Les astuces de ménage écolo d’une organisatrice professionnelle

Ecologie et zéro déchet obligent, vous avez sûrement lu quelque part: « Utilisez donc le vinaigre et le bicarbonate de soude au lieu de produits d’entretien du commerce, bourrés de cochonneries dangereuses pour la santé! »

Certes. Mais quels produits doit-on utiliser au juste, dans quelles quantités et pour quel usage?

Voici donc toutes mes astuces d’entretien écologiques testées et approuvées pour la maison, le linge, et même le jardin.

Les vertus de l’eau bouillante

La première chose que je fais, une fois par semaine, le jour du ménage, c’est verser 1 litre d’eau dans ma bouilloire et la faire bouillir.

Par exemple, j’en verse sur l’éponge de la vaisselle: adieu odeurs désagréables. Cela la désinfecte et prolonge son usage. On laisse refroidir avant d’essorer les éponges.

Il m’arrive d’en verser dans les canalisations d’un lavabo ou d’un évier.

Savon noir, cristaux de soude, Puryfitout, bicarbonate de soude

L’eau bouillante vinaigrée

Puis, j’ajoute environ 5 cuillers à soupe de vinaigre d’alcool dans ma bouilloire et la remplis d’eau au maximum (1,5 l). Je lance de nouveau la bouilloire.

Cette eau bouillante, maintenant vinaigrée, va me servir à

  • éliminer le calcaire au fond de la bouilloire
  • éliminer les traces de calcaire présentes dans la bouteille en verre qui nous sert de carafe d’eau
  • désinfecter le lave-vaisselle et en supprimer le… calcaire, bien sûr
  • pour finir, s’il en reste, détruire les quelques plantes qui s’incrustent entre les dalles de la terrasse de mon jardin.
Vinaigre, gros sel et huile essentielle d’arbre à thé

Le vinaigre tout court

Tant que j’en suis à vous parler de vinaigre, j’en verse le long des parois de la cuvette des toilettes après avoir les avoir nettoyées avec le Puryfitout.

J’en utilise aussi à la place du liquide de rinçage dans mon lave-vaisselle.

Je m’en sers comme assouplissant/détartrant dans le lave-linge une fois toutes les 5 lessives, environ.

Quelques cuillers à soupe de vinaigre dans une cuvette d’eau chaude, passées à l’éponge puis essuyées avec une microfibre conviennent pour laver mes vitres.

Passons à la suite de la vinaigrette…

Le gros sel

Il remplace avantageusement le « sel régénérant » du commerce destiné aux laves-vaisselle.

Si on le verse dans une bouteille, un vase ou une carafe dont on a du mal à atteindre le fond, qu’on ajoute un peu d’eau et une pression de liquide vaisselle, puis qu’on secoue vigoureusement le tout, on obtient un contenant tout propre.

Le bicarbonate de soude

Achetez-le au rayon « sel et épices » de votre supermarché, c’est là qu’il est le moins cher.

J’utilise cette merveille comme pâte à récurer le four. Quand celui-ci est tiède, je mélange le bicarbonate de soude avec un peu d’eau et une giclette de liquide vaisselle et j’étale le mélange sur les parois et la vitre du four.

Le lendemain, j’éponge le tout. Il faut noter toutefois que je couvre le poulet à cuire d’un papier parchemin pour limiter les projections de gras et que je ne tarde généralement pas à nettoyer le four.

Le bicarbonate de soude me sert à récurer en douceur poëles et casseroles, toutes en inox chez moi.

J’en verse aussi pour détacher les tasses et théières ternies par le tanin.

Et puis, une fois par semaine, un peu sur ma brosse à dent. Pas tous les jours, cependant, car c’est un peu trop abrasif à l’usage.

Les cristaux de soude

A ne pas confondre avec le bicarbonate de soude. Ces cristaux se trouvent au rayon produits d’entretien voire au rayon bricolage.

Ils me servent à nettoyer les meubles de jardin, les surfaces vraiment sales et/ou grasses (sol de garage, balcon). Là encore, l’eau chaude (mais non bouillante) améliore le nettoyage.

J’en verse une poignée 1 fois par mois dans mon lave-linge en guise de lessive avec la température au maximum pour bien nettoyer ladite machine.

