Des conseils en organisation? N’est-ce pas un peu ridicule?

via Ladepeche.fr

via Ladepeche.fr

Il arrive encore* qu’on me dise:

« Mais enfin, Laurence, il ne faut tout de même pas sortir de Saint Cyr** pour s’organiser! J’ai peine à croire que l’on puisse rechercher des conseils en organisation personnelle.

Ce n’est que de la logique, après tout: pour gérer son temps, il suffit d’anticiper. Pour gérer son espace, il suffit de n’y mettre que ce dont on a besoin et de se débarrasser du reste. Pour gérer les tâches à faire, il suffit d’avoir un agenda qu’on regarde, etc, etc. »

Oui, je peux concevoir qu’on trouve les conseils d’organisation personnelle évidents. Evidents, peut-être, mais pas pour tout le monde***.

Parce que, si on est débordé et/ou bordélique, c’est peut-être que:

  1. Personne dans notre famille ne nous a montré comment faire. Ou alors, on n’a pas bien compris.
  2. Notre société est de plus en plus centrée sur la consommation et la peur: acheter et conserver semblent d’assez bonnes façons de se rassurer sur sa propre valeur et de tenir les échecs potentiels à distance
  3. On n’apprend pas l’organisation personnelle à l’école. Mais pourquoi!?
  4. Nous sommes des êtres d’habitude. Les changer est difficile. Très.
  5. La vie nous met sans arrêt des bâtons dans les roues. Sans enfant, chômage, dépression, maladie, coups durs en général, on s’en sortirait bien mieux, non?

Prenons un simple conseil comme « vous n’êtes pas obligés de garder certains objets en double ou triple exemplaires, surtout s’ils sont moches ou cassés ». C’est une évidence pour certains d’entre nous.  Mais cette simple phrase peut tout à coup venir allumer une petite lumière au bout du tunnel de quelqu’un d’autre, à qui une amie avait juste dit une fois « mais jette-moi donc ce truc-là » d’un ton indigné.

Voilà pourquoi j’ai l’intention (surtout si vous continuez à lire ce blog, vous y abonner et  commenter), de continuer à

* Ca fait tout de même 9 ans que je fais ce métier de coach en organisation personnelle. Déjà?

** J’aime vraiment bien leur devise, à ces futurs officiers…

*** Vous êtes maintenant 2100 et quelques abonnés. Alors, on se sent moins seul, hein?

39 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Ecologie, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

39 réponses à “Des conseils en organisation? N’est-ce pas un peu ridicule?

  1. Anonyme

    voici ce que vous pouvez faire lire à ces personnes si douées naturellement pour l’organisation: Elles ont bien de la chance!!!!! Qu’elles sachent au moins l’apprécier!!!!!! Pour ma part, depuis que je connais votre livre et votre site, je ne peux pas m’en passer!!!!!! Encore hier, je me disais: » ras-le-bol de me sentir nulle à cause de mon manque de logique dans l’organisation! Il FAUT que j’y arrive!!!!! » Et la hargne sortir de moi en un grand: » GGGRRRRRRRRRRRRR » à la Shrek…..;-)
    Bref tout ça pour dire: MERCI Laurence! Vous rendez service à un très grand nombre de personnes car en plus, les fruits de vos articles se multiplient puisque je tente de les transmettre à mes enfants et que j’aimerais le faire avec mes élèves quand je reprendrai le boulot…ça change tellement le quotidien de savoir s’organiser!!!!!!
    petit exemple: voici un mois que j’ai photographié un vraie bonne idée(si,si) pour vous la partager….donc,…. voici un mois que je me dis: »ah oui, il faut que je passe la photo de mon tel vers l’ordi…..comment on fait déjà…où est mon câble?…….chéri?! t’es là? tu peux…… ah, non….c’est vrai, il n’aime pas ce genre de mission…hum…..ok je le fais dès que……. »MAMAN???!!!!! t’es où?(voilà, à ma décharge, j’ai quand même 4 enfants dont des jumelles de 22 mois en TRES bonne santé 😉 )
    OUI et reOUI, g besoin des bons conseils de Laurence!!!!!!!!

