C’est comment chez vous? Ce qui arrive quand je fais de la place pour les travaux

Je m’étais toujours dit que, quand mes filles quitteraient la maison, je pourrai remettre les lieux au goût du jour et raviver un peu ma maison. Rien de grande envergure: juste les plafonds, les murs et le sol de certaines pièces. Le genre de choses qu’on ne peut faire que quand les enfants ont fini de coller, oui, de coller-à-la-vraie-colle des posters sur les murs et de moucheter la moquette avec de la peinture acrylique parce que certaines sont en école d’art, n’est-ce pas, ou que d’autres se font des « make ups » de folie pour leurs fans sur Facebook avec des produits de maquillage de professionnelle des effets spéciaux *. Bref.

Le projet

Dégager de la place pour les travaux. OK, facile. Vider les meubles, vider la bibliothèque, tout déplacer. Ca ne devrait pas être trop dur; ce n’est pas comme si j’étais conservatrice et que je n’évaluais pas régulièrement mes possessions.

Aujourd’hui, mon salon ressemble à ça

Faux, madame l’organisatrice professionnelle!

La dure réalité

C’est en déplaçant tout ça que je me suis rendue compte que je vivais malgré tout dans l’illusion.

Mais qu’est-ce que c’est que tous ces objets dont je ne me sers jamais? Une fois sortis de leur contexte (comprendre: sortis de leur rangement bien douillet), ils semblent bien moins attractifs, vieillots, redondants. Ils sont maintenant exposés à la vue, encombrant pesamment le dessus des placards de la cuisine, les plans de travail,etc.

Mais de combien de grands plats « d’apparat » ai-je vraiment besoin?

 

Et, quelle horreur! Ils me font penser à ce que j’ai éprouvé en contemplant avec mes frère et soeur le contenu des placards de mes parents quand ils sont partis en maison de retraite: « Ah? Ils avaient tout ça? On ne l’aurait jamais cru, ils ne s’en servaient jamais… »

Des verrines moches, des bougeoirs…

 

Dans les cartons, en bas, des MILLIERS de verres (en tout cas, c’est l’impression que j’ai eu quand j’ai dû tous les emballer)

 

Ah et j’ai trop de plantes aussi. Mais ça, pas touche! On n’en a jamais trop (comme dirait Ecureuil 1er en parlant de ses livres).

Chers lecteurs, que vous évoque cet article? A quelle occasion revoyez-vous d’un oeil neuf vos objets, même s’ils sont pieusement rangés dans des placards qui ne débordent même pas?

*Mais non, Petite Dernière, je ne parle pas de toi, voyons. Mais enfin, si tu me lis, j’aimerais bien que tu me dises quel est ce truc noirâtre que tu as vraisemblablement projeté au mur. Pas du faux sang, j’espère?

 

18 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Coach en organisation, Comment ranger, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

18 réponses à “C’est comment chez vous? Ce qui arrive quand je fais de la place pour les travaux

  1. caroline

    Bonjour
    Oh oui ! les travaux, comme les déménagements, sont des épreuves ! Même en étant pas si mal organisée, c’est difficile. Nous sommes très nombreux et avons bcp bcp bcp déménagé et fait de gros travaux mais nous avons toujours trop de choses, Nous continuons à stocker par habitude (Mr) ou pour les enfants (choses qu’ils nous laissent par manque de place, logements étudiants et futures installations) même si on se soigne de plus en plus.
    C’est à ces moments de travaux et de réaménagement que nous faisons face à la réalité vraie !
    Pour tenter de remédier à ça, j’essaie depuis 2 ans de trier régulièrement. Une grosse fois en juillet à la fin des cours et une fois par mois en faisant régulièrement le tour de chq pièce !
    Petit mari est encore un peu écureuil et la plus petite aussi. Nous nous attaquons au garage au printemps 😱 avec les « quelques » choses mises de côté triées de la maison (les fameux stocks et les sait-on jamais) et les « restes » des travaux : ça va être la dernière étape du désencombrement !

    J'aime

  2. Sosobio

    Trop drôle ma chère Laurence votre article !!! Je ne sais que vous conseiller, à part de relire Marie Kondo ! Bon courage

    J'aime

  3. Isa

    C’est réconfortant de voir Laurence se dépêtrer des mêmes petits soucis que nous… (me gaussé-je malicieusement)

    J'aime

  4. Anissa

    Bonjour. C’est au cours de mon dernier déménagement je me suis rendue compte que j’avais beaucoup de choses que je n’utilisais pas depuis longtemps. Et comme je prenais un appartement plus petit j’ai fait le tri, et ça m’a permis de changer la déco, que du positif. Bonne soirée.

    J'aime

  5. Filo

    Revoir ses objets d’un œil neuf….. hummmm, quand par exemple, je reviens de vacances où je logeais dans un intérieur mini-minimaliste…des étagères vides, des murs vides….et rien (qui traîne) sur le canapé. Ou au contraire quand je reviens d’une séance de remplissage de cartons d’une copine qui déménage….et quand j’ai fini la saison des confitures: tous les pots vides qui restent (tous) sont donnés, ou recyclés. Les étagères de pots de confitures vides en hypothétique devenir, là je ne peux plus!(mais je vis avec un écureuil niveau 10, aïe!)

