Désencombrement express: la guerre des boutons

Voyons ce que cette photo vous inspire:

1/ mais quelle maniaque, cette Laurence!

2/ ah bon? Il y a des gens qui classent les boutons?

3/ je veux faire ça avec mes boutons, moi aussi.

Eh bien moi, cette boîte compartimentée remplie de boutons dépareillés, stockés depuis des années, même si elle donne une apparence d’ordre, elle ne me satisfait guère.

Ca tombe bien: aujourd’hui, il fait moche, je suis fatiguée, alors… c’est TRI TIME.

Je commence par enlever les petits sachets contenant des perles supplémentaires, un petit bout de ruban doré, un lacet noir…

 

Puis j’enlève les boutons à la couleur ou la forme improbable. Oh je sais qu’on pourrait se dire: oui, mais, sur un coussin, un jour… Sauf que je n’ai confectionné que 3 housses de coussin dans ma vie. Et certainement pas avec ces couleurs ou ces formes.

 

Ensuite, je regroupe tous les boutons identiques  que je souhaite garder en passant un fil dans chacun d’entre eux.

 

Ca m’évitera de farfouiller dans toutes les cases.

 

Ce joli ruban noir , d’une longueur utilisable (pas comme le petit bout doré là-haut) rejoindra ses camarades dans leur boîte dédiée…

 

La voici:  la boîte à rubans (avec l’étiquette, of course): 

On ne peut pas dire que j’ai gagné de l’espace avec ce désencombrement, puisque j’ai conservé la boîte à compartiments. Mais ça m’a permis de ré-évaluer son contenu. J’aime bien faire ça de temps en temps, comme vous le savez.

Rassurez-moi: je ne suis tout de même pas la seule à faire des tris pour me détendre quand je n’ai pas le courage d’aller faire du sport? Si?

D’autres désencombrements express? Suivez le guide.

D’abord, maîtriser l’art du désencombrement. Puis un petit désencombrement super facile pour vous entraîner: les gratuits. Et un désencombrement express numérique, un. Le tout en moins de 10 minutes.

 

24 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

24 réponses à “Désencombrement express: la guerre des boutons

  1. Catherine

    Bonjour Laurence
    Cela me rappelle une anecdote, cambriolée durant les vacances de noël j’avais eu la grande surprise de retrouver mes boutons (en vrac dans une boite en carton) triée. Tous les boutons dorés d’un côté et le reste en tas.. moralité 1 : ce n’est pas une bonne planque pour les bijoux moralité 2 : faire du tri à la Laurence aurait fait gagner du temps aux cambrioleurs!!
    Catherine

    J'aime

  2. Clémence

    Pour me détendre je fais tout et n’importe quoi, sauf du tri, Laurence ! Le tri, le classement, le rangement me donnent des … boutons. Je suis votre blog très assidument, cependant, en me disant qu’un jour, quand je serai grande, peut-être…

    J'aime

  3. caroline

    Je trie aussi mes boutons pas couleurs dans des pots de confiture vides! (un pot par couleur!)
    Comme je couds souvent, je gagne beaucoup de temps à chercher LE bouton dont j’ai besoin!

    J'aime

  4. Cecile

    Alors vu que je ne me souviens pas de la derniere fois ou j ai cousu un bouton… j ai jette ma reserve de boutons la derniere fois ou j ai pense d abord l organiser mieux 🙂
    Si un jour j ai besoin d un bouton, j irai en acheter et puis c est tout 🙂

    J'aime

  5. YopiYopa

    Laurence, j ai EXACTEMENT la même boite triée de bouton !! La même, avec tout pareil, les boutons triés par couleur et un compartiment spécial pour les boutons « bizarres » ceux qui n’ont pas de trous 😉 😉
    Je l’aime beaucoup, je trouve ça joli et par contre pas question pour moi de regrouper sur un fil les boutons ensemble : j aime trop farfouillé dans la petite case pour trouver LE bouton que je cherche 🙂
    C’est ultra pratique, quand j’ai besoin de trouver un bouton, je la sors je cherche et en 5 min je sais si oui ou non j ai le bon bouton. Pas de mystère, aucun bouton ne se cache ailleurs dans la maison …
    Si un jour elle déborde alors oui, je trierai et ferai don des boutons éliminés à l’école (ils en demandent régulièrement pour les activités manuelles) mais pour le moment, elle va bien 🙂 … et j’ai d’autres zones plus encombrées à trier…. j ai envie de dire que le jour où je n’aurai plus que ma boîte à boutons à trier c est que j’aurai enfin atteint mon idéal 😉 😉 😉