Le savon noir

Pour les sols, tout simplement. Là encore, l’eau chaude facilite la dilution de la pâte noirâtre.

Car oui, achetez-le en boîte et non en pulvérisateur (plus cher et déjà dilué).

Le Puryfitout

Il se trouve en magasin bio, sent bon et est relativement cher. C’est mon nettoyant à toilettes, à poubelle, à caisse de chat… bref, tout ce qui a besoin d’être désinfecté et désodorisé. Il remplace l’eau de javel (mais ça ne blanchit pas).

Les huiles essentielles

Menthe poivrée: trois gouttes dans un pulvérisateur avec beaucoup de vinaigre, de l’eau et une dose de liquide vaisselle. Ce pschitt magique me sert pour les plans de travail et la vitrocéramique.

Tea tree (arbre à thé): c’est le seul produit naturel qui désinfecte et désodorise les vêtements de sport. Quatre gouttes ajoutée à la lessive et c’est fait. L’odeur est étrange mais elle s’évapore sans problème une fois le linge sec.

Cèdre: anti-mite, je vous en parlais dans cet article.

Note: parmi mes expériences écolos, j’ai essayé la lessive maison et le savon de Marseille pour la vaisselle mais je n’ai pas été convaincue.

Et maintenant, un peu de méthode pour rendre le ménage moins pénible

Et vous chers lecteurs, avez-vous des produits naturels fétiches?

23 Commentaires

Classé dans Uncategorized

23 réponses à “Les astuces de ménage écolo d’une organisatrice professionnelle

  1. L’eau bouillante, c’est vrai qu’on y pense pas assez mais ça rend souvent bien plus efficace l’action du produit !

    J'aime

  2. flonflon

    Je partage la plupart des avis de Lili et de Marina, mais aussi certaines astuces de Laurence (comme l’eau bouillante que j’utilise moi-même abondamment).

    Mais à l’époque où j’ai essayé les bicarbonate et vinaigre, le résultat n’a pas été concluant. Je pense que ça marche chez les personnes qui pensent à nettoyer souvent et alors, comme ce n’est pas très sale, ces produits (avec leur efficacité plutôt réduite) peut suffire.
    Il est vrai que je n’aime faire le ménage que lorsque c’est visiblement sale car je préfère nettoyer lorsque je peux obtenir un résultat différent éclatant. J’aime astiquer! c’est travailler un peu plus fort moins souvent mais que ça vaille le coup.

    D’autre part j’utilise l’eau de Javel! Et je ne suis pas contente depuis que j’ai dû changer mon lave-linge pour un modèle qui ne supporte pas ce produit. Maintenant ils sont tous comme ça. Mais autrefois on avait le bac à eau de javel dans ces machines.
    Quand j’étais très jeune, je ne m’en servais presque pas, à cause de son pouvoir décolorant. Mais lorsque je suis tombée enceinte, j’ai souffert de ma première cystite et ensuite ce problème est devenu récidivant. Et bien, pour les prévenir mon médecin m’a conseillé de laver mes slips à l’eau de Javel (et tant pis si leur couleur s’éclaircit).
    J’ai suivi son conseil et ça a été efficace: les sous-vêtements se décoloraient uniformément sans apparition de tâches (ce n’était pas vraiment moche) et je n’avais plus d’infections urinaires.

    Que ce soit l’eau de Javel ou d’autres désinfectants, les bactéries finiront toujours par nous jouer des mauvais tours, en devenant résistantes si on les utilise excessivement. Il me semble qu’il suffit de savoir utiliser ces produits, peu et à bon escient, pour qu’un équilibre écologique s’instaure entre elles et nous.