  2. Pascale

    ** Il est vrai que pour vaincre la poussière, le casoar, c’est le top !

  3. Cécile

    Il est possible de dire la même chose des nutritionnistes. Théoriquement, nous savons ce qui est bon de manger mais nous avons de mauvaises habitudes ou des oeillères et là, une vue extérieure et plus impartiale peut être la planche de salut.

  4. bonjour,
    oh oui merci de continuer car c’est utile !!

  5. helene

    moi je fais partie des followers de l’ombre qui utilisent un lecteur de fil. donc continues! 🙂 même si je suis plutot organisée j’aime bcp ce blog.

  6. Anonyme

    bjr, et bien moi j’ai beau être logique et organisée, j’ai appris beaucoup avec votre blog. tout ne m’intéresse pas mais maintenant je sais comment gérer ma procrastination chronique avec humour et du coup efficacité, tout n’est pas réglé mais je bénis le jour où je me suis fait 3 affichettes : A classer, en attente de réponse et à traiter. j’ai enfin rangé des piles et des piles vieilles de 3, 4, 5 ans ? qui prenaient l’air régulièrement à chaque velléité de rangement. j’ai dégagé mon espace en gardant un petit bordel (j’aime ça) mais rien par terre. j’ai réactivé ma créativité pour trouver des solutions de rangement qui me plaisent et me font rire (eh oui!) : détournements d’objets, arrangements insolites mais pratiques. j’étiquette et j’étiquette, et c’est génial … je sais maintenant toujours ce que j’ai dans le compactor n° 3 et les caisses plastiques … et j’ai tout simplifié dans mon rangement. A chaque fois, je me demande puis je faire plus simple ?
    MERCI Laurence de votre blog.

  7. Non seulement ce n’est pas ridicule, mais c’est primordial ! Et je suis assez bien placée pour dire qu’il ne suffit pas de sortir de Saint Cyr pour savoir ranger !… Même si je ne remets pas en cause l’incontestable panel des compétences militaires (registre déjà abordé il me semble dans un de vos articles où vous appeliez à combattre le dragon-désordre par l’épée !). Je propose pour augmenter encore votre visibilité cette nouvelle devise: « Ils s’inscrivent pour vaincre », ou celle-ci, trouvée à la rubrique salle de bain du site Ikea et me plait beaucoup: « Trouvez ce dont vous avez besoin (et la paix intérieure) ». Laure

  8. 2100 ? ç’est rassurant…
    j’avais l’impression d’être organisée…mais là des assos, un boulot, 3 fripouilles et un pma (petit mari adorable) et je suis hs…

  9. Greenye

    Oui continuez Laurence, perso je vous lirai encore avec plaisir et besoin parfois. n’oubliez pas que certains vous suivent via les flux sans être abonné 😉

  10. AnneClaire

    Oh oui, continue à nous donner plein de conseils !!! Moi, ça m’aide beaucoup… mais il faut que j’arrête de lire ce blog, parce que du coup, je procrastine… 😉

  11. Oui on se sent moins seule 🙂 merci !

  12. cat

    J’essaie de m’organiser depuis de nombreux mois, voire années maintenant. Doucement, j’avance et fait avancer ma famille sur ce long chemin. Oh que non il n’est pas évident pour tout le monde… Oh que oui on devrait enseigner ça aussi à l’école…
    Et vraiment un très grand merci pour ce blog, ces conseils, cette légèreté qui aide à tenir dans le temps et à maintenir le lien pour que nos projets d’organisation avancent.
    Je me réjouis toujours de voir arriver un nouvel article dans ma boîte mail!

  13. Mélanie

    et oui c’est du bon sens…. comme ne pas fumer, ne pas boire d’alcool, ne pas manger trop gras trop sucré trop salé, bouger 30 min par jour, etc etc etc……….. faut croire que les bordéliques sont doués pour d’autres choses… les relations humaines peut être ?… j’ai du bon sens mais pas forcément pour l’organisation car on m’a pas appris et ça m’emmerde… c’est tout ! alors moi les conseils je les prends quand même ! Merci Laurence d’être là ! 😉

  14. Anonyme

    Tout a déjà été dit, et très bien dit, plus haut… Mais je le redis : oui, oui, Laurence, on vous aime et on a besoin de vos conseils, articles, livres!
    Ce qui est évident pour les uns ne l’est pas pour les autres : pour moi, l’équilibre alimentaire est une évidence, je le pratique depuis des années et c’est devenu un réflexe. Pour le rangement, c’est beaucoup moins simple… Il y a sûrement des gens pour qui c’est l’inverse!

