Urgences? Priorités? Comment réussir à tout gérer.

Que faire quand on est noyé sous les urgences et les priorités?

Chez Promologis, par exemple, les salariés ont de nombreux engagements à respecter mais sont aussi très attentifs au facteur humain.

Ils souhaitent avancer sur leur travail tout en restant disponibles.

A quoi ressemble l’une de leur journée de travail?

  • Une messagerie Outlook pleine à craquer,
  • des urgences à traiter,
  • de nombreux intervenants internes et externes,
  • des demandes provenant de locataires,
  • des réunions avec des élus…

bref, un quotidien stimulant certes, mais aussi parfois source de stress.

Que peut-on faire?

Le service RH a fait appel à moi* pour fournir aux salariés une méthode d’organisation qu’ils pourraient s’approprier et qui conviendrait aux différents métiers de l’entreprise.

Je forme donc, en ce moment, les salariés de Promologis à ma méthode de Priorisation Agile.

Un peu plus qu’une formation standard

D’abord, chacun peut l’adapter à ses habitudes de travail.

Mais en plus, ils bénéficient également d’un module « bonus »: Comment ne plus procrastiner.

En effet, posséder une solide méthode d’organisation, c’est bien. Ne pas s’auto-saboter, c’est encore mieux, n’est-ce pas?

Quand une formation sert tout de suite

Voici ce qu’en dit le dernier groupe avec lequel j’ai eu le plaisir de travailler:

✅ Contenu de la formation très intéressant. Laurence captive l’attention et devient un accélérateur pour la mise en pratique des méthodes. Excellente formation. Merci Laurence.
✅ Formation très enrichissante aussi bien pour le côté professionnel que personnel. Outils qui me permettront de (…) moins avoir le nez sur la messagerie. Formatrice très intéressante et qui permet de nous faire relativiser sur des choses sur lesquelles on peut se mettre la pression.
✅ Formation très claire – De bons échanges – Avec possibilité de mise en application immédiate – Très enrichisssant.

* via Formanova

Photo par Luis Villasmil via Unsplash

2 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Se former à l'organisation personnelle

Pourquoi je fais tout dans l’urgence?

10 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Dans les media, Mon avis

Les astuces de ménage écolo d’une organisatrice professionnelle

Ecologie et zéro déchet obligent, vous avez sûrement lu quelque part: « Utilisez donc le vinaigre et le bicarbonate de soude au lieu de produits d’entretien du commerce, bourrés de cochonneries dangereuses pour la santé! »

Certes. Mais quels produits doit-on utiliser au juste, dans quelles quantités et pour quel usage?

Voici donc toutes mes astuces d’entretien écologiques testées et approuvées pour la maison, le linge, et même le jardin.

Les vertus de l’eau bouillante

La première chose que je fais, une fois par semaine, le jour du ménage, c’est verser 1 litre d’eau dans ma bouilloire et la faire bouillir.

Par exemple, j’en verse sur l’éponge de la vaisselle: adieu odeurs désagréables. Cela la désinfecte et prolonge son usage. On laisse refroidir avant d’essorer les éponges.

Il m’arrive d’en verser dans les canalisations d’un lavabo ou d’un évier.

Savon noir, cristaux de soude, Puryfitout, bicarbonate de soude

L’eau bouillante vinaigrée

Puis, j’ajoute environ 5 cuillers à soupe de vinaigre d’alcool dans ma bouilloire et la remplis d’eau au maximum (1,5 l). Je lance de nouveau la bouilloire.

Cette eau bouillante, maintenant vinaigrée, va me servir à

  • éliminer le calcaire au fond de la bouilloire
  • éliminer les traces de calcaire présentes dans la bouteille en verre qui nous sert de carafe d’eau
  • désinfecter le lave-vaisselle et en supprimer le… calcaire, bien sûr
  • pour finir, s’il en reste, détruire les quelques plantes qui s’incrustent entre les dalles de la terrasse de mon jardin.
Vinaigre, gros sel et huile essentielle d’arbre à thé

Le vinaigre tout court

Tant que j’en suis à vous parler de vinaigre, j’en verse le long des parois de la cuvette des toilettes après avoir les avoir nettoyées avec le Puryfitout.

J’en utilise aussi à la place du liquide de rinçage dans mon lave-vaisselle.

Je m’en sers comme assouplissant/détartrant dans le lave-linge une fois toutes les 5 lessives, environ.

Quelques cuillers à soupe de vinaigre dans une cuvette d’eau chaude, passées à l’éponge puis essuyées avec une microfibre conviennent pour laver mes vitres.

Passons à la suite de la vinaigrette…

Le gros sel

Il remplace avantageusement le « sel régénérant » du commerce destiné aux laves-vaisselle.

