Question des lecteurs: comment rattraper après un événement (visite, maladie)?

AM me demande:

« – Comment ne pas laisser la semaine partir à vau l’eau en cas de gastro ou visite de la famille (ils viennent de l’autre bout de la France, donc à chaque fois pour plusieurs jours)?

– comment gérer le retour suite aux vacances, on essaie de se mettre à jour au niveau du linge ou on reprend ses rituels journaliers ? »

Quand tout va bien, sans événement particulier

Je recommanderais volontiers que vos routines de maintenance de base (lessive, ménage, vaisselle) soient bien rodées et  se déroulent à intervalle régulier.

Par exemple, dans mon cas, une lessive par jour environ, une séance de repassage par semaine et ménage en équipe une fois par semaine.

Ceci afin qu’il n’y ait pas d’accumulation en rythme de croisière.

Ainsi, si vous êtes parfois amenée à fouiller dans le bac des vêtements à repasser ou à récupérer votre pull chéri dans le bac à linge sale, c’est que votre fréquence de traitement du linge n’est pas suffisante.

Une fois que vous avez trouvé votre rythme de croisière, bien adapté à votre vie actuelle (enfants/ grande maison/capacité de séchage/chien aux pattes sales), c’est confortable.

Quand un événement se produit qui perturbe « la croisière »

On maintient autant que possible les routines de base, celles décrites ci-dessus: elles nous permettent de rester à flot et évitent les accumulations dues au fonctionnement de la famille au quotidien.

draps

Ensuite, dès la fin de la visite/maladie, on ajoute progressivement:

  • une ou deux lessives de plus pour les draps et serviettes (gastro, visiteurs…)
  • autant de  lessives en plus que nécessaire pour gérer le retour des vacances (étalées selon vos disponibilités de séchage/repassage)
  • un rangement de chambre en plus (chambre d’amis, par exemple, si vous avez hébergé de la famille) dans la séance de ménage régulière
  • un nettoyage supplémentaire des toilettes de la salle de bain et de la cuisine: quand on est plus nombreux, c’est nécessaire!

Note: si vos invités ont utilisé votre chambre ou votre salon pour dormir,  faire revenir ces pièces « à la normale » le plus vite possible.

Méfiez-vous: si vous essayez de « rattraper » le retard, vous allez vous focaliser sur ces corvées exceptionnelles en laissant de côté les basiques. D’où un fonctionnement du quotidien qui risque de coincer, tôt ou tard.

D’autres idées à soumettre à AM, chers lecteurs?

11 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

11 réponses à “Question des lecteurs: comment rattraper après un événement (visite, maladie)?

  1. Moi, c’est plus le retour à l’organisation du travail après un accouchement qui me pose problème… je suis toujours dans ma phase de ‘repos post-accouchement’, mais les obligations sont bel et bien là (tant au niveau de la tenue de la maison que du boulot qui doit reprendre progressivement). Je suis créatrice textile, j’ai donc du travail de couture à réaliser et aussi du travail administratif. A côté de cela, il y a toute une réorganisation de mon espace de travail, le rangement des vêtements de ma petite chérie dans son armoire fraîchement montée, le tri des vêtements des deux plus grands qui doit être fait depuis plusieurs mois (ben oui, ils ont encore dans leur armoire des vêtements de taille trop petite, et malgré les étiquettes mises pour aider mon compagnon au rangement, il y a toujours des t-shirts du grand à la place des slips du petit,etc.).

    Y a-t-il aussi un truc pour gérer tout cela (je vais sans doute commencer par me faire une « to-do-list » de ce que je dois faire, mais après????). Si vous avez une solution pour moi, ce serait super (il y a déjà qq éléments ici, mais au niveau lessive, ça va, je tiens le cap! 🙂 )

  2. Bonjour Natouchatou,
    vous en êtes où de votre post-accouchement ? Même si vous travaillez à domicile, vous savez que le congé maternité légal est de 10 semaines après la naissance, ce n’est pas sans raison (et il y a le terrible creux des 6 semaines…).
    Votre mari peut-il prendre en charge les routines habituelles à votre place pendant un certain temps ?
    La réorganisation des espaces et le rangement des vêtements peuvent attendre, normalement vous n’avez pas trop de vêtements en 1 mois ni en 3 mois, et ils tiennent dans un tiroir ou deux, voire une boîte en plastique… Le 6 mois peut attendre que vous vous sentiez plus d’attaque.
    Quant au tri, vos plus grands sont-ils capables de le faire ? Sont-ils assez âgés pour lire l’âge sur l’étiquette et vous faire des piles/sacs/boîtes de cet âge ? Ou pouvez-vous demander à une parente ou une amie de venir et faire ça ensemble un après-midi autour d’un thé ?
    Bon courage pour la reprise progressive.

  3. Merci pour votre réponse.

    Cela fait maintenant deux mois que ma petite chérie est née. Mon repos post-accouchement se termine le 5 juin (je suis belge). Je sais que le congé maternité a son utilité et j’en profite un maximum, mais l’inactivité commence à me « lasser » (je ne trouve pas de mot adéquat) et l’envie de bouger, de m’activer me titille. 😉
    En plus, je ne peux m’empêcher de voir s’accumuler des tâches que je souhaiterais voir réalisées, et les engagements professionnels que j’ai pour mes créations m’obligent à faire un minimum de couture. En effet, pour les vêtements, je pourrais me dire d’attendre, mais il devient difficile d’habiller correctement mes deux grands (de 6 et 4 ans, donc un peu jeunes pour m’aider, le plus grand pourrait commencer, mais pas le deuxième).

