5 conseils d’organisation pour une rentrée réussie

Nous avons certes tous envie de profiter des derniers jours du mois d’août. Mais comme mon métier est de vous aider à vous organiser sans stress inutile,  j’anticipe la rentrée pour vous et je vous « mâche » le travail.

Lecteur.trice  de ce blog préparé(e)

=

lecteur.trice bien organisé (e)

=

lecteur.trice zen

(ça ne rime pas mais bon, je fais déjà l’effort de l’écriture inclusive, … vous apprécierez)

Ce qui nous donne une « listounette » de 5 conseils pour rentrer du bon pied.

Conseil N° 1: soigner notre sommeil

Tout s’aggrave et se complique quand on manque de sommeil. Nos enfants sont grognons au réveil, on oublie des affaires (mince, les maasques!), on bouscule tout le monde, on râle, c’est pénible.

Par conséquent, utilisons cette dernière semaine pour « remettre les pendules à l’heure ». Entraînons tout le monde à se lever une demi-heure plus tôt chaque jour.

Oui, je sais bien, on adore le rythme des vacances, passer un temps fou au petit déjeuner, ne pas devoir habiller les petits… mais le choc de la rentrée risque d’être trop brutal pour toute la famille si on n’anticipe pas tranquillement le changement de rythme inévitable.

Conseil N° 1 bis: préparer notre sommeil

On le sait: l’enchaînement entre le confinement et les vacances nous a presque tous conduits à décaler notre horaire de coucher. Le réveil n’en est que plus tardif, évidemment. Ce qui peut rendre  mon premier conseil ci-dessus compliqué à appliquer.

Pour se coucher plus tôt (ou en tout cas, respecter notre rythme biologique et se recaler pour septembre), pas de recette miracle: activité physique dans la journée et extinction des écrans 2 heures avant d’aller se coucher.

Pour tout le monde: jeux de société, câlins et lecture. Faites comme si il y avait une panne d’électricité, pourquoi pas?

Bonus: se remettre au sport dès la rentrée.

Conseil N° 2: anticiper les repas

En vacances, on aime faire ses courses au marché du coin, avec des produits frais qu’on a le temps de cuisiner. Les salades composées font le bonheur de toute la famille. Et puis, on mange à n’importe quelle heure, entre l’apéro qui s’étire en longueur et la glace sur le port en fin de soirée. Ca nous ferait presque une bouffée de nostalgie en évoquant ces plaisirs tout simples…

Oui mais, en septembre, tout change. Plus autant de temps pour cuisiner, un peu marre des concombres/tomates, les enfants doivent manger à des heures raisonnables parce que « y’a école demain ». Bref.

Cette dernière semaine d’août pourrait bien être l’occasion de réfléchir à votre organisation des repas si elle n’est pas tout à fait au point.

Pour mémoire, on mange tous les soirs. Découvrir chaque jour à 18h30 qu’adultes et enfants  ont faim, … comment dire? Ce n’est pas une vraie surprise.

Donc on anticipe.

Avec le sacro-saint plan de menu . Essayez ça: on se pose quelques instants avec un planning sous les yeux. On compose des menus super simples avec la diététique qui nous convient. Idéalement, chaque repas devrait pouvoir être « fabriqué » par n’importe quelle personne du foyer qui a plus de 12 ans. Ces menus sont affichés dans la cuisine. La liste de courses en découle. Et on s’y tient.

Simple, économique, et allégeant la charge mentale: tout ce qu’on veut.

Un bonus économique? L’optimisation du contenu des placards de cuisine de retour de vacances.

Conseil N° 3: repérer les lieux

Peut-être que vos enfants font leur rentrée dans un nouvel établissement.

Il peut être intéressant cette semaine de:

  1. leur parler sécurité (en dehors de ce qui touche au COVID-19, parce que ça, ils sont au courant)
  2. faire le trajet jusqu’à l’école avec eux, d’abord ensemble puis en les suivant à quelques mètres pour vérifier que les réflexes de sécurité sont bien appris (regarder avant de traverser, descendre de la trottinette, monter et descendre du bus…)
  3. chronométrer ensemble le temps réel de déplacement.

Bonus: voici comment créer une organisation efficace pour les futurs collégiens.

Conseil N° 4: répartir les « corvées »

Politiquement correct ou pas, la répartition des corvées domestiques repose toujours en majorité sur les femmes dès qu’il y a des enfants. Je caressai l’espoir que le confinement créerait une opportunité de revoir ces stéréotypes mais ça n’a pas forcément été le cas partout.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut laisser tomber. La rentrée est tout de même l’occasion de répartir les corvées domestiques en fonction des emplois du temps de chacun.

Il n’y a aucune raison que pour les membres de la famille ne ramassent pas leur chaussettes sales et ne passent pas l’éponge derrière eux.

