Vos questions

Postez ici  (dans les commentaires) vos questions d’organisation personnelle, ou les thèmes que vous voudriez voir traiter sur ce blog.

  • Si elles sont d’intérêt général, j’en ferai un article, pour que ça serve à tout le monde.
  • Si elles sont très personnelles, je préfère que vous me contactiez en privé, par mail: laurence.einfalt@agence-jara.com

250 réponses à “Vos questions

  1. Rémi BONNARD

    Bonjour,
    Je découvrir votre site Internet, et j’avoue que ça me fascine.
    Je suis informaticien, mon métier m’oblige donc à être carré et organisé.
    J’ai une question, peut-on vivre correctement, en étant coach d’organisation ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bonne continuation,
    Rémi BONNARD

  2. Mahani

    Bonjour,
    J’aimerais quelques pistes de réflexion pour aménager la cuisine de mon futur appartement. Elle est plus petite que celle que j’ai (qui est encombrée + un cellier impraticable) ! J’ai 1 grand buffet dont il faut me séparer, je sais déjà que le tri sera terrible !
    Pour vous donner une idée en longueur il y a le bloc d’évier et la place de mettre un lave-linge et la gazinière (je dois faire le deuil du lave-vaisselle car pas de place et une seule d’arrivée d’eau) pour la largeur compter un mètre de moins ! Une chance il y a de belle hauteur sous plafond !
    Je pensais mettre du mobilier basique pratique et économique (type caisson sans les portes que notre « ami Suédois » propose avec un plan de travail et des rangement en hauteur quitte à camoufler derrière un rideau)
    Côté gazinière n’ayant pas d’arrivée de gaz j’opte pour les plaques électriques (j’ai gardé ceux du logement précèdent je suis incorrigible cela fait 4 ans qu’ils prennent la poussière ds le sellier) et du coup sous ces plaques je peux mettre un autre meuble de rangement et poser une planche sur le lave-linge pour faire office de mini plan de travail.
    Merci d’avance pour vos idées !

  3. MlleAudrey

    Bonjour,
    J’ai une question concernant le rangement des plateaux à la maison lorsque l’on a pas de cuisine équipée et de placards, juste des étagères…

  4. Le souci des petites cuisines, ce sont les plans de travail insuffisants. Faites en sorte d’en avoir le plus possible, de chaque côté de vos appareils pour poser et déplacer les aliments et les plats.
    L’avantage des meubles de cuisine suédois dont vous parlez, outre leur prix modique, c’est qu’ils sont faciles à entretenir et à customiser. Je vote pour.
    Sinon, je ne comprends pas bien bien l’usage de la gazinière alors que vous n’avez pas d’arrivée de gaz?

  5. Audrey, vous pouvez utiliser des « serre-livres » comme sur la 5ème photo de cette page: cela les tiendra à la verticale.

  6. mahani

    Merci pour vos conseils !
    J’ai dû mal m’exprimer c’est des plaques électriques que je vais utiliser.

  7. DinnDinne

    Bonjour Laurence,

    Tout d’abord un grand merci à vous pour ce très chouette blog ! Vous êtes très claire dans vos explications sans jamais juger personne, c’est très agréable à lire! Vos articles me détendent et j’aurais même tendance à procrastiner en les lisant .. mais ça c’est une autre affaire.

    J’ai deux questions. La première est celle-ci : comment amener son conjoint à reconsidérer sa tendance à stocker un tas de choses inutiles ? Ce qui menace les effort de rangement déjà effectués ?

    La deuxième : Comment ne pas reporter à demain la décoration de l’appartement une fois qu’on a suivi tout vos conseils pour le ranger 😉 ? Cela fait plusieurs années que les murs de notre appartement son vides, faute de se mettre d’accord et de trouver une chouette décoration.
    Que me conseillez-vous ? Merci !

  8. Merci DinnDinne, pour votre appréciation. Votre première question va concerner tellement de lecteurs que je sens que je vais en faire un article prochainement. Pour la deuxième, hm… difficile de trouver un consensus. Avez-vous chacun des idées différentes? Si c’est le cas, un mélange de ce que vous préférez l’un et l’autre peut rendre très bien. Ex: un lustre très moderne et une commode héritée de la grand-mère. Pourquoi pas? J’ai vu des couples s’attribuer chacun un pan de mur pour s’y livrer à la décoration de leur goût. Hétéroclite? Certes, mais du coup, l’appart’ avait une vraie personnalité. Au demeurant, si les murs sont vides, ce n’est pas forcément un problème. Des rideaux assez colorés, des coussins assortis, un tapis à l’avenant… et la pièce est décorée. Mais, vous savez, je ne suis pas une pro de la décoration. Peut-être les lecteurs du blog auront-ils des idées à vous soumettre?

  9. DinnDinne

    Bonjour Laurence,

    merci pour votre réponse. Je suis très contente que vous écriviez un article en réponse à la première question. J’étais moi-même extrêmement désordonnée il y a quelques années et c’est mon mari qui a réussi à m’aider à ranger. Maintenant, c’est moi qui suis devenue la plus ordonnée des deux et je déteste voir les choses qu’il garde et qu’il n’utilise pas, parfois pendant des années! Nous habitons un tout petit appartement et heureusement nous avons un grenier, mais chaque fois que je rentre dans cette pièce de stockage en tout genre, j’en ai des boutons . Je n’arrive pas à le convaincre de se débarrasser de choses inutiles ou même qu’il n’aime pas, cela nous mène droit à la dispute !

    Pour la deuxième question, j’ai hésité à vous la poser car j’ai bien noté que vous êtes une pro de l’organisation et pas de la déco …néanmoins les quelques petites idées que vous avez suggérées m’aident déjà ! Merci !

  10. Odile

    Bonjour Laurence,

    Je me joins aux autres lecteurs et lectrices pour vous féliciter. Vos articles sont une vraie source de réflexion… et d’action aussi!

    J’ai une question concernant une armoire de bureau placée dans la pièce qui me sert de bureau. Elle doit faire 180 cm de hauteur, il y a donc tout un volume vide entre le haut de l’armoire et le plafond.

    J’aimerais remplir cet espace de manière esthétique. J’y ai déjà mis quelques (jolis) bricolages de mes enfants. J’envisage d’y mettre des livres anciens dont le dos est décoratif et dont je n’ai pas besoin souvent.

    Avez-vous des suggestions, des pistes?

    Je peux vous envoyer une photo si nécessaire.

    Encore merci!

    Bien à vous

    Odile Nerfin

  11. Odile, j’aurais tendance à vouloir y mettre des boîtes (à cause de la poussière) contenant des objets dont je me sers peu souvent: souvenirs fabriqués ou récoltés par les enfants, magazines d' »époque », tissus « aucazous », photos non encore triées, archives comptables (hm hm)… Si on part là-dessus, choisir des boîtes de la même couleur, pour éviter l’effet bric à brac, ou au moins de la même gamme. Je me demande: même si j’aime et comprends l’idée, les livres anciens ne risquent-ils pas de s’abîmer là-haut?

  12. Odile

    Hou, les boîtes fourre-tout difficiles d’accès me font peur… je préfère jeter leur contenu tout de suite à la poubelle ou l’avoir dans un coin accessible.

    Je vais faire un essai avec les bouquins (qui ne sont quand même pas des manuscrits hyper-précieux, je vous rassure), et je vous tiens au courant. Je vais essayer d’obtenir un effet dans ce genre:
    http://www.apartmenttherapy.com/dc/the-spring-cure-retail-therapy-week-4-tips-tricks-081351

  13. Si vous arrivez à donner une impression « artistique » comme sur les photos, on veut voir, Odile! Et si les boîtes, même étiquetées, vous inquiètent, hop, pas de boîte!

  14. victoria

    Laurence, Pourquoi ne vois t on plus les derniers commentaires sur le côté droit? Je trouvais cela bien pratique, d’autant que je ne souhaite pas être alertée par e mail des nouveaux commentaires, pour avoir, justement comme vous l’expliquez si bien dans l’ un de vos derniers articles, le moins de mails à trier …

  15. Vous allez rire, Victoria: j’ai supprimé cette rubrique… pour que la page soit moins encombrée! Mais en effet, vous avez raison: c’est sans doute plus pratique avec. Allez, je la remets de ce pas.

  16. victoria

    Merci! très bon week-end …

  17. delphinE

    comment on envoie des images pour montrer l’ampleur des dégâts ???

  18. Il faut que vos images aient une URL. Autrement dit une adresse de type http//…….. sur laquelle vous pointez avec en utilisant l’onglet img ci-dessus.
    Ex: picasa, calameo, flickr….

  19. Pascale13

    Bientôt les vacances…

    Soleil, montagne, campagne, peu importe mais notre point commun sera de faire notre valise pour partir (enfin !) vers la destination convoitée.
    J’ai bien trouvé sur YOUTUBE comment compacter ses affaires
    Mais le problème c’est lorsque je pars pour 5 jours… ma valise est aussi grosse que si je partais pour 15 jours, sans parler de ma trousse de toilette qui même lester d’échantillons de mes produits favoris et 100 fois trop volumineuse. Ah, sans oublier, mon allié, mon maxi séchoir ultra super puissant (vive le brushing quotidien!).

    En plus…
    1°) je ne connais pas vraiment la météo (enfin le vrai problème c’est que je ne crois pas aux prévisions!)
    2°) je ne connais pas toujours quel sera le dress code du pays merveilleux ?
    2°) j’ai peur d’oublier le truc indispensable qui va me manquer quand je serais loin de home sweet home,
    et surtout
    2°) la faute à mon incapacité à CHOISIR ce que je veux emporter…

    Et vous, comment voyagez vous ? lourd ou léger ?
    Merci pour vos conseils avisés.

  20. A mon avis, ceci mérite un article complet, Pascale. Je m’y attelle de ce pas…

  21. Pascale13

    A force de réfléchir à ce qui pourrait être mieux organisé à la maison, une question récurrente se pose à moi: LES REPAS !
    Pour éviter la question rituelle: « qu’est-ce qu’on mange ? » de mes enfants ou mon mari, j’ai pris l’habitude de faire un plan de menus par semaine, juste avant de partir faire les courses. Le plan est affiché sur le frigo et le premier arrivé (mon époux ou moi même) peut se mettre aux fourneaux sans se poser la sempiternelle question.
    Sur le papier, cela paraît idyllique mais dans les faits, c’est pas terrible.
    Une vraie FBI !!!
    On commence par imaginer qu’on peut faire une super recette chaque jour (histoire d’être créative) puis on n’en a plus le courage le jour venu car la journée au boulot a été longue, longue, très longue… ou bien que le « poulet au curry / riz sauvage » ne me fait plus envie du tout (même si vendredi dernier, avant les courses, je trouvais ça parfait).
    On finit par simplifier au maximum mais ça ne va toujours pas.
    En revanche, lorsque je ne prévois pas au moins les dîners en famille (nous sommes 4), on finit par dîner avec une pizza livrée, ou bien au Mac Do, voire avec des sushis express livrés eux aussi.
    Au niveau financier comme pour l’équilibre alimentaire de ma tribu, c’est plutôt catastrophique.
    Je n’ai toujours pas trouvé la méthode idéale.
    Pourtant j’ai vraiment cherché !

    Aussi, si vous aviez dans vos « vraies BI », un petit tuyau qui fonctionne, il serait le bienvenu. Merci encore !

  22. Pascale, je crois que je vais utiliser chacun de vos commentaires comme sujet d’article. Comptez sur moi pour ce sujet crucial!

  23. Pascale13

    Bonjour Laurence !