    J'aime

  6. Stéphanie I.

    Bonjour, les objets je les étudie lors des grands nettoyages (printemps) et changement de saison avec l’échange des garde-robes. Mais comme pour vous Laurence, les gros travaux sont très parlants. Plusieurs mois que nous sommes en travaux dans la cuisine (on fait nous même petit à petit) et nous n’avons garder que le vital dans une étagère à roulettes…..Et bien le reste ne me manque pas, c’est même à ce demander pourquoi j’ai prévu autant de placards dans mon projet (petit rire) …..je me dit que au moins les plats d’apparat passerons dans les rangements hauts de la cuisine au lieu d’encombrer le rangement de la salle à manger 😀

    J'aime

  7. Cathy

    Eh ben moi pareil… Je viens de finir de vider la maison de maman partie en maison de retraite. Je sais qu’elle aimait les verres… mais à ce point. Je sais qu’elle aimait faire de la cuisine… mais à ce point. Je sais qu’elle aimait recevoir… et qu’il faut donc beaucoup de couverts… mais à ce point.
    J’ai réussi à donner, donner et donner, c’est mieux que de jeter. Et maintenant il reste tout le reste à trier parce que souvenirs, souvenirs… et chez moi c’est… innommable !

    J'aime

  8. Julie M

    Eh oui, c’est fou tout ce qu’on peut accumuler… quand je pense comme j’étais émerveillée en débarquant dans mon appartement actuel devant les nombreuses armoires de ma première vraie cuisine équipée – je me disais que c’était plus d’espace de rangement que je ne pourrais en utiliser… et 10 ans plus tard, tout est plein.
    Je viens de passer 2 ans à l’étranger, où je vivais en colocation. Mon retour chez moi (j’avais sous-loué mon appart’) a été l’occasion d’entamer un tri complet de mes affaires : quoi de mieux que de se passer de 95% de ses possessions pendant un long moment pour se rendre compte qu’on peut en fait se contenter de très peu ? Et après une telle séparation, on pose un regard neuf sur les choses, plus détaché… idéal pour trancher bien plus facilement ! (il y avait même des choses que j’avais com-plè-te-ment oublié que j’avais, non mais sérieusement, ça donne une idée, non ?)
    Bilan : en quelques mois, je me suis déjà allégée de plus de 600 objets et 10 kg de vieux papiers – oui, je tiens l’inventaire, j’étais trop curieuse de me rendre compte de ce que ça représentait 😉

    J'aime

  9. Amaëlle

    Laurence, vous êtes exceptionnelle ! Une telle franchise sur votre blog, voilà qui ne peut que donner confiance à vos clients, et réconforter vos lectrices… Récemment installés dans une grande maison dont certaines pièces ne sont pas encore chauffées, nous avons rapatrié, le froid venu, le contenu de ces pièces dans d’autres, argh… Ajoutez des cartons non encore déballés, car nous manquons de rangement ici… ou bien nous n’avons pas assez trié avant le déménagement, hem ;-). Bref, je viens de retrouver l’un de vos livres dans un de ces cartons, pour m’y remettre avec méthode, et je reviens sur votre blog reprendre du courage ! Merci !

    J'aime

  10. Tous ces plats vous pensez une reconversion traiteur !!!!! Ici évacuation des plats etc. lors de la peinture du séjour, puis de la cuisine. Très bénéfique de s’alléger. Le premier trie à correspondu au départ des enfants, là même une petite maison devient « grande ». Il reste toujours assez de bazar donc bon désencombrement, c’est même bon pour la tête.

    J'aime

  11. Katherine

    j’ai souri et ri à la lecture de cet article, puis j’ai regardé mes objets accumulés et j’ai ri jaune !!!! merci pour cet article humain!!!!

    J'aime

  12. Laetitia

    En voulant ouvrir une bouteille, je me suis rendue compte que j’avais 3 « outils » pour décapsuler une bouteille… Jusque là (après 2 désencombrements !!!) mes yeux n’avaient pas remarqué que le tire-bouchon et l’ouvre-boite faisaient décapsuleur !!
    Regarder les objets d’un oeil neuf, ce n’est apparemment pas si facile que ça.
    En tout cas je devrais trouver les 406 « choses à débarrasser » pour mon Minsgame de février 🙂

    J'aime

  13. Linette, oui, je n’y avais pas pensé: je vais me reconvertir en traiteur 🙂

    J'aime

  14. Julie M, vous avez tenu le compte de ce qui est parti de chez vous? Impressionnant.

    J'aime

  15. Cathy, c’est exactement ça: « à ce point ». C’est cet excès qui est parfois perturbant, quand il ne s’agit pas de vraie collection, évidemment.

    J'aime

  16. Christine

    bon courage pour les travaux Laurence

    J'aime

  17. C’est gentil, Christine, merci! 😉

    J'aime

  18. Rosalie

    Je viens de faire la même expérience : vider le buffet de la salle à manger pour le déplacer… du coup deux cartons prêts à partir pour Emmaüs, des verres, des carafes et un service à café (la totale, 12 tasses et sous-tasses, sucrier, crémier et verseuse , ça existe encore ça ?) dont je ne me sers jamais. Cela dégage de la place dans le meuble et m’a permis d’optimiser le rangement des plus grosses pièces.

    J'aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s