Le rangement à la japonaise

J’ai reçu de nombreux mails et commentaires me demandant mon avis sur la méthode Konmari de Marie Kondo, l’auteure japonaise de « La Magie du rangement ».

Ce que j’ai aimé

J’ai ressenti de l’attendrissement à l’évocation de cette petite fille manquant de confiance en elle, se créant un monde parfait, un peu comme on joue aux SIMS. Ce mélange de modestie et de détermination me l’a rendue attachante.

Il est clair qu’elle possède une bonne expérience des situations d’encombrement. Je retrouve en effet de nombreux points communs entre ses clients et les miens.

Rouler les tee-shirts dans les tiroirs au lieu de les plier semble être révolutionnaire pour certaines personnes. De fait, ils sont plus faciles à voir et à attraper. Et ça fait joli.

J’ajoute, qu’en effet, prendre en main les objets au lieu de simplement les contempler de loin fait toute la différence pour évaluer leur intérêt.

Enfin, je suis fan de son critère de sélection des objets: « il vous met en joie quand vous le touchez ou le voyez? Gardez-le ». Puissant. Dès que vous regarderez les objets qui vous entourent en vous demandant tout simplement s’ils vous mettent en joie,  s’ils vous font plaisir, vos tentatives de désencombrement passeront à la vitesse supérieure.

Ce qui m’a (un peu) gênée

A mon avis, Marie fréquente peu de familles nombreuses et seulement des personnes qui habitent en appartement. Je doute qu’elle puisse réellement réussir à débarrasser une maison en une seule fois « une bonne fois pour toute », ce qu’elle recommande. En tout cas, en France, c’est difficile, je vous l’assure.

Son approche radicale concernant les papiers peut affoler plus qu’inspirer.

De mon point de vue de française cartésienne un peu plus de démonstration et un peu moins de « je suis convaincue que…/je vous assure que… » serait plus… convaincant. Peut-être est-ce juste un défaut de traduction.

Les « komono », sorte de catégorie vague, traitée avec bien moins de détails que les vêtements, par exemple, me semblent être au contraire la catégorie d’objets qui posent le plus de problème et sur laquelle il faudrait se pencher davantage .

Dans la religion shintoïste, on considère que les objets (et les animaux) sont en quelque sorte animés. On peut leur parler. Pour nous, occidentaux, cela paraît étrange. Mais, toute différence culturelle mise à part, ce n’est pas idiot, même si on ne le verbalise pas, de « dire adieu avec reconnaissance » à un objet qui nous a bien servi.

L’un dans l’autre, je recommande la lecture de ce livre.

 

22 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Coach en organisation, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Mon avis, Oser jeter

Idée originale: ranger les vernis à ongles

Je me demande si cet engouement mondial pour les vernis à ongles n’aurait pas un lien avec nos appareils électroniques: à toujours avoir les doigts sur un clavier ou sur un écran, finalement, on ne voit plus que ça, en gros plan: nos ongles. En tout cas, voici un rangement qui joint l’utile à l’agréable. Qu’en pensez-vous?

vernis à ongles

Note: le blog sera en pause cet été. Puis-je me permettre de vous suggérer de vous abonner pour être prévenu(e) des prochains articles?

Entretemps, je vous souhaite de belles vacances.

 

 

18 Commentaires

Classé dans Comment ranger, Home organiser ou home organizer

Tirer le meilleur parti d’une sous-pente

Ce sont bientôt les vacances, autrement dit… l’occasion de se pencher sur l’organisation de cette fameuse sous-pente. A vous de jouer.

rangement bagages adapté sous pente

2 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Home organiser ou home organizer

Médor, ce chien organisé

On peut bien sûr imaginer la même chose pour Félix, Platon, Pupuce, Prrrou, Bubulle…

Pour mon chien

Et comme toujours, ce qui fait encore plus propret, c’est de transvaser les produits dans des récipients neutres et transparents. Supprimer les emballages criards donne une impression de netteté. En voici un autre exemple.

8 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Ranger les produits d’entretien et les balais

Derrière la porte

Une remarquable utilisation des crochets (à gauche) et de la surface de la porte. A copier.

9 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Les articles de blog que j’ai aimés cette semaine

Moutons2_AmoureuxDes plantes? J’en ai partout chez moi. Mais jamais assez. C’est pour cette raison que je me suis perdue avec délice sur ce site.

Sur le blog de Marie-Paule, tout est dans le détail: c’est ravissant et ça donne envie de belles choses pour la maison.

Il n’y a que Laure pour se pencher avec soin sur cette question a priori paradoxale: la décoration d’intérieur, pour les aveugles, c’est comment? Et surtout, quel sens  ça a (sans jeu de mot)?

Ce qui est bon pour votre porte-monnaie est certainement bon aussi pour la planète: la démonstration par l’exemple de Marina, l’Accro du budget est brillante.

3 Commentaires

Classé dans Blogs que j'aime

S’organiser pour être (encore) plus efficace au travail

 

 

Gaston

via gastonlagaffe.com

En ce moment, vous êtes peut-être dans l’une des situations suivantes:

  • vous avez récupéré la charge de travail d’un(e) collègue mais la vôtre n’a pas diminué pour autant;
  • votre équipe s’est agrandie;
  • l’organisation de votre entreprise a changé: vous avez maintenant trois personnes à qui vous rapportez;
  • vous recevez largement plus de 120 mails par jour, sans parler des sms;
  • vous avez plusieurs « casquettes » et il faut répartir votre temps au mieux entre toutes ces missions;
  • entre vos multiples réunions et vos déplacements: quand pouvez-vous travailler?
  • vous rapportez du travail à la maison. Tout le temps.

Vous ne croyez pas qu’il est temps d’investir dans votre organisation personnelle pour retrouver contrôle et sérénité?

A la rentrée, ma session de formation inter-entreprise sur Paris a lieu chez CCM Benchmark Institut les 5 et 6 septembre prochains.  Je vous y attends.

Parce que, si vous croyez que cette bonne vieille FBI va vous aider…

Ou cette habitude si répandue…

En fait, il faudrait sans doute commencer par éradiquer celle-ci

 

2 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

Placard de l’entrée et chaussures d’enfant

Ca se bricole facilement, en fixant des roulettes en dessous. Idéal pour le placard profond de l’entrée.

Plateau à chaussures roulant

7 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Budget, Coach en organisation, Comment faire des économies, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Uncategorized

La transparence en cuisine, ça change tout

Des contenants pour l’épicerie qu’on peut faire facilement coulisser, c’est bien. Mais trans-pa-rents. Et avec des étiquettes (regardez celle qui est sur les spaghettis). Vous entendez mes glapissements de joie? Ca fait ce bruit-là, une organisatrice professionnelle qui jubile.

Transparence

14 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

C’est comment chez vous? La vaisselle, en guise de contre-butin, sur fond de chanson des sixties

IMG_0959

Laurence, qu’est-ce que c’est que ce titre abscons? vous demandez-vous, perplexe.  Je vous explique?

J’aime beaucoup les blogs de mode. Je me délecte de ces photos bien prises, soignées, de vêtements neufs… Et ce qui me plaît par dessus tout, ce sont les « hauls » (butins): ces articles dans lesquels les blogueuses nous montrent leurs nouveaux vêtements et accessoires. Elles nous expliquent comment elles ont craqué pourquoi leurs achats sont rationnels, comment elles vont s’en servir, avec quoi elles vont les assortir… Elles semblent tellement ravies que, par contagion, j’admire et me réjouis avec elles.  Et après tout, on s’en moque que l’achat soit rationnel ou pas, ou même que ce soit un cadeau promotionnel. Cela dit, j’avoue que je rêverais de mettre mon nez dans leur penderie (et d’y faire un brin de tri). Mais chut.

De mon côté, en tant qu’organisatrice professionnelle, pas question de montrer l’intérieur des placards de mes clients. Alors, les seules choses que je peux montrer, ce sont mes propres contre-butins: autrement dit, ce qui sort de chez moi, et non ce qui y entre. Et pour faire comme mes modèles, les blogueuses de mode, je vais vous expliquer mes choix.

Tout d’abord, reconnaissons que ma photo ci-dessus n’est pas à la hauteur d’un blog de mode. Cependant, on voit tout de même des plats et assiettes ébréchés, aux couleurs passées ou très années 90 (ce jaune/orangé, là, c’est vintage en diable). Pour chacun de ces plats, des petits frères sont déjà en ma possession. Comprendre: si ceux qui figurent sur la photo partaient de chez moi,  une autre pièce de vaisselle, en bon état et à mon goût, remplirait parfaitement leur fonction. Je n’ai donc rien à racheter et ne me sentirai pas démunie. Ces plats sont abîmés, leur contact est devenu désagréable à la main et je me retrouve à les placer au fond des placards, les laisser « moisir » sous les piles,  pour ne pas devoir les manipuler, … c’est triste. Je les ai trouvé jolis, les ai beaucoup aimés, je m’en suis servie quotidiennement, mais maintenant, ils peuvent partir.

Je dirais: tenue des chanteuses féminine et flatteuse, jeu de scène discutable.

Mais revenons à notre vaisselle.

Je ne dis pas que ce tri a été facile, surtout que l’un de ces plats est un cadeau. Mais à quoi peut bien servir un cadeau de ce genre si je ne l’utilise plus, voire je le planque et tente de l’ignorer?

Oui, comme je suis humaine, j’éprouve de la nostalgie en les regardant. J’avoue aussi que je ne fais pas traîner trop longtemps leur départ, un peu comme quand on se dépêche d’arracher un pansement. Mais je sais qu’une fois sortis de mes placards puis de chez moi, je ne les regretterai pas.

A vous maintenant, chers lecteurs: vous avez bien un petit contre-butin à partager avec nous, non?

Ce n’est pas la première fois que je vous dévoile mon intérieur de coach en rangement (même pas peur):

11 Commentaires

Classé dans Blogs que j'aime, Coach en organisation, Comment faire des économies, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison