Lulu Thé reprend un travail à plein temps, quels conseils lui donneriez-vous?

Voyons si nous pouvons aider Lulu Thé:

Elle me dit: « Je vous envoie un s.o.s, parce que je cherche des conseils avisés en matière d’organisation. Actuellement à 26h par semaine (j’ai 3 demi journées de libre par semaine) je vais bientôt passer à 35h.
Les demi journées que j’ai de libre sont souvent consacrées au ménage, linge et courses.

Avez-vous des conseils pour arriver à bien m’organiser lorsque je passerai à temps plein?

J’ai peur de ne pas arriver à gérer les repas (5 tupp* à préparer + les repas du soir) et de me retrouver avec une pile monstrueuse de linge (mon chéri est commercial, donc il y a 5 chemises par semaine à repasser et 2 pantalons – avec des horaires 7h – 19h30), et une maison qui ne ressemble à rien.

En espérant que mon s.o.s retiendra votre attention ! »

Vous êtes peut-être passé(e) par là vous aussi. Si vous avez des astuces pour Lulu Thé, c’est le moment de l’en faire profiter. A vos claviers, chers lecteurs!

65 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison

65 réponses à “Lulu Thé reprend un travail à plein temps, quels conseils lui donneriez-vous?

  1. Adeline H

    Bonjour, la programmation de la machine à laver et du lave – vaisselle est d’une grande aide. Penser à faire plus au moment des repas pour avoir de quoi « gameller » pour le lendemain midi. Faire des repas simples mais bon. Un stock de conserves aide beaucoup ainsi que tout ce qui peut être à cuisson rapide et surgelés.
    La télé peut aussi être notre alliée. Repasser devant passe plus vite et on perd moins son temps.
    Bon courage

  2. valydelille

    alors, la première chose qui me vient à l’esprit est : investir dans les merveilleuses chemises qui se passent de repassage ! les vraies amies des femmes débordées 😛 sitôt lavées, on les laisse sécher sur des cintres. restera que les pantalons, mais du coup, ça ira plus vite, ou alors pressing.
    pour les repas, je sèche.

  3. Si je peux donner un conseil pour les repas, astuce que j’ai mis en place, quand je fais un plat le week end, je le fais en double et je le congèle ainsi dans la semaine je n’ai qu’à le sortir le matin et le soir j’ai un repas fait maison délicieux ! Si je fais une page à tarte par exemple , j’en fait 3 et j’en congèle deux. Toujours en rentrant le soir je sors une pâte et je fais une quiche en 5 mn chrono. Pour le repassage je choisis un soir de la semaine où je regarde ma série préférée à la Télé, je m’installe avec mon fer et ma planche et je repasse en visionnant le mentalist ! Je ne vois pas les chemises se repasser (presque) seules !!!. Courage nous sommes des super Womens dotées de pouvoirs extraordinaires ! Voici ma contribution au SOS de Lulu.

  4. aurore

    Bonjour
    alors pour les courses, je dirais de passer au drive pour le plus gros. Il ne vous restera plus que quelques achats de « frais » à faire, pourquoi pas le dimanche matin au marché du coin avec les enfants…
    Pour le linge, je lance une machine le soir, je mets au sèche linge, j’en relance une, et le lendemain matin, je vide le sèche linge et je le remplis à nouveau. Je ne repasse pas. Pour les chemises, tentez le pressing. (Au passage, Monsieur peut peut-être donner un coup de main, non?). Sion le soir devant la télé (mais n’amassez pas trop vous seriez vite découragée)

    Pour les repas, je fais un menu à la semaine. Ainsi je ne me demande jamais à 18h30 que mange-t-on ce soir? J’ai les ingrédients. De plus, je m’arrange pour prévoir des choses simples si je sais que je vais finir tard ou les jours où il faut faire taxi pour les enfants. Quand je fais une tarte, il m’arrive d’en faire 2 en même temps et d’en congeler une pour un soir de flemme. Je fais participer les enfants à la cuisine, ils aiment de plus en plus (7 ans et 9 ans).

    Mon souci c’est le ménage, depuis l’arrivée de mon dernier surtout (il a 3 mois). J’essaie de ranger un peu tous les jours, d’être à jour dans la vaisselle (mon mari débarrasse et remplis/vide le lave vaisselle) et de passer un coup de balai dans les pièces à vivre. Une fois par semaine je passe la serpillière dans les mêmes pièces à vivre. La maison est donc présentable. Mon souci ce sont tous les à côtés : les chambres, les vitres, la buanderie (au rdc chez moi), le tri (on a tendance à beaucoup accumuler chez nous). Je ne parle pas de la voiture ou de l’entretien du jardin!

    Courage!

  5. Il y a beaucoup d’astuces à donner à cette charmante Lulu Thé (rien qu’en lisant vos articles)…je n’en donnerai qu’un pour commencer et pour laisser la place aux autres lectrices…Et si Lulu Thé commençait par arrêter de repasser son linge en étendant bien son linge (sur des cintres pour les hauts) après le lavage ou en le pliant dès qu’il sort du sèche linge ? Quant à celui de Monsieur Lulu Thé, peut-être, pourrait-il avoir l’obligeance de se repasser ces cinq chemises et ses deux pantalons le week-end pour la semaine…comme je dis souvent, ces chers messieurs nous narguent souvent parce que eux savent très bien changer une roue de voiture ou utiliser une perceuse avec cheville et vis adaptée…mais l’utilisation d’un fer à repasser est encore plus simple!!!!Et pour le linge des enfants, c’est pareil, vu le peu de soin que nos charmants bambins portent à leur vêtements pas la peine de perdre du temps à les repasser…dès que cela sort du sèche linge, on plie (ou pas… moi, j’ai tout sur cintres) et on range directement.

  6. mahany

    Bonjour
    Faites une liste de taches a effectuer et de routines quotidiennes et chacun met la main à la pâte. Bon reprise et bon courage !

  7. anonyme

    Une idée: si vos moyens financiers le permettent, déléguer le lavage-repassage des tenues de travail de votre mari à un pressing, et à lui de déposer et récupérer son linge.
    Concernant les repas, je suis aussi à la recherche d’idées. On n’est que deux à la maison, mais on enmène également chaqun notre repas de midi. J’ai l’impression que je passe des heures en cuisine.

  8. CAT

    Bonjour,
    J’ai été un peu dans le même cas, en reprenant le travail a plein temps après un temps partiel à la naissance de ma fille.
    D’abord je te conseil de sous-traiter ton repassage, ça m’a changer la vie! et ça coûte pas très cher, avec en plus une réduction d’impots.
    Pour les courses le drive c’est top… (en planifiant ses menus de la semaines à l’avance, sous peine de se retrancher sur le jambon/coquillette par manque d’idée…)
    Et pour le ménage, ne pas vouloir faire tout en même temps mais instaurer un roulement des pièces de la maison.
    Voila mon expérience,
    Bon courage,
    Catherine.

