Les articles de blog que j’ai aimés cette semaine

Ca me fascine depuis toujours. Je parle de la calligraphie et des enluminures (le livre de Kells, vous connaissez?). Allez faire un tour sur le blog Caliterre, ça devrait vous impressionner.

Nous, les parents, on devrait les collectionner, ces perles que sont les mots d’enfants. J’en ai noté quelques uns, mais pas assez et je le regrette. Sur ce blog, les mots des deux filles de l’auteur sont même illustrés. Je me suis régalée: à vous!

Tendre vers le moins de déchet possible, certes, mais comment faire? Béa Johnson a concrétisé le courant il y a quelques années. Voici une video qui montre comment mettre en oeuvre ses techniques en France.

13 Commentaires

Classé dans Blogs que j'aime

13 réponses à “Les articles de blog que j’ai aimés cette semaine

  1. merci Laurence, je suis flattée que mon blog te plaise…
    la calligraphie est très rigoureuse et ne supporte pas d’à peu près et je pense que j’y mets toute « l’organisation » artistique qui me fait hélas défaut dans la vie de tous les jours…mais je me régale!

  2. Sandrine

    Bonjour,
    j’aime beaucoup l’idée de garder les mots-expressions de nos enfants…j’y ai pensé, mais jamais fait …

  3. J’adore aussi le principe du Zéro déchet. Par contre pour le savon la peau va souffrir à long terme… C’est pas le bon produit. Et autre point, je n’ai pas trouvé de solution pour le lait et l’eau en bouteille… Vous en avez (à part l’eau du robinet car j’en ai marre d’aller aux urgences)
    Au plaisirs Ady

  4. Claire

    Très intéressante la petite vidéo.
    Dommage que je ne puisse entrer en contact avec la famille.
    Je suis aussi passée à la crème fraîche en pot de verre (d’autant plus que j’en achète rarement) mais que faire du couvercle ? Au moins les petites briques se recyclent… Comme quoi, rien n’est simple.
    Auriez-vous des idées, astuces pour aller vers le zéro déchets ?
    Amitiés.

  5. Callie

    Ah… le livre de Kells… un bijou…

  6. Gweny

    J’ai eu l’occasion d’admirer les livres des Kells (ils sont 4) au Trinity College de Dublin, superbes !

    Une idée pour le zéro dechets : remplacer les cotons à démaquiller par des carrés de coton, de bambou ou de polaire lavables. Simple et efficace !

  7. Bonjour Laurence,

    Je voulais juste vous remercier pour avoir cité « Sous nos Couettes » dans votre billet.

    Excellent w-e à vous et vos lecteurs.

    Franck
    Papa des petites filles à couettes.

  8. Ann'So

    Il faudrait que je regarde les reportages plus longs qui ont été tournés, aux US notamment, car le ZERO déchet m’interpelle.
    Autant si on a une ferme à côté, on va faire remplir ses bouteilles de lait en verre que l’on lave et réutilise à chaque fois, avec du lait, on fait ses yaourts soit même… bon déjà ce n’est pas donné à tout le monde.
    Aller au magasin Bio et acheter « en vrac » ok, mais pour l’huile par exemple, ça ne se trouve pas !
    On peut trouver des savonnettes avec 0 carton mais c’est rare. Shampooing, gel douche on oublie, bouteille obligatoire (même en les fabriquant soi-même les ingrédients sont emballés).
    Déjà on est loin de ne plus jeter des bouteilles, pots de yaourts… vides.
    Mais quid….. des tickets de caisse ? Même si on ne le prend pas il est généré ; des boites de médicaments ? De nos vielles chambres à air de vélo (ben oui pas de voiture 😉 ) ? de nos objets usagés qui ne se compostent pas ? Même si on achète presque rien, qu’on use à la corde, qu’on a aucun appareil électrique, pas une ampoule…………..
    Bref le sujet m’interpelle, réduire nos déchets, oui et j’en suis la première convaincue et à faire des efforts dessus.
    Mais ZERO pour le moment c’est une illusion.
    Mais on dit bien qu’il faut tendre vers son maximun pour arriver aux mieux… même si ce maximum ne sera jamais atteignable.

  9. Gweny

    @Ann’so : cela fait plusieurs années que l’on peut acheter du shampoing solide sans emballage. On en trouve dans les boutiques bio, chez Lush ou sur internet (il suffit de taper « shampooing solide » sur Google). Pour le gel douche, il peut être remplacé par du savon.

  10. Pauline

    Ann’So, j’ai eu les mêmes réflexions à la lecture du blog de Bea Johnson. C’est tentant ce zero déchet, et franchement sa démarche est inspirante. Mais après avoir convaincu mon mari de réaliser les 20% d’actions qui permettent d’atteindre les 80% de réductions de déchets possibles, il a vite été découragé par les 80% d’efforts que nécessitent les 20% restants à grapiller. Nous avons déjà supprimé les mouchoirs, essuie-tout, coton, serviettes/tampons jetables. Nous avons un lombricomposteur à la cave. Nous fabriquons nous-mêmes les compotes, confitures… Bref. Au final nous ne sommes pas de mauvais élèves.
    Atteindre le 0 déchet, pourquoi pas, mais il nous faut aussi réussir nos vies pro, l’éducation de nos enfants, construire une meilleure société, bref, changer le monde ! Et tout ça avec nos petits bras.
    Pour conclure, après de longues discussions tous les 2, nous avons conclu que le perfectionnisme n’est pas pour nous, que nous préférons être « moyen+ » dans la plupart des domaines qui nous tiennent à coeur, mais que la perfection dans l’un des domaines nuirait trop à la réussite dans les autres. Mais il s’agit d’un compromis familial, s’il n’avait tenu qu’à moi j’aurais tenté l’expérience, même pendant un laps de temps limité.

  11. Ann'So

    Merci Gweny pour le shampooing solide ! Je vais regarder ce que c’est !
    Pour le gel douche je voulais plutôt illustrer que le changement vers 0 déchets ne sera pas facile pour tout le monde…. mais j’utilise moi même des savons (mais qu’ils soient d’Alep ou au lait d’ânesse j’ai toujours une petite bande de cartonnette autour :/ )

  12. Anne**

    Je rejoins tout à fait Pauline. Il ne faut pas se décourager en se mettant des missions impossibles. Et il convient aussi de positiver chaque petit geste grignoté !
    En ce qui nous concerne, il n’y a jamais eu de gel douche à la maison, pour la bonne raison que je déteste le gel douche et préfère de loin le savon. Mais je ne vais pas me rendre malade si le savon est emballé dans un papier ….
    De même, nous n’avons jamais utilisé de mouchoirs papier, ni de sopalin à table. Là encore, toute la famille préfère de loin les mouchoirs tissu et les serviettes de table me semblent indispensables. Je ne comprends pas comment on peut s’en passer ! Peut-être parce que je mange chez moi la plupart du temps.
    Je crois qu’il faut faire des choix parce qu’ils nous semblent bons pour nous et nous simplifient la vie au final. Si trier est très compliqué, on ne triera plus au bout de très peu de temps. Tendre vers 0 déchets, c’est aussi n’acheter que les produits qui nous sont réellement utiles, faciles à utiliser, efficaces. Et au final, toutes les tâches du quotidien en seront simplifiées.

  13. Ann’So, il me semble que la cartonnette, parce que recyclable, ne pose pas de problème.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s