Les astuces de lecteurs: le coin linge de Marie-José

J’adore quand vous partagez vos astuces avec nous. Surtout avec les photos.

Marie-José me dit:

 » Bonjour Laurence,
En complément au SOS de Lulu-thé, je vous envoie les photos de mon coin linge.
Mon coin linge se trouve dans l’arrière-cuisine, ce n’est pas la pièce la plus jolie de la maison, mais j’espère que les photos vous conviendront.

En utilisation

Rangé

J’utilise le côté, qui est un couloir vers l’arrière de la maison. Quand j’ai besoin d’accéder devant les machines, j’y pousse le « tancarville » pour passer, et je le recolle près des machines quand je n’y travaille pas.
Le tuyau d’eau (noir)  lié à une réparation temporaire me fait voir qu’une tringle fixée directement au plafond pour accrocher quelques cintres serait une très bonne idée.
Le panier noir sur la machine contient tous les sacs de sport; le linge lavé repart directement prêt dedans.

Je suis fière d’être arrivée toute seule à une situation qui me simplifie autant la vie. »

Dans un mail précédent, Marie-José me disait:

« Ce qui me faisait grand défaut :

  • du linge propre, sec mais stocké en sac cabas qui s’empilent (et parfois tombent) dans l’arrière cuisine, jamais le temps de les plier, quelle corvée avec ces 4 ou 5 sacs qui attendent, une soirée bien pourrie en perspective, même devant une série sympa, et surtout pas envie de recommencer le lendemain alors qu’une prochaine fournée attend sur le fil à linge, bref une soirée pliage par mois et encore, et du coup aucune envie, aucun temps pour repasser ou détendre ce linge allégrement tassé et emmêlé depuis des semaines, on plie à la chaine même si c’est très bof. »

Et elle termine en disant (comme c’est gentil!):

« Et je voulais vous remercier pour:

  • votre humour, votre façon de tourner les choses, de ne pas y aller par 4 chemins même si on parle de nos défauts et qu’on en est pas fier, des fois
  • la construction de vos messages qui permet de vadrouiller dans les différents messages sur le même sujet même s’ils sont anciens, les liens que vous ajoutez ont tout leur intérêt et permettent d’aller plus loin dans la réflexion et le changement.

Merci beaucoup pour votre aide, transparente pour tout mon entourage mais bien réelle pour moi. »

13 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, S'organiser à la maison

13 réponses à “Les astuces de lecteurs: le coin linge de Marie-José

  1. valydelille

    c’est pas mal comme coin lingerie, mais si je puis donner mon avis : perso, je mettrai les machines sur l’autre mur (juste en dessous du tuyau) et le séchoir à la place des machines afin de dégager le centre de la pièce et ne pas avoir l’impression que ce soit « plein » quand il y a du linge qui sèche. moi aussi j’aime avoir un coin lingerie. il est dans ma chambre faute d’avoir une pièce consacrée ( sauf le lave-linge qui est dans la salle de bain). le principal pour être motivée à ranger son linge est de s’organiser son petit coin sympa pour le faire. j’ai horreur du linge qui sèche dans la pièce à vivre et je déteste devoir trimbaler table et fer à repasser d’une pièce à l’autre. j’ai mon petit coin à moi, et ça me plait 🙂

  2. Bravo Marie-José pour ce coin à linge fonctionnel… Cependant tout le monde n’a pas un aussi grand espace que le vôtre…
    En ce qui me concerne, la machine à laver est dans la cuisine et j’ai un étendoir à linge dans la salle de bains.
    Merci à Laurence de nous faire partager le mini-reportage que vous lui avez adressé.
    Bises
    Elisabeth

  3. Rapha

    Bonne idée de descendre les sacs de sport et de les laisser près des machines jusqu’à ce que le linge propre y retourne!
    Personnellement, je préfère avoir le circuit du linge le + court possible : j’ai donc opté pour le lave-linge+sèche-linge empilés (avec une tablette escamotable entre les 2 pour plier le linge) dans la salle de bains, à côté du panier à linge car c’est là que les enfants se déshabillent. Le linge sèche aussi sur des cintres sur une tringle placée au dessus de la baignoire ou au dessus de la cage d’escalier (je pose un petit étendoir prévu pour les balcons sur la rambarde – c’est discret car visible qu’en levant la tête lorsqu’on monte l’escalier). Je range ensuite le linge dans les commodes des 3 chambres des enfants ou je suspends directement les cintres dans l’armoire commune à toute la famille. Le linge reste ainsi à l’étage durant tout son petit circuit et j’économise mes pas et mes bras…

