Investir ou pas?

Parfois, les personnes avec qui je travaille (ou qui lisent mon blog) se jettent à corps perdu dans l’acquisition de boîtes transparentes, tiroirs à roulettes à faire glisser sous le lit, meubles comme ci, bibliothèques comme ça…

Oui, bien sûr qu’elles ont raison de vouloir mettre de l’ordre dans leurs affaires!

Mais attention: si vous êtes locataire et amené à déménager, n’investissez pas étourdiment dans n’importe quel rangement.

Imaginez, par exemple, un petit meuble choisi soigneusement pour tenir dans l’angle de l’entrée de votre appartement parisien haussmannien biscornu. Comme celui-ci, mettons:

meuble-d-angle

Changez d’ère (je veux dire d’époque de construction de votre immeuble) et votre merveille ne sert plus à rien. Pire, elle va vous encombrer plus qu’autre chose, dans cet appartement des années 1980 bien carré (au demeurant, l’utilité réelle des meubles d’angle reste à démontrer selon moi).

Voici une liste de ce qui vous servira fidèlement partout, les basiques du rangement:

– les diviseurs de tiroir

separateur de tiroir

– les « tiroirs » en plastique ou petites boîtes en tissu pour les vêtements

tiroir tissu

– les demi-étagères (ok, je sors, vous en avez assez. Mais quand même…)

demi-etagere

– les aménagements de placard Elfa, modifiables à volonté, c’est épatant

elfa

Et voici ce dont vous risquez de regretter l’achat:

– les boîtes de rangement sous les lits si on ne peut pas les glisser dans tous les sens

boite rangement sous lit

– les range-revue si elles sont dans une couleur « mode »: vous allez vous en lasser et elles n’iront pas dans votre futur chez-vous. Préférez les couleurs neutres

range revue

– les grosses boîtes en plastique coloré

boite coffre enfant

– tout ce qui n’est pas robuste (placard made in Sweden branlant, boîtes d’archives en carton mollasson, étagères en contreplaqué fragiles…)

boite archives

– la commode achetée au vide-grenier du coin: tiroirs qui coincent, poignées qui se détachent, intérieur mal poncé, encombrement maximum…

commode

En somme, avant d’investir dans un contenant, pensez aussi à sa réutilisation ultérieure.

Pour aller plus loin:

19 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

19 réponses à “Investir ou pas?

  1. Sophie

    Bonjour Laurence,
    Encore un excellent article ! J’ai souvent envie d’investir dans un bel objet pour me donner envie de …. (ranger, faire du sport, organiser, tenir mes comptes, noter mes textes préférés…) Cela ne fonctionne pas toujours, j’en suis maintenant plus consciente. C’est beaucoup une question de volonté quand même; exactement comme les gens qui veulent arrêter de fumer et qui croient que les patchs suffiront… Mes boites même superbes, ne vont attirer comme par magie les affaires destinées à y être rangées!!!
    Merci encore et bonne journée ! Sophie

  2. Anne**

    Je suis d’accord et pas d’accord avec vous Laurence ! Un appartement, une maison, ce n’est pas que du « rationnel ». Ranger, organiser, oui, mais pas jusqu’à en perdre son âme ! Un joli coffret ancien qui nous parle et qui est bien dimensionné peut rendre autant de services qu’une boîte en plastique. Un joli meuble bien choisi nous plaira toujours. Vous avez choisi un exemple extrême avec ce meuble d’angle ! Ce n’est pas le meuble qui est en cause : mais il est placé derrière une porte, dans un environnement qui le dessert, ces moulures et plinthes bleues sont à faire disparaître avant le meuble ! Un logement encombré ne respirera pas l’harmonie, mais l’harmonie ne vient pas forcément avec l’organisation. L’harmonie vient aussi d’un choix de matériaux, d’imagination. Même avec peu de moyens, on peut avoir un logement qui nous ressemble et dans lequel on se sente bien. Bien sûr, les déménagements fréquents compliquent un peu les choses. D’où la nécessité, comme vous nous l’apprenez si bien, de ne pas s’alourdir de trop, trop de tout qui n’est ni utile, ni beau et qu’on ne pourra pas entretenir.

  3. mamanosaure

    Je suis presque l’heureuse propriétaire d’une maison plus que biscornue 1920. Et j’ai offert a mon mari un meuble de coin géant de la même époque pour ses verres et ses alcool. J’ai gagne une place folle et un salon, qui ressemble de plus en plus a un salon. J’aime le meuble de coin! Mais j’ai une maison vraimment loufoque.

  4. Ayant beaucoup, beaucoup déménagé, j’ai multiplié les « petits » meubles qui tiennent partout. Pour moi, la cohérence du style de mes meubles est plus importante que la cohérence entre les meubles et la maison (excepté le très moderne, non neutre, qui ne va jamais dans de l’ancien) .

    Nous avions fait une fois l’erreur d’acheter un magnifique canapé de 2.20m de long, le premier déménagement nous a servi de leçon, une jolie armoire ancienne, mais pas trop haute, trouvera sa place dans une salle à manger ou une grande entrée, trois armoires pas sûr!

    Une unité de style et une sobriété maximum. je n’ai jamais acheté de coffres en plastique sous lit, mais ai beaucoup acheté chez Ikea pour des bibliothèques qui montent au plafond et autres gagnes place, les prix modiques me permettent de les laisser sur place quand ils ne s’intègrent pas dans le futur logement . Mon mari pense toujours au prix du transport qui est parfois supérieur à la valeur marchande de certains meubles modernes.

    Les personnes qui ont tendance à accumuler sans s’en rendre compte, cherchent souvent à résoudre leurs problèmes de place en achetant de nouveaux contenants, le problème se repose alors inéluctablement quelques mois plus tard. Le logement s ‘encombre inutilement de choses très laides!

    Des choix, des tris sont nécessaires, une réflexion aussi de ce qu’on veut garder et pourquoi, ou pour qui. Les garages et greniers où on met hors de vue ce que l’on ne veut plus voir ne sont pas plus une solution si les choses ne sont pas scrupuleusement triées, lavées, ordonnées et ranger à l’abri des rongeurs, de l’humidité…

  5. Dana

    Bonjour, je découvre votre blog depuis hier, et je dévore les archives!!! Je suis une ancienne bordélique reconvertie. Toutes les astuces, bonnes habitudes et petits trucs sont bons à prendre pour moi, et pour essayer e convaincre mon conjoint (combinaison puissance 10 de bordélique et d’écureuil) de s’y mettre un peu aussi. Merci donc pour toutes ces petites choses qui me confortent dans mon envie de rendre mon logement et mon organisation quotidienne plus efficace, et qui vont certainement bien m’y aider!
    J’avoue m’être laissée avoir par le rangement de dessous de lit quand j’étais ado et plutôt accumulatrice de bazar. Depuis, il ne rentre plus sous mon lit d’adulte et traine (vide) dans un coin (ça va faire 10 ans…) et je crois que la lecture de cet article a sonné sa fin!!!

  6. Emilie

    Un des meilleurs investissements que j’ai fait, (et je ne suis pas pro Ikeo je le jure !) c’est les étagères IVAR que j’ai acquis chez eux. Super simple à monter démonter, les montants ayant des trous partout, on peut mettre les étagères à la hauteur qu’on veut, robustes (en bois) elles ont fait plus de 10 déménagements sans être abimées !! Dommage ils n’ont pas déclinée le concept.

  7. Axelle

    Ahhhh, les boites à glisser sous le lit…
    Un véritable générateur de moutons ! (agglomérats de poussières et poils de chat). Mais on en a parfois besoin lorsqu’on vit à trois dans un T2. Mais, entre manipulations fastidieuses et genuflexions, l’aspirateur finit pas ne plus y glisser le bout de sa trompe !
    J’en avais trois (heureusement du même moule) et je les ai toujours mais elles sont aujourd’hui empilées en bas d’un placard et contiennent toujours bottes et chaussures hors saison. Et, surmontées de deux-trois coussins moelleux, elles font le bonheur de mon chat qui adore s’y réfugier lorsqu’il y a trop de bruit ou trop de monde à la maison !
    Donc : les boites à dessous de lit, oui, mais pas sous le lit !!!

  8. marie-claire

    Axelle écrit : « les boites à dessous de lit, oui, mais pas sous le lit !!! »…
    Pour ma part, je dirais : « les boites à dessous de lit, oui, mais pas SEULEMENT sous le lit !!! ».
    Rangements utiles au bas d’un placard, sur une armoire, dans un débarras, mais aussi en voyage : idéal pour les vêtements fragiles, qui froissent, au fond du coffre de la voiture, les sacs pouvant s’empiler dessus sans inconvénient ; et, arrivés à destination, le coffre sert encore de rangement dans le lieu de séjour!

  9. Quel excellent article, et les commentaires sont particulièrement passionnants !
    J’ai peu de meubles auxquels je tiens, mais beaucoup de récup parentale qui me ressort par les yeux en ce moment.
    Merci beaucoup pour tous ces conseils.

    Ah oui, et cette question obsédante : mais où trouve-t-on des demi-étagères ?

  10. Je bats ma coulpe : j’ai acheté plein de boîtes d’archives qui au cours des ans sont défraîchies, mais de choses que je suis obligée de garder, tels factures, relevés de banque et autres paperasses diverses. J’ai un classeur home GPS qui est plein mais je n’ai plus de place, et je me sers des range-revue pour mettre le courrier de chaque membre de la famille dedans…Des coffres ramasse traîneries où je mets les choses à trier pour qu’elles soient hors de portée des chats…..Le souci ce sont les dons de proches de la famille qui ne verront pas d’un très bon oeil que je bazarde leurs « précieux cadeaux »…Et puis le problème est de trier…..Article excellent, comme d’habitude….

  11. Almée, on trouve ces demi-étagères chez notre cher Suédois, par exemple.

  12. Emilie, c’est ça qui était bien avec cette gamme, c’est qu’on pouvait justement les régler à volonté.

  13. Dana, allez-y; en plus, vous ferez peut-être le bonheur de quelqu’un qui l’utilisera vraiment.

  14. nathalie

    Je viens d’emménager dans un appartement avec fort peu de rangements, juste des placards avec une barre de penderie placée très haut et quasiment pas d’étagères, et aucun tiroir. J’hésite à investir dans des étagères (c’est une location), est ce qu’un système de boites/casiers empilables (plus facile à déménager et réutiliser ultérieurement) est intéressant ?

  15. Après de nombreux essais/erreurs, j’ai fini par trouver que le système Elfa était le plus pratique. On a juste deux trous à percer en haut, on accroche tringles et étagères comme on veut. Sinon, on peut toujours poser au sol les éléments prévus pour ça. Ces systèmes super robustes s’adaptent à tous les autres placards que vous rencontrerez dans votre vie. J’ajoute que je n’ai aucun intérêt financier à parler de cette marque.

  16. Un article qui, comme vous vous en doutez, m’a autant intéressé que les commentaires ! Non seulement aménager est mon métier mais j’ai déjà déménagé 10 fois avec famille nombreuse ! Je confirme donc que le prix du déménagement est souvent supérieur à celui des mètres cubes laissés sur place: mieux vaut ne pas déplacer un meuble suédois qui a bien sa place; le locataire suivant est toujours content de trouver des (réelles) améliorations dans un logement. Quand on aime le beau mobilier ancien (merci à Anne pour son hymne à l’harmonie),il faut les choisir de petite taille: on trouve toujours la place de les caser ! Bonne semaine !
    Laure

  17. nathalie

    Nous avons donc installé un ensemble Elfa dans un des placards; nous en sommes très contents, merci du conseil.

  18. Claire

    Merci, Laurence, pour les piqûres de rappel à l’occasion du post de ce début janvier 2015.
    J’ai tendance à stocker boîtes et bocaux au cas où…
    Je viens de jeter :
    – ce qui était en plastique et prenait la poussière ou, à la cuisine, le gras ;
    – plein de bocaux (direction la récup de verre) ;
    – quelques boîtes métalliques (direction la récup boîtes de conserve).
    Continuez à nous booster !
    Claire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s