Désencombrement express: les livres de développement personnel

Difficile, ce désencombrement-là, pour moi. Je ne sais pas pour vous, mais les livres… les LIIIIVRES, bon sang! Je ne m’en débarrasse qu’à regret.

A la limite les romans-navets ne me posent pas trop de problème, mais les livres dans lesquels je pourrais encore puiser trucs, astuces, et qui sait, des révélations peut-être… c’est très difficile.

Cependant, pour l’édification des foules des lecteurs de ce blog, je me suis lancée aujourd’hui. Le résultat en photo ci-dessous.

1- Je vide l’étagère en question (qui était pleine):

IMG_0243

2- Les livres sont entassés sur le fauteuil (je ne trie pas, je ne feuillette pas, je ne re-convoite pas sous prétexte que je les re-découvre, oh comme c’est dur, j’entasse juste):

IMG_0245

3- Je trie aussi fermement que je peux: je donne/je garde.

Ci-dessous, ceux que je vais donner à Emmaüs (ce  n’est pas qu’ils soient tous nuls, il y en a même qui contiennent des interviews de moi, mais, si je suis honnête avec moi-même,  je sais très bien que je n’y replongerai pas):

IMG_0247

4- Je remets ce qui reste sur l’étagère, dépoussiérée pour l’occasion:
IMG_0248

Eh bien, aussi dur que cela ait été, ce petit espace vide, là, me fait plaisir. Comme une promesse d’autres livres à lire (pas forcément à acheter) encore plus intéressants…

A vous?

26 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

26 réponses à “Désencombrement express: les livres de développement personnel

  1. Callie

    Non, pas les livres… non pas les livres… Arghhhhhh…

  2. Les livres, je les adore… Je n’arrive pas à m’en débarrasser. Pourtant il faudrait que je le fasse, j’en ai trop (mais pas de développement personnel !). Allez, il faut que je me décide, des cartons sont prêts…
    Amicalement

  3. mamanosaure

    Bonjour, j’ai du mal aussi a enlever mes livres, donc avec mon association on va faire une bourse aux jouets et aux livres et tout ce qui reste file chez emmaus qui vient les prendre avec leur camion. Il n’y en pas juste a cote de chez nous il faut prendre rendez vous.
    Merci pour cet exemple motivant.

  4. J’ai tenté la bourse aux livres,j’ai presque tout ramené. Les livres de developpement personnel sont partis,ça par contre je suis contente que cela ait interressé les gens.
    C’était l’occasion de ranger vraiment les étagères et bizarement,j’ai encore moins de place qu’avant…

  5. dorcas

    comme vous Callie……virer des livres!!!!!!!re et re-arrrrrrghhhhhhhh!!!! 😉

  6. Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa des livres… C’est ce qui est le plus difficile pour moi (sans compter que mon travail fait que je dois en garder une bonne quantité !). Allez, on y croit. Surtout que j’ai un désencombrement ce WE avec des cartons à donner à une brocante caritative ! Merci pour la motivation, Laurence !

  7. Je suis dans une période que je me débarrasse plus facilement des choses et des livres

  8. bonjour à toutes. amoureuse des livres aussi, je ne peux me résoudre à m’en séparer. j’ai d’ailleurs ceux des années lycée de ma fratrie ( moi suis pas allée au lycée) qui datent des années 80. mais les classiques restent des classiques, les textes ne sont pas modifiés. et puis ma fille qui est au lycée aujourd’hui en aura certainement l’utilité ( ben quoi les excuses sont faites pour s’en servir, non ?) nos bibliothèques s’agrandissent d’année en année. je relis pour la quatrième fois la même saga. je recherche même désespérément des livres que j’ai lu il y a 20 ans et que je ne trouve pas.( au cas où : les tomes 2 et 3 de la trilogie « terre champ de bataille » de ron hubbard,) bref, faire le vide dans mes livres … arg aussi.

  9. Les livres… A une époque, je réussissais à m’en séparer, à l’aide de deux questions :
    1) est-ce que je le relirais avec plaisir ?
    2) si non, est-ce que je le donnerais à lire à mes enfants quand ils auront l’âge ?
    Deux non, zou dans un carton pour Emmaüs. Jusqu’à ce que mon homme me fasse remarquer que si nos enfants lisaient autant que moi, on serait content de les avoir ces livres. Alors, je suis redevenue écureuil.

    Sauf que là, la bibliothèque déborde et je vais refaire mon tri. Je rachèterai des livres aux enfants ou je les enverrai à la bibliothèque !

