Il y a objectif et objectif

Tiens donc? Il y aurait deux sortes d’objectifs? Pourtant, de formations en réunions de management, on a tous plus ou moins intégré ce qu’est un objectif: il doit être SMART, n’est-ce pas? Je voudrais vous proposer une autre façon de considérer vos objectifs, qu’ils soient privés ou professionnels.

Objectif de résultat

C’est souvent sous cette forme que nous tentons de définir nos objectifs (ou qu’on nous les impose). Par exemple:

  • perdre 5 kilos avant cet été (c’est de saison, comme tous les ans)
  • utiliser le nouveau CRM pour tous nos échanges avec les clients
  • me remettre au sport après des mois d’inertie
  • ranger ma maison

C’est intéressant, voire raisonnablement motivant. Donc l’idée serait la suivante: on part du résultat final. Eventuellement on fait un rétroplanning puis on se fie à notre bonne volonté ou notre « motivation » pour atteindre ledit résultat.

Dites-moi, d’après votre expérience, est-ce que cela fonctionne? Oui, me direz-vous, mais surtout s’il y a une contrainte (date-limite, obligation), pas vrai?

Objectif de processus

Ne vous laissez pas impressionner par le terme très « corporate » de processus.

Cela signifie juste, qu’au lieu de vous concentrer sur le résultat à atteindre, qui peut décourager ou sembler bien lointain ou encore très abstrait, vous allez réfléchir au processus, c’est-à-dire aux actions que vous allez mettre en oeuvre. Votre vie privée et pro n’est pas un grand vide en attente que ce nouveau projet le comble. Non, elle est déjà bien pleine, cette vie-là.

Donc, si nous reprenons les objectifs de résultat ci-dessus, voyons comment on pourrait les transformer en objectifs de processus, plus faciles à intégrer dans votre emploi du temps et aussi peu contraignants que possible.

Cela donnerait:

  • chaque assiette de chaque repas contient la moitié de légumes
  • je consulte les indicateurs du CRM le mercredi et le vendredi
  • je vais à la piscine une fois par semaine, peu importe quel jour
  • je jette au moins 9 objets par jour

En nous concentrant sur le processus, nous rendons les objectifs plus concrets et surtout, nous pouvons les accueillir dans notre vie déjà bien remplie et vérifier à tout moment qu’on est toujours sur les rails.

Tant qu’on suit le processus, on avance vers le résultat.

Vous aimerez peut-être (re)lire cet article si vous êtes parfois découragé(e) par l’ampleur de la tâche.

En plus du prochain webinaire du 11 mai sur le classement papier ou numérique, je vous propose prochainement l’Art de se désencombrer et une reprogrammation de Faire une to-do list efficace parce que j’ai beaucoup de demandes sur ces sujets. Dates à venir.

1 commentaire

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison

Une réponse à “Il y a objectif et objectif

  1. judith

    Merci Laurence pour votre perspicacité de l interrogation et des réponses,qui, sont une grande révélations.
    Le chiffre « 9 » (neuf) 😊 va t-il devenir mon chiffre préféré…🤗

    J’aime

Commentez, ca nous fait plaisir...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.