Si on le verse dans une bouteille, un vase ou une carafe dont on a du mal à atteindre le fond, qu’on ajoute un peu d’eau et une pression de liquide vaisselle, puis qu’on secoue vigoureusement le tout, on obtient un contenant tout propre.

Le bicarbonate de soude

Achetez-le au rayon « sel et épices » de votre supermarché, c’est là qu’il est le moins cher.

J’utilise cette merveille comme pâte à récurer le four. Quand celui-ci est tiède, je mélange le bicarbonate de soude avec un peu d’eau et une giclette de liquide vaisselle et j’étale le mélange sur les parois et la vitre du four.

Le lendemain, j’éponge le tout. Il faut noter toutefois que je couvre le poulet à cuire d’un papier parchemin pour limiter les projections de gras et que je ne tarde généralement pas à nettoyer le four.

Le bicarbonate de soude me sert à récurer en douceur poëles et casseroles, toutes en inox chez moi.

J’en verse aussi pour détacher les tasses et théières ternies par le tanin.

Et puis, une fois par semaine, un peu sur ma brosse à dent. Pas tous les jours, cependant, car c’est un peu trop abrasif à l’usage.

Les cristaux de soude

A ne pas confondre avec le bicarbonate de soude. Ces cristaux se trouvent au rayon produits d’entretien voire au rayon bricolage.

Ils me servent à nettoyer les meubles de jardin, les surfaces vraiment sales et/ou grasses (sol de garage, balcon). Là encore, l’eau chaude (mais non bouillante) améliore le nettoyage.

J’en verse une poignée 1 fois par mois dans mon lave-linge en guise de lessive avec la température au maximum pour bien nettoyer ladite machine.

Le savon noir

Pour les sols, tout simplement. Là encore, l’eau chaude facilite la dilution de la pâte noirâtre.

Car oui, achetez-le en boîte et non en pulvérisateur (plus cher et déjà dilué).

Le Puryfitout

Il se trouve en magasin bio, sent bon et est relativement cher. C’est mon nettoyant à toilettes, à poubelle, à caisse de chat… bref, tout ce qui a besoin d’être désinfecté et désodorisé. Il remplace l’eau de javel (mais ça ne blanchit pas).

Les huiles essentielles

Menthe poivrée: trois gouttes dans un pulvérisateur avec beaucoup de vinaigre, de l’eau et une dose de liquide vaisselle. Ce pschitt magique me sert pour les plans de travail et la vitrocéramique.

Tea tree (arbre à thé): c’est le seul produit naturel qui désinfecte et désodorise les vêtements de sport. Quatre gouttes ajoutée à la lessive et c’est fait. L’odeur est étrange mais elle s’évapore sans problème une fois le linge sec.

Cèdre: anti-mite, je vous en parlais dans cet article.

Note: parmi mes expériences écolos, j’ai essayé la lessive maison et le savon de Marseille pour la vaisselle mais je n’ai pas été convaincue.

Et maintenant, un peu de méthode pour rendre le ménage moins pénible

Et vous chers lecteurs, avez-vous des produits naturels fétiches?

22 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 méthodes pour ne plus être débordé(e) au travail

J’ai été interviewée par Norine Raja pour cet article paru dans GQ, et mes conseils figurent entre ceux d’une psychiatre de l’hôpital Sainte Anne, Mme Mirabel-Sarron et ceux de Warren Buffet.

Fun.

Photo Amr Taha via Unsplash

8 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail, Dans les media

Le secret pour être sûr(e) d’utiliser vraiment sa formation

En fin de formation, jadis, il arrivait qu’on entende : « Cette formation était super, merci. Je pense changer ma façon de travailler, dorénavant… mais, tout de même, j’ai peur de ne pas réussir à la mettre en œuvre, quand je serai repris(e) par le quotidien et mes habitudes… ».

J’ai décidé d’empêcher l’enthousiasme de retomber.

C’est pourquoi, dans ma formation « Les clés de la priorisation agile », j’inclus systématiquement :

  • un temps de mise en application de la méthode sur la messagerie de chacun
  • un suivi individuel par visioconférence ou téléphone, une semaine après la session de formation.

Oh et aussi tous mes stagiaires savent qu’ils peuvent me contacter par mail, sans limite dans le temps.

Je ne suis certes pas la formatrice la moins chère mais il y a une raison: l’engagement.

Photo par Magnet.me via Unsplash

3 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Coach en organisation, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Se former à l'organisation personnelle

On travaille tous les deux, pourquoi c’est moi qui fais toutes les corvées?

Note: cet article date de 2012. Autrement dit, avant que la notion de charge mentale n’émerge publiquement. En cette journée internationale de la femme, je vous le soumets tel quel. Les conseils qu’il contient sont toujours valables, selon moi. Le confinement a évidemment ajouté sa dose de complication. Mais, qu’en-est-il de la répartition des tâches ménagères en 2021? Dites-nous en commentaire si la situation est différente de celle de 2012.