    En surfant sur le web, j’ai trouvé une application EVERNOTE qui permet de noter tout, presque partout… « EVERNOTE vous aide à vous souvenir de tous les éléments qui vous sont importants, en utilisant votre ordinateur, votre téléphone et le web. »
    Je précise que je ne connais pas les concepteur de cette application et que je ne perçois aucune royaltie !
    Avec EVERNOTE, si vous pensez à quelque chose, que vous le voyez ou que vous en faites l’expérience, alors cette application peut vous aider à vous en rappeler. Tapez une note. Enregistrez une page web. Prenez une photo. Faites une capture d’écran. Ce module conservera ces éléments en toute sécurité.
    En plus, tout ce que vous capturez est automatiquement enregistré et indexé afin de permettre des recherches. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des mots clés ou organiser vos éléments dans des carnets de notes différents.
    Lorsque EVERNOTE est Installé sur votre ordinateur et téléphone que vous utilisez, vous pouvez faire des recherches dans vos notes par mots clés, par titres ou même par lieux.
    L’application permet même de rechercher des textes, imprimés ou manuscrits, dans vos images.
    Elle s’utilise sur MAC ou WINDOWS.

    C’est une façon originale de « capturer mes moutons », non ?
    Ca a l’air magique !!!
    Alors comme c’est une application entièrement gratuite (oui…oui…gratuite), je vais la tester durant quelques jours et je vous ferez une retour d’expériences.

    A très vite !

  24. anne-lise

    Bonjour Laurence,

    Merci pour votre blog avec tous ces judicieux conseil.

    Au cours des « 5 mn rangement  » le rangements des radiographies re-surgit.
    Comment conserver dans de bonnes conditions ces clichés de tailles différentes : d’un 1/2 A4 à du grand que A3.

    Merci pour vos conseils.

  25. Ici, on utilise un de ces grands cartons à dessin à motif noir et vert qu’on utilise pour les arts plastiques, vous voyez?

  26. anne-lise

    Merci, je vois bien, j’avais réutilisé mon carton à dessin du collège !
    Il est trop petit, je pars à la recherche d’un plus grand carton à dessin !

  27. Pascale13

    RETOUR D’EXPERIENCE…
    Cela fait 5 jours que j’utilise EVERNOTE.
    C’est très pratique pour noter des infos à exploiter plus tard.
    En fait, on peut soit noter (texte) soit dicter (audio) soit prendre une photo et tout ces « post-it » rejoignent votre smart phone et votre ordinateur puisque tout est synchroniser dès que vous le souhaitez.
    Une vraie bonne idée GRATUITE cette nouvelle apllication à télécharger sur votre ordi et sur votre smart phone.
    J’espère qu’elle vous sera utile aussi.
    En ce qui ME concerne, ADOPTEE et VALIDEE !!!

  28. Merci Pascale, notre Testeuse en chef ! Et euh… comment on retrouve les notes ? On peut les classer, il y a des mots-clefs?

  29. Pascale13

    oui, Laurence…
    Avec EVERNOTE, on peut s’organiser ou le laisser faire.
    Tout ce qu’on capture est automatiquement enregistré et indexé afin de permettre des recherches.
    Si on le souhaite, on peut ajouter des mots clés ou organiser nos éléments dans des carnets de notes différents.
    Ensuite on recherche dans nos notes par mots clés, par titres ou même par lieux. Evernote permet même de rechercher des textes, imprimés ou manuscrits, dans nos images.
    Astucieux, non ?

    http://www.evernote.com/

  30. J’ai une réponse (et une grande chance) : je suis comme vous, pas d’idée pour la cuisine, et en plus je déteste cuisiner … mais une de mes filles s’est prise de passion pour la cuisine (il y a des gènes qui ont dû sauter par dessus ma tête) ; comme personne dans ma famille me croyait (« c’est à toi de lui apprendre » « elle ne doit pas faire à manger pour toute la famille, elle est trop petite »), elle a appris … toute seule avec des livres, et en regardant des émissions culinaires (pas chez moi, puisque je n’ai pas la télé)(« maman, tu sais, maintenant je sais comment les grands chefs coupent les échalotes » (suivent 10 min d’explications sur l’art et la manière de couper une échalote) …. et puis comme je valorise énormément cette activité (c’est un tel soulagement), les autres s’y sont mises aussi… j’ai même acheté de la jolie vaisselle, parce que c’est aussi bon qu’au restaurant.
    Donc maintenant :
    – pour le midi, c’est cantine pour tout le monde les jours d’école
    – pour le soir, chacune son tour a le DROIT de définir le menu et elle a le DROIT de faire à manger (elles se battraient presque parce que « c’est mon jour »). A leur demande, je fais parfois le marmiton (= j’épluche 4 patates, ou un 1/2 échalote (mais je ne la coupe pas comme un grand chef, ça je leur laisse faire)). Bien sûr, ne pas oublier les consignes de sécurité (habits en coton, tablier, que faire s’il se passe ceci ou cela, surveiller du coin de l’oeil, …).
    – et nous continuons à aller quand même régulièrement au restaurant ou à la cafétéria (au moins une fois par mois).
    et un avantage « équilibre » : la plus difficile s’est mise à dire « eh, c’est pas sympa, j’ai mis trois heures à cuisiner ça, et tu ne veux même pas goûter ??? » ==> tout le monde goûte (un petit morceau) de tout.

  31. moi aussi, j’utilise un grand carton à dessin pour cela
    j’enrage : comment moi qui suis la plus bordélique de tous les gens que je connais (et ce n’est pas peu dire), je peux avoir trouvé toute seule plein d’idées que je retrouve sur ce blog ???
    je crois qu’il me manque une chose fondamentale : la régularité dans le rangement.
    est-ce que vous auriez une méthode magique pour l’obtenir ?
    merci d’avance

  32. On fonctionne par équipe, ici. Mais en suivant mon plan de menu. Sinon, Reine des Pâtes et Princesse des Tomates ne nous feraient que ça à dîner!

  33. Oui, se créer des habitudes en accrochant une nouvelle habitude qu’on veut mettre en place à une « vieille » habitude qui fonctionne déjà. Exemple: je me brosse les dents (vieille habitude). Pendant quelques jours, je vais faire exprès de ranger mes vêtements juste après m’être brossé les dents. Au début, il faudra que je me force un peu. Petit à petit, je n’y penserai même plus et ranger mes vêtements deviendra automatique (nouvelle habitude). Je l’enchaînerai sans y penser au brossage de quenottes. Autre astuce: « tout ce qui me prend moins de deux minutes, je le fais tout de suite ». Et ça, ça fait pas mal de tâches de rangement, je crois.

  34. Severine Real

    Bonjour Laurence,
    merci pour votre blog! Je viens même de reconnaitre mon mari dans un de vos articles (je ne vous dirai pas lequel au cas ou il lirait ce message!!!).
    Une petite question qui me taraude et dont j’aimerais recevoir vos lumières: comment ranger les bijoux?????? Si vous avez des idées, je suis preneuse! et je suppose que je ne dois pas être la seule à me demander comment faire…
    merci!
    Cordialement

  35. Maria

    Merci de ce magnifique Blog !!!
    …Comment utiliser les dessous d’escalier dans l’entrée ?……
    Pas très grand, pas fermé……
    Merci !

  36. Maria

    Moi aussi !

    SUPER !!!!

    Merci de nous l’avoir fait connaître !!!!

  37. Je travaille là-dessus et je vous propose des idées.

  38. Encore une chouette idée d’article. Merci Séverine.

  39. cerise mel

    Bonjour
    Je suis mère de deux enfants et je cumule deux boulots, l’un en salariat (mais où je peux m’organiser librement), l’autre en libéral (théoriquement, mi temps chacun). Par ailleurs je donne régumièrement des cours dans des écoles…J’ai beaucoup beaucoup de mal à organiser mon planning, cela me prend un temps fou ! Dois-je fixer des jours pour chacune des tâches…mais voilà, un rdv mal placé bouscule tout…dois je m’adapter aux clients, et hop, je dois faire l’acrobate et passer d’une tâche à l’autre sans cesse, d’où une perte d’efficacité…

  40. Le mieux, c’est de vous adapter, puisque de toute façon, dès qu’on prévoit quelque chose, c’est bousculé par un événement imprévu. Il vous faut un cahier unique pour noter toutes vos actions, quelque soit l’origine de l’action (libéral/salariée/familial/autre). Voir l’article « comment je gère tout ce que j’ai à faire« . Après, lorsque vous êtes dans le contexte « Maison », vous faites toutes les tâches qui sont à faire à la maison. Dans le contexte « Libéral », tout ce qui est en rapport avec cette activité. Etc.

  41. choukette

    ah beh c’est malin je sais pas c’est ou pourr t’envoyer un mail

  42. Ça alors !
    Vous l’avez à nouveau faite disparaître !
    (elle était là quand j’ai découvert ce blog)
    😀

  43. saida

    Bonjour Mme Laurence,
    quand j’ai trouvé votre site au hasard si comme si j’ai trouvé un trésors car j’ai bcq de difficultés d’organisation et pour mes enfants aussi.
    Moi je procrastine bcq et mes enfants priocrastinent leur devoirs et cela ne conduits pas à avoir des bonnes notes ils sont moyens ou pzarfois en dessous de la moyenne.
    aidez moi s’il vous plait chère Laurence.

  44. Bérangère

    Bonjour,

    Pourriez-vous m’aider à ranger mes 2 « placards à fours » ?
    Vous savez, ceux où il y a le grand plat rectangle, le petit plat carré, le plat à tartes rond, les empreintes en silicone, les plats individuels, les mini cocottes à la mode, les verrines et rien de tout ça ne va l’un dans l’autre, ça serait trop simple …
    Je me rend bien compte que tout ça n’est pas optimisé : j’ai un mal fou à attraper le plat que je veux sans faire tomber les autres mais en me cassant le poignet à chaque fois

    Dans le 2ème, ce sont les accessoires vendus avec le four : lèche frites, tourne-broches, 2ème grille, etc …. Ils me prennent un placard entier en surface qui pourtant reste à moitié vide en hauteur …

    Merci pour votre aide !

  45. Bérengère, vous décrivez nos cuisines, là!
    Voici ce que j’ai fait, mais faites comme vous le sentez. Déjà, la broche et ses petits machins pointus pour coincer la volaille, je ne m’en sers pas. Pourquoi? Parce que je n’aime pas me transformer en Vlad l’Empaleur. Et d’une. Et que je n’aime pas que mon four soir couvert de gras projeté. Et de deux. Ca ne me gênerait guère à la limite, mais, je ne vous ai pas dit, la fonction pyrolise est un vrai cauchemar: je l’ai mise en route, une fois ou deux et j’ai cru me retrouver dans une usine de retraitement des déchets. Cette odeur de brûlé pendant deux heures! Pouark.
    Conclusion: exit la broche.
    La lèche-frite, maintenant. Pas anti adhésive, ladite. Pas du tout. J’aime mieux la plaque légère, qui ne colle pas à mes chers biscuits et que je pose sur une grille. Exit la lèche-frite (ça a été dur, je croyais entendre ma mère protester :)). Je n’ai gardé que la deuxième grille. Elle est toujours dans le four, en fait. Je la déplace en fonction de mes besoins.
    Bon, on y voit plus clair, déjà. Les plats, à présent.
    Pas d’autres solutions que de les ranger par fréquence d’usage. Plus vous vous en servez souvent, plus ça doit être facile à attraper, avec le moins de gestes à faire.
    Exemple (chez moi, grande famille):
    – grand plat à gratin ovale: deux fois par semaine. Il est devant.
    – moules en silicone. Deux fois par mois … mais légers: sur le plat à gratin.
    – petit plat à gratin: usage rare, relativement léger. Derrière le grand plat.
    – cocotte et autres récipients « occasionnels »: presque jamais. Dans un placard plus loin du four.
    – mignonnes petites verrines: deux fois par. Dans le buffet du salon.

