L’art du désencombrement

Ah tout ça, ça vous gêne, ça vous encombre, vous voudriez bien vous en débarrasser! Mais le désencombrement est un art, Messieurs-dames. On ne devient pas Meilleur  Ouvrier Désencombreur de France en une nuit. Certes pas.

Voyons, si vous vouliez devenir champion en une certaine discipline, que vous faudrait-il?

  • Apprendre la technique avec quelqu’un qui sait. Vous êtes sur ce blog: et d’une.
  • Pratiquer en commençant modeste. Chaque chose en son temps.
  • Progresser là où vous êtes un peu plus faible et maintenir là où vous êtes le plus fort.

1- La technique

Facile. Je vous l’explique depuis 5 ans dans la rubrique « désencombrement express » (cf moteur de recherche)

2- La pratique

La ruse est là: minimiser les obstacles pour pouvoir pratiquer régulièrement. Quels sont-ils?

  • les obstacles matériels. Exemple: ne commencez pas à désencombrer les objets pour lesquels il vous faut l’avis de quelqu’un ou sa coopération.
  • les obstacles émotionnels. Exemple: refusez de vous attaquer d’emblée aux lettres d’amour et photos. Les médicaments, les stylos promotionnels, voire les chaussures, c’est plus facile.
  • les obstacles mentaux. Exemple: interdisez-vous de désencombrer pendant plus d’une heure. Seuls les maniaques pros tiennent le coup.

3- Vos forces et faiblesses

  • vous prenez facilement des décisions, vous avez confiance en vous (et dans votre capacité à retrouver/racheter les objets): ce sont des points forts qui vous seront bien utiles pour désencombrer.
  • vous attribuez des pouvoirs qu’ils n’ont pas toujours aux objets (symboles, souvenirs, aucazous…), vous pensez que ranger c’est cacher: ce sont des points faibles sur lesquels il vous faudra travailler, en relisant par exemple cet article et celui-là.

Et un jour, on créera la Ligue des Désencombreurs de France (et de Belgique et du Canada, évidemment) et ce sera très drôle. Parce que nous, on n’aura pas besoin de pot-de-vin ni de dopage.

 

 

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

14 réponses à “L’art du désencombrement

  1. vivie86

    Merci Laurence pour tous ces conseils.
    Chez moi c’est la maison d’écueil 1er père et fils (nous avons racheté la maison le mes beaux-parents et ils ont emporté avec eux le strict nécessaire, sur 200m² autant dire pas grand chose). J’en désespérait. Grâce à vous depuis un mois au moins un objet sort de la maison chaque jour, on commence à d’avantage respirer et ce soulagement ainsi que habitRPG m’aident à maintenir la motivation.

    De plus suite à vos articles j’ai également commencé à vider ma chambre qui est restée depuis 10ans chez ma maman, après tout, si je n’emporte pas chez moi, je n’en ai pas besoin alors pourquoi en encombrer mes parents 😉

    Oui oui, c’est non seulement mon bonheur que vous faites mais ça file jusque chez mes parents ^^

    Alors sur la voie des pro ? Chaque jours nous en rapproche d’avantage !!!

    Merci pour tout !

  2. Merci pour cet article.
    Dans mon désencombrement j’essaye de pratiquer : touche l’objet une seule et unique fois. Trop de fois je déplace mon désordre.

  3. Odile

    Bonjour Laurence, moi ce que j’aime dans vos articles, et sur le blog en général, c’est votre humour et votre enthousiasme communicatif! Rien que ça, c’est une vraie aide, ça rend le sujet moins lourd, et de plus vous n’êtes pas du tout moralisatrice, j’apprécie vraiment.
    Continuez surtout, ce blog est une vraie mine d’or, où on peut venir, revenir et trouver toujours un bon « truc » à se mettre sous la dent! Merci!

