S’organiser pour prendre soin de ce que l’on possède

vwPrendre soin de ce qu’on possède. Pourquoi est-ce important? Parce que:

– une négligence peut être dangereuse pour soi ou les autres

– une absence de planification ou un choix fait à la va-vite peut entraîner des coûts supplémentaires

– c’est plus facile, rapide et efficace de prendre des mesures avant la catastrophe que pendant.

Je sais, c’est du bon sens, mais j’ai mis des années à « percuter » dans certains domaines. Alors, si je peux vous éviter les mêmes erreurs…

1- Notre corps

J’ai déjà eu l’occasion d’en parler ici: notre corps est important. Plus que ça: son bon fonctionnement est indispensable à une vie réussie.

En matière d’organisation de votre santé, il s’agit de planifier. Ne passez pas à la trappe vos contrôles de vue, prises de sang, mammographies et autres. Bien que mon ordonnance de prise de sang voyage dans mon sac à main depuis quelques semaines, parce que je déteste sortir de chez moi à jeun (je sais, c’est bête), je sais que je vais tout de même y aller. D’autres détestent aller chez tel ou tel spécialiste pour des raisons tout aussi peu valables que les miennes.  Mais, dans tous les cas, il vaut mieux ne pas trop repousser.

La plupart des soucis de santé, pris à temps, ont toutes les chances d’être soignés facilement et à moindre frais. A vos agendas.

2- Notre corps-bis

Fruits et légumes de saison, céréales complètes, huiles végétales de bonne qualité… tout n’est pas bon marché parmi ce qu’on devrait manger pour bien se porter. Mais allez voir les vidéos des conférences du professeur Joyeux et laissez-le vous expliquer comment on fabrique une maladie de longue durée à partir de ses habitudes de vie.

En faisant des choix judicieux, en planifiant ses menus et restant le nez collé sur notre liste de courses, on peut se nourrir de façon saine pour le même budget nourriture. Essayez. Les bénéfices à long terme n’ont pas de prix.

3- Notre voiture

Une révision passée à la trappe, des pneus bas de gamme, le contrôle du niveau d’huile oublié… ce sont des coûts à l’horizon. Dans ma folle jeunesse, j’ai ainsi tué sous moi ma Coccinelle (la même que sur la photo, là-haut – soupir) faute d’avoir mis un peu d’huile moteur régulièrement. Pas très malin. Entretemps, mon manque d’attention à l’aspect sécurité a dû faire de moi un danger potentiel sur la route. J’en frémis rétrospectivement.

Je mentionne en passant que si vous voulez revendre votre véhicule, il vaut mieux qu’il soit en bon état. Moi, je n’ai pas pu la revendre, ma première voiture. Alors, ça y est? je vous ai convaincu(e) d’inscrire « vérifier niveau d’huile et pression des pneus » sur votre agenda?

4- Notre maison

Dégâts des eaux pas vraiment réparé, jardin laissé en friche, robinets qui fuient doucement, appareils ménagers non entretenus, tout cela dégrade lentement la valeur de votre sweet home. Et risque de vous coûter bien plus cher à la longue que ce que vous croyez.

En planifiant les travaux d’entretien de façon à les étaler dans le temps et les réaliser au moment propice, vous économisez de l’argent et gérez votre énergie. Car tout le monde n’a pas la chance de participer à une émission de home staging pour rattraper en une semaine des années d’inaction.

Concrètement, écrire « faire un lavage à vide à température maximum pour lave-vaisselle et lave-linge avec produit adapté* », ce n’est pas très compliqué et ça vous économisera des sommes pharaoniques en réparation.

Là encore, en cas de revente ou de fin de location, il vaut mieux que votre logement ne donne pas trop lieu à négociations. Personnellement, j’ai déjà planifié la remise en état de mes bords de fenêtres l’année prochaine (maintenant que je sais comment faire)!