    J'aime

  6. Evelyne

    Bonjour, j’espère que les jolis boutons dépareillés et les bouts minuscules de rubans dorés n’ont pas fini à la poubelle ? Ils auraient fait le bonheur d’un groupe de patch, broderie, ou art textile ! Les déchets des uns sont les trésors des autres :o)

    J'aime

  7. J’adore ce genre d’article ! J’ai récupéré TOUS les boutons des boîtes de mes laborieuses grands-mères, je m’en sers trop peu mais ils font parfois tout de même le bonheur des étourdies ou des cousettes de la famille. Je les ai en effet rangés soit sur un fil comme vous le faites (mais c’est pénible lorsqu’on n’en veut qu’1 ou 2… pour les petits je préfère la solution épingle à nourrice), soit dans les anciennes petites boîtes cylindriques de films pour appareils photos argentiques (translucides mais malheureusement pas transparentes…). Bonne semaine et bonne couture !

    J'aime

  8. Catherine, je suis censée faciliter votre vie, pas celle des cambrioleurs. Ce n’était pas prévu, ça 😉

    J'aime

  9. Anne

    ça me fait penser à ma maman: comme elle tricote beaucoup, elle garde les boutons, au cas où. Parfois, pour un petit boléro, il ne faut qu’un bouton. (et puis, entre nous, les boutons, ça coûte une blinde: plus cher de bouton que de laine, parfois!) Un jour où ma fille était en vacances chez elle, elles ont tout trié, rangé, étiqueté, et elles étaient toutes les deux ravies de leur activité commune.

    J'aime

  10. Clémence, votre jeu de mot m’enchante :). Cela dit, essayez, pour voir. Mais un petit peu, pas trop: n’allez pas attraper une allergie au tri 😉

    J'aime

  11. Caroline, ça doit être tellement joli!

    J'aime

  12. Voilà, Cécile: du sens pratique. Et non de la collectionite. Bien vu 😉

    J'aime

  13. YopiYopa, vous avez raison. Le tri des boutons, c’est la cerise sur le gâteau, en quelque sorte. Il n’était pas nécessaire ni urgent. Justement, c’est pour ça que ça m’a détendu. Aucune pression (sans jeu de mot, c’est juste Clémence qui déteint sur moi).;)

    J'aime

  14. Evelyne, mais si. Je ne donne que ce qui peut vraiment être utile. 2,5 cm de ruban n’est, à mon avis, pas utilisable. En revanche, j’ai « hérité » de nombreuses pelotes de laine non entamées, de même couleur. Là, je sais que ça pourra servir à quelqu’un.

    J'aime

  15. Anne

    La très grosse boite à boutons en vrac de grand-mère a passionné les enfants quand ils étaient petits : patouillage et invention du tri … Elle a aussi servi à jouer au championnat d’athlétisme. Ah, la course de relai, équipe « boutons verts » contre équipes « boutons rouges », « bleus », « noirs » dans des couloirs matérialisés par les lames de parquet ! La même boite, toujours aussi remplie, a fourni les nombreuses équipes de cyclisme du tour de France. Les étapes bien sûr se déroulent dans le salon, autour des pieds des fauteuils et sur le tapis (qu’il est conseillé de plisser un peu pour les étapes de montagne). Le jeu le plus drôle étant, quand les enfants sont partis, retrouver Christophe Lemaitre ou Alberto Contador dans un coin de l’appartement …
    Laurence, j’adore votre blog !

    J'aime

  16. Marie-Pierre

    J’aurais pu dire la même chose que YopiYopa, sauf que je n’ai pas la boîte à compartiments ! Mais je trouve que c’est une excellente idée, on voit tout d’un coup, alors que je dois toujours ouvrir plusieurs de mes pots à confiture !