    Pour ma petite louloute, le tri des vêtements est déjà fait, et est actuellement sur une étagère, le meuble étant monté juste à côté, mais vu que l’étagère est dans le chemin (je me suis déjà fait mal aux orteils en me cognant dessus 😉 ), je trouve que ça serait bien de faire le transfert (allez, un mètre d’écart entre les deux, ça devrait être jouable, hihihi).

    Par contre, l’idée du thé avec une amie autour du rangement, ça me plaît particulièrement bien, je pense que je vais solliciter de l’aider de cette manière! Un tout grand merci!

  4. Bonjour,
    nouvelle « adhérente » (???), je tiens tout d’abord à vous féliciter Laurence (c’est comme cela que l’on vous nomme par ici si j’ai bien lu 🙂 !!) pour ce blog.
    J’aime particulièrement le ton que vous employer ; c’est juste, léger et sans culpabilisation !
    je n’ai pas encore lu vos livres (manque de moyens financiers…je cherche en occaz’ mais pas encore trouvé 😦 ) alors je me gave de vos articles en général…
    Je ne suis pas quelqu’un de bordélique chez moi (ni au travail) mais mon GROS problème c’est dans ma tête que je suis désorganisée…Je saute d’une idée à une autre, change d’avis comme de chemises, me noie dans mon petit verre d’eau…mais je me soigne à petits pas…

    Natouchatou, si je peux me permettre…
    Moi j’aime bien l’idée (et la mise en oeuvre que j’effectue tous les jours) de faire quelque chose en 5min (ou 15 si c’est mieux pour vous) et tant pis si lorsque ça sonne c’est pas terminé ! vous reprendrez bien une tranche de 15 min (ou 5…peu t’importe comme dirait l’autre) quand vous aurez fait une pause (le temps qu’il vous convient…)
    le tout est de ne pas vous encombrez la tête avec tout ce que vous avez à faire car vous allez vous sentir écraser par la tâche…
    Faites par petits bouts (je crois que Laurence parle de saucisson ??!!)

  5. mamanosaure

    Merci! Je n’ai pas encore de rythme de croisière fatisfaisant mais a chaque fois que je crois y etre, ùn truc me fait me noyer, alors merci!

  6. arnaud

    Bonjour,

    Même si ça paraît évident, j’ajouterais aussi qu’il peut être utile d’anticiper l’évènement exceptionnel quand il est prévisible (ça ne l’est pas pour la maladie, mais ça l’est -normalement- pour la visite d’amis ou de la famille) :

    1- en faisant en sorte d’être le plus déchargé possible en amont : bac à repasser vide, lessive et rangement à jour, chaussures cirées… (bref : accélérer légèrement le rythme de croisière avant la visite) ;
    2- si on en a la possibilité, en planifiant une demi-journée de congés juste après la visite, dédiée à la remise en ordre. Puisqu’elle est planifiée, la remise en ordre n’est alors plus perçue comme une activité stressante qui rogne les soirées et notre temps dispo (en tout cas, en ce qui me concerne). Et s’il s’est produit un drame (le petit neveu a déversé ce qu’il ne fallait pas sur le tapis), on est un peu plus serein quand on sait qu’on disposera d’un temps pour le nettoyer. Ce sera aussi le moment pour exécuter les promesses qu’on a énoncées (par exemple : « je vous enverrai les photos que j’ai prises pendant votre séjour, et la recette du dessert d’hier »).

    Le point 1 rend plus facile le maintien des routines de base malgré la présence des amis ; le point 2 permet la reprise du rythme de croisière confortablement.

  7. sif

    C’est article est très intéressant ; je suis entrain de mettre en place une routine de nettoyage quotidienne le soir en semaine après le travail de manière à profiter réellement de mes week – end, car je suis lassée de faire tout le ménage les week-end et ai l’impression de ne plus avoir de temps libre. Ce n’est pas toujours facile d’être motivée le soir après le travail, mais je découvre qu’une fois que l’on commence, l’énergie revient. Il m’a fallu du temps pour trouver une routine qui me convienne, ça fait 15 jours que j’ai vraiment commencé et j’espère durer dans le temps et ainsi avoir ce fameux rythme de croisière dont vous parlez dans cet article.

  8. Bonjour Sandrine,

    L’idée des 5 minutes me plaît… je prends bonne note 😉 (allez, j’oserai peut-être même 10 minutes!)

  9. Allez ! Chiche ! 😉

  10. Défi relevé (10 minutes de rangement cuisine effectués lundi pendant prépa du repas..). hier, journée tellement chargée que je n’y ai plus pensé, mais je remets ça aujourd’hui 😉

  11. Allez courage Natouchatou !

    Je sors de quelque chose de bien perturbant, 15 jours de travaux qui auraient dû durer 1 semaine seulement (pas notre faute si le papier ne voulait pas se décoller !). Tout est revenu à la normale hier soir dans le salon — pouvoir prendre l’apéro dans nos murs fraîchement repeints, ça motive ! — et j’ai terminé ce matin, ça m’a pris 15 min. dans les autres pièces qui avaient subi des dommages collatéraux (passer l’aspirateur dans la salle, le couloir et la salle de bains, monter l’aspirateur à travaux au grenier). Il reste des sacs poubelle, qu’on va devoir descendre un par jour, mais c’est tout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s