  4. tarsane

    moi aussi je me soigne, mais 16 ans que j’habite dans la maison, la ou ont ete elevé mes enfants, pleins de souvenirs, des photos des draps, des langes, des premieres chaussures, petites chausettes, bref….. mais je me soigne !!

  5. Moi grâce à votre blog et vos livres je deviens une vraie prof du désencombrement, j’adore voir les pièces de ma maison devenir petit à petit limpide et clair, c’est comme si dans ma tête cela se rangeait aussi. Mon fils de 10 ans profite bien de ces leçons de désencombrement; il sait trier , jeter ranger de façon étonnante. Après j’ai un mari écureuil , mais il commence à suivre le rhytme… Le site de Laurence il l’appelle : » je range, je jette et j’achète rien …et je fait des plannings »

  6. Bonjour Laurence,
    Je me permets de partager un post que j’avais écrit sur un site de simplicité volontaire il y a quelques années déjà.
    http://compact.over-blog.com/article-26522558.html
    J’amuse beaucoup mon entourage avec ma propension à désencombrer chez moi et sur mon lieu de travail. N’empêche… l’idée fait son chemin chez certain(e)s.
    Mon envie actuelle : emménager dans un environnement plus calme. Et pour ça, je suis prête à habiter dans un endroit plus petit… je continue donc de me séparer de tout ce dont j’estime ne pas avoir vraiment besoin 😉
    Merci pour votre blog qui me conforte dans mes choix !

  7. allé je me lance ! non, en vrai je suis dans cet optique depuis un moment, et je crois que je m’oriente vers le minimalisme…Je m’inscris à la ligue en tout cas!

  8. Clémence, votre mari a un sens de la synthèse qui m’enchante: c’est tout à fait ça! 🙂 Et bravo à vous et votre fils!

  9. Merci Laurence ! Mes hommes sont flattés!

  10. Diogène

    Mouai.
    Ayant une très nette tendance à être un fidèle adepte de Diogène.
    A part un bulldozer en état de marche et avec le plein fait, je ne vois pas trop quoi d’autres peut-être utile et efficace.
    Rien que mon bureau, j’ai du mal à voir tout le clavier (on ne rigole pas)
    J’ai 9 touches hors vue complète…

  11. Diogène, je vous recommanderais bien cet article si vous ne l’avez pas encore lu 😉

  12. Merci Lecorpslamaisonlesprit (ouf;)) vous êtes le premier membre de la ligue;)

  13. Laurence, je voudrais te dire que je suis en train d’appliquer tes méthodes dans ma cuisine. Je me suis lancée un défi que je partage avec les lectrices de mon blog. je dois manger tout ce qui est dans ma cuisine et mes placards. je n ai pas le droit de faire de courses pendant 1 mois. J’ai donné la liste de tout les ingrédients que j’avais dans ma cuisine, les lectrices me donnent des ides de recette et je met en pratique ( sachant que je ne sais pas cuisiner, ce qui est particulièrement drôle). Le but est de vider tous les placards, de désencombrer, de manger les trucs que je met de cotés parce que je rachète toujours mieux. J’ai prévu pleins d’autres défis rigolos, comme aussi de vider la moitié de mes placards, et de jeter tout ce qui ne sert a rien dans ma maison. Et je raconterai tout sur mon blog.
    Voila, un petit clin d’oeuil, parce que ça me fait penser à toi. Bisous bisous !

  14. By C

    Bonjour,
    J’ai commencé à désencombrer il y a un an exactement et pour me motiver dans ce challenge, j’ai décidé de peser ce dont je me débarrassais : des vêtements, des cours, des vieux papiers inutiles, des bibelots moches, des aucazou, des doublons etc.., résultat un peu plus de 152 kg !! Et je ne compte pas ce que je ne pouvais pas peser comme les meubles. C’est fou de réaliser que ces kilos ne me manquent pas du tout.
    J’étais plutôt écureuil et maintenant je n’imagine pas de retour en arrière, comme quoi tout est possible…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s