Question des lecteurs: comment trier les objets des enfants partis de la maison?

chambre etudiantAnne-Marie me dit: « Je vous suis depuis un petit moment, et j’apprécie vos conseils et ceux de vos lecteurs.
Je viens de lire le sujet sur les rangements des jouets des enfants. Pour ma part, je suis noyée sous les cours et les trésors de mes grands ados et adultes qui m’ont laissé leur bazar, faute de place dans leurs studios. Et comme nous avons 6 enfants, ils n’ont pas de chambre dédiée quand ils viennent, les petits ayant pris leurs aises. 😉
Donc j’ai des cartons et des piles dans plusieurs endroits de la maison et je ne sais plus par où commencer!
Si vous avez des idées… 🙂
 »

Anne-Marie, nous, les mamans, on garderait bien tout comme Souvenirs. Ou alors, on n’ose pas jeter à leur place. C’est vrai, comment déterminer si cet objet a une valeur sentimentale pour JB, notre grand dadais parti de la maison?
Bon, mais dans le même temps, reconnaissons aussi qu’ils utilisent bien souvent avec désinvolture la (grande) maison des parents comme entrepôt. Puis, le temps faisant son oeuvre, ils ne savent plus toujours ce qu’ils ont « mis de côté ».

Je vous propose une approche en deux temps, plus une précaution:

  1. PREMIÈRE ETAPE: Repérer et mettre de côté, pour vous, vos souvenirs de parents les concernant. Par exemple: photos, oeuvre majeure, lettres provenant de vos enfants ou de vous à leur intention… Vous conservez ça avec soin et amour (et étiquettes. Et dates). Une boîte par enfant, par exemple.
  2. DEUXIEME ETAPE: Regrouper par enfant les cours, bouquins, bibelots et machins en tout genre. Ne vous fatiguez pas à mettre de l’ordre là-dedans.
    A la prochaine visite de JB, ce sera à lui de faire le tri dans ce qu’il veut garder. « Ce qu’il veut garder » étant très exactement « ce qu’il serait prêt à emporter s’il avait la place chez lui« .
    Parce que, quand il aura la place de conserver tout ça, hop, ça ira chez lui. Qu’il en soit bien persuadé.
    Cette étape de tri ne devrait pas (trop) tourner au  voyage nostalgique dans le temps: il s’agit d’un désencombrement, que diable! Et puis, vous, la nostalgie, vous l’avez déjà éprouvée en phase 1: vous avez eu votre dose, normalement.
  3. LA PRECAUTION: on n’associe surtout pas les frères et soeurs au tri.
    Parce que, sinon, on voit d’ici ce qu’il va se passer: – JB: « Tiens, Mathilde, mon vieux tugudu, là, il t’intéresserait pas, des fois?
    – Mathilde (dont on ignorait jusque là la passion pour les tugudus): ah mais si, j’en veux bien. Tiens, Maman, tu peux le garder en attendant? »

Ils sont difficiles à faire, ces tris-là. Mais vous verrez, vos enfants sont parfois plus radicaux que nous ce qu’on croit …

16 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Oser jeter, S'organiser à la maison

16 réponses à “Question des lecteurs: comment trier les objets des enfants partis de la maison?

  1. nine59

    merci Anne Marie pour la question…et merci Laurence pour les pistes…

  2. Mère de sept enfants, de 36 à 16 ans, cinq sont adultes, un étudiant n’habitant pas à la maison et un lycéen, j’ai l’habitude de ces affaires qui trainent trop longtemps et ai mis au point la méthoe qui nous convient pour y faire face.

    Je procède par étape. D’abord je demande au jeune d’embarquer ses affaires ou de les trier, en général mes filles le font au bout d’un temps, le temps d’accepter de tourner la page de leur enfance, pas les gars, alors soit je prends en main l’opération en sa présence, soit une de ses soeurs le fait. Cette opération se fait généralement à plusieurs. C’est un moment de retrouvailles d’enfance.

    Après le grand tri, Il reste quand même souvent des cubes, cartons, sacs…

    Alors, après leurs départs, je m’y mets toute seule en sachant pouvoir les joindre au téléphone en cas de doute. Je garde effectivement des trucs pour moi, d’autres que je leur refourgue de force, cela peut prendre du temps, mais j’y arrive (ex bible, albums photos). J’accepte que les cadets « récupèrent » les souvenirs des ainés, pas n’importe quoi. Ainsi des maillots de foot collector sont dans la chambre de mes derniers.