  15. Helene

    mince:la première anonyme, c’est moi! je pensais avoir bien rempli les champs…. 

  16. passante

    Oui Laurence, on se sent moins seule et qu’est-ce que cela fait du bien ! je combats ma procrastination et j’ai réussi à désencombrer tout à fait ma cuisine ! De surcroît, comme j’avais le peintre dans la salle de bain et le couloir, il vient de terminer ce soir, j’ai bien été obligée de faire place nette ! (transfert vers la chambre d’amis). C’est fou comme ces pièces paraissent « vides » ce soir mais résolution immédiate, n’y remettre que l’essentiel, et virer les superflus dès demain ! quel soulagement ! et je vais continuer
    ainsi pour me réapproprier la chambre d’amis pour y mettre .. non plus mon fourbi, mais tout mon bricolage.. (couture, repassage, SCRAP (cela va être dur pour ce sujet) mais nécessaire. Mais je tiens bon, et ce grâce à vous ! Merci Laurence

  17. Cécile

    Mais non, ce n’est pas ridicule ! Au contraire, j’ai l’impression que tout le monde peut trouver son compte sur le blog: du plus écureuil au plus (déjà) organisé !
    Bravo et merci pour ces articles variés, je suis plus ou moins sensible au propos selon les jours, mais trouve toujours mon compte en parcourant les archives ou les questions de lecteurs. J’aime particulièrement la rubrique « désencombrement express » qui donne de bonnes idées faciles et concrètes à mettre en application tout de suite.
    Sur ce, je file attaquer le chapitre 2 de « S’organiser tout simplement »… et vivement le prochain post de blog !

  18. katherine hurissé

    et pourtant!!! oui votre blog est une mine d’infos et de conseils précieux qu’une procrastinée niveau écureuil-bazar-mais-propre apprécie énormément!!

  19. Je ne crois pas que vous ayez à vous justifier, Laurence, le succès de votre activité et de votre blog parle pour vous

  20. Oh oui il faut continuer !!!!! Je suis tout, sauf organisée, je ne m’en sors plus et chaque semaine je me dis qu’il faut que ça cesse ! Mais c’est une bataille sans fin (et je ne l’ai toujours pas gagnée, malgré mon grand âge !
    Ma mère ne m’a pas montré quoi que ce soit : la priorité chez moi était aux études ! Ensuite… ça a été plus ou moins bien, suivant les impératifs… Mais là, c’est de plus ne plus l’horreur depuis un déménagement dans une maison (il y a sept ans tout de même) alors que je ne connaissais que les appartements !
    Donc oui, Laurence, encore des conseils, encore de l’aide, encore des idées ! Et un grand merci !
    Belle journée !

  21. Clain Beauchef

    Et bien moi je suis tout simplement différente depuis que je vous ai rencontré : j’ai changé ! Oh bien sûre tout n’est pas parfait… Mais je prends grand plaisir à traiter au cas par cas tous les recoins de la maison pour y apporter une solution de clarté, et cela me fait beaucoup de bien ! Je me rends compte que je ne suis pas bordélique, c’est juste que l’on ne m’a jamais appris cela, que j’identifie plus comme une sorte d’écologie personnelle (bien au-delà du « ménage »). Et vous savez quoi ? J’ai chois d’en faire profiter mes enfants ! Vous avez remis du sens dans toutes ces tâches que l’on peut voir comme pire qu’ennuyeuses, il y a du rituel initiatique là dedans !!! Continuez bien à nous embêter et à nous proposer tous ces changements de perspectives ! MERCI !

  22. Triple O pour vous Laurence : Trois Oui ! Oui pour les articles, les livres, les conseils … et les bonnes et les mauvaises idées.
    Même si je me considère comme une « bordélique abstinente », une rechute est toujours possible et une piqûre de rappel n’est jamais inutile !

  23. Emmanuelle

    Bonjour
    Ca ne fait pas très longtemps que je vous lis, et c’est la première fois que je commente…
    Franchement, je n’ai jamais eu de problèmes d’organisation… jusqu’à ce qu’on achète une maison, avec nos deux enfants (à l’époque) de 3 ans et 18 mois… l’entrée à l’école de la grande, l’entrée au jardin d’enfant de la petite, l’intendance, le fait que je travaille, que monsieur travaille vraiment loin, etc… et pour finir, il y a 14 mois, la naissance du petit troisième…
    Ben il m’en a fallu, du temps, pour trouver comment organiser une journée de façon à ce qu’il me reste quelques cheveux à la fin… et franchement, au moindre grain de sable, c’est cata assurée… alors oui, mille fois oui, on a besoin d’astuces pratiques et gain de temps/gain de place.
    Parce que certes, il ne faut pas sortir de St Cyr… mais il faut de l’expérience, il faut avoir vécu plein de situations différentes pour être à même de proposer des solutions adaptées à chacun (actuellement, tous les matins, je prépare 3 enfants de moins de 6 ans pour les déposer dans 3 lieux différents avant de partir au boulot, où j’ai souvent des réunions ou des cours, puis je les récupère et les emmène bien souvent à leurs activités… autant dire que le moindre élément oublié induit une journée pourrie)… alors franchement, si je ne galère pas pendant 6 mois pour trouver l’Astuce (avec un A) qui va me rendre ma semaine moins stressante et plus confortable, je prends, même si c’est logique et que j’aurais fini par trouver seule !

    Alors merci de continuer !

    Hummm… d’ailleurs, si vous avez des astuces d’aménagement d’entrée… sachant que l’entrée donne directement dans le salon, ben… je prends ! (oui, il faut pouvoir stocker blousons, chaussures et cartables de toute la famille, le tout « jeté » à la hâte en arrivant… no comment)

  24. Je plains les gens qui sont sans organisation, mais je plains aussi, les familles de ces gens, quand cela devient « problématique »

    J’ai découvert ton blog, Laurence en cherchant des trucs pour « ranger la maison  » de ma mère, je dois dire que tes conseils furent sages, j’ai rangé (en gros) une grande partie de la maison, ma mère a été, plus qu’ odieuse avec moi et depuis, nous nous parlons plus.

    Honnêtement, la non-organisation de la mère s’est aggravée d’année en année, la part rêvée de la maison n’a jamais cédé un pouce à la réalité. Un e pièce dressing où nul ne peut y mettre quoi que ce soit, des tas ici ou là de papiers, des bibliothèques si encombrées de livres que personne ne lit que les photos s’entassaient dans des piles partout, de la vaisselle et de tout partout. Une véritable horreur.

    Mon organisation est presque maniaque, j’ai toujours profondément souffert de la non organisation de ma mère, elle ne pouvait recevoir, même une voisine sans « préavis », elle se compliquait la vie, achetant trop, gardant tout…

    Je pense être la seule fille de non-organisée, ici à témoigner, sachez que cela peut devenir une vraie souffrance pour vos proches, ne vous culpabilisez pas, mais comprenez qu’à moins de vivre seule, sans enfant qui sont sensés venir vous voir, les gens vous diront

    « Mais non, c’est très bien, chez moi aussi »

     » Ne vous inquiétez pas, moi aussi je suis débordée »

    Alors moi je vous dis, vous pouvez y arriver, ce n’est pas si compliqué, faites vous aider, par Laurence par exemple, j’ai une méthode, placard par placard, pièce par pièce, avec X sacs poubelles à remplir par jour, serrer les dents, fermer sa tête et tenir, si je n’étais intervenue chez maman, mon frère pensait appeler Emmaüs pour tout livrer après sa mort.

    Les « choses » ont empêché dans une certaine mesure ma mère de vivre, elle était épatée que, sachant son amour pour les bougies, je réussis à vider un tiroir et à réunir tout ce qui se rapporte aux bougies, tailles bougies, bougies d’avance. Avant c’était éparpillé en quatre ou cinq tiroirs.