    Voyons ce que les autres lecteurs du blog ont comme astuces…

  46. Olivier

    Bonjour,

    Je viens d’acquérir un objet qui a une garantie, comment et où conserver le ticket, qui vaut bon de garantie bien entendu, en bon état afin qu’il soit ressorti en « parfait état » en cas de jouissance de garantie ?
    Je ne sais pas vous, mais moi j’adore les tickets de caisse valant bon de garantie (encre qui s’efface jamais , papier très résistant… , tout cela est ironique hihi)

  47. J’ai deux chemises qui s’appellent comme ça : « garanties/factures électroménager, informatique et télécom » et « garanties/factures objets précieux et meubles ».
    A l’intérieur, c’est tout simplement par ordre chronologique. Les petits tickets sont agrafés sur une feuille. Si la référence ne me parle pas (suite de chiffres et de lettres bizarres), ou que je crains que l’encre ne s’efface un peu trop,j’écris sur la feuille de quoi il s’agit.
    Mes modes d’emploi sont dans des classeurs, par contre.
    Voyons quelles autres idées peuvent vous proposer les lecteurs de ce blog, Olivier…

  48. victoria

    Il m’arrive d’agrafer à la facture un bout d’emballage que j’ai découpé (par exemple, la photo, ou le mode d’emploi « rapide ») -ainsi pas besoin de feuille de support-, quant aux tickets à encre effaçable, il faut les photocopier avant que l’encre ne s’efface…
    Je classe les factures par pièces de la maison : le robot ménager dans la chemise « cuisine », le lit suédois dans la chemise « chambre 2 ».
    J’ai aussi une boite en fer (contre le feu…)pour toutes les factures de bijoux & autres biens très précieux.
    J’essaie de scanner toutes les factures (pour les assurances en cas d’incendie, ou dégâts des eaux) , et surtout ne pas jeter les factures si l’appareil n’est plus garanti (toujours pour l’assurance…)
    Je ne jette la facture que je ne possède plus l’objet.
    Les modes d’emploi, selon les besoins : pour la machine à laver : à coté de la dite machine (ou mieux : photocopie du résumé près de la machine, et le reste avec la facture), pour la tondeuse à gazon : avec la facture d’achat(qui est elle même avec la photo de la tondeuse!!!)
    Autre point, nous achetons souvent notre electro ménager dans la même enseigne, aussi, je demande régulièrement au magasin, un état des produits que j’ai acheté chez eux, dessus il y a la date limite de garantie.

  49. Rosalie

    Quand j’ai peur que l’es tickets ne s’effacent, à croire qu’ils utilisent de l’encre sympathique ? je fais une photocopie sur laquelle j’agrafe le ticket original.

  50. nathalie

    Je partage cet avis sur le four (mais mon homme semble avoir des tendances Vlad et adore jouer avec les petits accessoires…) . Et surtout comment nettoyer un four à pyrolyse sans faire de pyrolyse ?

  51. Lorsqu’il est encore tiède, je mets du bicarbonate de soude sur une éponge. J’enduis les parois du four avec cette poudre humide. Et le lendemain, je rince. L’éponge sera toute noire après ça, il faut le savoir 😉 Je recouvre mes poulets et autres bêtes avec du papier de cuisson, le plus souvent.

  52. Maubernard

    Bonjour,
    J’ai deux questions : Comment organiser mon congélateur ? (J’ai mis un autocollant par tiroir: « plat cuisiné, « viande », « légumes,  » Glaces », « poisson », « divers ») mais pour le reste, je ne sais comment faire !
    Et comment gérer les recettes ? Par type, par saison ? en « porte-vues » ? Je ne sais pas….

  53. Bonjour Laurence,
    je suis depuis deux ou trois mois votre blog suite à ma lecture du livre « S’organiser c’est facile » et je voulais vous remercier.
    Je ne sais pas si vous en avez parlé dans le blog, mais je pratique depuis quelque temps une astuce: je demande à mes enfants de m’aider dans certains tris.
    Mes cartes de visite que je mets dans une boite, c’est ma fille qui les range par ordre alphabetique du nom dans mon album cartes.
    Les factures que je mets – après les avoir payé- dans un même tiroir, je lui demande aussi de les trier par fournisseur et par date, puis je les classe à leur place dans un classeur plus éloigné tous les six mois à peu près.
    Pour le linge, c’est mon fils qui a pris le rélais: il classe le tas du propre par propiétaire – moi, sa soeur, lui- puis par tiroirs – t-shirts, chaussettes, calçons etc.
    Les chaussettes veuves qui se multiplien avec la Résidence Alternée, car il peut venir avec deux chaussettes différentes, ce qui détraque les autres couple ici et chez son père, j’ai un coin dans un tiroir, et quand il en une bonne douzaine, on fait des échanges avec le père, qui fait comme moi à ma demande. Le tri du linge est ludique pour les tous petits, ils jouent à la même chose depuis la crèche et ça leur donne l’habitude de participer à la maison assez vite.
    Pareil pour le lave-vaiselle: ma fille range le blanc- assiettes tasses bols- mon fils le métal couverts et casseroles. Les verres, celui qui a fini en premier. Faut dire que j’ai une vaisselle relativement réduite: douze éléments de chaque, puis des mugs en profusion.
    Si ça peut servir à quelqu’un…
    Merci en tout cas de votre travail et de ce blog si généreux!
    Marta

  54. Aggg, après les avoir payéEs.
    A ce sujet, bonne initiative dans ce blog du monde: http://education.blog.lemonde.fr/a-propos/

  55. Des astuces très intéressantes dans votre commentaire, Marta. Merci.

  56. Maloline

    Bonjour, je viens de survoler votre blog et l’ai enregistré aussitôt dans mes favoris afin de me poser régulièrement dessus … je suis en congé parental qui va se prolonger car j’attends avec impatience mon 3ème bout mais me voilà avec un gros soucis d’organisation ! j’espère que vous pourrez m’aider à le résoudre, pour cela je vais essayer de faire simple mais je dois mettre de l’ordre dans une grande maison (je ne parle pas de l’extérieur pour l’instant c’est l’hiver !) tout en prenant du temps pour m’occuper de mes deux filles (3ans pour la première avec gestion de l’école et 18 mois pour ma seconde) et le must serait de pouvoir me caser un moment dans la journée pour moi ou mon couple afin de décompresser … je vous remercie d’avance pour votre réponse

  57. Vous avez plusieurs pistes possibles, Maloline:
    – vous pouvez butiner sur ce blog en utilisant les catégories ou les mots-clefs. Et lorsque quelque chose vous plaît, vous le mettez en application.
    – Ou bien, vous pouvez vous procurer dans n’importe quelle librairie « S’organiser, c’est facile » chez Eyrolles. Vous suivez les chapitres, ça donne un peu plus de structure.
    – Enfin, si vous avez des questions précises, les lecteurs de ce blog et moi serons ravis de vous répondre.

  58. bonjour laurence . je voudrais savoir comment faire pour se débarrasser de la poussière sur les meuble ? comment ranger les carte d’anniversaire que j’ai reçu ?

  59. Bonsoir Laurence. Dans S’organiser tout simplement, vous indiquez qu’il est possible de créer son agenda en imprimant des pages trouvées sur internet. J’ai beau chercher, je n’en ai pas trouvées d’intéressantes. Avez-vous des exemples de liens s’il vous plait ?

  60. Caroline, vous avez le choix en tapant « agenda à imprimer » dans Google.

  61. victoria

    Julie, contre la poussière sur les meubles : le papier journal, la feuille de cuisson ou le film alimentaire , vous le placez sur le meuble, tous les mois, trimestre, etc… vous changez votre papier…
    Les cartes d’anniversaire (moi je garde aussi les faire parts…comme cela je sais qui s’est marié avec qui, et comment s’appelle la p’tite dernière de l’oncle Paul…), dans une jolie boite transparente avec couvercle… http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/S49871676/ on en trouve aussi chez tati, foirefouille,…

  62. Merci pour votre réponse rapide. C’est exactement ce que j’avais tapé mais je n’ai trouvé que des calendriers à imprimer (rarement hebdomadaire) où il n’y a pas de place pour écrire. Au bout de la 5° page de résultats, j’ai abandonné. Je crois que je vais essayer de me bricoler un truc perso avec excel. Bonne journée.

  63. Que reprochez-vous aux agendas du commerce, Caroline?

  64. Actuellement, j’utilise l’agenda familial Memoniak. Je n’utilise pas les autocollants, ni la partie menu (tableau blanc dans la cuisine visible par tous), ni la partie courses (liste imprimée à cocher), ni le budget familial (dont il manque la moitié quand on déchire la liste de courses) mais par contre j’adore ses deux pochettes dans les couvertures pour y stocker des documents. Il est vrai que je n’ai pas encore pris le temps d’aller voir tout ce qui est proposé dans le commerce mais je suis une bricoleuse et j’avais envie de m’en créer un qui colle au maximum à mes besoins…

  65. Rosalie

    Caroline, si vous avez Outlook dans votre ordinateur, il y a un calendrier, on peut choisir sa présentation par jour, par semaine ou par mois. Et on peut bien sûr imprimer les pages.

  66. Emma

    Bonjour Laurence,

    S’il y a un sujet « difficile » entre moi et mon mari c’est « LE LINGE ». On se dispute toujours à propos de la gestion du linge. Le panier à linge déborde constamment, et pourtant j’ai l’impression que la machine ne cesse pas de tourner. Il manque toujours le vêtement dont on a besoin justement. Ce vêtement absolument nécessaire est toujours « au sale ». Visuellement, j’ai l’impression d’avoir toujours toujours des tas de linge qui débordent partout, qu’ils soient propres ou sales, et on se dispute. Tu n’as pas étendu le linge, tu n’as pas lavé mes chaussettes… On est 4 à la maison. Les enfants sont petits. La dernière scène rigolote, c’est comme il fait très froid, nous cherchions les collants des enfants, et on en a trouvé un. Mais l’autre était au fond du panier. Donc un enfant est parti avec des collants « sales »… Mais, je m’aperçois que nous lavons des vêtements alors qu’ils ne sont peut-être pas vraiment sales… Enfin, je suis preneuse de tout conseils d’organisation sur le sujet. Merci !

  67. Emmanuelle

    Bonjour Laurence,
    Je possède une collection importante de bons de réduction en tout genre. Malheureusement, je ne sais pas comment m’organiser pour en profiter. Auriez-vous des conseils à me donner à ce sujet ?
    Merci pour tous les conseils précieux donnés dans ce blog.

  68. Emmanuelle, vous savez quoi? On va demander aux lecteurs de ce blog comment ils s’organisent pour ça.

  69. Sev Real

    Bonsoir!
    moi j’ai un porte-carte exprès pour les cartes magasin en tout genre, avec une pochette plastique par carte, et je range donc le bon de réduction directement avec la carte associée… et comme ça je le retrouve au bon moment!

  70. Et voilà: c’est bien hein? Y’a qu’à demander, sur ce blog, et hop, quelqu’un de gentil vous propose sa méthode.

    Moi je mets les quelques bons de réduction qui m’intéressent juste contre ma carte bancaire. Inratables.

  71. Rosalie

    Je commence par faire un tri pour ne garder que ceux qui correspondent à mes achats puis je les stocke par date d’échéance dans une sorte de mini cahier comportant une douzaine pochettes transparentes, une pochette par mois donc (récupération d’une pochette photos du temps de l’argentique), le dit mini cahier dans un tiroir de la cuisine avec le bloc qui me sert à noter les courses. Lorsque je prépare ma liste de courses, je n’ai qu’à vérifier dans les pochettes si j’ai un ou plusieurs bons utilisables.