    Mes trucs?
    -Les photos, non classées, dessins, lettres sont glissés dans des livres, livres de jardinage ou d’art, lorsque je les feuillette j’adore tomber dessus.
    – En cas de non récupération, malgré promesse (lorsque les enfants ont fini leurs études) je jette tous les cours et les livres scolaires, je les avertis, ils ont en général une bonne année pour se raviser, mais je leur déconseille de les garder. Je garde les bulletins, parfois les enfants les récupèrent.
    -Les bibelots sont soit récupérés par les jeunes. Sinon s’ ils sont mignons, je les donnerai à mes petits enfants plus tard, en attendant je les stocke dans des meubles, tiroirs de commode où il y a du linge de maison par exemple.

    Je ne fais pas table rase du passé de mes enfants dans la maison car c’est encore un peu la leur, tout le monde, chez moi, retrouve un peu de son passé, ici ou là.

    Mes enfants ont plutôt des chambres dédiées lorsqu’ils viennent, cela change cependant au fil du temps et telle chambre préférée par plusieurs est donnée au premier arrivé. Je n’interviens pas, sauf si impératif, maman avec nouveau né, ou bb qui pleure la nuit. Je ne m’occupe pas, à priori de la déco de ces chambres, sans les avertir, ils ont un rôle consultatif que je prends en compte.

    Mais le pire est que je la maison est quand même un lieu d’entrepôt, un lieu où des choses destinées à Alice sont entreposées par Armelle, pire des amis des enfants y déposent des trucs pour mes enfants, cela y reste parfois six mois, je peste, mais c’est une promesse de retour des enfants. je ne vis pas en ville et la maison est grande, sinon le problème serait différent.

  3. odile

    Bonjour,
    Ayant connu ça avec mes parents, je peux vous dire de ne SURTOUT pas jeter leurs affaires sans qu’ils aient fait leur propre tri avant. Mes parents (enfin mon père) a jeté des livres, des bulletins de notes et j’en passe pensant que ça n’avait aucun intérêt alors que c’était faux !!!
    Je lui en ai voulu un certain temps de ne pas m’avoir prévenue de son intention mais une fois que le mal était fait, ben ce n’était pas rattrapable.
    Donc, prenez un jour bien précis pour faire ça avec eux. Ils vous le rendront bien. ))

  4. she

    Anne-Marie, je vous confirme que le meilleurs moyen de trier et en effet de le faire faire par l’enfant lui même. Au dernières vacances, c’est d’ailleurs ce que j’ai fait chez mes parents. Des kilos de papiers de cours qui sont partis. Mais peut être un déclic pour moi autant que pour eux : https://sorganiser.wordpress.com/2013/05/10/desencombrement-express-les-cours-de-ma-jeunesse/
    J’ai pas fini car il reste les petites années de maternelle et primaire mais ce qui est déjà fait est fait 😉

    bonne journée

  5. Bravo Laurence pour ces excellents conseils, testés et approuvés ! Laure

  6. Anonyme

    😀 j’adore!!!! quel plaisir renouvelé de lire ces articles!! ça me laisse à chaque fois rêveuse et optimiste ^^
    déjà, je dois désencombrer des livres, revues, mémoires résultant de 8 années d’études, des étagères de livres posés dont les plus petits formats sont agglutinés sur 3 rangées (l’une derrière l’autre)d’une même planche, après les cahiers et cours de ma « grande » qui a 15 ans et qui a déjà fait sa sélection (càd rien! sauf quelques dessins) et j’avoue honteusement ne pas avoir consulté mes 2 petits de presque 7 et 5 1/2 pour enlever certaines créations abîmées de l’école !!

  7. Emmanuelle

    Ma maman aussi, a une maison-entrepôt… on se dépose des choses entre frère et soeur, entre père et fille, entre beaux-parents… cela vient évidemment du fait que nous sommes disséminés aux 4 coins de la France…
    J’ai récupéré ma chambre d’enfant (les meubles) pour ma fille aînée dès que j’ai eu une maison. Nous avons un peu meublé les chambres de la maison de maman pour qu’elles puissent accueillir notre tribu quand nous y allons… elle a elle-même fait des aménagements.
    Les affaires qui nous attendent ou qui sont de « quand j’étais petite » sont entreposées dans la chambre où nous logeons quand nous lui rendons visite… dans des cartons, dans des armoires ou sur les étagères. Progressivement, je fais du ménage. Un jour ou l’autre, quand les enfants seront un peu plus grands, je ferai un voyage seule, pour récupérer et ramener chez nous ce que je veux garder… une bonne partie du reste a déjà été donnée à d’autres.