    Aimé par 1 personne

  3. Finez

    Bonjour
    Un truc auquel j ai eu du mal à croire et qui marche du feu de Dieu pour nettoyer les vitres noircies d un insert ou d une cheminée : récupérer la cendre fine ( dans morceaux de bois carbonisé dedans )avec une éponge boule métallique inox ( j utilisé les boules Carrefour) et un peu d eau .. et incroyable ça ne raye pas du tout les vitres ( j ai essayé sur un petit coun de vitre avant 😬) : ça va vite et c est impeccable : un coup d éponge ou micro fibre .
    ou papier essuie tout pour finir.
    On se sert bcp de ces éponges métalliques pour les fonds casserole attachés , tout ce qui est bien adhérent et c est top.
    Je pense que les cendres sont un bon dégraissant en général qu il serait possible d utiliser plus .
    Je viens de m apercevoir que vos articles passaient ds la corbeille mail et suis bien contente de retrouver ce petit Rv
    JOooo

    Aimé par 1 personne

  4. Phèdre

    Bonjour Laurence,
    Merci pour cet article, je vais essayer de glaner ça et là les petites astuces que je ne connaissais pas !
    Si votre lessive maison ne vous a pas convaincue, j’en profite pour mettre ici la recette de la lessive de la famille Zéro Déchets, qui une fois bien secouée avant d’en verser dans le bac à lessive, marche incroyablement bien ! (En tout cas je l’utilise depuis un an et je n’ai encore jamais eu de problèmes ! Et je trouve mon linge niquel) : https://www.famillezerodechet.com/archives/2014/12/03/31076075.html

    Et pour Filo si elle repasse par là, pour les vitres, l’astuce que je trouve top c’est… le liquide vaisselle ! Je ne sais plus où j’ai trouvé ça, mais ça marche effectivement incroyablement bien. Et c’est deux en un 😉 (sauf si elle essaye finalement le savon de marseille bien sûr ! Ahah)

    Et je rejoins le message de Sabrina : quel changement depuis que je vous suis ! (ça doit faire… 10 ans ?! 15 ans ?!)
    J’avais participé au concours bordélique de la salle de bain, et je me dis qu’une idée géniale serait de faire un avant-après des années plus tard !
    Je n’en reviens pas, j’avais failli gagner à l’époque (mais quelle monstruosité ce lavabo et ce placard !), maintenant toutes mes surfaces sont systématiquement rangées presque tous les jours. Une révolution ! Grâce à vous !
    Comme quoi les efforts payent !

    J'aime

  5. Lili

    Ici on nettoie les sols à l’eau, sans aucun savon ou désinfectant (mauvais pour la planète et pour la santé). Précision : il n’y a pas d’immunodéprimé chez nous. Si certains ont envie de vérifier si ça fonctionne, la maternité de Guéret a une vidéo intéressante à ce sujet sur Y….
    Pareil pour les plans de travail : à l’eau.
    La poubelle est lavée au produit vaisselle.
    Pour les huiles essentielles, j’en utilise très très rarement : un peu de tea tree pour éviter le retour du moisi dans le bac de la machine à laver (1 fois par an). Et quelques gouttes de géranium pour éloigner les moustiques.
    Le vinaigre est parfumé à l’écorce d’agrume : on ajoute au vinaigre l’écorce d’un fruit et on attend quelques jours. (en fait, on extrait l’huile essentielle contenue dans l’écorce)
    Pour les vitres : de l’eau+vinaigre dans le pshitt. Avec un bon chiffon découpé dans un vieux t-shirt, c’est impeccable et rapide.
    Oui, on applique ton système des chiffonnettes depuis plusierus années et c’est super.
    Pour le lave-vaisselle : 1 cs gros sel + 1 cc bicarbonate + 1 cc acide citrique + 1 cc cristaux de soude (cuillères rases). ça remplace les tablettes et autres produits du commerce.
    Pour les toilettes, avant d’y mettre du vinaigre, je chasse l’eau avec la brosse, comme ça le vinaigre reste plus concentré.
    Merci d’avoir ouvert ce partage de trucs et astuces écolo !

    J'aime

  6. Marina

    Top ! Le marc de café est aussi magique pour dégraisser, par exemple les poêles 🙂

    Par contre attention, les huiles essentielles ne sont pas du tout ecolo, elles polluent l’eau (car non missibles) et nécessitent énormément de production de plantes et de fleurs pour très peu de produit. Elles sont pas très utiles dans les produits menagers, et elles sont si précieuses et si coûteuses en ressources que c’est gâché pour pas grand chose… 😉
    Voila en tout cas c’est mieux de les reserver a un usage thérapeutique, dilué dans de l’huile, ou de les consommer comme médicament !