  10. Tiens moi je viens de déposer un carton de livres dans la salle d’attente de ma psychologue…en repartant des enfants s’en étaient emparer 🙂 et bien moi là je dis SUPER ! Ils vont être relus !
    Je n’ai aucun scrupule à me débarrasser de livres : papier tu as été, papier tu redeviendras…
    J’aime lire et aime les livres mais je n’aime pas les épouster…
    Mes enfants et moi sommes inscrits à la médiathèque et comme ça plus de problème de stockage ! Et toujours le plaisir de la découverte !
    Amicalement

  11. hélène

    Garder ses livres pour qu’ils servent aux enfants…

    Bonne idée, sauf que les livres jaunissent et prennent une allure de « vieux », la couverture se démode très vite. Du coup, les enfants n’ont pas envie de lire ces ouvrages. C’est en constatant cela au quotidien que j’ai réussi à virer tous ces romans que je gardais précieusement en attendant que ma fille grandisse. Je n’ai gardé que ceux qui m’étaient vraiment chers, c’est-à-dire 4… sur une trentaine.
    Cela m’a pris 6 ans pour pouvoir le faire, mais le pli est pris. Six ans d’expérience professionnelle n’ont pas suffit, il a aussi fallu que je m’intéresse à des blogs comme celui-ci, que je fasse un stage en organisation du temps et que je laisse le tout mûrir.
    Je suis bibliothécaire pour enfants, et une de nos techniques pour que les livres soient empruntés, notamment les classiques, c’est de les racheter régulièrement. Un livre qui a 10 ans prend la poussière alors que si vous le remplacez par la dernière édition et le mettez en valeur, il disparaîtra vite des rayons.
    Et pour ceux qui sont étudiés en classe, il faut de toute manière avoir la même édition que l’enseignant pour avoir la même pagination. Donc il faudra les racheter…

    Bon courage à celles et ceux qui vont mettre le nez dans leur bibliothèque, je compatis ! Mais c’est vrai que la satisfaction de voir de la place vide par la suite est un petit bonheur quotidien.

  12. mamodea

    hyper dur!!! autant les autres choses je peux donner sans la pincée au coeur, mais les liiiiivres!!!!!

  13. Pas de problème ici pour faire sortir les livres (les romans, guides..) il y a amazon pour la revente, pochetroc pour les livres de poche, n’ai pas testé circul livres encore…et puis on remplacé la bibliothèque par une autre plus petite, là il n’y avait plus de place pour les BD. Mais rien n’est parfait parce que je n’arrive pas à me débarrasser des lives d’organisation, de désencombrement, il y en a pourtant qui disent les mêmes choses, un ou deux pourraient suffire , je ne les regarde pas tous les jours….mais non, je n’y arrive pas ! et cela me rappelle à chaque fois que je les vois que mon problème n’est pas régler …

  14. Filo

    Pour ma part, quand j’ai su que la librairie Chapitre reprenait les livres, je me suis dépêchée de faire un vide -bibli, j’y ai gagné de quoi m’en racheter deux ou trois.
    Mais à la vérité, j’achète peu de livres, je relis énormément. Et quand je trie c’est « à garder= je le relirais un jour » le reste, on vide.
    Total: un maigre carton.( Ben c’est pas gagné c’te affaire!)
    Et puis il y en a que j’ai lus et perdus, et que je recherche désespérément maintenant… alors débarrasser les livres, oui, mais avec précaution!

  15. catherine

    La façon de procéder chez nous (papa, maman et 3 ados) :
    tous les 2 ans environ, un jour où tout le monde est à la maison et dans de bonnes dispositions d’esprit, je sors TOUS les livres des 2 bibliothèques familiales et je les étales sur le divan et le sol. Je convie chaque membre de la famille à son tour et lui demande de remettre dans l’armoire ce qui est important pour elle. Ce qui reste file à la brocante ou aux Petits Riens (notre Emaüs local). Je fais la même chose avec les DVD et les jeux vidéo, et les cd audio, mais un autre jour, pour ne pas les lasser.

  16. Pas les livres du développement personnel, Laurence, vous ne pouvez pas me demander cela 😀
    D’accord pour les romans et encore… j’ai été élevée dans le respect profond pour les livres et la lecture est une de mes passions.

  17. aurore

    bonjour à toutes,
    pour ma part, je suis assez d’accord avec effianneAnne quant à la technique de rangement.
    J’ai récemment fait ma première brocante, et les livres grand format sont bien partis; pas les classiques. J’ai remarqué que souvent le professeur demande une édition en particulier pour l’école, donc je ne garde que les classiques qui m’ont plu, et le reste ben honnêtement ça ne part pas en brocante, je pense donc les donner. Je les ai stockés au garage en attendant pour être sûre de mon choix.