Mesdames, si vous vivez en couple hétérosexuel, ceci est un article pour vous. Parce que c’est vous, le plus souvent, qui amenez le sujet sur le tapis quand on parle de votre organisation à la maison.

Bizarrement, alors que vous travaillez tous les deux, c’est vous qui faites les lessives, nettoyez les toilettes, planifiez les activités des enfants, faites la vaisselle (ou pensez à vider le lave-vaisselle), pensez à inscrire les enfants… Pourquoi? me demandez-vous, vous sentant impuissantes à inverser la tendance (et pestant parce que vous éprouvez un grand sentiment d’injustice).

Mettons de côté l’éducation qu’a reçue Chéri (qui a de l’importance, certes, mais contre laquelle nous ne pouvons rien).

Vous au travail

Je parie qu’au travail, vous êtes professionnelle et réactive. On peut compter sur vous pour travailler en équipe. Vous suivez méthodes et procédures, voire en inventez au besoin.

Vous sauriez décrire votre job et les tâches à faire pour le mener à bien, pas vrai? Vous sauriez en déléguer une partie s’il le fallait (en admettant que vous ayez le temps d’expliquer, … ce qui n’est pas gagné, je vous l’accorde).

Vous à la maison

Je vous propose de vous comporter de la même façon chez vous.

Imaginons que vous soyez responsable du métier qui s’appelle « rendre notre foyer agréable ». Responsable, j’ai dit. Pas juste exécutante.

Maintenant, il s’agit que vous preniez ce job tout autant au sérieux que l’autre, celui qui s’exerce à l’extérieur.

Ma suggestion pour les tâches ménagères

1- Prenez une vieille page d’agenda papier et noircissez toutes les zones où vous dormez, vous lavez, mangez, êtes dans les transports, véhiculez les enfants et travaillez. Faites cela pour les deux membres de votre couple. Ajoutez les moments d’activités non professionnelles récurrentes et planifiées (yoga, foot, piscine,…).

A l’évidence, ces zones sont inutilisables pour votre home sweet home.
Vous vous concentrerez donc sur les zones non noircies pour la suite.

Vous remarquerez que « jeu video » ou « surf sur internet »  même si cela occupe pas mal de votre temps, n’est pas considéré comme une activité récurrente et planifiée.

2- Faites la liste précise, bien écrite (cela la rend plus crédible) des tâches que vous pensez qu’il faut faire chaque jour, 7 jour sur 7.

Exemples: débarrasser la table, faire les lits (bon, les recouvrir, ça ira), sortir le chien, faire la cuisine, préparer le petit déjeuner et les affaires des enfants la veille au soir, … comme vous voulez.

3- Faites la liste précise des tâches à faire plusieurs fois par semaine et hebdomadairement: faire les courses, passer l’aspirateur, nettoyer telle ou telle pièce, repasser, arroser les plantes, nettoyer la caisse du chat, vider les poubelles,  traiter les papiers, faire des sauvegardes du PC, tris divers…

Toujours sur une liste très « pro ». Je vous assure, c’est important.

Ne notez pas « lessive », alors que ce que vous voulez dire, c’est

  • ramasser le linge des différents bacs dans les chambres
  • vider les poches des vêtements
  • les trier par type et par couleur
  • lancer une machine (selon vos critères)
  • récupérer et faire sécher (selon votre méthode à vous)
  • plier et/ou repasser et/ou assembler les chaussettes…

Précis, chère Responsable. Votre compagnon n’a peut-être pas une vue complète de tout ça…

4- Soumettez ces listes à Chéri en lui proposant de répartir ces … hm… corvées entre vous. Précisez qu’il s’agit de réussir ensemble la mission « rendre notre foyer agréable » et pas « satisfaire la maniaquerie héritée de ma mère » ni « faire juste ce qu’il faut pour que j’arrête de râler ».

Réfléchissez ensemble au temps nécessaire pour chaque corvée et au moment le plus opportun de les réaliser dans la journée/semaine. Veut-on travailler en équipe ou pas? Veut-on conserver certains jours de la semaine sans aucune corvée ou pas?

Il se peut que, devant votre sérieux, Chéri vous trouve bien trop solennelle et se risque à se gausser (« dis donc, ma Douce, pour la poubelle, tu ne veux pas faire un rétroplanning avec des réunions de suivi trimestrielles, des fois? »).

Vous pouvez lui rappeler en souriant l’importance d’une caverne paisible, propre et chaleureuse pour les deux chasseurs de mammouth que vous êtes. Oui, vous aussi vous voulez vous détendre après une longue journée de travail. Justement.