    J'aime

  7. Filo

    Vinaigre bicarbo, le duo magique indétrônable sert à tout va,-t’avec-tout, efficace partout, que demander de mieux?;) Si ce n’est que pour ma part, j’ai abandonné pour le nettoyage des vitres, je trouve que le pschitt du commerce avec de l’acool fonctionne mieux. Et pour tout dire, les vitres, vraiment pas ma passion, pas envie de batailler pour une petite trace là, donc tant pis. Et viré les éponges gluantes pour ces chiffonnettes micro-fibre, à changer touts les 2/3 jours , et hop dans le lave-linge à 60.
    Je retiens l’idée de faire la vaisselle au savon de Marseille, faut que j’essaie..#moinsyenamieuxjemeporte.

    J'aime

  8. Nick_le_Vilain

    J’ai oublié de vous remercier pour le purifytout. Je ne connaissais pas.
    Merci donc.

    J'aime

  9. Valé rit

    Petit astuce perso (empruntée à Dominique Loreau, l’art de la simplicité) : Lorsque j’épluche et tranche des fruits et légumes, j’ai toujours un petit torchon que je roule et que j’humidifie de mon pschitt maison. Ainsi dès que j’ai terminé avec un couton, j’essuie tout de suite la lame et le manche et je le remplace illico dans son tiroir. Idem pour l’économe. Rien ne traine dans l’évier et les ustensiles sont immédiatement disponibles.

    J'aime

  10. Valé rit

    On joue dans la même cour côté produits ménagers !
    J’utilise un seul et unique pschitt maison composé d’un chouilla de liquide vaisselle, du vinaigre blanc et de l’eau. Je nettoie salle de bain, plan de travail, vitres, sols … Et la régularité d’utilisation fait qu’on n’a pas besoin de s’acharner sur son éponge. Un pschitt, un coup d’éponge, pas besoin de rincer et hop ! je passe à autre chose.

    J'aime

  11. Emmanuelle D

    Bonjour Laurence,
    Merci pour tous ces conseils toujours pertinents.
    Perso moi j’adhère complétement au gros cube de savon de Marseille pour la vaisselle quotidienne, celle qui ne va pas dans le l-v. Je passe ma brosse dessus puis sur mon récipient à nettoyer et je trouve ça très efficace.
    Pour le reste, comme vous, vinaigre ménager et bicarbonate pour la plupart des nettoyages.

    J'aime

  12. julie

    je rebondis sur le savon de marseille, chez moi ça marche bien sur la vaisselle. Merci pour toutes ces astuces !

    J'aime

  13. Nick_le_Vilain

    Fichtre, il y a un bon niveau ici. 🙂
    Gel d’aloe vera avec huile végétale (avocat) plus HE de cade.

    Ou alors mon spécial « Aloe Popoff » avec Gel d’aloé vera plus HE lavande aspic. Special après-rasage. 🙂

    Lotion capilaire : macération de pivoine ou d’ortie avec eau fleurale (bleuet) plus HE orange plus Tea Tree plus quelques autres. J’ajoutai des produits en plus pour l’aspect, la conservation, … mais j’ai arrêté (trop chimiques).

    J'aime

  14. Sabrina, comme ça fait plaisir de lire un commentaire comme le vôtre! Bravo. 😉

    J'aime

  15. Rosalie, j’en ai crocheté de forts mignons, ma foi… mais je les ai offert 😉

    J'aime

  16. Laurak57, ma lessive maison, gluante, lavait mal et bouchait le distributeur à lessive. Sans doute la recette était-elle peu fiable? Quant au savon de Marseille (qui n’était pas de la marque que vous mentionnez), il ne dégraissait pas grand chose… 😉