  9. Alors pour être dans une situation légèrement différente mais proche, je dirai de prévoir les repas pour toute la semaine, ça aide et évite tous les soirs de se poser la question de ce que l’on va faire pour le lendemain. Faire 2 petites séances de repassage le soir prend une vingtaine de minutes alors que d’attendre le samedi avec une pile énorme stresse au delà du raisonnable. Prendre 5 minutes tous les soirs pour ranger ce qui traîne permet d’arriver au vendredi sans qu’on ait l’impression qu’une tornade a traversée la maison. S’octroyer au moins 2 pauses pour soi le we, dans la salle de bain, ou lire ou se promener, ça permet d’ôter cette impression d’avoir passer son we à faire des corvées et enfin déléguer ce qui peut l’être, mêmes les petits peuvent aider à descendre le linge sale, sortir la poubelle et Mr aussi doit aider, quand on est à temps plein, on est comme lui, fatiguée quand vendredi soir arrive….Bon courage.

  10. lysiane

    Bonjour lulu,

    Ce que je vous conseillerais dans un premier temps, avant de commencer votre travail à temps plein c’est de ranger et de nettoyer votre maison a fond. Pas du sol au plafond, mais tout ce que l’on peut faire pour que notre maison soit propre sans y passer des heures!

    Dans un second temps, quand vous aurez pris le travail ce serais d’installer des routines ( par exemple : Le matin : Après le petit dejeuner, faire tourner une machine ou le sèche linge, débarrasser la table et nettoyer la vaisselle ) ( le soir : accrocher votre linge ou mettez le dans votre sèche linge, ou rangez-le, préparez le repas prévoir plusieurs portion de plus pour vos tupp du midi, nettoyer table de cuisine et vaisselle ) .

    Vu que la journée il n’y aura personne chez vous, votre maison restera ranger.

    Et les week-end, utilisez une demi journée pour le gros ménage ( a deux ça va plus vite !! ) et si le coeur vous en dit, pourquoi pas préparez un ou deux repas que vous congelerez pour les jours ou vous serez en retard ou fatigue !

    Bon courage à vous. C’est comme ça que l’on fonctionner quand on avait deux enfants en bas âge et que l’on travailler tous les deux.

  11. Je suis pas passées par là, mais j’ai par contre enchainé deux congé mat’ sur reprise à temps plein.
    La première chose: vous prenez une feuille, un crayon, vous vous mettez à une table avec votre compagnon, vous listez ses tâches actuelle et les votre, et vous rééquilibrez: vous allez maintenant travailler tout les deux à temps plein, donc avec le même temps de « loisir ». Donc besoin d’une répartition à peu prés égalitaire. Ce qu’il prendra en charge, vous ne vous en occupez plus (du tout). Tant pis si c’est pas fait comme vous voulez, tant pis même si c’est pas fait du tout. Au besoin 1 ou 2 mois après vous refaite un point pour voir s’il ne faut pas modifier la répartition.
    La deuxième: estimez le truc qui vous décourage si ça s’accumule. D’après le message, c’est le linge. Mon truc à moi pour que ça ne s’entasse pas, c’est lessive la nuit+ étendage le matin, et pliage en dépendant le soir directement. Il ne reste que ce qui est à repasser (à peu prés comme vous, 5 chemise, deux pantalons et quelques chemisiers). J’en ai pour 1h-1h30, j’y consacre un soir par semaine devant un bon film ou une série, histoire de rendre la corvée agréable.
    la troisième: la liste de course et de menu. Je prévois des menus qui peuvent se resservir, en plus de portion que nécessaire: le gratin du dlmanche est resservi le mardi, le reste de ravioli du mercredi fait ma gamelle de jeudi, le reste de bourguignon du dimanche en portion individuelle au congélateur. J’ai toujours un repas en plus (au moins) en conserve ou en surgelé de prévu, et je fais mes menus de la semaine avant de faire les courses pour n’y aller qu’une fois (si en plus vous pouvez éviter le samedi, par exemple en y allant un soir, vous gagnez tout). J’ai aussi fait une liste de repas rapide à préparer (pâte, omelette, salade composée, mais aussi plats tout prêt genre poêlée de légumes) qui me sert beaucoup pour mes menus de semaines.
    la quatrième: les aides: une aide ménagère fera le gros ménage en moitié moins de temps que vous (parce qu’elle ne fera rien d’autre). Un sèche linge bien utilisé permet de se passer de repassage. Le pressing repasse pour vous… A vous de voir ce qui vous est utile en fonction de vos moyens…
    La cinquième: ne dites pas non. Votre belle mère veut faire la vaisselle quand elle vient chez vous? Acceptez. Votre frêre se propose pour étendre le linge: acceptez aussi. Le copain invité passe le balai pendant que vous terminez la cuisine: laisser le faire. Vous leur rendrez la pareille quand vous serez en visite (ou d’autres services à d’autre moment). Ce n’est pas de l’incompétence, c’est de la solidarité.

    Et enfin un détail: vous allez être moins à la maison: moins de vaisselle (la tasse de café de 10h n’existera plus, la cuisine du midi non plus), moins de désordre (pas besoin de ranger une activité que vous n’avez pas faite).

  12. Vivi

    Une chose qui me fait gagner un temps fou s est d avoir acheter un sèche linge
    Ca évite le linge qui traîne pour sécher
    Et ça permet d enchaîner les machines !

  13. Valérie

    Bonjour Lulu Thé,
    – pour les courses : livraison à domicile (souvent gratuite)
    – euh ….le chéri peut bien repasser ses chemises, non ?
    -pour le ménage, soit une pièce par jour soit ménage en couple le weekend

  14. lulu thé

    merci pour tout vos conseils précieux vous êtes fantastiques !!!
    est ce que vous pouvez m’indiquer les magasins qui vendent des chemises « auto repassantes » (j’en ai déja trouvé à Armand Thiery).
    je prend note de faire à manger d’avance pour éviter de se trouver dans l’embarras.
    plus que 10jours pour tout synchroniser !!! le grand nettoyage de maison a commencé avant hier !

  15. Dans un premier temps, je renégocierais la répartition du travail domestique au sein de la famille. Vous ne pourrez plus assurer à vous seule cette charge d’1,5 jour par semaine. Comment vos proches vont-ils se les répartir?

    Ensuite, je verrais s’il n’y a pas de chose que je peux faire autrement, même si c’est un peu plus cher et/ou moins bien, et en tout cas pour commencer (c’est là où cela va être le plus délicat):
    – les 5 tup* : s’ils sont pour les enfants, peuvent-ils aller à la cantine ou acheter sur place?
    – commander les courses sur Internet. Un peu plus cher mais on gagne beaucoup de temps.
    – Changer votre façon de faire les courses (périodicité, lieu), en l’adaptant à vos trajets/horaires
    – Décomposer la préparation des repas: par exemple cuite le matin ou le w-e, finir de préparer le soir
    – avoir des tenues de travail basiques et juste les agrémenter de détails

  16. Cela n’engage que moi, mais je suis choquée de voir que toute l’intendance repose sur vous, Lulu, qui allez maintenant travailler VOUS AUSSI à temps plein. Il me semble que M. Lulu peut apprendre à repasser ses chemises, cela me semble un minimum ! J’ai la même question que Pascale C. sur les 5 tupp : il n’y a pas moyen de remplacer 1 ou 2 tup par un sandwich acheté en boulangerie ou un repas pas cher dans un bistrot ?
    Et encore une fois, je suis scandalisée que M. Lulu ne participe pas plus ! Bon courage, j’ai vu que plein d’internautes vous avaient donné plein de bons conseils.

  17. Marie-Hélène

    Quand on est au pied du mur, les choses se font. Il faut surtout vérifier sa motivation pour le travail en question, déléguer ce qui peut l’être, consciemment faire une croix pour certaines activités, regarder les bénéfices à venir. C’est l’occasion de faire grandir les enfants, de faire confiance à son conjoint, peut-être de payer des heures de ménage (ho joie ho bonheur de se débarrasser du passage de la serpillère).
    Bon courage et bravo pour ce passage vers un temps plein.

  18. lulu thé

    je n’ai pas d’enfant dans pour l’instant la famille est composée de 2 personnes. Je me suis peut être mal exprimé, concernant mon conjoint. ces amplitudes de travail sont très importants du lundi au vendredi. Il gère ses repas du midi. Il fait le ménage le weekend (et il le fait bien :-p) . Je cherche une bonne organisation du lundi au vendredi, pour éviter qu’on passe tout notre weekend a faire du ménage, des lessives et qu’on puisse avoir du temps libre.
    je pense que le drive est une bonne solution car mon conjoint peut récupérer les courses, par contre c’est peut être + onéreux.

  19. bonjour lulu
    ne vous laissez pas envahir, parfois plus on en fait, plus on pense qu’il faut en faire.
    Avec une répartition honnête des tâches entre les personnes de la maison, et une ambition un peu revue à la baisse sur certaines fortes exigences, vous vous y retrouverez => mon conjoint et moi travaillons à temps plein, et concrètement nous avons la possibilité de faire le ménage sans y passer notre vie.
    A mon avis, les courses sur internet ne vous couteront pas forcément plus cher, et faites l’essai : vous commandez en une fois, vous vous faites livrer, et basta. La fois d’après, la liste de courses est réutilisable sur le site. ça fait gagner du temps de ne pas se taper les courses soi-même.
    Pour les lessives, chacun son tour et chacun son linge. Mon ami va au pressing tous les samedis matin poser/ récupérer le nécessaire – il repasse ses affaires lui-même quand il le souhaite. Pour moi, je repasse peu car concrètement je replie bien tous mes pulls et mes jeans n’ont pas besoin.
    Pour le ménage familial, on s’y met ensemble et quoiqu’il advienne, chacun son tour pour la vaisselle ou le rangement.
    Pour la partie « nourriture », une idée : dans le we ou quand vous avez le temps, épluchez/ découpez des légumes frais + faites cuire de grandes quantités de « base » (riz, céréales, etc.). Du coup les jours suivants, vous n’avez qu’à faire des assemblages plus rapides (vous ou celui qui est dédié à la cuisine): le diner est donc bien préparé le jour-même mais vous y passez moins de temps. Perso, je ne le fais pas systématiquement, mais quand je le fais je gagne du temps et je prépare miuex mes repas.
    Mais mon dernier conseil surtout : lâchez un peu prise sur votre organisation, sinon vous allez y laisser toute votre énergie. Rangez quand vous prenez qqchose, et si tout n’est pas toujours clean, ce n’est pas grave.
    Bon courage

  20. Champenoise

    Avant d’arriver au burn out et aux engueulades qui vont avec, et de plomber l’ambiance familiale – eh oui je ne suis pas pessimiste,
    juste lucide – voilà mes petits conseils :
    – investir dans un sèche-linge : le linge qui en sort, si on le met à plat, n’a pas besoin de repassage ou si peu (juste les cotons ..).
    – 5 tupp’ et les repas du soir ? Bigre bigre. va falloir élaborer des menus simples et rapides tout en étant nourrissants et attractifs 🙂 Impossible dites-vous ? Peut-être, peut-être pas … C’est par choix, ou bien il n’y a pas de cantine ??? Car si votre mari est commercial, il peut peut-être prendre ses repas ailleurs de temps en temps, et les enfants aussi, même si ce ne serait qu’une ou deux fois par semaine par exemple …? Cela vous soulagerait énormément.
    – Investir dans une femme de ménage : par exemple 3 heures par semaine, elle peut passer l’aspir, ranger la cuisine, récurer les sanitaires, finir par du repassage. Et quel bonheur de rentrer le soir et que tout soit au carré ! Puisque vous allez travailler plus, vous pourriez envisager ce petit budget, remboursé à 50% sur les impôts. Par exemple, si elle vous revient à 22 euros l’heure tout compris, déclarée, cela ne fait plus après déduction d’impôt, que 11 euros X 3 heures = 33 euros par semaine X 4 semaines = 132 euros par mois. Si vous pouvez le faire, n’hésitez pas.
    Et je vous dit : c’est que du bonheur !
    – Penser à vous : je sais que ce n’est pas facile, mais essayer d’avoir un peu de temps rien que pour vous même si ce n’est qu’un ou deux heures par semaine : gym, petite bouffe avec une copine rigolote et complice, passage à la médiathèque etc … ça permet de se ressourcer.
    En résumé, soyez lucides et ne présumez pas de vos forces. Il ne s’agit pas de se stresser, mais il faut suivre sur la durée.
    Bon courage !

  21. Florence

    Le drive chez L*c est au même prix qu’en magasin. Parfois il y a quelques produits que tu ne trouves pas mais franchement sinon c’est parfait, même pour les légumes et fruits.
    Avec deux enfants et travaillant tous les deux, j’aurais du mal à m’en passer!
    Pour les repas, on doit aussi faire nos gamelles le midi. Du coup, le soir on en fait beaucoup plus pour pouvoir apporter le lendemain.

  22. Géraldine

    Tout comme Sophie BL et quelques autres intervenantes, je m’étonne très fortement de ce mode de fonctionnement qui vous étrangle !!!! Eh OH, on est en 2015 !!! On se réveille, Monsieur se débrouille avec ses affaires et participe, certaines tâches doivent lui être entièrement dévolues, il ne s’agit pas seulement d’aider !!! Stop à cette culpabilité que certaines femmes se mettent sur le dos: si les 2 bossent à plein temps, les tâches ménagères doivent être équitablement réparties. Et puis, il faut cesser avec ce besoin de perfection ! Ne soyons pas parfaite, soyons heureuse et profitons de la vie !
    Chez moi: on n’a jamais repassé. Mes enfants ne savent ce qu’est un fer à repasser.
    Chez moi: Monsieur fait les courses et facilement la moitié des repas.
    Chez moi: on nettoie le sol à tour de rôle une ou 2 fois par semaine.
    Chez moi, je m’occupe du linge. Chacun met son linge à laver dans le bac en plastique qui convient ( blanc, foncé, couleur) une machine par nuit. je mets à sécher le matin et je plie la soir. ça me prend 10 minutes en tout. Chacun ensuite range son linge le soir.
    Chez moi, je m’occupe des papiers et des factures grâce à des pochettes organisées dans des trieurs.
    Chez moi, on met la table et on débarrasse à tour de rôle avec les enfants.
    Pour le plus gros nettoyage, on s’y attaque le week-end de temps en temps et les enfants rangent leurs chambres.
    Bref, aucune culpabilité, aucun sentiment de débordement, une implication de chacun, et du temps pour faire autre chose… ma maison n’est pas nickel mais on y est bien !
    Il faut se libérer des stéréotypes !

  23. lulu thé, je me permets d’insister. Votre conjoint travaillera plus que vous donc vous prendrez plus de tâches domestiques en charge, d’accord.
    Par contre, il est aussi concerné que vous par le fait que vous aurez moins de temps pour votre foyer commun. Ce n’est pas qu’à vous de vous sentir responsable de la réorganisation des tâches. Il doit participer autant que vous à la mise en place de la nouvelle organisation, et s’en sentir partie prenante. Je trouve qu’on a souvent tendance à prendre trop de responsabilité sur nos épaules. Alors que c’est tellement plus cool de partager les contraintes.

  24. Bonjour Lulu Thé,
    Ici, on est deux aussi, mon petit loup de presque 5 ans et moi. Je travaille 40h/semaine avec 3h de trajet par jour. Voici comment on s’organise:
    – courses: . 1 X par semaine, marché pendant la pause du midi (il y a un petit marché le jeudi près de mon travail): légumes, fruits et oeufs. Je les prépare le plus rapidement possible (la nuit ou le samedi qui suit) et congèle des portions pour un repas.
    . 1X tous les 15 jours, viandes chez le bouchez. Je congèle les portions dès le retour à la maison
    . 1X par mois: courses par Internet pour tout ce qui est hygiène et épicerie
    – repas: . tous mes légumes sont prêts au congélateurs, je les réchauffe à la casserole ou au four, la viande est sortie le matin pour être cuite le soir. Et pour les féculents, soit je cuis des pâtes, du riz, du blé, soit je sors une portion de purée de pommes de terre préalablement congelée en portion également.
    . Une fois par semaine, je prépare une grande marmite de pot au feu ou tout autre plat mijoté pendant 3h dont je congèle les restes en portions.
    . mon fils mange à la cantine le midi et je me garde une petite part du repas du soir pour le lendemain.
    . je prépare les goûters (gâteaux ou biscuits) le dimanche pour la semaine. Les fruits sont achetés une fois par semaine.
    – linge: . le soir, je lance une machine si nécessaire. S’il y a du linge sec dans le séchoir, je le plie et le range.
    . le matin, je sèche le linge lavé la veille
    . je ne repasse rien. Et quand j’étais encore en couple, je ne repassais rien non plus, c’était le job de monsieur pour ses chemises et pantalons 🙂
    – ménage: . je range au fur et à mesure, demande à mon fils de ranger derrière lui également.
    . Les draps sont changés et lavés directement une fois par semaine (le dimanche)
    . je nettoie rapidement les sanitaires (wc, baignoire, lavabo) le matin
    . vaisselle, plans de travail et cuisinière sont rapidement nettoyés le soir
    . le sol est balayé rapidement le soir sous la table et dans la cuisine. Une fois par semaine, le jeudi soir, je les lave tous (à la vapeur, est assez rapide, je dirais 20 minutes à tout casser). je prends aussi les poussières ce jour-là.
    . fenêtres: une fois par mois, je n’y passe pas des heures, ce n’est pas grave s’il y a quelques traces.

    Pour le reste, je fais les choses quand j’y pense ou que c’est nécessaire (traces sur le frigo ou les meubles, interrupteurs, poignées de portes, etc).

    Il fait suffisamment propre pour que les gens puissent débarquer à l’improviste sans que j’aie besoin de me cacher et on peut consacrer nos week-ends à des visites ou tout autre activité amusante 🙂

    Bon courage à toi et garde toi bien de vrais moments libres!

  25. Bonjour Lulu, les changements, c’est souvent stressant… Mais si vous êtes 2, pourquoi ne pas partager les tâches ménagères en 2 ???? Il a une amplitude horaire plus importante que vous, certes, mais avez vous le même salaire ??? Les mêmes droits à la retraite ??? Certainement pas… donc : cuisine, course, lessive, repassage, entretien de la maison, chacun sa part. Et chacun sa manière de faire : pour moi, la paix du couple (et de la famille) passe par un adage simple : on ne critique pas celui qui fait !

  26. Ann'So

    Bonjour,

    Je viens de voir dans les commentaires que vous êtes 2.
    Quand vous parliez de repas du soir + 5 gamelles, je croyais que c’était 5 gamelle par jour (2 parents + 3 enfants) mais il semblerai que ce soit sur la semaine.

    Dans tous les cas ici la gamelle le midi c’est la même chose que le repas du soir, beaucoup plus simple (surtout si chaque jour il y a un dîner pour deux et 1 gamelle = quantité pour 3, au niveau quantité c’est plus gérable que 5 + 5 soit marmite pour 10 !!!!).
    J’agrémente parfois d’un reste de viande du week-end ou d’une boite de sardine, d’une tranche de jambon…. ou sans viande !
    En dépannage j’ai dans mes placards ces sachets de céréales ou lentilles déjà cuits à passer au micro-ondes (c’est beaucoup moins cher que les plats complets tous prêts !) et en gamelle y’a aussi souvent des restes du week-end, ainsi par exemple le jour où l’on mange quiche et qu’on la finit (car on est 4) j’ai quand même de quoi faire.

    Pour le repassage c’est déjà dit, je sais comment faire mais la fatigue du soir fait que je repousse souvent, même devant un bon film alors….

    Maintenant on fait les courses le week-end c’est embêtant mais avant d’avoir des enfants on faisait en semaine dans des supermarchés ouverts jusqu’à 21h, ça libère le samedi matin. Maintenant les soirs en semaine soit on est tous les 4 à la maison (histoire d’être un peu ensemble en semaine !), soit l’un des parents ressort pour une activité (sport) et l’autre s’occupe des enfants.

  27. Ann'So

    Et peut-être outre réorganiser son emploi du temps, repenser sa façon de faire.

    Moi aussi j’étais très lente mais ça se soigne. Ou alors lâcher prise.

    Parceque 3 demies-journée par semaine pour entretenir un foyer de 2 personnes c’est beaucoup (enfin j’imagine aussi que c’est très bien fait !!).
    Mais quand il n’y a que le week-end pour entretenir un grand foyer avec 2 ou 3 enfants et un jardin mais aussi SE REPOSER et AVOIR DES LOISIRS il faut s’organiser différemment !

    Mais je vous rassure si c’était facile ça se saurait et notre chère Laurence serait au chômage ! Ne culpabilisons pas !!

  28. Arcangelle

    Eh bien, je vois qu’avec tous ces conseils vous allez pouvoir vous organiser.
    Un petit truc qui me convient, j’utilise un minuteur pour mes tâches ménagères pour éviter de partir dans mes pensées et de ne plus être efficace.
    Je prépare mes menus à l’avance, je cuisine mes plats que je congèle. Nous avons investi dans une mijoteuse. Je prépare les plats, cela cuit la nuit et le matin, après être refroidi dans le congélo ou dans vos tupp.
    Vous pouvez aussi établir vos menus sur 15 jours, en doublant les quantités. Vous, voilà tranquille pour un mois.

  29. Eve

    Haha !
    Alors, j’applique le planning de ménage « un peu chaque jour ».
    Comment le faire : http://www.toutpratique.com/2-Ranger-organiser/4603-Organisation-des-taches-menageres.php
    J’en profite pour faire un peu de sport quand je suis motivée, façon step-vaisselle.

    Ensuite, étant végé, je mange beaucoup de céréales/légumineuses que je fais cuire en grande quantité 2 ou 3 fois par semaine (parce que ça prend 2h), dans l’eau de mes légumes vapeur (un faitout avec 2 paniers inox). J’en stocke la moitié au frais, en bocaux datés et je congèle le reste. Je me fais mes assiettes variées chaque jour en piochant une poignée ici et une autre là, et j’ai une demi-douzaine de sauces « faciles » que j’utilise pour changer tous les jours. Un coup vapeur, un coup revenu dans la crème, un coup en purée ou juste sauté… les repas en semaine se font en 15 mn !

    Et bien sûr, comme le dit Laurence : dé-lé-guez !
    Monsieur pourrait bien repasser 5 chemises, non ? Ou au moins les 2 pantalons, pendant que vous passez l’aspirateur, par exemple.
    Impliquez-le : si vous ne vous reposez pas le weekend, pourquoi lui pourrait le faire ? 😉

  30. CAT

    Je confirme, le drive c’est pas plus cher, et si Monsieur peux passer récupérer les courses c’est vraiment top.
    Et vraiment faire repasser son linge dans un premier temps (voir tout son ménage) ça change la vie, tu vas sur un site de petites annonces bien connu…. pour trouver une personne qui recherche ce type de travail près de chez toi, tu peux lui donner ta panière et tes cintres, elle te rend tout fait et tu peux la payer en chèques emploi service.

  31. Michèle.

    Moi aussi je confirme le drive Intermarché c’est le même prix. Un homme sait également se servir d’un fer à repasser , d’expérience c’est pus facile que de se servir d’une perceuse !

  32. lulu thé

    merci a toutes pour vos nombreux conseils !! je vais pouvoir aborder ce changement d’organisation de manière plus sereine !!
    mille mercis

  33. Emmanuelle

    Voici comment ça tourne chez nous (3 enfants de moins de 2 à 7 ans et 2 adultes à plein temps)
    – les courses sont faites le vendredi soir, pour toute la semaine (menus), éventuellement un tour au marché le samedi
    – le dimanche, je prépare les dîners du lundi, mardi et mercredi (soit complètement, soit je précuis les légumes et il ne reste qu’à finir)
    – le mercredi, je prépare pour jeudi et vendredi
    – il faut « gameller » les goûters des enfants : je fais une tournée de gâteaux le dimanche et une le mercredi
    – une lessive par jour (si j’y pense, je programme la veille et j’étends le matin avant de partir, sinon je mets en route à 18h et étends à 23h)
    – tout est étendu sur cintres, je ne repasse plus… quitte à faire une tournée « délicat » essorée moins fort, que le poids de l’eau va lisser. On a banni les tissus qui nécessitent absolument un repassage
    – une session de pliage un soir sur deux devant la télé (ou le week-end)
    – je fais des listes des choses à faire dans la semaine, et j’écoule au maximum « au fil de l’eau »
    – si je devais gameller pour le midi, je pense que j’opterais pour une portion de plus le samedi midi et le dimanche midi, congelée pour 2 fois dans la semaine, et le reste du temps des salades composées faciles à faire et sans cuisson
    – on a une femme de ménage depuis un an, mais je fais encore le linge en totalité, je passe l’aspi balai dans la pièce à vivre le soir pendant que le dîner chauffe ou bien le matin après le petit dèj (juste pour enlever « le plus gros), et je nettoie la douche à la fin de ma douche ou de celle des enfants… je nettoie l’évier après chaque vaisselle et les plaques après chaque session de cuisine.

    Astuces de simplification :

    – j’ai toujours des légumes natures prêts à cuire au congélo et quelques conserves de légumes natures et de purée de tomates
    – j’ai une grande variété de féculents et tous les dîners sont constitués d’un mix légumes-féculents.
    – je fais systématiquement des plats qui peuvent mijoter ou être réchauffer… ou être préparés en deux fois (pâtes aux légumes, « ragoûts », légumes sautés, etc)
    – je fais (presque) toujours des plats à « lancement » court et cuisson plus ou moins longue, avec le moins de surveillance possible (pour paralléliser)
    – les adultes ont un repas d’avance sur les enfants, qui mangent donc en premier le soir, une portion de ce que les parents ont mangé la veille… ce qui donne de la souplesse pour le dîner des grands tant dans le contenu que pour la fin de cuisson
    – si une pièce de linge est un peu trop froissée, je la lisse en la pliant, puis je pose le reste du linge dessus, et le poids du tout fait son oeuvre.

  34. Emmanuelle

    argh ! « être réchauffés », bien sûr, pas d’infinitif ici !

  35. lil

    Bonsoir Lulu thé, je suis dans la même configuration que vous : nous sommes 2, je pars de la maison entre 7h et 7h30 et je rentre entre 18h et 20h30.
    Ma solution, apprise sur ces pages : fractionner.
    Je range tous les matins & tous les soirs. (ma routine « circuit »). Je lance qq lessives en semaine, le soir, et j’étends avant de me coucher, ce qui m’évite d’être en rade d’étendages avec 5 lessives sur les bras le week end.
    Le samedi, ménage. Dimanche matin, courses et si nécessaire une heure de repassage en fin de journée devant une émission de radio 🙂 (pas de télé chez nous) . Ça me prend 1 à 2h le samedi et le dimanche, ça me convient comme ça.
    Pour les repas, c’est au fil de l’eau, pas de plan de menu, et quand y a rien, c’est fast food, pasta ou rien et chacun mange un morceau sur le pouce. Pour ma gamelle, si je n’ai plus rien de la veille, je me cuis des pâtes ou du riz pdt ma douche le matin et j’accomode avec des légumes. Les plats mijotés je les réserve pour les jours où je rentre tôt, vers 17h, ou le week-end.
    Bon courage pour la reprise !

  36. dafodile

    Eh bien moi je suis ravie de lire tous ces bons conseils pour les repas car c’est bien LE truc qui pêche chez moi, je passe des heures en cuisine!
    J’adore particulièrement l’organisation de Broutilleuse!

  37. aurore

    Même commmentaire qu’ann’so…; Vous n’êtes que 2!!! 3 demi journées pour faire le ménage à moins d’avoir un château, c’est beaucoup trop!!!
    Détendez-vous, vous allez nous faire un burn out! Et je ne vous dis pas quand vous aurez des enfants…
    Piochez dans nos conseils et augmentez vos temps de loisirs ou vous craquerez.
    courage!

  38. julie

    ce n’est pas pour enfoncer le couteau dans la plaie, mais d’après mois il faut vraiment revoir vos exigences à la baisse lulu thé (repassage, gros ménage tous les week end, cuisine…) parce que quand vous aurez des enfants (si vous en voulez), vous serez dépassés avec ces contraintes!!! profitez en maintenant…

  39. chocolasco

    Lulu thé, TOUT IRA BIEN!!! Vous avez peur, car vous êtes dans : J’y pense et cela crée un stress mental… quand vous serez dans: Je le fais, tout ira bien, car vous serez dans l’action! vous étiez organisée avant, pourquoi tout chambouler?- Vous n’avez pas encore d’enfants, alors ZEN… Votre moitié à l’air plutôt cool, prêt à vous aider et je sens chez vous une grande envie de ne pas forcément déléguer, genre wonder-woman, pourquoi pas… mais vous savez que votre moitié est là si besoin et ça c’est la meilleure base dans un couple! Si je devais vous donner un seul conseil pratique: Noter ce que vous voulez réussir à faire dans une journée(repas, lessive, courses etc… ) et essayer de vous y tenir, mais sans devenir trop stricte, votre mari a besoin d’une partenaire pas d’une « femme parfaite » ni d’une mère. Ayez confiance en vous: TOUT IRA BIEN !!!

