Organiser un buffet

buffetC’est la saison. Barbecues, dîners entre amis, fêtes au travail… pour  éviter le « trop peu » et le « bien trop », j’ai pensé que quelques astuces vous seraient utiles pour organiser vos buffets.

Par définition, un buffet ne devrait contenir que des aliments que l’on peut manger avec les doigts , en deux bouchées: canapés, sandwiches, bouchées, tartelettes, petits pains etc. Ce qui présente l’avantage de nécessiter peu de vaisselle.

En ce qui concerne les plats, pour un cocktail-dîner, il faut prévoir, par personne:

– sept canapés salés

– quatre autres bouchées (saucisses, pizzas)

– quatre canapés sucrés (petits fours, fruits déguisés)

– une part de dessert « autre »: glace, gâteau de riz, salade de fruits

Pour les boissons

– prévoir un seul vin, en comptant une demi-bouteille par personne

– apéritifs (au moins deux sortes différentes)

– jus de fruits et eau gazeuse

– café

Pour vous aider à calculer les quantités

Il y a environ 80 petits fours dans un kilo;

100g de pâté de foie permettent de réaliser 25 canapés (comptez large pour le pain de mie, il y a toujours des ratés);

Un litre de glace permet de servir 8 à 10 parts;

Un litre de champagne contient 7 coupes;

Un litre de café contient 10 tasses.

Bon appétit!

 

 

17 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Budget, Comment s'organiser au travail, Les autres et moi, S'organiser à la maison

17 réponses à “Organiser un buffet

  1. Toujours utile d’avoir des repères, car effectivement on a tendance à en faire trop en ayant peur du « trop peu »

  2. sophie Gomez

    Bonjour et merci Laurence car je suis en charge d’un buffet pour septembre prochain et cet article va être d’une aide précieuse … belle journée à vous
    Amicalement.
    Sophie

  3. Miskouky

    Merci Laurence pour cet article qui tombe à pic ! J’ai un buffet à organiser la semaine prochaine, ça va m’être bien utile
    Il faut aussi éviter les salades composées dans les buffets, l’année dernière j’en ai mangé pendant une semaine midi et soir (j’avais prévu pour 30 et personne n’en a pris…) alors je suis vaccinée 😀

  4. Katherine

    miaaaaaam!!!! 😀

  5. Bonjour Laurence, cet article me fait penser au buffet que j’avais préparé (presque toute seule) pour 50 personnes afin de fêter notre PACS, sachant que je ne suis pas du tout cuisinière ni organisatrice d’évènement évidement. Et je m’étais inspiré d’une part des bonnes recettes rapide/pour un max d’effet de ma belle soeur d’une part, et de vos idées d’organisation d’autre part. J’ai donc fait un tableau (sous Goog** doc pour le retrouver une prochaine fois), avec une première colonne « quoi » (énumérant les différents plats, cakes, petits fours, dessert, etc…) , une seconde colonne « recette » (détaillant la recette), une 3eme colonne « Courses » (pour lister grâce à la recette tout ce qui est nécessaire pour chaque plat) et une dernière colonne « Quand » (c’est à dire si soirée le samedi par ex, il y a des choses que l’on peut faire en avance et d’autre pas, afin de ne pas tout faire au dernier moment). Cela permet ainsi de faire une liste de courses complète, et répartir celles-ci si besoin. Au final je n’ai donc pas stressé, j’ai pu déléguer facilement les courses trop lourdes pour moi avec liste et date à laquelle j’avais besoin des produits, et c’était très réussi. Tout le monde a halluciné de mon organisation ! Donc merci Laurence !
    (et par ailleurs, j’ai enfin fait le tri dans mes armoires suite au défi 333. Bon. J’arrive à 66. Mais certains habits sont en test et déjà bcp de choses de données alors… A suivre !)

  6. Les animaux du mercredi, vous nous impressionnez! 😉

  7. Merci Miskouky: votre expérience va servir à d’autres, c’est sûr!

  8. Emmanuelle

    Un truc qui fonctionne bien : les cakes salés, dont on mixe les saveurs, en mettant les parfums sur les assiettes. On peut les couper en cubes… ou en tranches. S’il y a des restes, on congèle en tranches et l’on décongèle seulement la quantité nécessaire.
    Pour notre mariage, pour la boisson, les vins étaient en cubis, ce qui a permis de mettre le rab en bouteilles, et il y avait des boissons non alcoolisées. Il y avait aussi du champagne et du pétillant non alcoolisé. J’avais les mêmes carafes pour tout et un ruban rouge noué au col de la carafe identifiait les boissons alcoolisées, et un vert pour les « soft »…
    On avait loué la vaisselle chez un loueur qui la donnait propre et la reprenait sale (hummm… Kiloutou… vous pouvez évidemment retirer le nom si cela va contre vos principes) !

  9. Merci Laurence pour ce petit récapitulatif.
    Je suis adepte des cakes salés que l’on peut préparer à l’avance et décongeler en fonction du nombre réel de convives (eh oui, on a parfois quelques surprises sur le nombre…). Je les accompagne volontiers de salade verte mais ne verse la sauce vinaigrette qu’au dernier moment pour ne pas gâcher.
    Le champagne (7 flutes par bouteille -0,75 cL et non 1L il me semble-) peut avantageusement être remplacé par un bon crémant : vive le Saumur brut !

  10. Magmag

    Merci pour ces quantités, ça donne toujours un ordre d’idée.
    Pour les salades, j’en fais toujours pour les buffets et je les sers dans des verres (pour les buffets d’hiver je fais des soupes !) mais je ne fais la recette que pour un tiers ou même un quart du nombre total de convives et généralement ça suffit. Je trouve Que ça change des petits fours et autres canapés.

  11. A la maison, les formules buffets sont adoptées pour toutes les fêtes, réunissant généralement 30 à 35 personnes.
    Il faut penser pour les organiser aux convives. Si vous avez des jeunes ils ne mangent ni la même quantité ni les mêmes choses que des personnes âgées.
    Toujours prévoir des choses basiques pour les enfants (type saucisson chips/mini glaces) rien n’est plus horripilant que des choses gaspillées car les enfants n’aiment pas, et les enfants affamés sont plus turbulents. Les hommes ne goûtent guère les verrines de carottes, c’est un fait, je mets toujours de la charcuterie, théoriquement pour mes jeunes gars, de fait tous les hommes tapent dedans, pains gourmands et assortiment de cornichons et petits accompagnements types italiens.

    Une fois ces bases posées je donne un thème à mon buffet (la mer ou la campagne, et m’arrange pour que visuellement et gustativement tout soit assortis)

    @Magmag, bonne idée les salades dans les verres… J’adopterai!
    Les salades, chez nous, sont appréciées des plus classiques niçoises aux lentilles- féta, les gars adorent même les salades de pâtes gourmandes^^

    Les quantités que tu donnes Laurence, ne suffiraient pas à ma bande de voraces, mais à la campagne, l’air creuse, non?

  12. lora

    C’est fou, ce blog c’est l’histoire de ma vie lol. Ce week end, c’est le baptême de mon petit ange. Je fais tout de a a z pour 80 personnes.
    8 Petits fours et crudettes, buffet campagnard et pièce monte chou nougatine et bien sur décoration maison, avec la location de la salle et de la vaiselle , j’en ai pour 900€. 3 fois moins cher qu’un pro.

  13. Junior

    Une petite digression car je sors de la formule « buffet » pour une formule « à table » : là où j’habite (en Nouvelle-Calédonie), c’est « cass’ pas la tête ». Les rassemblements sont très fréquents. Chaque famille invitée apporte un plat de sa spécialité (en fonction de sa communauté ou de ses talents culinaires) ou des boissons. C’est vrai qu’il y a souvent un peu trop, mais quel bonheur de rentrer chez soi le soir avec une portion du plat que l’on n’a pas pu déguster à midi… La famille hôte fournit quant à elle la vaisselle, les tables, et un plat bien sûr. Il n’est pas rare de voir les familles arriver avec quelques chaises de jardin. C’est la formule qui s’applique pour Noël, pour les anniversaires, etc.

  14. cat

    Merci pour ces conseils…
    Par contre, je suis allée hier à un repas de fin d’année avec auberge espagnole. Je trouve le principe génial : partage du travail, découverte de nouveaux plats, partage du coût. Mais très souvent, il y a trop de tout car chacun rapportant un plat sucré ou salé, il y en a forcément beaucoup. Hier, certains desserts n’ont même pas été entamés. Bon, cela n’a pas gâché l’ambiance!! Je suis une adepte de ce genre de repas. L’idée que tout dois se manger avec les doigts me séduit! mon lave vaisselle étant en panne depuis 1 an! Alors Laurence, si vous avez une idée d’organisation de ce genre de repas…peut-être diviser les invités en 3 groupes : 1 pour le salé, 1 pour le sucré, 1 pour les boissons??? vous en pensez-quoi?

  15. @ Cat, je participais à des dîners « tournants » c’était très drôle, nous nsous inscrivions, habitions le même quartier, succès aidant il fallait ensuite connaitre un participant, ce dîner réunissait jusqu’à une soixantaine de couples habitant le même quartier.

    On prenait l’apéro chez les X, l’entrée chez les Y et le « plat » chez les Z, on se retrouvait tous pour le dessert. On recevait donc soit pour l’apéro, soit pour l’entrée soit pour le « plat » soit on apportait dessert et bouteille pour le dessert.

    En partant on savait seulement où on prenait l’apéro, et on découvrait notre feuille de route au fil du repas, à l’apéro on apprenait où on allait prendre l’entrée… Les conversations étaient très drôles, réunissant pelin de gens différents. Je prenais souvent, chez moi, le plat principal, considéré, comme plus compliqué, question cuisson. Je rentrais vite vite, seule le plus souvent, mon mari n’étant jamais là et allumais les bougies sur la table préparée.

    C’était très amusant et permettait de rencontrer plein de gens que l’on ne connaissait à peine de vue.

    Les repas les plus conviviaux sont ceux où tout le monde participe. C’est le message de Cat qui m’a rappelé ces diners magiques (trop de sucré pour le salé, selon moi, Cat)

  16. Emmanuelle

    Pour ce qui est des repas « auberge espagnole », on peut utiliser des outils internet pour se coordonner : chacun s’inscrit ET indique s’il apporte du sucré, du salé ou de la boisson (ou les trois)… on peut étendre à l’infini, en ajoutant des bonbons, des différences entre les boissons, etc… bref, on peut « raffiner » l’information pour savoir exactement ce qui risque de manquer et ajuster.

  17. Lucie

    Je conseille aussi les soupes froides pour un buffet l’été: soupes salées (gazpacho, courgettes-chèvre, carotte-cumin par exemple) et sucrées (soupe de fraises, melon-pastèque, poire-vanille, pèche-abricot, etc) à servir dans des pichets tous simples avec une pile de jolis gobelets et petites cuillères à côté. Très simple et effet garanti !
    Le bar à soupes faisait partie de notre vin d’honneur de mariage réalisé par nos mains pour 150 personnes (et pas de classique pizza, charcuterie et cie, non non que des petites choses raffinées !) et il a eu beaucoup de succès 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s