    En ce qui concerne mes propres enfants, je donne tout, sauf un ou deux « jouets majeurs », que je stocke au cas où des tout-petits viendraient, ou seulement des plus petits… Pour les choses plus perso, je leur ai fait un carton à chacun de 0 à 3 ans, il contient un peu tout, de la couche taille préma qu’on devait mettre à NuméroBis aux premiers chaussons… je le leur garderai intact jusqu’à ce qu’ils soient parents… j’aurais aimé fouiller dans un tel carton quand j’étais enceinte.
    Je fais un carton par année scolaire de mes deux « grandes »… et je retrierai avec elles dans quelques temps pour ne garder que l’essentiel pour elles et/ou pour moi…

  8. Jeannelle

    J’avais gardé au grenier les oeuvres de maternelle et primaire de mes deux filles. Et puis un violent orage est passé par chez nous et le toit s’est trouvé béant. La pluie, le vent, les débris de tuiles etc … tout était fichu. Nous avons tout mis à la poubelle sans regret car on les avait vraiment oubliés dans ce grenier difficile d’accès. Et puis, suite à l’orage, on avait des choses plus importantes à sauver.

  9. lulu

    moi je suis d’une famille de 5 enfants et voila comment ma môman a procédé : elle a fait des cartons pour chaque enfant et elle a noté tout ce qu’il y avait dedans. elle m’a demandé de trier et dès que j’ai eu assez de place dans mon chez moi elle m’a redonné mes cartons.

    et quand un enfant veut embarquer un objet de chez mes parents il doit aussi embarquer son carton d’affaire (ma soeur voulait un édredon elle est repartie avec + 1 carton de cours de BTS) !!

    Ma belle mère a carrément ramené le carton chez nous et mon homme a trié depuis chez nous.

  10. Suite à la séparation de mes parents ma mère a dû quitter la maison « de famille » où elle vivait seule depuis plusieurs années (où j’ai grandi avec elle)… J’avais quitté la maison depuis 2 ans et je m’apprêtais à partir vivre à 900km de là.
    Il a donc fallu trier. Et là, l’angoisse… Ma mère avait TOUT gardé, mais quand je dis tout, c’est tout : le moindre dessin, tous les cahiers, tous les jouets etc. ça a été très dur pour elle de me voir trier sans pitié. J’ai donné la quasi totalité de mes jouets à la ludothèque de la ville (un endroit génial que j’ai d’ailleurs beaucoup fréquenté enfant).
    Aujourd’hui, j’ai deux enfants et je suis contente d’avoir gardé certains de mes jouets. Le tri a été positif, je ne regrette rien et j’ai gardé ce qui avait vraiment du sens pour moi. Idem pour les cours, j’ai presque tout jeté. Et les dessins ma mère a refusé que je bazarde tout, elle a donc fait son tri et n’a gardé qu’une grande boîte (il y en avait presque une pleine armoire. J’ai été artistiquement très productive !) sur les conseils de Laurence. Garder un bonhomme bâton OUI. Les 280 feuilles où sont dessinés des bonhommes bâtons NON !
    Le plus dur, ce que souligne bien Laurence, c’est de faire abstraction de la sentimentalité. Savoir que oui, ce médaillon en carton fabriqué pour une fête des mère a du sens donc on le garde mais que non, la grande boîte de conserve où l’on a conservé des coquilles d’escargots du CP au CM2 ce n’est pas nécessaire… C’est difficile !
    Et mieux vaut être seul pour faire ce tri, sinon, la bonne copine qui ne fait pas dans le sentiment va vous faire jeter beaucoup de choses et dans le lot, vous en regretterez certaines. Il faut prendre soi-même ses propres décisions de désencombrement.