  40. anonyme

    Je me permets un commentaire « à la décharge de monsieur » par rapport au partage des tâches. Moi ça ne me choque pas que madame fasse plus les « tâches typiquement féminines » à condition que monsieur participe équitablement « aux tâches de la famille ». Par exemple moi je fais plus le ménage, la cuisine et la vaiselle, MAIS, tous les matins je m’installe dans une voiture dont je ne m’occupe absolument pas (entretien, changement des pneus…). Pour moi tant que chacun passe un nombre d’heure à peut prêt équitable sur « les choses OBLIGATOIRES de la famille », c’est OK.

  41. géraldine

    Sauf que faire le ménage-cuisine-vaisselle, c’est tous les jours et la voiture et qq. bricolage c’est beaucoup moins souvent !! Donc ceci n’est pas équitable !! Pour moi, il est important que les rôles ancestraux évoluent. Nos vies ont changé, nos habitudes doivent suivre…

  42. j

    35h de travail, ce n’est pas un drame, c’est une chance pour beaucoup.
    Pour moi certainement plus des 37h conventionnelles et 2hmatin +2h le soir de trajet. Alors…..

  43. julie

    je suis d’accord avec géraldine, à moins d’avoir un homme dingue de sa bagnole qui la lave et la brique tous les week end, se charger des tâches dites « féminines » est beaucoup plus lourd, il n’y a pas tout le temps du bricolage à faire. De plus, que faire si un jour on se retrouve seule avec un pneu à changer/ une fuite à réparer etc? Il faut évoluer pour être autonome, en cas de pépin.

  44. Amice

    Bonjour! Je suis dans la même situation et ai fait un plan de combat pour mon mari et les enfants. Qui range la table du petit déjeuner, qui trie le linge et quand. Le dimanche, tout le monde se retrousse les manches, il n’y a pas de raison. Dans la semaine, les enfants se font le matin un casse-croûte tout seuls, le midi cantine. Le soir nous mangeons tous ensemble, si ce sont des pâtes, ca plaît à tout le monde! Je fais le linge de mes enfants, mais ne touche pas aux vêtements de mon mari, s’il doit aller au boulot tout nu, ca ne me dérange pas 😉
    Amicalement!

  45. Géraldine

    Voici comment je vois les choses quand on a le temps on le prend et perso je fais tout au dernier moment depuis que je suis en congé parental certaines semaines sont remplies entre rdv et réunions et là comme par hasard la cuisine est rangée avant le départ pour l’école et tout est clean et à jour!!!! Et surtout quand on n’est pas là la maison se salit beaucoup moins!
    Bon courage 😉

  46. Marie-José

    3 demi-journées libres par semaine pour le ménage!!!
    Si j’en avais seulement 1 de libre je ne la gaspillerais certainement pas à m’occuper de la maison, plutôt prendre du temps pour faire ce qui me plait à moi!
    35h par semaine, 2 enfants, un mari très présent à la maison qui s’occupe du ménage et de la vaisselle, moi c’est linge, repas et courses.
    Le plus problématique chez moi était le rythme de linge, qui était rarement plié après le séchage et plutôt en tas à attendre que j’ai le temps de m’en occuper, ce qui n’arrivait jamais (cf point un, y’a toujours mieux à faire que s’occuper de ça), j’ai changé de technique, optimisé mon « poste de travail », tout se passe devant la machine et peut être fractionné si je n’arrive pas à faire d’une traite.
    Laurence: A l’occasion, je pourrais faire passer une image de mon « poste » car je suis assez fière que tout passe en quelques m².
    Ça m’a enlevé une bonne épine du pied, ce n’est plus une corvée pour moi et je tiens depuis 1 an, je pense que l’habitude est prise maintenant.
    Bon courage et surtout faites-vous plaisir!

  47. Aline

    Je suis une « vieille », j’ai passé mon bac dans les années 70 c’est dire ! 😉 Mariée depuis plus de 30 ans, j’ai même connu la semaine légale de 40 heures, pour le mari c’était plutôt 70 heures.
    Nous avons eu trois enfants qui n’ont jamais mangé à la cantine et, partant du principe qu’on ne fait bien que ce qu’on aime, je n’ai jamais repassé les chemises de mon homme ni ses pantalons. Il s’en est fort bien accommodé et a appris à le faire parfaitement. Aujourd’hui, à la retraite, c’est toujours lui qui repasse …nappes et serviettes, les chemises étant exceptionnelles.
    Il m’est arrivé de finir le ménage à 23h00 mais il n’y avait pas de linge en retard.
    Les menus, encore maintenant, étaient planifiés à la semaine et les courses faites en conséquence. Gain de temps, gain d’argent.
    Et toujours, j’ai pris du temps pour moi et pour lire au minimum, un livre par semaine.
    La grosse différence, on n’avait pas toutes ces activités chronophages actuelles comme… internet !

  48. Almée

    Un seul conseil si vous n’êtes que deux et avez l’impression de passer votre temps à faire courses et ménage : baissez vos standards O_o !!! Lisez un peu Flylady (le ménage c’est une heure / semaine + 15 min / jour point barre).
    Révisez vos priorités, ne vous obligez pas à faire ce dont vous n’avez pas envie, qui ne se voit pas etc. Si ce sont les standards de votre mari qui sont (trop) élevés, remettez-lui la serpillère pendant une semaine et attendez qu’il se fasse son idée tout seul.
    Évaluez le coût d’une femme de ménage ou quelqu’un qui vous fasse le repassage (2h / semaine avec réduction d’impôt), par rapport au temps que cela vous libère. Personnellement, vu que ma femme de ménage sauve ma santé mentale chaque semaine (temps passé avec les enfants plutôt qu’avec l’aspirateur, le week-end…), je considère que c’est de l’argent bien investi.

  49. Chantal

    Et je conseille la lecture de « j’arrête de m’épuiser » de Marlène Schiappa chez Eyrolles. Ca vient de sortir .
    Il faut absolument éviter de vouloir à la fois être une épouse, une mère et une collaboratrice parfaite ! oseriez vous demander à votre conjoint de faire tout ce que vous vous apprêtez à faire ? Alors pourquoi vous l’imposer à vous. Vous êtes deux à travailler à plein temps et les enfants sont à vous deux … Si vous voyez ce que je veux dire …. EGALITE !

  50. Je savais bien que les lectrices du blog auraient plein de choses à vous proposer, Lulu Thé! Sont-elles pas géniales? 🙂

  51. Marie-José, oui, trois fois oui! Vous me l’envoyez en mail privé et, si elle est de bonne qualité (lumière) je la montre. Votre photo, je veux dire 😉

  52. Almée, j’aime bien l’idée que votre femme de ménage sauve votre santé mentale. C’est vraiment ça.

  53. Merci Aline pour votre témoignage et pour nous rappeler qu’on passe plus de temps que ce que l’on devrait – peut-être- devant notre écran.

  54. Amice, je parie que votre mari n’est jamais allé au travail en tenue d’Adam. Enfin, ça dépend de ce qu’il fait comme boulot, évidemment 😉 Comme quoi, on n’est pas obligé de trouver tout le temps des solutions qui reposent sur nos épaules.

  55. Géraldine, je lisais justement un article l’autre jour qui disait que les femmes sont allées sur le territoire traditionnel des hommes (politique, travail à l’extérieur) en quelques décennies. Mais que les hommes, eux, n’ont pas fait le chemin dans l’autre sens, en s’appropriant les domaines traditionnellement dévolus aux femmes (foyer, éducation des petits). D’où nos doubles journées.

  56. Merci Broutilleuse pour ces informations très détaillées. Voilà qui devrait plaire à de nombreux lecteurs.

  57. Valérie

    Quelques suggestions: pour la cuisine, tout a été dit, je crois: en faire un peu plus quand on a le temps et congeler. Pour les courses, le drive (ou la livraison selon où vous habitez) sont d’une grande aide. On prépare sa liste chez soi quand on a le temps (pour moi, c’est en général quand les enfants dorment) et on les récupère en un temps record. Pour le ménage et le repassage, avec un passage à temps plein, vous pouvez peut-être vous offrir quelques heures de ménage ou repassage (selon les préférences) dans le mois. Et ensuite, peut-être faut-il bien expliquer à toute la famille que vous aurez moins de temps et donc besoin de davantage d’aide pour les taches ménagères!

  58. Anne**

    Pour les repas, je trouve qu’on est « sauvé » quand il y a dans le frigo des céréales cuites, riz, lentilles, pâtes, quinoa, boulgour, semoule, que tout le monde aime. Et puis des légumes en petits morceaux, on peut tout mélanger selon le contenu du frigo, cuits un jour où on a le temps. Après, bricoler un excellent et sain repas est un jeu d’enfant. On ajoute une tranche de jambon, des sardines, un œuf dur ou en omelette. Ca se mange chaud, froid, avec ou sans vinaigrette, s’emporte dans un récipient. Un morceau de fromage, une pomme ou mandarine.

  59. lulu thé

    Laurence, merci pour la publication de mon sos !!
    l’avenir s’envisage sereinement (je commence lundi a 35h) j’ai déjà commencé à appliquer les enseignements des lectrices (que je remercie encore une fois) ! la maison est presqu’ok, j’ai de l’avance sur certaines tâches
    Ah et je voudrais redire aux lectrices qu’effectivement j’avais 3 demis journées de libre, mais si je n’étais pas une grande procrastinatrice d’internet je n’aurais pas besoin de surfer le blog pr m’organiser au mieux et de dire dans ma tête « mais qu’est ce que tu fous encore sur l’ordi b* il est 16h30, » !!
    mes tupp* de « base alimentaires » sont prêts et le congel est plein aussi (il n’y a pas de cantines la ou je travailles) ! j’ai même lavé le frigo pour l’occasion
    le chéri aussi a bien compris, que ce serait une autre organisation et qu’on devra être rigoureux tout les 2

    vive internet, vive le blog et vive les lectrices et leurs conseils !!!!!

  60. que de conseils! on voit bien que c’est un sujet qui tient à coeur…
    Tout a été dit (au passage il y a des choses qui m’interpellent …comme dirait l’autre) alors moi, je souhaite une bonne rentrée à lulu thé et qu’elle sache (quelqu’une l’a dit) au pied du mur on s’organise et qu’elle profite bien de ces temps merveilleux qu’on vit à deux. Je souhaite que la vie lui donne une vie à 3 ou à 4 et là, elle reviendra consulter les lectrices de ce blog indispensable!

  61. Les « chéris » sont une espèce pouvant manier le fer à repasser, je vous l’assure, ma fille travaille avec trois loulous, son mec repasse ses chemises, elle s’occupe de ses affaires et de celles de ses enfants. Mon mari fait tout le repassage à la maison, il aime, moi pas (autrefois il ne le faisait que si il était là, pas souvent.)

    Je n’ai pas tout lu, mais si votre budget vous le permet, plutôt que de vous épuiser et de râler contre votre chéri pour le ménage, prenez une femme de ménage trois heures par semaine, ce n’est pas un si grand luxe si vous payez des impôts avec les déductions.

    Je n’ai JAMAIS travaillé à l’extérieur, je n’ai fait rien que de me faire « entretenir », à dire vrai le boulot de mon mari entrainait des déménagements incessants, sans préavis et ses absences « décousues » longues et fréquentes suivies de vacances inopinées m’ont fait renoncer très vite à avoir une activité pro, à mon grand regret. Cependant, je ne me suis jamais sentie seule responsable de la maison lorsque mon mari était présent, le choix de ma non-activité pro était un choix de couple, j’avais pourtant autant besoin de vacances que lui, nous avons toujours partagé les corvées ménagères lorsqu’il était là, je m’arrangeais, bien entendu pour que tout soit prêt en week end, mais pendant les vacances il savait aussi bien que moi passer l’aspi et tirer la serpillière!

    Mieux, j’éduque mes fils qui savent tous nettoyer des sanitaires, passer l’aspi et la serpillière dès leur adolescence.

  62. Chez moi, c’est essentiellement Monsieur qui gère la lessive (faire les machines, étendre, plier) . On en repasse quasi rien (on déteste!) parce qu’on évite les vêtements qui ne peuvent pas s’en passer. Quand il n’y a vraiment pas le choix, on repasse chacun ses vêtements. idem pour les enfants . Un vrai partage des tâches, c’est une solution équitable et économique ! (on travaille tous les deux) . La cuisine, c’est mon truc et je suis passée maître dans l’art d’accommoder les restes et dans l’improvisation culinaire avec ce qu’il y a sous la main (pas de plats préparés du commerce, trop salés -entre autres), en semaine c’est souvent très simple, le critère étant la rapidité d’exécution (beaucoup de soupes en hiver, même en été : ça cuit vite et tout seul, et la corvée de pluches peut être partagée par la maisonnée !). Pour les basiques (lait, p^tes, riz, quelques conserves, etc -le « sec » disons) : vive le drive (nous détestons les supermarchés , alors cette solution est pratique , rapide et économique finalement, car, on n’achète que ce qui est nécessaire ! c’est plus difficile de se laisser tenter par les rayons qui débordent quand on ne les a pas sous les yeux!) , panier AMAP pour les légumes, les yaourts, le beurre, la crème (local, bio et pas plus cher que le supermarché avec du goût ) ; et le marché pour compléter en fruits et en viande (on a réduit notre consommation de viande, moins mais meilleure , pas de regret ) ; j’ai aussi la chance d’avoir un verger qui me fournit en pommes et pêches (quelques heures de taille en hiver, quelques heures à consacrer au ramassage et après des pommes d’août à avril -j’avais choisi mes pommiers en fonction de leur époque de maturation). La cuisine est plus élaborée le week end, si je suis motivée ; et je cuisine en plus grosse quantité à ce moment-là pour la semaine ou plus tard (case congélation!) . Monsieur s’y colle de temps en temps (mais ses recettes fétiches sont plus réduites que les miennes : couscous et rôti de porc/pommes de terre 😉 …) .
    Bon courage !

  63. Laure

    – Drive pour les courses ou carrément livraison a domicile
    – Repérer ou dans le quartier l’on peut trouver des produits frais et ne pas hésiter a y passer en rentrant le soir, avec un sourire en plus, au bout d’un moment vous pourrez faire vos courses par téléphone et juste avoir a les récupérer en passant.
    – C’est justement quand on est « que » 2, que lancer un lapin au vin blanc ou autres plats mijotés (qui se débrouillent tout seuls dans le four en cocotte) pendant que l’on fait autre chose, se justifient…On en fait pour 8 et on congèle (tomates ou courgettes farcies, daube, viandes mijotées, lasagnes, hachis parmentier….)
    – On achète 10 baguettes et on congèle (le temps que le four monte en chauffe on éteint et on a du pain « presque » frais)
    – On s’équipe de torchettes en micro fibres qu’on dispose partout, wc, salle de bain, cuisine…Et on n’hésite pas a essuyer les tâches au fur et a mesure,la cuisine doit être impeccable tous les soirs.
    – On n’hésite pas a prendre 15 minutes par jour pour passer l’aspi, ranger ce qui traine, résultat des courses le weekend on n’a pas a en faire plus que la semaine ou presque.
    – On ne groupe pas tous les produits de nettoyage sous l’évier, mais on trouve une petite place par poste d’utilisation (ça motive plus pour nettoyer un lavabo d’avoir le produit a portée de main que de devoir aller le chercher)
    – Le linge de monsieur, qu’il aura pris soin de mettre dans un sac dans sa valise, ce qui évite de trier la valise, ira directement au lavage vendredi soir, passera au sèche linge a la coupure pub du film, et sera secoué en sortant et étiré ainsi moins pénible a repasser.
    – S’équiper d’un appareil vapeur (genre balai…) chauffe en 2 minutes et évite d’utiliser une batterie de balais, serpillères et produits chimiques
    -Même chose pour les vitres, un appareil a raclette vapeur et en quelques minutes on abat le même boulot qu’en 3H de frottage avec pshit et sopalin.
    – Si l’on a une douche « A l’Italienne » passer une raclette après la douche évite d’avoir un gros nettoyage a faire chaque semaine.
    – Tous les 6 mois ou tous les ans, trier la paperasse, jeter ce qui ne sert plus (anciens chéquiers de plus de 5 ans et autres….), archiver et ranger.
    – Parler ensemble du planning de la semaine qui arrive et dispatcher les tâches de chacun (qui passe au frais, a la poste….)
    – Pour varier les gamelles du midi, penser aux versions modernes de la « gamelle » (Bentos…) qui garde au chaud ce qui permet de varier un peu.

    Quelques idées….

  64. Blaouh

    Ah, je vois que le sujet déchaîne les passions. Lulu, c’est vrai que certaines choses m’ont choquée, comme passer 3 1/2 journées à faire le ménage. On ne doit pas avoir les mêmes exigences :). Lorsque je travaillais à peu près 60h/sem, mon appartement était toujours propre et rangé (bon, peut-être aussi que je n’avais pas le temps de le déranger, vu qu’on sortait en plus le weekend…)
    Alors, mes quelques petits trucs pour gagner du temps.(beaucoup d’entre eux ont déjà été cités plus haut)
    – faire la cuisine en grande quantité et congeler en portions pour faire les gamelles.
    – ne pas porter de chaussures dans l’appartement – cela fait beaucoup moins de poussières – la règle s’applique aussi aux invités ! (prévoir des chaussons pour eux)
    – s’interdire de quitter une pièce si elle est trop dérangée, pour ne pas stresser qd on y revient.
    – pas d’animaux qui laissent des poils partout
    – mettre des billes d’argile en surface de toues les plantes, histoire de limiter la terre qui s’envole à chaque fois qu’on ouvre une fenêtre.
    – repasser devant la télé, 1 fois par semaine max
    – ne pas repasser ce qui ne sera pas utilisé par moi ou un des mes enfants
    – si les chemises sont utilisées uniquement en clientèle, cela veut souvent dire que monsieur aura une veste par dessus, donc ne repasser que la face avant des chemises…
    – repasser le moins possible et tout faire sécher sur des cintres qui ont la bonne forme (et les pantalons la tête en bas sur des cintres à clips, en prenant soin de faire le pli au moment de l’étendage – souvent, même plus besoin de repasser après)
    – ne plus repasser le linge de maison. (bon, je craque sur mes taies d’oreiller…)
    – passer l’aspirateur toutes les semaines, mais la serpillère dans les pièces pas trop sales, ça va dépendre de l’état de fatigue. Et ça ne sera pas grave si le recoin derrière le petit meuble n’a pas été lavé pendant 2 semaines, vu que de toute façon, personne ne peut y accéder.
    – déléguer les tâches – pas grave si c’est mal fait
    – ne pas faire les vitres plus de 2 fois par an.
    – avoir le moins possible d’étagères ouvertes avec des bibelots dessus – on passe moins de temps à faire la poussière.
    – n’avoir que du linge qui passe en machine (limiter les exceptions)
    – n’avoir que de la vaisselle qui passe en machine. sauf très très rares exceptions, qui ne seront absolument pas utilisées tous les jours
    – éviter d’acheter du linge ou de la vaisselle, ustensile de cuisine qui ne passe pas en machine
    – acheter une machine à laver la vaisselle si ce n’est pas déjà fait (et ça ne sera pas la peine de rincer la vaisselle avant de la mettre dans la machine)
    – trier le linge sale dans les 4 bacs de linge sale : clair, foncé, 60° ou 90°, et le panier spécial vêtements spéciaux que Monsieur n’a plus du tout le droit de toucher…(j’y mets le linge à laver à la main, la laine, le linge neuf à faire tremper et le linge qui peut déteindre)
    – manger plus léger le soir – en plus, ça aide à garder la ligne et facilite l’endormissement… un repas léger est plus court à préparer…
    – aller au drive ou faire livrer les courses. Chez nous, le drive c’est gratuit et la livraison, c’est + 4€, donc je ne me prive jamais.
    – acheter des produits bio et arrêter d’éplucher ce qui n’est pas indispensable (genre, une courge butternut en soupe…)

    Aujourd’hui, j’ai 2 enfants, et on a pris une femme de ménage à l’arrivée du premier. Lorsqu’on était en appartement, elle venait 2h /15j. Maintenant qu’on est en maison, elle vient 3h/15j.
    Elle s’occupe du nettoyage complet de l’habitation, du repassage (il y en a très peu, et elle est triste, elle adore ça.) + demandes spéciales, comme nettoyage frigo, vitres, garage, en alternance. Le reste du linge, c’est nous 2.
    La semaine où elle ne vient pas, on passe l’aspirateur et on nettoie bien les pièces d’eaux. Avec des jeunes enfants, les pièces d’eau sont lavées très très souvent. La poussière sur les étagères attendra la semaine d’après.
    Avoir une femme de ménage nous coûte 1300€ /an (charge comprises), dont 50% remboursés en crédit d’impôt, si je compte bien.
    La femme de ménage, ça a aussi un autre avantage, on doit ranger avant qu’elle n’arrive. On la paye pour nettoyer, pas pour ranger. Ensuite, faut pas trop regarder l’intérieur des armoires, mais j’ai que des armoires, pas d’étagères 🙂

    Bon courage 🙂

  65. Blaouh, j’adhère à toutes vos astuces… sauf une: les animaux. Oui, ils mettent des poils partout, voire des tâches de toute sorte. Mais comparé au bonheur qu’ils me procurent, finalement, ça ne pèse guère. Par contre, les enfants… non, je blague! :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s