une idée lumineuse à proposer!

  14. Anne**

    Pour qu’il ne bascule pas, ce perroquet, il faut que le centre de gravité du porte-manteaux chargé ne se trouve pas en dehors du polygone de sustentation…. Pour faire simple, la base doit en être très large, ce qui est rarement le cas, et le porte-manteaux devient alors effectivement très encombrant.

  15. Lili13, on n’est pas obligé de ne mettre QUE des meubles de salon dans un salon. On peut aussi y mettre un placard avec tringle et cintres. Personne n’ira voir s’il contient des assiettes ou des manteaux… cela dit, sans avoir vu votre salon, je ne me risquerai pas à vous conseiller davantage.

  16. Ah voilà, Clochette: une FBI peut devenir une VBI lorsqu’elle s’accompagne d’un brin de discipline, vous avez raison.

  17. Michèle, très astucieux, le démontage du « perroquet ».

  18. Je crois, Magmag que la vraie pièce maudite, c’est l’entrée. S’il y en a une, elle est soit trop petite soit tellement faite pour l’esbroufe qu’on ne peut rien y ranger. Soit encore, comme la vôtre, super compliquée à aménager. Ou alors, comme chez Lili13, il n’y en a carrément pas et il faut se bricoler une zone « entrée » dans le salon. Mais bon, faut bien qu’on serve à quelque chose, les organisatrices professionnelles 😉

  19. Miskouky

    Dans mon tout petit appart, nous sommes 2 et nous nous en sortons assez bien avec un porte-manteau fixé au mur, à condition de ranger les manteaux et vestes des autres saisons. Et dans notre nouvel appart les concepteurs ont eu l’idée brillante de séparer l’entrée du salon avec… un placard penderie ! Donc pas de perroquet chez nous (bien que ça me fasse un peu penser à Mary Poppins)

  20. Jeannelle

    Un porte manteaux, c’est joli, mais quand il est vide … ou presque.
    J’ai la chance d’avoir un placard dans l’entrée pour nos manteaux et j’ai accroché un porte-manteaux au mur pour les personnes extérieures. Mais je dois lutter au quotidien pour qu’il reste disponible … car c’est beaucoup plus facile de le pendre là plutôt que d’ouvrir le placard, prendre un cintre, mettre le manteau sur le cintre, accrocher le cintre, fermer le placard …

  21. Sophie

    Bien d’accord avec la FBI du perroquet ! Nous avons des portes manteaux. Pour nous simplifier la vie avec nos trois petits gars, les gants sont laissés dans les poches ; quant aux écharpes et bonnets, les enfants eux-mêmes (6 et 3 ans) les glissent dans une manche de leur blouson quand ils l’enlèvent et le tour est joué ! Facile à retrouver !

  22. lili13

    Merci pour les messages…et là, en y regardant mieux, j’ai effectivement de la place contre un mur pour y glisser un caisson de 50cm de large sur 60 de profondeur ( type « le suédois ») et y mettre une tringle, et un panier à bonnets gants écharpes en bas…j’ai un loft, tout est ouvert, et je n’avais pas de mur où poser ce caisson à hauteur d’homme…ben ça y est, j’ai trouvé. Merci pour le brassage d’idées, parce que souvent, à plusieurs, on y arrive mieux que tout seul.

  23. Vroum-Vroum

    Nous ne sommes que 3 à la maison, et seuls les manteaux y sont suspendus : il y a une grande desserte avec chacun une boite pour les écharpes, bonnets et autres gants…et tout se passe bien ! Mais il est vrai que j’ai de la chance d’avoir une grande entrée ( les avantages des maisons à la campagne ! ) donc le perroquet n’est pas vraiment visible, et comme il est bien décollé du mur, il est équilibré sur l’ensemble des branches ! en fait, j’en suis très satisfaite 😀 j’en conclus que c’est utile pour les petites familles, et une FBI pour les autres 😀