 Vous avez d’autres situations où votre organisation vous a permis d’échapper à une grosse dépense ou un pépin? Partagez donc dans les commentaires.

* avec des cristaux de soude, du vinaigre d’alcool, ou du bicarbonate de soude, par exemple

Mise à jour lundi 6 octobre: ça y est,  grâce à cet article, j’ai eu le courage (faut pas exagérer, Laurence!) d’aller me faire piquer.  Avec deux conséquences sympathiques: 1) S’engager sur un blog reste un bon moyen de se pousser à l’action. 2) J’ai appris que « si tout le monde avait des veines comme les vôtres, p* » est un compliment.

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Budget, Mon avis, S'organiser à la maison

14 réponses à “S’organiser pour prendre soin de ce que l’on possède

  1. Laurence,
    Moi aussi je retardais les prise de sang car je déteste aussi sortir de chez moi à jeun. Un jour j’ai accepté ce ressenti qui me semblait non recevable avant. Et j’ai trouvé une astuce : je m’octroie après la prise de sang un petit moment assise dans un café avec café ET croissant.
    Maintenant la prise de sang est associée à ce bon moment et je tarde moins à y aller. Le jour de la prise de sang je me prépare plus vite et gagne ainsi le temps d’aller au café.

  2. Merci pour ce nouvel article , je suis plutôt du genre a faire tout l inverse et à ne m occuper de rien 🙂 aujourdhuis je vais commencer par trier tout ce qu’il y a chez moi et a donner tout ce qui n est pas indispensable 🙂

  3. Emmanuelle

    Ici, j’ai réalisé l’an dernier un planning des rendez-vous médicaux « prévisibles » des uns et des autres.
    Je m’attaque maintenant à la planification des tâches concernant la maison et la voiture, à ranger par ordre d’urgence et par échéance, pour prévoir un peu mieux les dépenses…
    Pour le décrassage lave-linge et lave-vaisselle, il me reste à trouver un automatisme qui se passe de rappel écrit… comme par exemple de laver tous les chiffons à 90° une fois par mois…

  4. Sujet qui me passionne évidemment, notamment en ce qui concerne la maison bien sûr.
    En tant que locataire, il faut se préoccuper de l’entretien de la chaudière (avec un contrat d’entretien, c’est plus facile!) et de la vérification régulière des joints de robinets et du bon fonctionnement de l’électricité (changer les prises et les interrupteurs n’est pas toujours un luxe; c’est à la charge du locataire). Il est aussi important (et courtois!) d’informer régulièrement le propriétaire de ce qui ne va pas (traces suspectes d’humidité, arbre à couper, volets qui flanchent) pour qu’il n’ait pas de mauvaises surprises au bout de X années de location.
    En tant que propriétaire, il faut toujours garder à l’esprit la revente éventuelle du bien. Je fais très attention, lors de mes conseils déco, à indiquer au client qui souhaite faire des travaux dans son appartement/sa maison quelle solution privilégier pour valoriser son bien (par exemple, une maison avec 3 chambres est susceptible d’être revendue à une jeune famille donc il est déconseillé de supprimer la baignoire…).
    Merci Laurence pour cet article encore très intéressant !
    Laure

  5. Katherine

    merci Laurence pour (une fois de plus et comme toujours) un article qui résume très bien la nécessité de prendre en main de multiples choses dans notre quotidien, et surtout notre santé….merci de m’aider à gravir petit à petit la montagne de négligences accumulées depuis plusieurs années et de nous faire prendre conscience sans culpabilisation aucune de tout ce que l’on peut/sait faire pour améliorer notre quotidien…
    chaque article tombe toujours à pic!!!
    merci!!

  6. lora

    Moi je viens de prendre un rdv pour le check up gratuit de la securité sociale. Un tout en un mais, il faut tout de même bloquer deux heures. J’ai aussi fais l’entretien de ma voiture, j’ai appelé 5 prestataires différents, ça ma pris 10 minutes mais gagné 150€. Sinon , j’avoue j’ai du mal a faire les petites reparations comme recoudre un vetement’ nettoyer a fond l’aspi etc, limite si il faudrais pas que je me fixe un rdv pour le faire.