    J'aime

  17. Anne, quelle enfance heureuse! Avant l’invention des téléphones portable et des tablettes… allez, un brin de nostalgie pour ce lundi… 😉

    J'aime

  18. Blaou

    Bonjour, de mon côté aussi, tri des boutons identiques sur fil ou épingle à nourrice. Je suis particulièrement fan des boutons en corne ou en métal anciens et je vais même jusqu’à découper les jolis boutons des vêtements que je mets au recyclage.
    En revanche, pour les petits boutons qui viennent avec les vêtements, j’ai une autre méthode. Soit je peux les coudre discrètement sur le vêtement et je le fais (oui oui…), soit ce sont des gros boutons, ou parfois accompagnés de petits bouts de laine/tissu pour réparer le vêtement, et là, je les laisse dans le sachet plastique, avec un petit morceau de l’étiquette qui me donne au moins la marque du vêtement et parfois sa description. Cela fait gagner beaucoup de temps et c’est assez facile de retrouver le sachet lorsqu’on donne ou recycle le vêtement.
    Votre blog est toujours aussi bien, c’est très agréable de le lire…

    J'aime

  19. MAstrid

    J’ai la même boite… mais mes séries de boutons sont dans des petits sachets transparents à zip plutôt que sur des fils. Je récupère les sachets dans lesquels on trouve LE bouton de rechange acroché au vêtement neuf…

    J'aime

  20. cathy

    Moi aussi j’aime trier…. mais pas les boutons… ça me rappelle mon enfance avec ma mémé…

    J'aime

  21. lagirafequi

    Bonjour Laurence, tous mes boutons (et dieu sait que j’en ai beaucoup !) sont triés par couleurs dans de jolis pots. Donc quand j’en ai besoin, il me suffit de prendre le pot de la bonne couleur et le tour est joué. J’attache aussi ensemble avec un fil les boutons identiques. Gain de temps assuré par la suite. Moi ça me détend de trier des boutons, bon quand j’ai le temps j’avoue… En plus les jolis pots en verre servent de déco dans mon espace couture.

    J'aime

  22. Filo

    Recette pour trier les boutons: ayez une poignée d’enfants à occuper, et plusieurs boites. Inventez un début d’histoire, puis mettez leur imagination à contribution pour la suite, et au bout d’une demi-heure vous aurez un tri aléatoire (bouton magique, bouton dragon, bouton de rêve, animal…) 😉
    Et puis cette boitàboutons recèle des souvenirs familiaux, comme 2 boutons d’uniforme de douanier du grand-oncle Arthur, les petits nacrés minuscules des chemisiers des arrières grand-tantes, celui en olivier qui attend d’être cousu sur ma veste en laine qui n’est plus portée, ceux en jais, en verre coloré, en bakelite, que sais-je encore….D’ailleurs ce n’est pas une boite à boutons, mais une boite à trésors! Et de fait, c’est une boite à biscuits assez ancienne, avec sa petite boite à cigare pour les boutons spéciaux, le tout hérité en ligne droite de mes ancêtres, et augmentée de tout ceux que je peux récupérer… ahhhhh c’est une collection en fait!;)

    J'aime

  23. J’adorerai avoir le temps de faire ce genre de tri. Ma boite à bouton est celle de ma grand mère (avec ces boutons) et il n’y a pas à dire … c’est le bazar !!! mais un jour ce sera rangé 🙂

    J'aime

  24. Lili

    Bonjour Laurence,
    je ne jette jamais un bouton, et j’ai même récupéré ceux de ma grand-mère… C’est à la fois une réserve à souvenirs qui ne prend pas de place et un stock bien utile le soir quand, ô catastrophe, la petite a perdu un bouton de pyjama, ou que le dimanche j’ai besoin de boutons pour remplacer les très laids du bon gilet en laine chaude qui lui a été donné. Donc, oui, je garde. Je ne les place pas sur des fils parce que j’aime étaler tous les boutons potentiels sur le vêtement et que remettre le fil à chaque fois pour les ranger prendrait trop de temps. Donc, les petites boîtes plastiques de la mercerie, ou les petits sachets transparents conviennent bien.
    Je veux bien voir les systèmes de rangement de chacune, est-ce que c’est possible de s’organiser un festin visuel de boîtes à boutons ?
    S’il-vous-plaît ?

    J'aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.