  4. Super coin « à linge » de la maison, j’ai presque la même chose à la maison, en plus petit, nous avons tendu des fils juste sous le plafond afin d’accrocher cintres et draps.
    Au dessus des machines, mon mari a installé deux grandes étagères (prof environ 0.60m) qui courent d’un mur à l’autre. Nos deux murs sont moins éloignés mais avec des équerres en métal c’est possible.

  5. Pour éviter d’avoir à plier/déplier le tancarville, j’utiliserais plutôt un étendoir tour, que je mettrais à la place d’un des meubles (le petit meuble à coté de la porte ou le meuble à gauche sur la photo).
    Et pour retrouver les espaces de rangement perdus, je mettrai des étagères.
    Et je décorerais l’espace d’une façon cosy ou autre, pour m’y sentir encore mieux.

  6. j’aime beaucoup l’idée de Rapha pour exploiter la cage d’escalier!

  7. Marie-José

    Merci Laurence pour ce post spécial, c’est amusant (et un peu déstabilisant) de « s’exposer »…
    Et merci à vous pour ces premières remarques qui vont certainement m’être profitables!

  8. Emmanuelle

    Arf… mon fantasme, le coin buanderie… actuellement, la machine est au garage (humide et non isolé), le séchage se fait au sous-sol en hiver (devant un des radiateurs) et dehors en été (fils temporaires et tancarville)… je dépends et mets dans des corbeilles par ordre d’appartenance et de répartition dans la maison, les corbeilles vont en attente dans une zone-tampon et je plie 2 à 3 fois par semaine (une à deux lessives/jour)… je rêve de pouvoir enfin isoler le garage pour y aménager un joli coin buanderie où je gagnerais beaucoup de temps et de transactions !

  9. Lili

    Une buanderie, mon rêve ! Dans une prochaine existence, peut-être…
    Avec trois fils étendoir d’un mur à l’autre, tu serais encore plus confortable. J’avais un étendoir bas comme le tien, qui dort maintenant au fond d’une penderie (gardé « au cas où « , par mon écureuil de mari). Je ne le ressortirai plus car je trouve la tour beaucoup plus pratique : des roulettes pour la déplacer sans la démonter, plus de métrage de fils et pas besoin de se pencher pour étendre.
    Perso, je plie le linge après chaque machine, pour pouvoir étendre la suivante. C’est un peu vite fait parfois, mais c’est encore le plus simple.
    Petite question : les bacs bleus te servent à ranger le linge plié ?

  10. Marie-José

    Merci pour tes conseils Lili, je m’efforce moi aussi, maintenant, de plier le linge dès que j’ai besoin de l’étendoir ou du seche-linge. Les bacs sont effectivement destinés au linge plié à emmener dans les penderies.

  11. Lili moi aussi je vote pour la tour, qu’on peut déplacer facilement dans la pièce où il nous encombre le moins (pas toujours la même) . Le mieux c’est le modèle qu’on peut déplier/plier dans le sens de la hauteur, qui prend peu de place quand peu de linge.
    Avant j’avais un étendoir qui s’accroche en haut d’une porte, beaucoup moins mobile. Je ne le garde que comme complément quand j’ai beaucoup de linge à la fois.

  12. Anne

    pourquoi se punir en ayant les machines dans le garage. J’ai mis « l’atelier’ linge dans une salle de bain; je remplie, vide et plie le linge en discutant avec les enfants qui se lavent les dents, se font des brushings ( pour les plus grandes), prennent un bain, mettent/enlèvent les élastiques d’orthodontie, mettent/enlèvent leur vernis à ongles et ça fonctionnait déjà quand ils étaient petits: un bain = une machine vidée et transvasée dans le sèche linge qui a été vidé et linge plié ( je ne repasse quasiment rien, les enfants s’en moquent, posez leur la question).

  13. Anne, voilà je genre d’optimisation du temps/de l’espace que les mères mettent au point quotidiennement. C’est réjouissant à lire (et ça me rappelle des trucs du même genre).;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s