  24. Bidibulle

    Pas de vestiaire, pas de salle d’entrée, ni de perroquet chez moi. Comme Sophie, en période hivernale, au moins, écharpes et bonnets vont dans les manches de mes manteaux. Mais les manteaux vont sur les dossiers de chaise, au mieux. Sinon, en vrac sur le fauteuil…

    Deux portes d’accès depuis l’extérieur, une dans le salon, une autre dans la cuisine (accès principal). J’envisage vaguement de déplacer mes toilettes (sèches, donc simple à déménager d’une pièce à l’autre, quelque part) du grand « placard » qui donne dans la cuisine, à « ailleurs », dans une pièce servant plus ou moins actuellement de chambre, mais peut-être à l’avenir, de « salle à manger ». Pas top non plus, les WC côté salle à manger…

    Mais pour en revenir au coin « rangement des vêtements », j’ai encore en mémoire le grand bazar du vestiaire de ma maison natale… Pas simple, pas simple cette histoire !

  25. Jo, du Phar'ouest

    Merci pour cet article intéressant relayé par Decoatouslesetages dans son blog. Chez nous le perroquet est une VBI, fait maison… de trois avirons…Sa base est donc large et stable, fixée de noeuds de marins aussi solides que décoratifs. Notre entrée est grande et traversante, je dois l’avouer, bien qu’y déboulent deux portes d’entrée, celles de la cuisine, coulissante, du salon et de la salle à manger et l’accès à l’escalier…
    … Pour nous ce perroquet détourné est une valeur sûre et indispensable: j’y ai fixé trois crochets en laiton à mi hauteur sur chaque rame pour y accrocher sacs, casquettes ou parapluie, les vêtements plus lourds étant évidemment fixés sur les manches des avirons. Je viens grâce à vous d’y retrouver un sac à chaussures brodé main ( et de ravissants petits escarpins bleu marine ) accroché là un soir de récent retour de transhumance, et oublié sous un trench! Tout est question de discipline, c’est bien vrai, et il ne faut pas hésiter à le délester : lorsque la maison est pleine aux petites et grandes vacances, des crochets sous les neuf lettres en fer forgé de B.I.E.N.V.E.N.U.E. fixés à hauteur d’enfants sur le mur d’en face accueillent à leur tour parkas, cirés et vareuses des petits-enfants et adultes de passage, remisés sur des cintres dans des penderies fermées au grenier ou derrière les portes des chambres une fois les chicoufs rentrés chez eux.

  26. jessica

    meme si j’ai toujours su que c’était une FBI, malheureusement on n’a pas eu le choix car notre propriétaire nous a interdit de faire des trous dans les mur pour y accrocher quelque chose donc c’est galère mais on vit avec car on est habituer depuis le temps (6 ans) et puis maintenant on va déménager dans 3 mois dans notre maison et meme s’il nous suivra au début, il ne restera pas longtemps 😉

  27. Hahaha !
    Mais même si sur le principe je suis d’accord (dans 90% des cas ce portemanteau est un FBI), chez nous c’en est une bonne.
    Tout simplement parce que nous avons une entrée immense, et donc pas besoin de coller au mur. Par ailleurs, les nôtres (oui, vous avez bien lu, nous poussons le vice jusqu’à en avoir DEUX) « tournent » sur eux-mêmes, cela permet donc de bien charger et récupérer chacune des accroches. Notre système : manteau sur les accroches du bas, écharpes ou chapeaux sur celles du haut. Pour le nôtre. Sur le 2ème (« celui des enfants », même si pour notre grand de 3 ans nous avons aussi un porte manteau à sa taille pour qu’il puisse lui-même accrocher ses affaires), sont accrochés tous les sacs (ouiiiii ! le sac de jouets du parc, le sac pour la nounou, tout ça ne traine plus par terre mais est SUSPENDU ; ça a changé notre vie), l’écharpe de portage, les affaires chaudes de la petite,…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s