  7. Bonjour Laurence ! Très bon article 🙂 ça fait longtemps que je n’étais pas passée ici ! Et pour le corps… Avis aux accouchées : aller, dix petites séances de rééducation périnéales ça semble compliqué à caser en post accouchement avec un nouveau né MAIS, quelques heures à l’échelle d’une vie ce n’est rien pour éviter ensuite prolapsus et autres joyeusetés éventuelles de la post ménopause. J’dis ça… ça fait trente ans que j’essaie de me tenir droite chaque jour ! (Mais j’y travaille). A bientôt et merci pour ces rappels !

  8. Je suis en plein dans un énoooooooorme tri de la maison (ça va sans doute prendre au moins un mois, voire plus!!!! 😀 ) – et je vais aussi programmer un grand décrassage global de celle-ci. Je note donc pour l’entretien des machines (lave-vaisselle et machine à lessiver). C’est amusant comme une tonne d’article sur le sujet me tombe sous les yeux ces derniers temps! – synchronicité! Merci Laurence!

  9. cappuccinette

    Tout à fait d’accord avec cet article. Il y a une application de smartphone pour rappeler aux propriétaires d’animaux de leur mettre de l’anti-puces, et les vétos envoient un rappel pour les vaccins de nos amis à 4 pattes… Finalement, je sais que mes chats sont à jour de leurs vaccins mais pour moi euh… je n’en sais rien. C’est décidé, aujourd’hui, je prends RV.
    Quant à l’entretien de la maison, il faut impérativement que j’envoie le devis du peintre à l’assurance (dégât des eaux de juillet…). C’est pour aujourd’hui.
    Merci Laurence.

  10. ducotedechezcyan

    Pour celles qui n’aiment pas sortir à jeun, il suffit de demander à l’infirmière de se déplacer à domicile. Depuis que je fais cela, je n’ai plus raté une seule prise de sang 😉

  11. C’est tellement vrai !

    On peut rajouter aussi l’impact environnemental du « non entretient ».

    Le fait par exemple de ne pas prendre soin de ses chaussures ou vêtements implique de les user prématurément, et donc plus de déchets si on finit par les jeter.

    Idem pour les Smartphones ou autre technologie numérique. Quand on en en prend soin, on peut les utiliser des années durant… Et on économise / rentabilise ainsi les précieuses ressources naturelles nécessaires à leur fabrication 🙂

  12. Merci à tous pour vos commentaires, qui apportent vraiment un plus. Bien sûr, la rééducation périnéale, les animaux, les outils technologiques… heureusement que vous êtes là, chers lecteurs;).

    D’autres idées de choses dont nous devrions prendre soin (et donc planifier)?

  13. C’est drôle car chez nous, mon mari si fâché avec le rangement (surtout des papiers), s’occupe de l’entretien du lave-vaiselle (nettoyage du filtre, beurk et cycle intensif avec petit produit tous les mois), nettoyage du bac à produit du lave-linge, des filtres du sèche-linge, du détartrage de la machine à café, du nettoyage des siphons de douches, lavabos, trempage dans du vinaigre des mousseurs et pommeaux de douche régulièrement, démontage et nettoyage une fois par an des bouches d’aération des pièces humides (rebeurk), surveillance du bon fonctionnement de la chaudière, mise en route du chauffage chaque année avec purge, surveillance des niveaux d’huile et de gonflage des pneus de nos 2 véhicule, entretien des vélo de toute la famille. J’en oublie sûrement, finalement il est très précieux à notre famille et ces tâches sont aussi importantes que ménage, repassage, non ?

  14. Ah, la maintenance! Si peu glamour mais tellement utile: merci Céline M, de nous faire aussi penser aux trucs « beurk » 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s