De même, personne n’aime descendre la poubelle mais on ne peut pas  indéfiniment prétendre que des elfes à l’odorat peu développé s’en chargeront un jour.

Ici, pour obtenir la participation de vos proches et  faire respecter vos demandes, l’humour est votre meilleur allié.

Souvenez-vous: ce n’est pas quand tout le monde aura la « tête dans le guidon » que vous pourrez créer de bonnes habitudes.

Conseils N° 5: moins d’info

J’ai gardé ce conseil pour la fin parce que je le trouve crucial: prendre connaissances des informations deux fois par jour suffit largement. N’ayez crainte: vos collègues vous tiendront au courant dans la journée s’il se passe quelque chose dans le monde susceptible d’avoir un impact sur votre journée.

Les informations en continu, surtout quand elles sont contradictoires, nous dépriment et créent du stress. Peut-on consulter moins souvent  TrucFM, Fessebouc et Instakilo? Allez, c’est pour votre bien.

Vous aimerez peut-être lire aussi:

15 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

15 réponses à “5 conseils d’organisation pour une rentrée réussie

  1. Cathie

    Bonjour Laurence,
    Tous vos liens nous mènent sur une page WordPress qui nous demande de nous connecter ou de nous créer un compte.
    Bien à vous,

    J'aime

  2. Merci Cathie. Je vérifie…

    J'aime

  3. Annie D

    Pareil pour moi, et l’inscription de fonctionne pas…

    J'aime

  4. Cathie, Annie: aucun problème de mon côté… je ne comprends pas Je continue de chercher…

    J'aime

  5. Je viens de modifier tous les liens: il me semble que cela fonctionne, cette fois. Qu’en dites-vous?

    J'aime

  6. Claude

    Les adresses contenues dans les liens n’ont pas la même structure que dans les post précédents.
    Habituellement les liens pointent vers une adresse du type: https://sorganiser-facile.com/
    Les liens du post d’aujourd’hui pointent vers: https://wordpress.com/post/sorganiser-facile.com/
    Le problème vient peut être de là.

    J'aime

  7. Merci Claude. En effet, il s’agit d’une nouvelle façon de créer les liens internes au blog que je viens de découvrir grâce à votre vigilance. Merci à vous tous d’être là 😉

    J'aime

  8. julie

    à force de lire ce blog j’ai progressé, tout ce que vous avez listé est ce que je m’efforce de faire depuis 2 semaines. Le plus dur, c’est le sommeil.
    La répartition des tâches dans la famille, je m’y suis attelée cet été.
    Je pense que cette année va être un peu intense (rappeler calmement à chacun ce qu’il doit faire chaque jour car le réflexe d’aller voir le tableau des tâches va être long à prendre) mais je suis sûre que c’est une bonne solution à long terme.

    J'aime

  9. Cathie

    Cela fonctionne maintenant. Merci Laurence 😉

    J'aime

  10. Bravo Julie! Et on n’oublie pas les compliments (publics et à profusion) pour créer la bonne motivation 😉

    J'aime

  11. Merci à vous Cathie. Heureusement que vous étiez là 🙂

    J'aime

  12. Catherine

    Ici, nous sommes en instruction en famille depuis 5 ans… Quand je lis tous vos conseils, je me dis que nous avons fait le bon choix… Chez nous, si le mois de septembre rime avec la reprise des activités, les retrouvailles avec les copains, le rythme de vie va peu changer et c’est très précieux je trouve… C’est un peu toujours les vacances : on se lève quand on n’est plus fatigué, on mange à heures régulières pour garder un rythme, mais on continue de cuisiner, on jardine, les enfants apprennent à leur rythme, tellement moins de stress pour nous… ça change tout ! La vie n’est pas toujours facile. Etre beaucoup à la maison et y travailler demande une sacrée organisation et aussi, on salit et on dérange beaucoup plus que si on était à l’extérieur la plupart du temps. On partage les choses à faire (que je n’aime pas appeler corvées), même si comme encore bien souvent, c’est maman qui en fait le plus… Voilà, je voulais juste partager ça et dire qu’il y a d’autres fonctionnements possibles. Que la rentrée, c’est pas pour tout le monde 😉 !

    J'aime

  13. Catherine, merci pour votre apport. Je serais preneuse de votre témoignage en ce qui concerne votre organisation d’enseignante/parent au quotidien. Je suis sûre que ça intéresserait de nombreux lecteurs de ce blog. Si vous voulez, vous pouvez m’écrire en privé: laurence.einfalt@agence-jara.com.

    J'aime

  14. Anne-Sophie

    Merci Laurence pour ces bons conseils, je vous lis toujours avec autant de plaisir.

    J'aime

  15. Merci Anne-Sophie, c’est très gentil 😉

    J'aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.