    Je ne suis pas si maniaque, mon bureau d’ordi est en désordre, par exemple, mon seul critère reste, la possibilité à mes proches de vivre librement dans la maison, ouvrir une porte de placard sans que tout tombe sur vous, ouvrir un buffet et ne pas devoir déplacer mille choses pour trouver le truc que vous cherchez…

    Ma mère a tellement honte ou peur qu’elle ferme sa chambre à clefs, afin que je ne puisse y entrer, seul accès des seules toilettes de cet étage pourtant….

    je me demande si je ne vais pas écrire un livre, triste bouquin.

  25. Babiak

    aie, aie, …..justement parfois je culpabilise en me disant que je n’aide pas beaucoup mes enfants…..mais je vais y arriver!!!!!! Merci Ladywaterloo!

  26. victoria

    Ladywaterloo, je pense qu’il faut faire la distinction entre les « écureuils » ou « les pas maniaques » et les accumulateurs compulsifs… Parfois, avec des enfants, un métier prenant, une grande maison, la responsabilité d’une entreprise familiale, un peu trop de perfectionnisme, le « rangement » passe « après », car on essaye d’aller à l’essentiel.
    Mais ma maison ne ressemble ni de loin, ni de près à celle d’une accumulatrice compulsive 😉
    Pour ceux et celles qui voudraient en savoir plus sur le sujet : http://pilule.telequebec.tv/occurrence.aspx?id=937
    ou

    Laurence, est il nécessaire de vous le dire ? oui, il arrive que parfois, on se sente bien « désœuvré/e », et vos billets peuvent donner un « coup de pouce » pour désencombrer, et ranger,(on ne parle pas de nettoyage). Mais tant que nous restons « acteur de notre vie », et faisons le travail seul…

  27. Pascale C.

    Emmanuelle, pourquoi stocker blousons, chaussures et cartables de toute la famille dans l’entrée si celle-ci n’est pas grande et donne directement sur le salon? Chacun pourrait mettre ses affaires directement dans sa chambre (sauf éventuellement les chaussures) et laisser l’entrée clean.

  28. Je ne souhaitais pas, j’espère que vous l’avez senti, culpabiliser, mais simplement témoigner. Il faut faire un distingo entre une maison pagaillou, pas angoissante et une maison à la dérive. Se poser des questions lorsque la pagaille empêche certains trucs et gêne la vie.

    Je témoigne ici, car celles qui lisent le blog, se posent des questions, je crois que maman aurait pu être coachée, jeune,.

    Maman est très désorganisée mais maniaque, elle ne peut ranger une nappe ou un torchon non repassé par exemple, elle ne pliait en revanche jamais le linge en le ramassant. Parfois des quantités folles de linge non repassé envahissait sa chambre. Je l’ai vu il y a vingt ans, acheter une malle uniquement destinée à « ranger » ses balluchons de linges froissés à jamais, elle a vite débordé!

    Je ne repasse pas les torchons, ni les nappes « de tous les jours », il m’est arrivé en période de surbooking de plier et ranger des nappes damassées, je les ai repassé un mois ou deux plus tard. Maman aurait intégré cette méthode, ou une autre aussi efficace, la case linge à repasser aurait été plus simple à gérer.

    Je re dis, chez maman, la maison ne fut que très progressivement de plus en plus invivable, au début elle était juste désorganisée, la maison a toujours été toujours propre (sauf les placards et endroits envahis).

    Victoria, j’ai expliqué et à présent je vais explorer vos liens! 🙂

  29. Emmanuelle

    Oui, Pascale, sauf que… ma plus grande a 6 ans, mon plus peit 1 an et que les chambres sont à l’étage : si on veut être tous à l’heure, il faut que les blousons et chaussures « du moment » (du jour, ou de la semaine) soient placés près de la porte, prêts à enfiler/emporter sinon, on est à la bourre ou on oublie le doudou de la deuxième ou le repas du troisième…

  30. Je n’ai pas gardé les photos de la maison de maman, les plus cruelles, j’ai juste celles que j’ai publié sur mon blog, dont celles de cet article, ce n’est que du « désordre ordinaire très poussé ». J’ai respecté ma mère, la maison de maman est propre, je le redis elle est, à la limite de ce qui relève du pathologique grave à celui du patho léger, cela a néanmoins empêché des réunions de famille, enfant, je ne pouvais recevoir des amies, enfin, cela a entravé toute vie sociale.