5- Vérifiez que Chéri est à l’aise avec le maniement des outils impliqués. Si ce n’est pas le cas, prévoyez quelques sessions de formation (changer l’embout de l’aspirateur pour certains coins? cela ne l’a peut-être jamais effleuré).

6- Les engagements étant pris, il n’y a plus qu’à les respecter, n’est-ce pas? Tout petit, dans la cour de récréation, déjà, Chéri respectait les règles du foot, puis plus tard, les règles des études, puis celles de son travail. Pourquoi en irait-il autrement dans sa vie familiale?

7- Il arrive qu’on aboutisse à la conclusion que personne ne veut/peut faire telle ou telle tâche. Eh bien, soit vous l’abandonnez, soit vous la déléguez à une personne extérieure à votre couple.

Je m’attends à quelques témoignages qui viendront enrichir ma suggestion. Lâchez-vous Mesdames. Messieurs, on veut bien votre point de vue aussi, évidemment.

34 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment mieux s'organiser, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Qui a gagné le concours photo: »le plan de travail de la cuisine des bordéliques »?

Relevons donc les compteurs pour ce concours qui a fait nos délices, avouons-le.

Lire la suite

11 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Coach en organisation, Comment ranger, Mon avis

VOTEZ POUR VOTRE PHOTO PRÉFÉRÉE

LE PLAN DE TRAVAIL DE LA CUISINE DES BORDÉLIQUES

32 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Comment ranger, Mon avis

Concours photo: le plan de travail de la cuisine des bordéliques

Vous vous souvenez certainement des concours photos très spéciaux* que nous fîmes les années précédentes sur ce blog.

Figurez-vous que ça me manque, ces bons vieux concours déculpabilisants. Pas vous? Mais si, bien sûr, je m’en doutais.

On ne peut pas dire que vous jouez pour le prix à gagner: je le sais bien, vous n’êtes pas vénal (.es et/ou .aux? Bon, je n’y arrive pas, cette écriture inclusive me tue…).

Alors, pour la gloire des bordéliques, je vous propose de participer au concours photo:

« Mon plan de travail de cuisine de bordélique »

On veut de l’appareil électroménager, des provisions en vrac, des ustensiles, des jouets, des papiers, des lunettes, des… je ne sais pas, moi,… votre imagination de bordélique étant sans limite, je vous fais confiance.

Le principe: vous m’envoyez une photo évidemment non retouchée, bien ordinaire, bien quotidienne, du plan de travail de votre cuisine (si c’est celle de votre belle-soeur, c’est presque meilleur) à

laurence.einfalt@agence-jara.com

Date limite d’envoi des photos:

mardi 2 février à 22h00

Vous votez pour le plan de travail le plus bordélique ou inspirant à vos yeux jusqu’à:

vendredi 5 février à 22h00

Et lundi, on félicite le/la gagnant(e) qui recevra tout de même un cadeau de ma part parmi ceux que je lui proposerai (ça n’inclut pas un Therm**ix dernière version, qu’on se le dise).

Note: bien entendu, ce concours est anonyme, indiquez-moi juste votre prénom pour la photo.

**********

* Comme par exemple, les concours

« Les Bordéliques au bain« : aucune image de nu, mais croyez-moi, un plaisir pour les yeux tout de même;

« Fais gagner ton bordélique en nous montrant son bureau« : ça a l’air sournois comme ça, mais c’était pour le faire gagner, après tout…;

« Les tables de nuit en douce » peut importait le côté du lit;

« Entrées en désordre » et le triomphe des familles nombreuses;

« le Bazar des sacs à main« : un truc de femme que nous avons toutes savouré en connaisseuses;

et les tant appréciés « Hétéroclites tiroirs à machins« : on ne se lasse pas de la variété des objets qu’on est capable de planquer, pas vrai?

Photo Annika Palmari via Unsplash

11 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Les autres et moi, S'organiser à la maison

S’organiser avec des enfants

J’ai bien aimé collaboré avec Marie Bryon pour son article sur les trucs et astuces d’organisation utilisés par les familles.

Voici l’article « Les petits trucs (d’organisation) qui marchent vraiment »:

Vous trouverez de nombreuses autres astuces (si vos enfants ont de 3 à 18 ans) pour que votre vie familiale se déroule facilement dans mon guide « J’aide mon enfant à s’organiser » (éditions Eyrolles).

Faut-il le rappeler, plus nos enfants sont autonomes, moins on est obligé de faire les choses à leur place ou de les « harceler » pour qu’ils s’activent. A la clef: plus de sérénité pour tout le monde et du temps gagné.

J'aide mon enfant à s'organiser

Femmes d’Aujourd’hui paraît en Belgique et j’en profite pour saluer mes consoeurs Belges (hello, Ann).

Photo Nathan Dumlao via Unsplash

2 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison