Question des lecteurs: étudiant, dois-je rechercher la méthode d’organisation parfaite?

Pedro me dit:

« Bonjour Laurence Einfalt, (vous pouvez m’appeler Laurence, vous savez)
Je suis étudiant en sciences sociales. Depuis tout jeune, je suis incapable de m’organiser. Le travail se faisait sur les derniers jours. Ma tête enregistre ce qu’il faut faire et les dates avec. Cependant, j’ai toujours tout rendu dans les temps. Ces dernières années, j’ai tenté de me renseigner sur des méthodes d’organisation diverses. J’ai essayé l’agenda, la gestion par priorité dans le but de finir mes travaux à l’avance et ne pas avoir à finir les choses la veille car c’est fatiguant. Pendant deux mois, j’ai tout noté sur l’agenda, les tâches que je devais faire. Malheureusement, tout dépasse et les imprévus viennent sans cesse. Au final, j’ai passé beaucoup de temps à réorganiser l’emploi du temps et je le ressens comme du temps perdu. Par conséquent, j’ai arrêté et repris les vieilles habitudes. Je ne procrastine pas véritablement puisque je travaille tous les jours mais mon travail est lent puisque je m’arrête régulièrement pour réfléchir, regarder autre chose, etc. C’est chaud. J’ai tenté les conseils auprès de collègues psychologues (on me parle de mettre en place des habitudes). La question que je me pose : avec tous ces conseils pour être plus productif, ne serais-je pas en train de trop me tourner la tête à la recherche d’une méthode parfaite et me convenant ? »

 

Pedro, je dois d’abord vous féliciter. En effet, il n’y a pas tant d’étudiants qui se posent des questions sur leur organisation. On en rencontre plus souvent qui flirtent avec la procrastination… sans jamais souhaiter y remédier.

Votre question appelle deux suggestions de ma part, l’une sur vos outils, l’autre sur votre comportement.

En ce qui concerne les outils, afin de pouvoir tenir compte des imprévus, et donc rester souple dans votre emploi du temps, il vous faut (en plus de votre agenda), soit la fonction Notes de votre téléphone portable, soit un cahier: vous y noterez toutes les tâches à faire dès que possible.

Exemples: réfléchir à un plan, étoffer une bibliographie, lire le chapitre 1 de tel livre etc…

Conservez votre agenda pour tout ce qui comporte une date-limite.

 

En ce qui concerne votre comportement, vous avez remarqué que vous avez tendance à rêver, à être distrait etc. Rien de grave, puisque c’est le propre des personnes créatives.

En revanche, je vous propose d’observer à quel moment de la journée et où votre distraction se manifeste le plus. Je ne serais pas surprise que vous découvriez des « patterns » riches d’enseignement: fatigue/faim-soif/bruit/trop de notifications… Si c’est le cas, veillez à supprimer la cause de ces micro interruptions et je parie que votre concentration s’en trouvera renforcée.

Vous pouvez également utiliser la méthode Pomodoro pour conserver votre concentration.

Enfin, pour répondre à votre dernière question: il est possible que vous soyez perfectionniste et que vous pensiez qu’il existe UNE méthode idéale pour réussir vos études. En réalité, on s’organise au mieux avec les outils les plus simples et en approfondissant sa connaissance de soi.

Pour aller plus loin:

Pour tous les étudiants, sachez que Stéphanie, ma co-auteure et moi, avons consacré un chapitre complet sur la question de votre organisation dans « Apprendre à s’organiser, c’est facile« .

 

3 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle

3 réponses à “Question des lecteurs: étudiant, dois-je rechercher la méthode d’organisation parfaite?

  1. Emmanuelle

    Si je peux me permettre un petit conseil à Pedro…
    Une façon de ne pas « déborder » peut être de se définir des durées (réalistes) pour les tâches.
    Quand on a une date de rendu pour un projet, on évalue d’abord le temps qu’il va falloir pour le réaliser. On évalue ensuite les charges « quotidiennes » à gérer en parallèle dudit projet.
    Enfin, on planifie des plages de travail spécifiques au projet, de façon régulière, suffisamment éloignées de la date de rendu pour ne pas être « dans l’eau » en cas d’imprévu.

    Après ça, on se met un chrono, avec un système de « récompense » : « je bosse 1 heure sur le projet, mobile éteint, bien concentré. Dans une heure, quand mon alarme sonne, j’ai droit à une pause-thé+musique de 15 minutes, et je m’y remets pour 1 heure. Au bout de cette 2° heure, j’ai droit à une grande pause sport/lecture/promenade (dont on va déterminer la durée s’il y a d’autres travaux à réaliser) »… ça marche assez bien car c’est une forme de mise sous pression (se donner un temps limité) qui reste sans danger.

  2. Emilien

    Bonjour Laurence,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Je vous écris car je vis une situation similaire à cet étudiant…
    J’ai décidé de reprendre mes études en parallèle d’un emploi particulier, chronophage et énergivore …

    Je pense manquer à la fois, de méthode (comment préparer des fiches de révisions) et d’une procrastination sévère et indéboulonnable !

    Je m’explique.
    J’arrive chez moi avec la ferme intention de commencer le cours de la semaine. Je me connecte, je suis sur la page concerné.
    Et la, patatra ! Dory (de Némo)
    et la page reste ouverte 3h sans pouvoir commencer !

    Que faire ?
    Merci d’un coup de pouce pour débloquer cette situation !

  3. Emmanuelle

    Emilien, m’est avis que lorsque vous rentrez de votre journée de travail, vous êtes fatigué, physiquement et intellectuellement.
    Au choix : offrez-vous une pause d’une demi-heure avant de travailler, ou bien (un ami fait ça et est ravi des résultats) levez-vous 1h plus tôt pour travailler avant de partir…
    Pour la réalisation des fiches, il peut être nécessaire de les faire en deux fois : dans une première lecture, vous allez noter trop de choses… puis, quelques jours après (après digestion et/ou relecture), vous identifierez plus finement les points-clés des cours et les notions générales à retenir… vous tiendrez enfin vos fiches « définitives ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s