    Par contre, je voulais témoigner sur le fait de garder des livres pour ses enfants. Petite, ado, j’ai gardé tous les livres jeunesses qui m’avaient plu : Emilie, Martine, Contes, belles éditions ou bibliothèque rose, livres dont vous êtes le héros, … Quel plaisir de voir mes bouts de chou se les réapproprier (bon d’accord martine ça a vieilli…), bon ils en prennent moins soin que moi, mais étaient très contents de lire les livres de  » maman quand elle était petite. »
    Aujourd’hui pour les livres jeunesse, je ne garde que leurs préférés, le reste part bien aussi en brocante (surtout les livres pour bébé à toucher, …).

    Bon courage pour vos rangements, moi j’ai enfin commencé les jouets, j’ai beaucoup jeté (enfin!!!), et je m’attaque ces temps-ci aux jeux du salon/salle à manger (pratique de saucissonage). MERCI à Laurence pour m’avoir donné ces trucs, et une bonne dose de motivation!!!
    Je commence enfin à y voir clair dans ma maison (même si c’est dur de garder l’équilibre).

    Aurore

  18. Rosalie

    Tout un mur bibliothèque à la maison, j’avais gardé les classiques de mes années lycées, mais quand mes enfants ont été en âge de les utiliser, le professeur demandait une édition particulière, PIRE, mes enfants ont deux ans d’écart et fréquentaient le même lycée, la seconde n’a pas pu utiliser les livres de l’aîné, le professeur n’était pas le même et demandait une autre édition. De grâce messieurs et mesdames les professeur(e)s, essayez de vous concerter afin d’éviter aux familles des dépenses inutiles !

  19. Nathalie

    Alors justement!!!! Je viens juste de finir mon tri, un tas de livres de développement personnel, de cuisine, de techniques ceci ou cela, et quand je vois ce que je vais devoir faire pour récupérer 3 francs 6 sous et encore, j’en ai un tas plus grand dont aucun site de revente ne veut…; Franchement, il m’en reste encore plein auxquels je tiens mais je sens qu’à présent, je ne vais plus acheter mais emprunter!!! Et d’autant plus que je me suis rendue compte que j’avais acheté deux fois un livre que je considère comme un navet en plus…..

  20. Nathalie, il m’est arrivé d’apprécier un auteur et d’acheter « aveuglément » ses autres ouvrages. Et de le regretter après. pas vous?

  21. Bravo Aurore. Et bon saucissonnage, hein! 🙂

  22. Ah mais moi aussi, Elisabeth. Tellement accro à la lecture que c’en est ridicule: lecture des paquets de céréales, des affiches publicitaires, de livres en marchant (je veux dire que je lis en marchant), de couvertures de magazines en vitrine… tout le temps. N’empêche que je n’ai pas que des merveilles dans ma bibliothèque. Comme les gourmands n’ont pas que des gourmandises de très bonne qualité dans leurs placards, j’imagine…

  23. Catherine, si tout le monde faisait comme vous, comme on aurait plus de place dans nos maisons! J’espère que vous allez inspirer d’autres parents.

  24. Vous me rassurez, Laurence, je ne lis pas les paquets de céréales et si je marchais en lisant, je me casserai la figure 😀
    Je n’ai pas de livres rares non plus mais beaucoup que j’aime tellement qu’il m’est impossible de m’en défaire…

  25. MessagerdeLumière

    Une astuce, si vous avez un compte sur amazon, vous pouvez revendre vos vieux livres 😉 c’est ce que je fais! ou alors sur un site de vente
    par contre tout ce qui est livre de développement personnel je garde, et relis, et met du stabilo de couleurs, et relis et écris des articles sur ces livres,
    et j’ai toujours quelques livres non lus d’avance, comme par exemple « le meilleur de soi de Guy Corneau » dédicacé par l’auteur quand il est venu nous voir 😉 et d’autres, Bonnes lectures

  26. Nathalie

    @Laurence, tout à fait, j’ai bien fait comme vous aussi! Sinon je précise que j’ai emprunté plusieurs livres dernièrement, au CDI de mon entreprise et il y avait…; votre livre ;);).
    @MessagerdeLumière, sur Amazon, d’après ce que j’ai compris, on ne les revend pas vraiment car ce qu’on gagne ce sont des points pour racheter d’autres livres, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s