    Cela ne correspond pas à l’image patho que l’on vous montre dans les médias, mais c’est aussi la seule maison que je connaisse ainsi, à ce point.

    http://ladywaterlooblogdunegrandmereindigne.blogspot.fr/2012/09/avant-apres.html

  31. Delphine

    Je n’ai pas le temps de lire les commentaires, et je vais sans doute répéter, mais je suis toujours ravie de te lire, et de lire également les commentaires. Effectivement, l’organisation peut paraître évidente pour certains, qui ne comprennent pas que d’autres n’y arrivent pas (mon ex !). J’ai besoin de qqn qui me guide, ou me pousse à l’action, ou m’éclaire dans mon quotidien. Alors MERCI et bonne continuation !

  32. Je viens de revenir jeter un coup d’œil ici… Je pense que je suis sur la route de la maman de LadyWaterloo (sauf pour le repassage, au moins il y a une chose gérée)… et je comprends que sa maman n’ait pas forcément bien accueilli l’aide qu’elle lui a prodiguée.
    J’ai tenté une fois (jamais plus !!!!!) de me faire aider par une amie proche, sincère, délicate pour ranger un placard (celui de mon matériel de loisirs créatifs donc rien de bien investi émotionnellement). Mon amie me semble être comme Lady Waterloo, organisée de nature, voire un peu maniaque selon moi. Nous avons passé un après-midi à ranger ce placard. Mon amie adore ranger. Elle jubilait ! Sur le moment, ça a été. Mais ensuite… je crois que j’ai mis plus de six mois à m’en remettre. Et encore aujourd’hui (deux ou trois ans après), ce placard n’est pas « mien ». Cela n’a rien changé à notre amitié, mais je sais désormais que jamais plus je ne ferai ce genre de choses avec quelqu’un.
    LadyWaterloo, je comprends votre envie voire votre besoin de rangement, mais cette intervention, même si elle rend la maison plus jolie, peut être excessivement douloureuse voire à la limite du supportable pour votre maman. Je voulais juste vous dire ce qui pouvait être ressenti « de l’autre côté ».

  33. Helene

    Oh ben , en lisant cet article ,une question m est venue : est ce ridicule de donner des conseils en organisation lorsqu on est soi meme desorganise ?
    Oh ben , en voila une seconde : est ce ridicule de donner des conseils en rangement lorsque soi meme on n arrive pas a ranger chez soi ?
    Et une troisieme : est ce ridicule d etre capable de ranger chez les autres quand on est incapable de ranger chez soi ?
    Je demande ça parce que c est mon cas !

    Et la , vous savez quoi , je me sens ridicule 😦

  34. Helene

    @cappuccinette : je ressens la meme chose que vous ! Je ne veux pas d aide , je ne veux pas que l on touche mes affaires !
    Un exemple : ma gentille maman est venue s occuper de mes filles il y a 4 jours et en a profite pour ranger ma table qui croulait sous les papiers , tissus , machine a coudre … Ok , ma table etait en bordel , mais ce bordel etait a moi . Je savais ou les papiers etaient mis ( je pense a mes tickets pour me faire rembourser les materiaux en trop de notre futur logement )
    Et bien , j ai passe ma soiree a chercher mes papiers , a tout trier a ma façon et une vague d emotion m a envahie ! Quelqu un avait tout chamboule sur ma table , dans mon organisation ( ou bordel selon la vision que l on veut en avoir ) , dans ma tete , dans mon coeur !
    Grrrrr , c est une souffrance et j avoue avoir une belle migraine depuis …

  35. @ Hélène et Capuccinette, et à nous toutes, il faut se demander d’abord ma maison pour qui? si elle n’est que pour moi, ok, on fait exactement ce qu’on veut, partout. Les questions se posent lorsque cela gêne la vie quotidienne (ex un four plein de plats qu’il faut poser dans l’évier avant d’enfourner un truc puis attendre le refroidissement du four pour remettre les plats et laver le plat utilisé^^^^)^et lorsqu’on refuse la venue d’amis, même avec un peu de délai car on a honte.

    Mais, s’il y a un compagnon et des enfants, on ne peut plus gérer ainsi l’espace de vie. Un placard ou une table en désordre, pas de problème si c’est dans un espace privé (chambre ) ou semi privé (salle de bains partagée) . Je suis aussi, parfois, à mes heures, pagaillou, mais cela ne gêne pas la vie de famille, ni les amis qui passent, ni surtout ceux qui vivent sous mon toit ou y reviennent car je suis leur mère.

    Il faut abandonner, pour changer, tout sentiment de culpabilité, j’ai des amies d’assez bordéliques à très bordéliques, elles souffrent toutes de leurs maisons ainsi, mais ne savent s’y reconnaître si elles changent tout, moi, c’est exactement pareil, personne n’aime voir sa maison chahutée. Changer radicalement du tout au tout, est un stress, dans l’idéal Il faut changer ce qui gêne le plus, vous et ceux qui vivent avec vous peu à peu.

    Parfois je joue à l »étrangère chez moi », et je me promène dans la maison pour voir ce qui me plait et me déplaît, comme si j’étais chez quelqu’un d’autres, un peu comme lorsqu’on regarde des pages de magazines, il y a des trucs cools d’autres moins, La dernière fois, cela m’a donné l’idée de mettre des plantes vertes sur le rebord des petites fenêtres avec un grand rebord intérieur.

    Je comprends maman et je la plains, je pense sincèrement qu’en ayant été guidée, coachée, sa vie en aurait été améliorée. Elle refuse depuis toujours toute visite à l’impromptu et depuis quelques années sa maison est devenue un bunker dont elle a confusément honte lorsqu’un médecin ou une autre personne vient et qu’elle ne peut lui refuser l’entrée.

    PS, j’ai rangé à sa demande, elle m’avait confié des clefs que j’ai rendu ensuite. Elle ne m’a jamais confié les clefs de s maison. Tous mes enfants, même adultes ont toujours les clefs de ma maison….
    Sa chambre et sa salle de bains étaient fermées à clef, je n’ai pas jeté un regard, même lorsque maman était là. Ma chambre n’est jamais fermée à clefs en mon absence, mes filles parfois me demandent un bijou fantaisie ou une étole ou un sac, et vont ensuite chercher seules, avec mon aval, ce qu’elles veulent dans mes trésors.

  36. Merci Ladywaterloo pour votre témoignage. Ce que vous décrivez est émouvant.

  37. Hélène et Cappuccinette, c’est exactement ce que j’explique aux enfants et amies serviables qui veulent aider en rangeant. On ne peut pas ranger à la place de quelqu’un. On a tous une logique différente. C’est pour cela que j’aime aussi mon métier: je suis forcée de m’adapter à chaque personne pour l’aider à mettre ne place une organisation qui lui convienne.

  38. Adeline

    Bonjour, je suis maman d’une petite fille de 3ans qui s’occupe de tout, mon compagnon rentrant à 19h30 20h30 tous les soirs. Et je suis également secrétaire administrative… Réussir à concilier la vie de famille et le boulot c’est déjà pas tous les jours facile mais ça devient d’autant plus compliqué quand le boulot prends des proportions… je m’explique, je travaille dans une maison de l’emploi (espace multimédia, location de salles, location de véhicule…)
    Je dois gérer tout ce qui est attrait au bâtiment 3étages et aux structures qui y travaillent (problèmes technique, interventions diverses ménage-réparations, badges, clés …) attrait à la logistique (installation des ordinateur, connexion à internet au vidéoprojecteur … problème divers du réseau ! En tant que secrétaire, je suis les réunions, je m’occupe des facturations, devis, courriers…. je suis aussi mise à disposition à mi-temps pour une pépinière d’entreprises où j’effectue le travaille de secrétaire pour l’association et les 6 entreprises hébergées.
    Je ne sais quelle organisation avoir pour être plus sereine et ne pas penser au boulot à la maison !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s