Dans la tête d’un jeune Ecureuil Sentimental

Moutons2_bebesNe reculant devant aucune expérience de psychologie comportementale, j’utilise souvent parfois mes enfants comme sujets. Après tout, l’illustre Piaget en faisait autant et on ne le lui a jamais reproché.

J’ai donc interviewé Fille Aînée au sujet de son grand tri de vêtements, l’autre jour.

Objectif: comprendre et partager sur le blog le point de vue d’un jeune Ecureuil Sentimental de 24 ans. Volontaire, je le précise.

Extraits du dialogue, façon pièce de théâtre

La mère: Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire le tri?

La fille: Je commence une nouvelle vie: j’avais besoin de préparer une nouvelle garde robe « d’adulte ». Travail oblige! On a tout de même retrouvé des vêtements qui dataient du début du lycée.

La mère: Quel effet ça fait de retrouver et trier ces vêtements-là?

La fille: Ca m’a fait me rendre compte que j’avais grandi, et que leur heure était arrivée. Mais je les ai remerciés pour leur loyaux services (commentaire de la mère: tiens donc, ma fille est shintoîste?).

La mère: Comment se fait-il que tu gardes des vêtements aussi longtemps?

La fille: Ca me rassure de posséder beaucoup de vêtements car j’aime bien avoir le choix et pouvoir les mélanger. Je sais que jeter est nécessaire mais je n’aime pas ça. J’ai peur qu’ils ne soient pas remplacés. Il y a des vêtements qui sont plus difficiles à jeter que d’autres: ceux qu’on a beaucoup portés et qu’on aime. Parfois on n’est pas prêt à jeter mais il faut se faire violence. Je ne me souviens pas d’avoir jamais fait un tri de vêtements comme ça!

La mère: Est-ce que tu as ressenti quelques pincements au coeur?

La fille: Oui et non. Oui parce que ça faisait longtemps que je les avais et non parce que je sais qu’ils vont être remplacés par d’autres qui me correspondront mieux. Je vais essayer de faire dans la qualité et plus dans la quantité comme avant. Mais il faut dire qu’ il y avait dans l’armoire autant de vêtements qu’on m’avait donnés que de vêtements achetés!

La mère: Qu’éprouves-tu en voyant partir ces vêtements?

La fille: Voir un gros sac poubelle rempli m’a fait du bien parce que ça signifie que je démarre une nouvelle vie et que ce que je vais racheter sera plus en accord avec mon âge.

La mère: Aurais-tu fait cette démarche toute seule?

La fille: Je n’aurais pas fait ce tri toute seule, pas à ce point, en tout cas. Je me serais dit « celui-là peut encore me servir… ». D’avoir quelqu’un qui te montre les raisons pourquoi tu ne les portes plus (trou, tâche, forme qui ne met pas en valeur…), ça aide. Ca prouve que les vêtements ne sont pas uniques et irremplaçables.

Chers Ecureuils lecteurs de ce blog, que vous inspire cet échange?

 

 

7 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Oser jeter, S'organiser à la maison

7 réponses à “Dans la tête d’un jeune Ecureuil Sentimental

  1. Claire

    Si on mise sur la qualité (plutôt que sur la quantité) comme faisait ma mère, il faut s’assurer que ce soit intemporel. Résultat, je porte encore certains vêtements que j’avais au début du lycée, et j’ai 50 ans !

  2. Eugenie

    Si j avais ce courage…et je n ai plus l’age de commencer une vie professionelle, ce qui veut dire que j’aurais beaucoup, beaucoup a vider.

  3. maud.k

    Bonjour Laurence, je vous remercie d’ avoir partagé ces photos avec nous, cela n’ a pas dû être simple de faire une telle intrusion dans l’ intimité du petit écureuil sentimental…je déplore que certaines personnes se permettent de faire des commentaires désobligeants alors qu’ elles sont invitées…même si le rangement est très personnel, tous vos conseils sont précieux et nous aide au quotidien … Ils y a des personnes qui critiquent le bazar chez les autres et qui passent leur temps à faire le ménage du matin au soir chez elles…quelle pauvreté intellectuelle !!! Il y a tellement de choses à faire en dehors du ménage… Merci Laurence ne nous apprendre à essayer d’ avoir une maison propre et rangée et que chacun retrouve ses affaires et ne perde pas de temps à chercher en remettant à nouveau du bazar. Merci Laurence de passer autant de temps avec nous à partager . Belle journée à vous.

  4. Filo

    je pense que ce jeune écureuil-là a bien de la chance d’avoir une telle maman pour l’aider à faire ce grand tri de façon réfléchie et fructueuse. 😉

  5. Patty

    Bonjour, ma fille s’est engagé dans une démarche minimaliste chez elle, tri des vétements, de ses affaires mais à la maison, sa chambre regorge de ses vieux vétements, de ses affaires qu’elle n’utilisera plus. Peut-être un besoin de garder encore un pied à la maison ?
    (PS : Je suis entièrement d’accord avec vous maud.k.)

  6. Qu’est-ce que ça m’inspire ?! 😉 Qu’elle a bien fait et qu’à 33 ans, il est temps de jeter la parka d’hiver Quicksilver bleu ciel du lycée que j’ai retrouvé dans la maison de campagne et que j’ai trimballée tout l’hiver… 3 enfants quoi mince, faut arrêter la parka 😉

  7. Agnès

    Hello,
    J’espère qu’elle n’attendra pas une autre tranche de vie pour refaire son tri. Mais maintenant qu’elle a fait le premier grand tri, je suis sûre que le plus dur est fait.
    Concernant ses vêtements qui datent du lycée, certains peuvent être conservés s’ils lui plaisent toujours (j’en ai gardé pendant 20 ans). Il faut faire attention à ne pas être extrémiste. L’enthousiasme de la fraîchement convertie, sans doute ! Ce que je veux dire par là c’est qu’on a souvent l’impression qu’il y a une bonne façon de faire les chose et une mauvaise. C’est rassurant, c’est presque de la foi. Or je crois que la vie c’est plutôt 50 nuances de couleur ; rien ou presque ne mérite d’être traité en noir ou blanc, le rangement et le tri inclus. Il faut abandonner les règles rassurantes et s’assurer de ce qui est bon pour nous, en décidant par nous-mêmes de comment on veut mener notre vie et notre placard (tout en respectant les fondamentaux bien sûr, hygiène, ordre, etc.). L’une des grandes découvertes de l’âge adulte, en ce qui me concerne… Longue vie et succès à la jeune écureuil !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s