10 astuces pour ceux qui ont du mal à jeter

Un article de Sandrine Catalan qui m’a interviewée pour Doctissimo. Chers Ecureuils, bonne lecture.

Ecureuils? Mais d’où vient cette expression, Laurence? vous demandez-vous si vous êtes nouveau/nouvelle sur ce blog.

Ca remonte à quelques années déjà:

A l’origine, il s’est agi de ma version détournée d’une fable de la Fontaine.

Les écureuils ont une perception de l’espace bien à eux. Et quelques comportements compulsifs d’amassage.

Et puis, la famille s’est agrandie, et on s’est demandé comment s’y prendre lorsqu’on vit avec un bordélique/écureuil.

En ce qui me concerne, je possède un exemplaire remarquable de jeune écureuil sentimental. Je l’interroge dans cet article.

Je vous ai ensuite proposé d’inspirer un écureuil en participant à un concours de photos (mais non, pas de noisettes, voyons).

Bref, les écureuils sont une source inépuisable d’observation amusée. En faites-vous partie?

7 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter

7 réponses à “10 astuces pour ceux qui ont du mal à jeter

  1. Katherine

    Écureuil bordélique irrécupérable, je lis cependant votre blog avec toujours autant d’intérêt !! J’ai essayé l’extrême avec la méthode de cette charmante japonaise, rien à faire, c’est comme quand on arrête de manger des chips pendant un mois et qu’on craque!!! J’aime trop chiner, récupérer, détourner, donner une deuxième vie à des meublzs ou objets ou pièces de vêtements ou tissus!!!

    J'aime

  2. Blandine

    on garde parce qu’on  » a peur de perdre la mémoire »… oui c’est tellement ça. Rien que de lire ça, ça me fait monter les larmes aux yeux. Je me fabrique des souvenirs depuis toute petite, je fais des albums photos et des albums de courriers.. et quand j’ai déménagé j’ai jeté les albums de courrier par manque de place et puis finalement je regrette, c’est comme un déchirement, une amputation. J’essaie de faire du vide dans les objets, j’ai énormément jeté, donné (et oui, pour continuer à faire vivre les objets…) mais cet attachement au passé est physique, je crois que c’est impossible pour moi d’enlever ces boites de souvenirs (et une de plus maintenant que mes 2 parents sont morts et qu’on vient de vider l’appartement). J’ai l’impression (la certitude ?) que si ces boites, ces albums disparaissent, je vais développer une pathologie cognitive… merci pour vos articles Laurence, ils m’ont énormément aidés (vos livres surtout), mais j’ai atteint ma limite. Grrr objets inanimés avez vous donc une ame ?…

    J'aime

  3. virginie D.

    Bonjour je m’appelle virginie, et je suis une écureuil
    Cet article arrive à point nommé pour moi. Je viens de partir un projet de tri de jouet. Nous avons descendu tous mais tous les jouets des enfants (9, 8, 6 et 3 ans) au sous-sol dans la salle de jeux. j’ai tout trié par catégorie. je vous dit pas l’état (les tas 😉 de la salle de jeux. Le but est maintenant d’épurer…. c’est la que la vraie job commence, mais c’est dur… et je procrastine allègrement. Grace à l’article, je peux mettre des mots j’ai peur de perdre la mémoire et aussi le au cas ou. La première étape est la prise de conscience non? je suis donc sur le bon chemin.

    J'aime

  4. Filo

    Ma chère Laurence, moi qui vous lis avec grand plaisir et suis avec assiduité vos chroniques, je suis mariée avec un écureuil bordélique et compulsif. Comme vous dites quelque part, au final, les causes importent peu(m^me si je les connais), le résultat est …. malheureusement impossible à traiter. Je rêve d’un intérieur monacal, je vis dans une sorte de …musée(?)dédié aux souvenirs familiaux et d’époque (oui imaginez un petit cube de tabac brun bien emballé qui date des années 20, « ah c’est d’époque!-à quoi ça sert? à rien, mais faut pas y toucher, c’est un souvenir… » ah bon…..et encore ça, c’est un « tout petit » truc! 😉 Bref.
    C’est quelquefois difficile au quotidien, mais j’essaie encore et encore d’arranger les choses, avec votre aide!

    J'aime

  5. Virginie, merci pour votre commentaire qui parlera à de nombreux parents. Peut-être trouverez-vous du réconfort à l’idée que vous pouvez toujours prendre en photo les jouets avec leur propriétaire: ainsi, ça devient des souvenirs que vous pouvez vraiment partager et qui « figent le temps » de façon positive. 😉

    J'aime

  6. Quand on vit avec un écureuil, on se console aussi en admirant cette capacité qu’ils ont à être intéressés par de multiples sujets, cette façon attendrissante (même si irréaliste) d’imaginer qu’un jour ils viendront à bout de tous leurs projets (encore faudrait-il qu’ils les démarrent ;))… Cela dit, ils peuvent comprendre la technique du no man’s land, cette zone commune où leurs trésors n’ont pas droit de présence. A négocier…

    J'aime

  7. klm79

    qu’est ce que je me reconnais dans vos témoignages !!! y-a-t-il une solution pour que ce soit plus vivable? pour venir à bout de trop « d’amassement » ??

    J'aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.