    J'aime

  17. Nick-le-Vilain, gel d’aloe vera par ici. Et vous?

    J'aime

  18. cecilencazenavegmailcom

    Ahhh ca me parle !
    J’applique beaucoup de ce qui est écrit ici ! Mais aussi…
    Je fais mon désinfectant maison qui me sert pour nettoyer toutes les surfaces hors céramiques :
    Dans un bidon de 2 l, 2 cas de bicarbonate, 2l d’eau chaude, a part je mélange 1cs de vinaigre blanc avec 1 a 3 cs d’huiles essentielles (arbre à thé et citron par exemple) , verser dans le bidon et mélanger
    Nettoyant WC que je mets dans un flacon vaporisateur de 500ml :
    2cc d’huiles essentielles (au minimum arbre à thé), 2/3 d’eau, 1/3 de vinaigre blanc. Et ça sert aussi de déo pulvérisé en l’air 😁
    Et pour entretenir les canalisations, une fois par semaine :
    Dans un pot je mélange 250ml de bicarbonate et 250ml de sel fin. J’en prélève 3 cas que je verse dans chaque évier / douche / toilette / lavabo / baignoire, puis je verse de l’eau bouillante vinaigrée.
    Et pour nettoyer ma poubelle : vinaigre bouillant, je rince, et enfant je passe mon désinfectant maison sans rincer.

    J'aime

  19. Nick_le_Vilain

    Pschitt à tout faire : eau chaude (500ml), cristaux de soude 1 à 2 càS plus 1 à 2 càS de savon noir. Et 20 gouttes d’HE (citron par exemple) Mélangez puis mettre dans un pulvérisateur. Je fais plein de choses avec : evier, cuisinière, salle de bain, meubles.
    Si ça résiste au pschitt, je met un peu de bicarbonate de soude sur la surface (dans le lavabo par exemple) et ça fait une crème à récurer très light mais efficace.
    Liquide vitre : eau (300ml) + vinaigre blanc (dépend du titrage en alcool mais je met 200ml) + 40 gouttes d’HE. Je n’ai plus les yeux qui pleurent avec ce mélange sans alcool et sans pdt chimique.

    JE pourrai parler de ma lotion anti-rasage bio quand on passera aux produits de toilette pour les hommes. 😛

    J'aime

  20. Rosalie

    Voilà un article qui tombe à point, je suis en train de terminer les nettoyants chimiques pour les remplacer au fur et mesure par ces basiques. Merci pour les recettes.
    Pour les éponges, je les ai remplacées par des ’tawashi’ fabriqués maison avec un fil acrylique qui ”gratouille” sans rayer . Pour les nettoyer un passage en machine à 60 degrés et c’est reparti. Je les utilise aussi bien pour la vaisselle que pour les plans de travail (couleurs différentes). On peut aussi les utiliser pour remplacer les fleurs de douche ou les l’occasion. Il y a plein de couleurs pour apporter de la gaieté 🌞

    J'aime

  21. Sabrina

    Merci beaucoup pour tous ces tuyaux sur le nettoyage écologique. J’en connaissais pas mal, mais dès les premières lignes je me suis dit « Ah oui, c’est vrai que l’éponge et la cruche c’est une bonne idée ». Ce sont de petits détails qui font toute la différence.
    J’en profite pour vous remercier de vos conseils. Je suis votre blog depuis au moins 6 ou 7 ans et vous avez amélioré mon quotidien. Je suis une bordélique doublée d’un écureuil et grâce à vous j’ai réussi à ranger régulièrement et à vider (parfois difficilement) mes armoires.

    J'aime

  22. Tout pareil chez moi ou à peu près, avec en plus l’éviction depuis longtemps du liquide vaisselle remplacé très avantageusement par un banal savon de Marseille. Enfin banal mais de qualité: un pain de Marius Fabre à l’huile d’olive sans glycérine, je frotte ma petite éponge sur le bloc et la vaisselle est impeccable, ça se rince hyper bien car peu de mousse, pas besoin de rincer pendant des heures donc économie d’eau également, bref tout bénef! Pour les toilettes afin de préserver la fosse septique je verse régulièrement un yaourt (de préférence périmé quand même) dans les WC.

    J'aime

  23. Bonjour Laurence, merci pour vos bonnes astuces ! J’en utilise déjà certaines et je vais en tester d’autres 🙂
    Une petite question : qu’est-ce qui fait que vous n’avez pas été satisfaite de la lessive maison et de la vaisselle au savon de Marseille ?
    Personnellement j’utilise les 2 et j’en suis ravie !
    A bientôt !
    Laura

    J'aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.