  11. C’est drôle ma mère vient juste de ramener chez moi (grande maison mais en location )tout de la maternelle à mes années de fac bon et bien mes enfants ont d quoi faire du dessin pour les 10 prochaine années! Et beaucoup de choses parties au feu
    Pour ma part je compte trier a la fin de chaque cycle d’école car la je suIs déjà à 5 sapin de Noël! ! Quelques photos souvenirs et ça va finir à la poubelle

  12. Magmag

    En train de vider la maison de nos parents décédés, forcément on y a retrouvé ce qu’on y avait laissé il y a presque 30 ans mais aussi ce que les générations précédentes y ont entreposé mais qui ne va pas entrer chez nous ! Du coup, moi qui serais du genre à conserver ( et en + je suis historienne ) ça me pousse à desenCombrer fortement chez moi aussi d’où mes enfants s’ envolent . Lorsque l’ainée a quitté la maison, elle a pris tous ses meubles et toutes ses affaires et nous a laissé un « tas de merdouilles » à trier / jeter / donner .Le second est parti pour ses études depuis déjà 3 ans et va partir en Australie, il nous a donné l’autorisation de disposer de sa chambre où il ne reviendra plus que pour de courts séjours mais où il stocke encore quelques trucs, néanmoins je suis sûre qu’il ne les voudra plus quand il s’installera « chez lui » .Quand au 3ème , il fait encore des allers-retours entre un logement d’étudiant et la maison ( cette année 6 mois d’un côté, 6 mois de l’autre ) donc il a toutes ses affaires dans sa chambre où je ne mets pas le nez, on verra + tard. Cependant, par manque de place, ça fait bien longtemps que leurs affaires de petits ont été triées, au fur et à mesure et à mesure que ça ne servait plus.

  13. victoria

    Suis en plein dedans !!! J’ai préparé pour chacun des 3 enfants 1 grande boîte (60 L) dans laquelle j’ai entreposé ce que JE voudrais qu’ils gardent – de l’histoire de notre famille : 1 théière de ma belle mère pour les filles, le 1 premier doudou cousu par ma grand mère pour mon aîné – et des souvenirs : glanés au grès de nos voyages, photos de classe, cadeaux « précieux », livres dédicacés par des instituteurs . Pour le reste, j’ai entreposé dans des cartons, pour les 2 enfants qui ne l’ont pas fait d’eux même, TOUT ce qui ressemble à des cours, ou qui ne sert vraiment plus à rien : la procédure d’inscription à telle école, les plannings de cours d’auto école… ticket de carte bleue d’il y a belle lurette. Dans 1 an, les dits cartons partent à la déchetterie. J’ai laissé dans les bibliothèques les livres : des « classiques », ou ceux dont le sujet les a passionné (cheval, sciences). Fiston, fou d’informatique et de bricolage électronique m’a laissé des visses en tout genre, des câbles, des « trucs » dont je ne sais même pas à quoi ils servent. Tout cela a été mis dans 1 carton différent. Pour mes 2 petits fils, j’ai commencé la petite boîte qui leur sera dédiée : le calendrier de leur année de naissance, des souvenirs de voyage qui leurs sont dédiés. Plus tard, ils en feront ce qu’ils voudront !

  14. caroline

    Maman de 6 enfants entre 20 et 6 ans et ayant beaucoup mais beaucoup déménagé je ne garde que peu choses « en souvenir » (vêtements, jouets, livres et photos…)
    Chez nous les dessins d’enfants sont collés au mur de la cuisine ou du bureau et un dessin chasse l’autre.
    A chaque vacances d’été, nous trions tous les cours et ne gardons les choses susceptibles de resservir (manuels, crayons, cahiers) … tout le reste est donné ou jeté. Pareil pour les livres de lecture, jeux et vêtements.
    Et pourtant il reste encore des m2 en trop dans la maison, dans mon esprit … et au garde meuble.

    Je rêve d’une maison où ne règnerait QUE l’essentiel !

    MERCI pour tous vos beaux conseils
    Caroline

  15. Freg

    Mes parents ont jeté tous mes souvenirs sans m’avertir, j’ai donc fait l’inverse pour mes enfants, eux ne veulent rien garder !

  16. Gluche

    Perso, je trouve aussi que la méthode de la belle-mère de Lulu a du bon: apporter les cartons à trier chez les enfants (bon, pas tout d’un coup) les oblige à s’en occuper! Autrement, on a trop tendance à reporter le moment de le faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s