  72. tine

    bonjour tout le monde,
    Une méthode qui à toujours fait ses preuves concernant la déco des pièces et les disputes qui vont avec : le partage.
    Un logement se vit certe en commun mais il se partage avant tout : c’est la vie commune !
    La personne qui passe le plus de temps en cuisine, aime recevoir, teste de nouvelles recettes, aimera souvent une cuisine et une salle manger fonctionnelles et accueillantes, c’est donc cette même personne qui
    choisira la déco de ces pièçes qu’elle utilise au quotidien. Madame aime souvent le cooconing salle de bain, elle pourrait donc s’occuper à rendre la salle de bain relaxante…. Monsieur aime souvent le sallon et le bureau : il se détent dans le premier, réfléchit et résoud les soucis dans le second, à lui donc d’y mettre sa touche personnelle et Mme de laissait faire. Les enfants aiment avoir un minimum de choix pour leur coin de paradis : leur chambre. Voilà, vous l’aurez compris, l’idée c’est de partager, faire plaisir et trouver sa place.

    Ils choisiront la déco selon le budget proposeé par les parents et en accord avec ces derniers.

  73. tine

    La « manie » du stockage :
    Avez- vous déjà entendu parler des cerveaux droits et des cerveaux gauches ?
    Il y a ceux qui ont besoin de tout avoir sous la main et de tout voir d’un seul coup d’oeil. Il y a ceux qui ne supporte pas cette « fatigue » visuelle est veulent tout ranger, cacher, planquer.
    Mais voilà, dans les familles on retrouve souvent les deux catégories de personnes. Faisons la paix ! Une catégorie n’est pas mieux que l’autre !
    Elle fonctionne différamment, il faut le reconnaître ET l’accepter…
    Ce qui semble inutile aux uns peut être « vital, indispensable » aux autres (si, si,si). Le mieux : chacun SON coin et son bazar définit concrètement et
    toléré par les autres. Un exemple : Mr à besoin de tout avoir sous la main et tout voir dans SON coin (le garage par exemple) et bien c’est Mr qui doit se rendre maître de cet endroit et Mme toléré le bazar de Mr puisque Mme doît peut être avoir tout sous la main dans la salle de bain et que sans doute Mr le tolère…

  74. Cela ressemble à une vraie démocratie, Tine. Bravo si c’est ce que vous avez mis en place!

  75. le plus difficile pour moi ,je ne sais pas si ça a déja été abordé ,c ‘est de me débarasser ;j ai des tonnes de vetements ,malgré mon tri ,mon armoire déborde.Je ne peux vraiment pas tout jeter !
    et si il n y avait que les vetements ….

  76. Comme Kiki, trop de vêtements !
    Je ne sais jamais à qui les donner, d’autant que je n’ai pas de voiture…
    Merci Laurence, vos conseils sont fort astucieux

  77. mamodea

    bonjour laurence

    une question qui me revient tout le temps c est comment s organiser quand on a une maison à étage? les chambres sont tous en haut ainsi que les bureaux de chacun mais les sacs se trouvent tous amoncellés dans l entrée puisque chaque enfant à la flemme de l amener en haut! plus pire mon fils etant au college ramene en bas tout ses cahiers de l aprem et depose tout ses cahiers du matin sur le bas de l escalier et le soir je me trouve à ramener tout en haut!
    une autre chose c est les vêtements apres avoir été repassés en bas s amoncellent aussi et personne n a l idée de ramener le tout en haut
    comment font les lecteurs et lectrices ?

  78. Marie

    bonsoir Mamodea,
    chez moi aussi les chambres sont en haut et les pièces de vie en bas,
    alors je fais des tas dans l’escalier… le premier qui monte doit prendre au moins un tas !
    pour le linge repassé, je fais pareil, ensuite il attend patiemment d’être rangé sur une console dans la mezzanine au premier étage (il est trié : 1 tas par personne, mais souvent je craque et je les pose dans chaque chambre sur le bureau… ou je le range moi-même 😦 )
    pour les cartables dans l’entrée, je n’en ai plus qu’un (celui de ma fille de 10 ans)… ça s’arrange « tout seul » quand les enfants grandissent puisqu’ils deviennent plus autonomes et travaillent dans leur chambre, patience…
    Marie
    PS : j’ai toujours résisté à la tentation d’acheter un panier d’escalier, c’est pas donné et il ne monte pas tout seul non plus ^^

  79. mamodea

    de quel sorte de panier parle tu? je pense que n importe quel panier ferait l affaire non?
    sinon pour moi j ai des enfants de 15 a 4 ans , donc pour les sacs ça ne s arrange pas d autant qu ils on la flemme de tt faire monter! et les chaussures n en parlons pas! j ai beau mettre dans le meuble rien à faire ça se re-éparpille partout!

  80. Méline

    Bonjour,
    Je suis ce blog avec attention, il m’a permis d’assainir mon intérieur, et donc, de mieux en profiter. J »ai moins honte quand mes amies me rendent visite. Seulement voila, je déménage pour m’installer avec mon amoureux…. un peu écureuil comme moi. Et nous avons tellement de choses en double…
    Comment faire pour avoir un appartement agréable et vivre harmonieusement ?

  81. victoria

    Laurence, vous avez traité dernièrement le sujet : « quand il faut vider la maison d’un proche ». Confrontée au décès d’un salarié & ami, & compte tenu de l’imbroglio dans lequel nous nous trouvons,un article sur comment préparer son propre départ me serait utile (même si comme tout le monde, je préfère que cela se passe le plus tardivement possible. Mais de toute façon, nous y passerons tous, & pour les survivants, c’est tout de même un poids en moins, en des temps difficiles…) Vers qui se tourner ? Y a t il des notaires « gratuits » pour poser quelles questions? quels sont les papiers « importants »? comment les ranger? Quelles réponses doivent nous apporter les organismes de retraites complémentaires? la liste est longue…
    Par avance, merci beaucoup… 😉

  82. Victoria, votre demande dépasse mes compétences et le champ de ce blog, compte tenu de tous les cas particuliers. Je vais donc réfléchir à un article « spécial papiers en cas de coup dur ».

    Parallèlement, je vous recommande la lecture d’un magazine très bien fait, commandité par AG2R la Mondiale, qui s’appelle Pleine Vie. On le trouve partout en kiosque et, outre les thèmes traités orientés vers les seniors, très bien faits (tourisme, santé, beauté, mode,etc…), les pages pratiques sont une mine d’or en ce qui concerne la retraite, les complémentaires, le droit en général.

  83. Méline, vous devrez décider de ce que vous voulez garder avant d’emménager. On ne peut pas garder trop de « aucazous » en double. Tout simplement parce que l’espace n’est pas extensible. Pensez aussi que l’argent de ce que vous vendrez vous permettra de démarrer votre vie à deux sur de bonnes bases. Ce sera plus utile que d’entreposer chez vos parents les doublons (ce que je vois souvent 😉 Quant à vivre harmonieusement, qu’entendez-vous par là?

  84. Méline

    Quand je parlais de vivre harmonieusement, je pensais moi + lui + nos objets respectifs…
    J’ai acheté « s’organiser c’est facile », cette semaine j’ai passé 15 minutes par jours à désemcombrer la chambre (incroyable ce qu’on peut faire en 15 minutes tous les jours) et j’ai réfléchi à un système efficace d’archivage de mes papiers… Ca avance !

  85. Félicitations, Méline.

  86. Anonyme

    J’utilise des listes d’actions avec plus ou moins d’assiduité…je connais aussi ce qu’on appelle les cartes mentales. Qu’en pensez-vous pour gérer ce type de liste ou bien doit-on les cantonner à l’écriture d’idées ou de projets (futurs…)?
    Merci pour votre réponse

  87. Miskouky

    Bonjour Laurence,
    d’abord merci pour votre blog que j’adore. Ma question est : auriez-vous des astuces pour arriver à tenir son chez-soi à flot quand on se déplace difficilement sans béquilles ? J’ai des scrupules à laisser Chéri tout faire et je n’ai pas d’enfants pour prendre le relais… Je peux rester debout sans les béquilles mais pas très longtemps. Merci d’avance !

  88. Anonyme, il y a tout un tas d’articles sur ce blog au sujet des listes d’actions, ce qui fait qu’elles fonctionnent… ou pas.
    Personnellement, j’utilise les cartes mentales pour mettre à plat mes idées quand il y a trop de paramètres ou d’informations à avoir en tête. Mes supports de cours sont en carte mentale, les plans de mes guides pratiques aussi… même la rénovation de ma salle de bain est passée par cette phase.
    Mais ce n’est qu’une phase.
    A partir de ma mind map, je liste les actions à faire, qui se retrouvent au milieu de mes autres actions. Ceci afin d’être sûre de faire avancer tous mes projets en même temps.
    Pour ceux qui se demandent ce qu’est une carte mentale (ou mind map), je recommande la visite du site petillant.com.

  89. Miskouky, pour vous répondre, il me faut savoir si votre situation est temporaire ou de longue durée. Si vous utilisez des béquilles de façon temporaire (jambe cassée, par exemple), aucun scrupule à avoir. Tout le monde vous aide tant que vous êtes en train de vous rétablir. Si l’usage des béquilles est lié à une condition chronique (sclérose en plaques, par exemple), définissez avec vos proches les tâches que vous pouvez et voulez accomplir en position assise. Et laissez-leur les tâches fatigantes à faire debout. On peut faire beaucoup de choses assise: de la cuisine au repassage, en passant par le tri des chaussettes et du courrier…selon votre état de fatigue, évidemment. S’il faut vous aménager des endroits confortables pour mieux « travailler », peut-être faut-il l’envisager…

  90. Anais

    Salut Laurence!
    J’aimerais avoir des astuces pour pouvoir mieux m’organiser dans tout se que j’entreprends que se soit pour mes recherches d’emplois, pour la maison (nettoyage, repassage etc…) sachant que je suis enceinte et que j’ai déjà un enfant, pour mes rendez-vous car j’oublie souvent de le noter dans mon cahier ( je préfère le cahier car il y a plus de place que dans un agenda ) et des papiers d’où j’arrive pas à m’organiser dans mon gros classeur j’en ai un peu partout dans les boites et sachant aussi que mon budget et très très serrés!!?????

  91. Anais, vous trouverez plein d’astuces gratuites dans ce blog (utilisez le moteur de recherche en haut à droite) et dans mes guides. « S’organiser c’est facile » est destiné à la vie « domestique » en famille, alors que « s’organiser tout simplement » fournit une méthode d’organisation pour tout le reste.

  92. Alice

    Bonjour
    J’ai une petite question, je n’arrive pas a trouver de solutions satisfaisantes pour ranger les medicaments….
    Meme une fois le grand tri fait c’est un joyeux bazar les boites encombrent , trop de choses , la solution de la boite en hauteur est bof car pas pratique (meme di ca reste hors de portee des enfants) bref si vois aviez une solution…..

    Merci

  93. hélo

    Je découvre votre blog qui est vraiment très sympa et plein d’astuces. 1ère étape pour moi : essayer d’en faire un peu tous les soirs (une tache ou 2) pour en avoir moins à faire le week end.
    J’ai quand meme une question qui me tracasse et pour laquelle je n’ai pas trouvé de réponse sur le blog : où et comment ranger les sacs de courses ? J’en ai 5 ou 6 plus 2 ou 3 pour les produits surgelés, et je ne sais jamais quoi en faire quand je rentre de courses. Au final, ça prend beaucoup de place dans mon scellier pour pas grand chose. Des conseils ?
    Merci et continuez !

  94. Anonyme

    Pour les médicaments nous les avons classés en 3 catégories dans des boîtes transparentes :
    1) 1er secours et petits maux (crème contusions/foulures – homéophatie classique par exemple mal des transports -etc….)
    2) Médication lourde (traitement diabète- contraception-allergies-etc)
    3) Produits à usage vétérinaire (homéophatie vétérinaire-argile-produits donnés par le vétérinaire-etc)
    Sur les 3 boîtes le contenu est écrit par transparence sur les côtés et sous les boîtes, peut importe la façon de les stocker on sait toujours ce qu’il y a dedant.

    Quant aux sacs de courses, nous avons installé un simple fil élastique dans le coffre à l’arrière des sièges passagés arrières.

  95. Pas une question, une proposition, pourquoi ne pas aller dans des maisons qui vous invitent pour faire un reportage: bilan, suggestions, piquer des id….

  96. Ladywaterloo, ce genre de reportage se fait sur demande de journalistes TV (matériel nécessaire). Qui n’en conservent qu’une minute trente sur 2 ou 3 heures de tournage. C’est comme ça que cela se passe.

  97. Oh, je pensais à un truc moins figé et pas à la télé mais pour revues ou blogs..

    J’adore visiter des maisons et voir comment les gens s’organisent (ou pas) j’en retire des id sur ce qui doit ou pas se faire, chez moi!

    On n’invente guère en général, mais notre chez nous est fait d’héritages et d’apprentissages, les maisonsdésorganisées sont souvent le résultat d’une trop grande disynchronie entre les idéaux et la réalité.

    J’adore lire votre blog, merci pour tout ce que vous nous apportez. 🙂

  98. fleuret

    Bonjour,
    j’aimerais savoir ce que vous faites de vos photos numériques. je viens de m’y mettre et c’est une horreur… difficile de prendre en photo du premier coup (comme avec nos anciens argentiques), alors on se retrouve avec plusieurs photos de la même scène, aucune de bonne et avec un difficile choix de jeter/pas jeter… Tout cela prend beaucoup de temps. Pourtant, ne pas tenter de prendre en photo le super sourire du petit bout de chou est une gageure et la règle de ne pas laisser entrer pour éviter d’avoir à le faire sortir n’est pas applicable. Quels sont vos conseils SVP ?
    cordialement,
    Evelyne

  99. Miskouky

    Bonjour Laurence,
    Merci pour vos conseils. J’ai un problème sur un point particulier : comment ranger les radios / IRM / scanners souvent trop grand pour aller avec les ordonnances et divers résultats d’analyses dans un classeur ? Merci d’avance

  100. sandra

    « Dur, dur, ce rythme endiablé !!! J’ai du mal à prendre mes marques et à suivre avec toute ma troupe familiale. » c’est ce que vient de m’écrire mon amie dans son dernier mail. Elle vient de se lancer dans un nouveau projet qui lui tenait à coeur: à savoir reprendre ses études pour changer de metier. Mais voilà maman comblée de 2 filles , ce n’est pas toujours facile pour elle de pallier à son role de femme, mère, épouse ET étudiante. Quel conseil lui donneriez-vous si c’était vous son amie???… moi je ne sais pas comment l’aider….entre les devoirs des enfants, la maison, les courses, les repas, le linge et bien d’autres il faut maintenant qu’elle rajoute à son emploi du temps les longs trajets vers son lieu de formation et ses révisions….
    Merci beaucoup Laurence de votre aide et de votre blog qui m’aide énormément au quotidien.

  101. Bonsoir Laurence,
    une question anodine mais sans réponse : que faire des boîtes de thé et de tisanes pas finies ? On m’en offre ou je m’en achète, et ça traîne parce que j’aime plus ou moins, que je n’en bois pas toujours… Certaines sont là depuis au moins cinq ans… Avez-vous ou quelqu’un une astuce pour que ça serve à quelque chose, que ça me désencombre pour pouvoir en racheter d’autres 🙂 et tout simplement faire de la place dans mon placard ?
    Merci beaucoup.

  102. Almée, vous êtes sûre que vous voulez mon point de vue ? 🙂 Le voici: A quoi sert de conserver quelque chose qui n’est ni utilisé ni apprécié? Le gâchis, ce n’est pas toujours de jeter un truc qu’on nous a offert ou sur lequel on s’est trompé, hélas. Le gâchis, c’est quand ce cadeau inutile ou cet objet inutilisé prennent de la place au détriment d’autres choses qu’on pourrait utiliser et aimer.
    Je ne connais pas d’astuce pour utiliser quand même de vieilles tisanes. J’avais lu jadis que les feuilles de thé humides faisaient un engrais intéressant pour les plantes d’intérieur: j’ai essayé: elles ont moisi au pied de ma plante. Bof, pas très concluant.

  103. Chère Laurence… je crois que parfois, on a juste besoin de s’entendre dire (se voir lire ?) ce que vous venez précisément de dire. Je vais déjà les proposer.

  104. Anonyme

    Chère Laurence,
    Au sein de mon couple, je porte l’étiquette de la femme « mal-organisée ». C’est assez lourd à porter, et c’est très injuste, car j’essaye de faire au mieux dans cette vie qui ressemble à un décathlon, enfants, travail, vie de couple, entretien de la maison, formalités diverses, et j’en passe… Bref, tout ce que vous savez déjà. J’alterne des périodes où j’y arrive très bien, tout est sous contrôle, je gère parfaitement. Avec d’autres périodes très intenses, où rien ne va plus. ça vient essentiellement de la nature de mon métier. Je suis graphiste indépendante, et le travail est irrégulier. Parfois peu de commande, parfois beaucoup et tout en même temps, des dates de rendu simultanées pour plusieurs clients. Je ne peux pas changer ça, si je veux travailler et gagner ma vie, je dois accepter ces périodes de « charette ». Dans ces moments, je dois travailler pour créer et réaliser des images devant mon ordinateur, passer des heures la journée, le soir, la nuit parfois pour finir à temps. Les clients ne sont pas toujours satisfaits immédiatement, il faut recommencer, recommencer, recommencer, jusqu’à trouver la bonne idée. Tout ça pour vous expliquer l’irrégularité de ma vie pro.
    Ma question est la suivante : comment gérer ça dans la vie familiale ? Pour que tout ne devienne pas un chaos dans ces moments-là ? Aller chercher les enfants à l’école n’est plus possible, repasser le linge non plus, j’oublie de lancer les lessives, même de vider la poubelle, je n’ai plus le temps de faire à manger, remplir le frigo ne se fait pas tout seul. Et la complexité c’est que je ne peux pas prévoir ses moments ! ça arrive subitement, au rythme imposé par ma clientèle.
    Votre point de vue m’intéresse au plus haut point, merci !

  105. victoria

    @Anonyme, j’ai vécu des situations similaires à la vôtre. Voici donc mon retour d’expérience : QUAND VOUS AVEZ « LE TEMPS » : planifiez.
    – faîtes vous le planning d’une journée type sur laquelle vous recenserez les tâches « obligatoires » : jeter les poubelles à 8h, lancer la petite lessive à 10h, etc…
    – préparez la liste des repas « vite faits » & qui plaisent à tous, et la liste des courses qui va avec. Prévoyez chez quel e-commerçant cela vous coûterait le moins cher (quitte a déjà créer votre compte)
    – « débarrassez vous » des vêtements les plus difficiles à laver, à repasser, gardez les vêtements juste pliables « à la main ». Les vêtements « difficiles », mettez les dans une boîte, et éventuellement servez vous en quand, débordée, vous n’avez plus de vêtements « faciles » à votre disposition. Sur ce point : moins on a (vêtements, vaisselle, etc…) plus c’est gérable.
    Un nouveau site devrait arriver… je ne manquerais pas de vous tenir au courant
    Bon courage

  106. Poppy 02

    Bonjour Laurence !
    Un grand merci pour votre blog qui, de la petite astuce à la grande révélation, est une source d’amélioration quotidienne très riche !
    Je vous sollicite car mon cas est assez particulier : je suis intermittente du spectacle et possède donc un nombre record de papiers très importants à conserver précieusement… Pour chaque mission travaillée : je reçois effectivement de l’employeur du moment :
    – un contrat de travail
    – un bulletin de salaire
    – une attestation assedics
    – un feuillet de congés spectacles.
    Ouf ! Et voilà, pour chaque renouvellement de statut d’intermittente, il me faut vite tout rassembler sur mon dernier statut (~les attestations assedics des 10 derniers mois de travail), au moment de déclarer les impôts c’est le même branle-bas de combat (mais sur les bulletins de salaires donnés par chaque employeurs de la dernière année civile), au moment de déclarer mes congés spectacles, rebelote (mais avec uniquement les papiers des congés spec d’avril à fin mars de l’année qui vient de s’écouler !) ! Bref je ne sais plus comment m’y retrouver : dois-je classer ces documents par employeurs ? par statuts d’intermittente ? par ordre chronologique ?
    Je n’arrête pas de m’emmêler les pinceaux au moment de déclarer mes périodes de travail aux uns et aux autres… un jour, ça me jouera des tours !
    Que me conseillez-vous ?
    Un grand merci par avance pour vos conseils sages et avisés…
    Et bravo pour ce blog !

  107. Bonjour, Poppy02,
    j’aurais tendance à regrouper ensemble tous les papiers concernant une mission. Puis, je noterais sur la chemise de chaque mission: le nom de l’employeur, sa date de début et sa date de fin. Je classerais les chemises par ordre chrono.
    J’utilise des chemises cartonnées parce que les feuilles seront plus faciles à classer, à attraper et à remettre que si j’utilise des classeurs avec pochettes transparentes perforées.
    Ces chemises, je les mets dans un porte-revue, à la verticale pour que ça prenne moins de place et que je puisse facilement les prendre, les ouvrir et les re-ranger.
    Qu’en pensez-vous?

  108. Florence

    Bonjour,
    À la maison, on a un problème de rangement qu’on n’arrive pas à résoudre. Il s’agit de l’entrée, qui est minuscule. Elle a 4 portes (la porte de dehors, les toilettes, le salon, le garage, et un seul mur d’environ 1m30 de long. Mais quand on ouvre la porte d’entrée, elle se rabat sur le mur. Les autres bouts de mur entre les portes font 10 cm pour l’un et 20 cm pour l’autre.
    Donc la seule place utilisable est derrière la porte d’entrée, un espace d’environ 60 cm sur 15 cm si on veut pouvoir aller dans le salon. On a posé une petite étagère à chaussures (qui tient 6 à 9 paires de chaussures), et fixé une étagère à chapeaux, où on pend nos manteaux, et sur le dessus on met les chapeaux et bonnets. Le problème, ce sont les chaussures : on est 3 et cela ne fait donc que 2 paires par personne. On a du mal à se limiter à 2 (il y a les bottes de moto, les basket, les bottes pour aller dans le jardin, les chaussures de tous les jours, les chaussures habillées de Monsieur…). Du coup, il y en a toujours qui traînent à côté de l’étagère, au point que parfois on a du mal à ouvrir la porte. J’ai réussi à habituer la fille à monter son cartable dans sa chambre, mais pour le reste, je ne vois vraiment pas. Il faut dire que l’autre rangement pour les chaussures est dans un placard dans la chambre. Il faut monter l’escalier.

  109. Florence, si vous n’êtes pas trop conventionnelle, je vais vous proposer une solution qui se prête bien aux situations comme la vôtre, c’est-à-dire soit pas d’entrée du tout, soit tellement petite que cela revient au même. On sait bien que personne n’a la discipline de parcourir une longue distance pour aller ranger ses chaussures à l’autre bout de la maison. Donc, on doit prévoir un rangement à chaussures le plus près possible de l’entrée. Le plus près possible, ça peut être (selon votre configuration), le garage ou le salon. Mais oui, le salon. Rien ne vous empêche de prévoir un rangement à chaussures dans un buffet, le bas d’une armoire, ou des étagères qui ferment tout près de la porte. Personne n’ira vérifier ce que vous avez bien pu mettre là-dedans. Et vos proches rangeront plus facilement leurs affaires.

  110. Tine

    Toutes les familles connaissent le casse-tête des chaussures (ça doit être super contagieux !). Il faut s’enlever de la tête que toutes les chaussures (et chaussons) doivent être regroupés au même endroit car plus on est nombreux moins c’est possible, n’est-ce pas ? Regrouper par poste d’usage est plus judicieux. Exemple : GARAGE : bottes caoutchouc, bottes moto, chaussures professionnelles de sécuritée…soit sur une tour à chaussures, soit sur une sorte de rateau fixé au mur, soit dans des boites plastiques transparentes au sol ou sur étagère. ENTREE : garder les chaussons prés de l’Entrée est l’idéal pour que l’habitation reste propre le plus longtemps possible, on ôte ses chaussures, on met ses chaussons, on donne un petit coup de chiffon sur les chaussures utilisées et on laisse aérer (ben oui c’est un minimum) en les mettant sur le support à chaussures de l’Entrée. Le lendemain elles iront regagner la place qui leur revient (si elles ne sont pas réutilisées le lendemain). ESCALIER : qu’il soit dans l’Entrée ou le Salon, on peut utiliser un panier plus ou moins rectangulaire qui restera en permanence sur la marche du bas et dans lequel on dépose tout ce qui doit remonter à l’étage (chaussures propres de villes ou de Bal y compris). Si il y a de la place sous escalier, un rangement chaussures peut y être adapté caché par de jolis rideaux.
    WC : une étagère dans les hauteurs sur tous les murs possibles pour accueillir les chaussures hors-saison dans de jolis contenants.
    SALON : 1 ou 2 beaux coffres peuvent venir remplacer un siège ou la table basse et se voir confier aussi les chaussures hors saison, parapluies, doudounes, vêtements de pluie et de ski, etc…
    En résumé il n’y aura dans l’Entrée que les chaussons, le chiffon, un tapis, les chaussures du jour, un parapluie et pour gagner en rangement sur le porte manteaux, les toures à jouets en mailles résilles pour enfants font merveilles pour les gants, cache-nez, vide poche…..et des jolis contenant sur l’étagère accueilleront beaucoup plus de chapeaux. Voilà nos idées utilisées chez nous et qui fonctionnent. En espérant que cela vous sera utile.

  111. Flo

    Merci pour l’idée. Je ne suis pas trop conventionnelle, alors cette solution me convient (j’y penserai la prochaine fois qu’on ira dépenser chez notre Mondial Suédois préféré, car pour le moment il n’y a pas de meuble à cet endroit).
    Sinon, j’ai lu votre livre, et concernant la gestion du temps, avec les routines hebdomadaires (lessive le lundi, aspirateur le mercredi….) et journalières, vous faites l’hypothèse d’un emploi du temps relativement régulier. Que faire si ce n’est pas le cas? J’ai des horaires et temps de trajet variables, et surtout complètement imprévisibles : les chefs peuvent prévenir le matin qu’on termine à 20h, et si quelque chose se passe mal, on doit parfois rester tard aussi. Je vis également dans une agglomération très embouteillée, où en cas d’accident, un trajet de 20 minutes peut se transformer en 1h30 (et selon mon lieu de travail, il est souvent encore plus long et aléatoire de prendre les transports en commun). Et c’est pareil pour mon conjoint, qui de plus est en déplacement plusieurs jours par mois.
    Du coup, impossible de faire des routines. Quand je suis sur des missions à peu près régulières, j’essaie de faire tous les jours la même chose le matin, mais pour le soir… c’est difficile. Or pour faire une lessive par exemple, la machine dure environ 2h à 2h30 suivant le programme, le séchage 1h30. Si je rentre à 19h, c’est bon, mais si je rentre vers 20h, ça ne passe pas (il faut que j’aille me coucher avant la fin du séchage). Si j’ai prévu de faire à manger par exemple, du chou-fleur sauce béchamel, c’est foutu car quand je rentre, Monsieur aura fait des pâtes ou autre chose (Monsieur ne sait pas cuisiner les légumes frais… et ne veut pas).
    Selon les missions, je n’ai pas toujours de temps le matin avant de partir.
    Donc souvent au final, on fait tout le week-end, ce qui me pèse car on se retrouve souvent à faire les corvée le seul jour où on pourrait aller se ballader, ou alors on sort et on laisse tomber le ménage (hmmm…)
    En bref : que faire pour s’en sortir quand les semaines irrégulières, et (surtout) quand les horaires de travail sont imprévisibles? J’ai essayé toutes sortes de trucs, mais comme j’ai tendance à procrastiner un max, et que j’ai du mal à me concentrer sur les corvées, ça ne marche pas, sauf aux périodes de travail calmes, où j’arrive à établir des routines journalières.
    Bon, c’était ma dernière question (mais je crois que c’est vraiment LA question).

  112. Flo, vous posez LA question que toutes les personnes à emploi du temps variable se posent (moi y compris, vous pensez bien).
    Dans le guide « s’organiser, c’est facile! » dont vous parlez, on explique qu’il vaut mieux essayer (essayer, donc,… ça ne veut pas dire que c’est un dogme) de répartir les corvées récurrentes sur plusieurs jours, sous peine de voir notre précieux week-end finir en marathon de corvées. Ou en n’importe quoi, tellement on n’a pas envie de passer nos week-ends à ça.
    Mais nous sommes humaines. On fait avec ce qu’on a sous la main (un chéri qui ne veut pas se faire suer à faire des légumes frais, tiens tiens) et notre énergie (faiblarde le matin et pas formidable non plus le soir).

    D’où l’idée à garder en tête: tant que j’ai de l’énergie et du temps, j’essaie d’en faire un maximum pour anticiper les moments où je n’aurai ni le temps ni l’envie (je me connais).

    Avec, en prime: je ne suis pas trop ambitieuse dans mes menus ni dans l’état de ma maison. Exemple: les choux-fleurs ne sont pas à 2 jours près.

    A part ça, il n’existe pas de poudre de motivation qui vous ferait sauter en glapissant de bonheur sur vos lessives et votre aspi. Mais, en travaillant en équipe à chaque fois que c’est possible, on obtient des résultats sympas: + de motivation, du temps passé ensemble finalement, moins de temps au total à passer sur les corvées, une récompense commune après les corvées. A discuter avec chéri, non?

  113. Nyoute

    Bonjour Laurence,

    je suis votre blog avec assiduité depuis un bon moment et j’aime beaucoup les idées et astuces que vous proposez. Me voyant comme quelqu’un d’un peu « bordélique » de nature, j’ai acheté et lu votre livre s’organiser tout simplement et il m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses… Notamment sur le fait que finalement je ne suis pas si désorganisée que ça mais surtout que mon vrai problème actuel est tout autre : ma mémoire.

    J’ai une mémoire de plus en plus catastrophique et cela commence à être un frein surtout dans ma vie professionnelle où j’ai beaucoup de nouvelles choses à retenir tous les jours. Je suis testeuse et je dois pouvoir être en mesure de répondre très rapidement lorsqu’on me pose une question sur un problème survenu aussi bien il y a 2 jours qu’il y a 6 mois sur le produit que je teste. Mes collègues travaillant sur le même projet que moi en sont tout à fait capable, mais moi non : le trou noir et je me retrouve à chercher un peu paniquée dans mes mails et mes docs informatiques en gardant la personne en attente en face de moi… et sans pour autant trouver la bonne réponse.

    Il m’arrive régulièrement d’avoir la bonne réponse et de la donner tout de suite du tac au tac mais alors, ayant l’habitude de ne pouvoir compter sur ma mémoire, un affreux doute m’envahit : et si je me trompais ? et si je donnais une mauvaise information ? et si je passais pour quelqu’un qui ne connaît pas son métier et sur qui on ne peut compter ? Alors je me remets à chercher frénétiquement dans mes archives, appelant parfois mes collègues au secours pour avoir une confirmation… Et cela m’est déjà arrivé pour des questions relativement basiques, ce qui m’inquiète beaucoup.

    Si votre livre me donne des idées et des pistes il ne répond pas à tous mes problèmes. D’où ma question : auriez-vous un livre à me recommander sur comment gérer sa mémoire et lui redonner toute sa souplesse ?

    Merci

  114. Nyoute: il en existe de toute sorte. Des guides, des cahiers d’exercices, des manuels médicaux…
    Ce que je peux vous dire, c’est que si vous êtes une professionnelle expérimentée (nombreuses années dans votre poste), vous avez vu et manipulé des tombereaux d’informations.
    Notre cerveau est programmé pour oublier ce qui n’est pas réactivé: c’est pour éviter la charge mentale inutile. L’oubli est donc parfaitement normal!
    Aujourd’hui, pour vous, il vaut mieux travailler sur le thème « je sais où je peux trouver l’info » que sur le thème « j’ai toute l’info au bout des neurones ». Si vos archives sont bien organisées, avec une logique imparable (et non avec l’aide de votre mémoire), plus de problème. Cela dit, n’ayez crainte, votre expertise est probablement irremplaçable.

    Quand la personne est en face de vous, elle n’attend pas une réponse immédiate comme si vous étiez Google. Dites-lui juste « je reviens vers toi dès que possible », cherchez au calme et rappelez-la.

    J’ajoute que j’anime justement des formations sur ce thème: « Booster sa mémoire« .

  115. Elviraa

    Bonjour Laurence,
    je me re-lance dans le tri de divers placard et chambres des enfants qui grandissent et n’ont plus les mêmes besoins, mon problème est « que faire de ce que je ne veux plus mais qui est en bon état voir neuf » pas les vêtements ça je sais où les donner mais plutôt le reste, les jouets, les DVD , les livres, tout ce Bazar qu’on ne peut pas jeter puisque pas cassé/abimé/vieux/moche. merci pour vos lumières.

  116. Elviraa, souvent je propose tout à mon association Emmaüs locale. On peut aussi les proposer à des amis, de la famille ou des voisins.

  117. Lylee

    Bonjour Laurence,
    Je suis étudiante et je viens de commencer mon stage de fin d’étude pour 10 semaines. Je dois réaliser un projet demandé par l’entreprise, et je ne sais pas comment m’organiser pour ne pas perdre mon temps et être efficace. J’ai cherché un article sur votre blog, que je consulte depuis quelques mois, sur la réalisation de projet, chose que je n’ai pas trouvé. Est-ce moi qui ai mal cherché? Sinon, pourriez vous écrire un article sur le sujet, ou bien cela fait-il partie des formations que vous proposez?
    Merci pour vos articles qui aident tous les désorganisés de mon espèce…

  118. Lylee,

    la mise en place et le suivi des projets fait en effet partie des formations que je dispense en école et en entreprise.
    Je peux toutefois vous suggérer les étapes suivantes:
    – de « brainstormer » avec une mind map, par exemple
    – de créer un retroplanning à partir de ce que vous aurez trouvé
    – de planifier vos actions et celles des autres, si vous devez travailler à plusieurs

    Vous trouverez aussi plus de détails dans « S’organiser tout simplement » de L. Einfalt et S. Bujon chez Eyrolles.

  119. Anonyme

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog, où je me retrouve parfaitement ! Je suis assistante maternelle, et j’ai la garde de 3 enfants ! je suis maman de deux enfants ! et j’ai tout à gérer à la maison ! des papiers administratifs à vider les poubelles ! j’ai beaucoup de mal à gérer mon temps ! et je travaille constamment dans l’urgence après une bonne dose d’anxiété ! je n’ai jamais de temps pour m’occuper de moi ! mais en ce moment, j’ai tendance à plus du tout trouver d’énergie pour faire les choses ! alors je me dis qu’il faut me reprendre en main ! côté professionnelle, j’y arrive ! le plus gros travaille, c’est le linge ! le rangement ! et en ce moment, j’ai pas mal d’administratif à remettre à jour ! et je ne sais toujours pas par quoi commencer ! je viens de commander votre livre ! peut-être m’aidera t-il ?
    ça fait du bien d’en parler ?
    Bien à vous !

    Christine

  120. sif

    Bonjour Laurence, voici une question de l’ordre de l’organisation professionnelle : j’ai rejoint un service en pleine création, où nous allons ma chef et moi – même travailler sur 2 sites différents (éloignés de 10 km) et nous réfléchissons sur les moyens de nous organiser au mieux sachant qu’elle travaille également pour un autre service à 60% (et à 25 % pour ce nouveau service), que nous avons des rendez – vous où nous devrons être ensembles, et que je superviserai une équipe de 4 personnes. Nous réfléchissons par rapport à la gestion des rendez – vous en étant sur 2 lieux différents, à la gestion des documents (il faut être sur le même lieux pour que nos ordinateurs (portables) se synchronises). Nous sommes soumis au secret professionnel de la santé ce qui nous fait hésiter sur l’utilisation du sky drive (que nous ne savons pas utiliser), Avez – vous déjà rencontré une situation similaire ? Pourriez – vous aborder dans l’un de vos articles les généralités sur l’organisation professionnel où les personnes qui collaborent sont sur 2 lieux différents ? Je possède déjà tous vos livres, donc vous pouvez y faire référence.

  121. Sif, comme votre cas est particulier (outils informatiques à utiliser – contraintes de sécurité, etc), il s’agit de davantage qu’un simple conseil. Je préfère ne pas répondre sur le blog.

  122. Dana

    Bonjour Laurence, j’ai découvert récemment votre blog et j’ai ressorti également ce week end avec l’arrivée du soleil une série d’objets que j’ai du mal à ranger… donc je me décide à vous poser la question! Voilà, j’adore chapeaux! J’en ai six en différentes matières, tailles, formes. Actuellement je les range en les empilant et en les plaçant dans un coin du placard, mais je trouve que cela finit par les abîmer. J’en ai retrouvé un tout déformé hier! Quand la période ensoleillée arrive, je les accroche ou je peux, patères, coin d’étagères, etc… ça devient vite le bazar dans l’entrée quand je dois retirer un chapeau avant de pouvoir prendre un manteau sur sa patère! L’idéal pourrait être de faire « à l’ancienne » et de ranger chaque chapeau dans un carton rond. J’en ai une petite dizaine, ils occuperaient une étagère entière! Et puis aller chercher chaque matin dans tous les cartons pour trouver celui qui va bien peut devenir vite fastidieux…
    Bref, ma question: auriez vous une idée lumineuse pour ranger des chapeaux de façon pratique et « gain de place » dans un petit appartement?

  123. Axelle

    @Dana,
    Si vous pouvez leur consacrer un peu de place tout en les mettant en valeur, l’arbre à chapeau peut être une solution :
    http://www.alittlemarket.com/meubles-et-rangements/arbre_a_chapeau_exposition_accroche_rangement_pour_chapeaux-1436587.html

  124. Anonyme

    bonjour

    je ne pense pas qu il y ait eu un article concernant l organisation d une maison à étage, comment ne pas se retrouver avec des tonnes de choses sur le bas de l escalier alors que les enfants montent en ayant des oeilleres aux yeux? je suis prenante pour toute sorte d astuce

  125. Fabienne S

    Voilà j’ai donc découvert et adopté votre blog, pour le moment les 1ère solutions fonctionnent mais une question me taraude: je me rend à l’évidence, je procrastinais étant plus jeune… Mais avec la venue de ma moitié et de ses enfants qui sont rentrés dans ma vie + naissance de ma fille, je suis devenue hyper organisée, prévoyait tout à l’avance, et patatras du jour au lendemain, plus rien, je ré procrastine et le problème c’est que ça impacts mon boulot qui était jusqu’à présent préservé. Comment arriver à surmonter celà ?
    Merci pour votre aide.

  126. Fabienne S, pour ne pas procrastiner, il faut tout de même un minimum d’énergie. Et d’envie d’avancer. Si, par exemple, votre boulot ne vous plaît plus (ou que votre nouveau chef est bien pénible), que vous avez des temps de trajet bien longs, que vous vous couchez tard et que personne ne vous aide à la maison… comment dire… ça peut faire beaucoup à tenir « à bout de bras ».

  127. Anfofi

    Bonjour,

    Alors dans un premier temps je voulais te dire que j’adore ton blog. Ton style me plait, tes conseils sont très pratiques et même si je n’applique pas tout c’est toujours un plaisir de te lire.

    Dans un second temps j’avais quelques questions :
    -Comment ranger les médicaments? Lesquels garder et lesquels jeter? Personnellement je tri deux fois par an mais je me rend compte que je ne jette que les périmés. A chaque fois que je décide d’en jeter un autre j’en ai besoins pas longtemps après.
    – Comment ranger le cellier ? Entre les boites de conserves, les paquets de pâtes, céréales, etc. qui ont tous une forme et une taille différente je ne sais jamais comment les ranger sur mon étagère. J’ai finalement opté pour des caisses par type de produit (conserves légumes, conserves poisson, pâtes, riz et autres céréales, farine, sucre,…). Habitant à la campagne je ne vais au supermarché qu’une fois par mois, j’achète mes produits frais uniquement en circuit court. Il ne m’est donc pas possible de ne pas avoir de stock et je n’ai aucune envi de réfléchir à mes repas pour un mois à l’avance.
    – Je voudrais trier mes produits ménagers et me demandais quels sont les essentiels à garder ? Mon rêve serait de n’avoir plus que 4 ou 5 flacons (sans compter la lessive). Je suis peut être optimiste mais je me dis que moins il y en as moins il y a des risques de mélange et plus je pourrais faire attention à la qualité de ce que je prend.

    Pour le moment je n’ai pas plus de questions car j’ai déjà trouvé beaucoup de mes réponses sur ton blog.

    Anonyme concernant l’organisation de la maison à étage, lorsque nous habitions dans une telle maison j’avais au rez-de-chaussée une caisse pour chaque membre de la famille où je mettait tout ce qui lui appartenait (vêtements, affaires qui traînent,…) et chacun remontait sa caisse à chaque fois qu’il allait à l’étage c’est-à-dire au moins une fois par jour. Si ce n’était pas fait régulièrement je mettais dans un gros sac poubelle avec le nom que je stockait au garage et une fois par trimestre je vidais le sac sur le lit. Je n’ai eu que très rarement recourt au sac et encore moins à la punition vidage sur le lit.

  128. Anfofi, vous trouverez pratiquement toutes les réponses à vos questions sur le blog. Usez et abusez du moteur de recherche en haut à droite.

  129. zoé

    question pratique: combien de linge de lit(drap housse,drap de dessus ou housse de couette,taies) prévoir de stocker si on utilise couramment un seul lit de 2 places mais qu’on doit prévoir le couchage occasionnel de 2 clic clac, et 2 lits une personne?merci.

  130. Zoé, tout dépend de votre rythme de lessive. Au minimum, deux « parures » de lit par lit pour les lits utilisés quotidiennement.

  131. angélique

    que faire de tous ces « petits souvenirs » que l’on rapporte de chaque mariage (livre de messe, menu, marque place, déco de table…). faut-il se résigner à les jeter? a moins que vous ayez encore une bonne idée? merci pour tous vos bons conseils.
    angélique.

  132. carole

    Bonjour Laurence,
    Comment estimer correctement le temps nécessaire pour effectuer des tâches… et s’y tenir ? J’ai tendance à sous-estimer le temps passé à faire les choses et (ou ?) à y consacrer trop de temps, perfectionnisme oblige… du coup je me retrouve souvent débordée, avec le stress et la frustration que cela suppose !
    Merci pour vos conseils… et votre blog !

  133. Angélique, vous pouvez les conserver, ces souvenirs de mariage. Mais dans de bonnes conditions (boîte avec étiquette à l’extérieur). Si vous ne souhaitez pas les garder mais juste leur souvenir, vous pouvez les regrouper, les prendre en photo et conserver la photo avec les autres photos du mariage, par exemple. Du coup, vous pouvez jeter les objets une fois la photo prise. Ou bien encore, vous ne conservez que certains des objets, pas tous.

  134. Carole, il y a plusieurs cas:
    1- les tâches que vous n’avez jamais faites:
    Difficile d’estimer le temps qu’elles vont prendre. Il faut donc les exécuter au moins une fois pour avoir une idée. La fois d’après, vous saurez.
    2- les tâches que vous connaissez:
    Première chose à faire: chronométrer pour avoir leur durée. Encore faut-il les faire sans interruption (pas toujours évident). Et encore faut-il être capable de déterminer à l’avance le résultat recherché. Ranger mon bureau, par exemple. Est-ce que cela signifie dégager la surface de mon plan de travail et basta? Ou bien ranger parfaitement chaque objet, y compris au fin fond du placard et du dernier tiroir?
    Si vous savez que vous êtes perfectionniste, cela veut dire que vous avez du mal à bien déterminer ce qui vous fera dire « ah, je suis contente de moi! J’ai bien travaillé et j’ai fait exactement ce que je voulais faire! ». Pour vous, tout peut être encore amélioré, et encore peaufiné… Ca se soigne 😉

    Pour finir, je voudrais tout de même vous donner mon point de vue: à moins que vous ne travailliez encore sous l’ère du taylorisme, je ne vois pas trop l’intérêt d’estimer le temps précis que vont vous prendre vos tâches. En effet, on se trompe trèèèès souvent. Et du coup, on se sent nulle. Est-ce vraiment utile?

  135. Anfofi

    Bonjour,

    J’ai découvert il y a un petit moment déjà votre blog que j’adore. Vous arrivez à nous faire se poser les bonnes questions sur les sujets qui fâchent et cela avec humour et bienveillance. Du coup j’ai de ce pas été emprunter vos deux livres (s’organiser c’est facile, et s’organiser tout simplement) à la bibliothèque où je me suis en même temps inscrite car je me suis rendu compte que cela fera des économies et m’éviteras d’encombrer mon intérieur. Non non je ne trouve pas que vos deux ouvrages soit encombrants mais j’ai préféré les lires avant de les acheter pour vérifier leur pertinence vis-à-vis de mes besoins. Le verdict est sans appel ils sont géniaux, reste plus qu’à mettre en application (et peut être les acheter quand même pour garder une anti-sèche à la maison).

    Maintenant voilà ma question, j’ai essayé de mettre bon nombre de vos conseils en application mais voilà je butte sur trois points :
    – Comment ranger mes couvercles de casseroles ? Oui vous avez déjà écrit un article à ce sujet mais je ne dispose d’aucun endroit dans ma cuisine où ils rentrent à la verticale et étant locataire je ne peux pas changer les meubles déjà en place dans la maison. Auriez-vous une idée géniale pour pouvoir les ranger à l’horizontale pour une mini cuisine. Vous allez me dire que je peux les mettre autre part dans la maison mais vu leur usage quasi-quotidien je doute sur la pertinence d’avoir les couvercles de casserole dans le salon !!!
    – Le second point concerna mon « entrée » ou plutôt l’absence de celle-ci. Et oui la porte d’entrée de la maison donne directement dans le salon. A sa droite se trouve la canapé et à gauche le radiateur. Du coup, il n’y a pas de possibilité de créer de beaux rangements pour chaussures, manteaux, etc… J’ai donc localisé tout ceci dans le garage mais force est de constater que personne ne va à l’autre bout de la maison pour ranger ses affaires lorsqu’il rentre. Du coup tout s’entasse par terre ou sur le canapé et est déplacé lorsqu’il faut ouvrir la porte ou s’assoire. Auriez-vous dans votre manche des rangements qui s’adaptent à des entrées quasi-inexistantes ?
    – Le dernier point concerne les boites de rangements. Voilà j’ai un peu désencombré (là j’avoue j’ai encore un peu de mal à me détacher des objet et à garder que l’utile et beau, m’enfin j’y travaille), fais des tas avec les objets à garder qui doivent aller ensemble, je leur est trouvé un emplacement dans la maison maintenant il ne me reste lus qu’acheter les contenants. Je sais précisément ce que je veux par exemple une boite en plastique transparent d’une certaine dimension (hauteur, largeur, profondeur) que j’ai déterminée selon les objets à mettre dedans et la taille de mes étagères mais voilà mon contenant est introuvable dans les magasins. Que faire dans ce cas ? Bien sûre je ne peux pas (financièrement parlant) changer tous les meubles de ma maison et il me faudra bien composer avec ce paramètre mais dans ce cas dois-je plutôt chercher un autre emplacement mois logique ou chercher à ne pas mettre ces objets dans le même contenant ?
    Désolé pour se long pavé dont je ne suis pas très sûr qu’il soit toujours très compréhensible.
    Merci encore pour votre super blog.

    Bonne journée.

  136. Axelle

    @Anfofi,
    En ce qui concerne vos couvercles, le grand suèdois propose des couvercles universels dont la poignée est « rabattable », ce qui fait que vos couvercles seront d’une platitude quasi absolue, un peu comme un épisode de Derrick (mais çà n’engage que moi) :
    http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/50112528/
    Rien de vous empêche alors, si vous ne pouvez décidément pas les placer à la verticale, de rajouter une étagère intérieure à quelques centimètres du bas de votre placard pour les ranger (avec les planches à découper, par exemple). Ou bien il existe aussi des rangements de contre-porte, à fixer ou coller à l’intérieur des portes de vos placards (votre propriétaire ne vous mettre pas au bûcher pour si peu !) :
    http://www.thisga.com/rangement-cuisine/organisation-placards/porte-couvercles-a-suspendre.html
    Pour votre entrée, je ne vois que deux solutions. Soit imposer une discipline quasi-militaire qui oblige vos troupes à ranger leurs affaires dans leurs chambres respectives… mais vous et moi n’y croyons que moyennement, soit recycler une vieille armoire ou bonnetière, lui redonner un look sympa à coups de peinture et la placer dans votre salon… ni vu ni connu, qui donc saura que ce joli meuble personnalisé contient manteaux, bonnets et chaussures et non pas la vaisselle de bonne maman ?!

  137. Axelle, des couvercles plats comme un épisode de Derrick? J’adore! C’est tellement ça ;). Oh et j’adhère complètement à vos suggestions, au fait.

  138. Anfofi, je vais faire un article à partir de votre troisième question (adaptation des contenants) parce que je crois que cela concerne pas mal de lecteurs. Pour les deux premières questions, Axelle y a magistralement répondu, me semble-t-il (merci Axelle).

  139. Flo

    Bonjour Laurence,
    Je cherche comment organiser le coin évier sans qu’il y ait plein de choses qui traînent. Chez moi, il y a du savon (pour les mains), le produit vaisselle, l’éponge pour la vaisselle, une brosse (pour nettoyer les râpes, le fond du blender, enfin tous les trucs un peu dangereux), l’éponge grattante en acier, une éponge pour les plaques à induction (parce qu’il ne faut pas de produit vaisselle dessus), une éponge pour le sol et la poubelle, une brosse à légumes. C’est le bazar…

  140. carole

    Bonjour Laurence,
    Que faites vous des cartes de fidélité délivrées par chaque magasin que vous fréquentez ? Elles se multiplient, prennent de la place, sont lourdes, ne sont jamais là quand on a besoin d’elles… J’ai essayé de les trier, de les laisser dans la voiture pour ne pas encombrer mon sac, ai envisagé de les jeter aussi, les ai scannées via une application… mais aucune solution n’est vraiment satisfaisante, et de nombreuses douchettes ne lisent pas les cartes de fidelite numériques… help !!
    Meme question avec les remises offertes sous forme de coupon d’achat… les utilisez vous ?
    Bonne soirée 😉

  141. Flo, regardez cet article pour vous en inspirer. L’astuce, ce sont les boîtes transparentes qui donnent un aspect « propre et rangé ». Vos brosses à manche seraient sans doute bien rangées sur des crochets fixés à l’intérieur des portes.

  142. Carole,

    vous pouvez commencer par lire cet article.
    Tout repose sur votre objectivité: je m’en sers EN VRAI ou pas. Si vous avez un doute, collez une gommette sur une carte dès que vous l’utilisez. Au bout de 18 mois, les cartes qui n’ont pas de gommettes sont des cartes inutiles. Jetez-les.

  143. Flo

    Laurence,
    Merci pour votre réponse, mais je pensais plutôt aux éponges en cours d’utilisation qu’on garde tout le temps sous la main, et qu’on laisse sécher au bord de l’évier. Je ne peux pas les mettre sous l’évier (elles ne sècheraient pas, et je ne me vois pas non plus me pencher à chaque fois qu’il y a un bout de table à nettoyer ou un peu de vaisselle à laver). Et sous l’évier il y a les casseroles : ma cuisine est toute petite, les produits de ménage autres, les chiffons et les éponges propres sont rangés ailleurs (dans le garage).

  144. carole

    Merci Laurence pour votre réponse, et désolée pour le doublon, je n’avais pas vu que le sujet avait déjà été traité sur votre site. Je vais m’employer à les trier de ce pas 🙂 Bonne soirée.

  145. Ma belle-mère utilise une main à sel pour y cacher son éponge et son éponge métallique. C’est déco sur le bord de l’évier et elle a juste à la retourner pour saisir son éponge. Un exemple ici : http://csimg.webmarchand.com/srv/FR/29019161maincuil/T/340×340/C/FFFFFF/url/main-a-sel-cuillare.jpg

  146. Miskouky

    Bonjour Flo,
    pour ma part j’utilise ces portes-savons à ventouses au-dessus de mon évier pour y mettre mes éponges. Ca leur permet de s’égoutter. Si ça peut vous aider… 🙂

  147. vanessa

    Bonjour,
    je suis une lectrice assidue de votre blog. Perso, j’aimerai bien avoir quelques idées pour ranger une quantité énorme de magazines (couture par passion, et déco par passion et formation professionnelle), tout en les maintenant à l’abri de la poussière (ils sont actuellement stockés dans des boites de cartons type cartons de couches, qui les maintiennent relativement droits et serrés mais non couverts). Les porte magazine en bois ne me conviennent pas car outre leurs couts vu le nombre qu’il me faudrait, ils sont ouverts à la poussière.
    merci de vos bons plans et tuyaux !
    vanessa

  148. Vanessa, mis à part des boîtes, avec couvercle, je ne vois pas trop…Vous trouverez de quoi vous satisfaire sans vous ruiner chez notre Suédois Préféré.

  149. Flo

    Bonjour,

    Grâce à vos livres et à votre blog, et à un peu de courage retrouvé, je commence à voir le fruit de mes efforts récompensés − même s’il y a encore du boulot. Mais j’ai entassé pendant 10 ans des tas de choses au sous-sol, et celui-ci fait la même surface que la maison. C’est donc… énorme (environ 60 m2, vous imaginez?).
    Dans « par quoi commencer », vous dites de commencer par une « vraie » pièce. Or maintenant les pièces de vie s’approchent de ce que je voudrais, mais je butte souvent sur le manque de place au sous-sol : je ne peux plus y mettre de carton en quarantaine – j’ai fait cela pour les vêtements et les livres, sinon c’est trop dur -, de sacs pour le prochain vide-grenier (c’est en juin), y ranger les valises, etc… J’ai l’impression de jouer à un jeu de taquin géant. Ne serait-il pas temps de débarrasser… le débarras? Et si oui, comment s’y prendre? Comme les autres pièces très encombrées?
    Merci.

  150. Babsi

    Bonjour Laurence,
    je suis dans une situation un peu embêtante en ce moment : je viens de faire un gros tri dans mon dressing, dans le but de ne garder que l’essentiel, le strict minimum : que des vêtements que j’aime, qui me vont, et pas de doublon (c’est à dire 1 seul tee-shirt blanc, 1 seule chemise noire…). Autant vous dire que je ne me suis pas débarrassée uniquement des vêtements moches/abîmés, mais de tout le surplus (je suis pas une période minimaliste!)
    Une seule ombre au tableau : j’ai donc également fait le tri dans mes foulards, j’en ai viré pleins que j’aimais bien (mais sans regret) je n’ai gardé que ceux que j’adore, et ce que j’estime le minimum (1 blanc à dentelle, 1 corail, 1 bleu froncé, 1 taupe à motifs argentés, c’est tout!)
    Sauf que, l’année dernière, mon conjoint m’a offert un foulard que je n’aime pas du tout, qui ne correspond pas à mon style, et que je n’ai porté qu’une fois (en me forçant, pour lui faire plaisir), je n’avais pas osé lui dire que je n’aimais pas, par politesse et parce qu’il s’était saigné (c’est un carré Lacroix)
    J’ai très envie de le bazarder, mais ne peux pas… je me retrouve donc, malgré mon tri drastique, à conserver un foulard que je n’aime pas, alors que je me suis débarrassée de plusieurs foulards que j’aimais bien dans l’optique de ne garder que le minimum, le plus beau, la crème de la crème
    Ce qui m’énerve assez…
    Bref, que feriez vous à ma place?

  151. Anonyme

    C’est toujours délicat avec les cadeaux « sentiments » surtout lorsqu’il s’agit du conjoint… Une « boîte à souvenir » avec un cadeaux peu encombrant (foulard, bijou, petit flacon de parfum, etc) accompagné d’une photo annotée au dos ou d’un billet doux reste une solution qui laissera une trace discrète et satisfera chacun tout en prenant un minimum de place !

  152. mami gigi

    Bonjour Laurence,j’aimerais avoir vos conseils pour ne pas etre envahie par les mouches au beau temps ,j’ai essayé les HE,les plantes(basilic,citronnelle,géranium)rien n’y fait,je ne veux pas utiliser les bombes efficaces un moment mais toxiques,les attrapes mouches ne sont pas décoratifs merci pour vos conseils

  153. lt53

    Bonjour,
    Je voulais savoir s’il vous serait possible de faire un article sur les rotations des livres/jouets des enfants. Je me suis documentée sur le sujet et il apparait que cette pratique, outre le fait de libérer de la place dans les pièces à vivre, relance l’intérêt pour des objets que l’on re-découvre. Cela évite d’acheter à nouveau car ce que l’on a nous parait ancien, trop vu ou inutile.
    Pensez-vous que ce genre de méthode pourrait être adapté à d’autres items de la maison ? Je pense notamment aux vêtements des adultes ? Peut être que le fait de faire tourner ses vêtements pourrait permettre de créer de nouvelles combinaisons, de redécouvrir ses possessions et au final de mieux les utiliser ?
    Merci en tout cas pour votre site qui est une mine de découverte pour moi.

  154. LT53, vous verrez que cette technique de rotation est utilisable pour tout, en fait. A condition d’avoir la place pour le stockage temporaire.
    Vêtements: article (à venir) du 5 mars 2014
    Jouets: déjà connu de vous

    Tout le reste: cet article vous donne des pistes.

  155. Axelle

    Bonjour Laurence,

    J’aimerais savoir si vous ou une de vos fidèles lectrices connaitriez une astuce pour ne plus oublier ses clefs sur la serrure. Je vous explique la mésaventure arrivée à ma soeur. Elle habite un appartement équipé de ces « merveilleuses portes » qui vous laissent enfermé dehors lorsque la porte claque et que vous avez oublié la clef à l’intérieur. Heureusement je conserve un double de ses clefs en cas de pépin. Mais sa clef étant déjà dans la serrure intérieure, impossible donc d’y introduire le double. Bref, la porte a finalement été ouverte à l’aide d’une radiographie (vieux truc de serrurier). Donc : toujours conserver un bout de radio dans son sac….
    Ma question est la suivante. Comment ne plus oublier ses clefs sur la serrure intérieure ? Je lui ai conseillé d’attacher ses clefs à son sac à main au moyen d’un élastique de jokari ! (plus sérieusement j’avais pensé à ces porte-badges à élastiques qu’utilisent certaines entreprises…)
    Autre inconvénient : elle change de sac à main comme de chaussures !
    Auriez-vous des idées ??

  156. Une idée d’article à exploiter : Que faut-il emporter dans une location de vacances ? Je viens d’aborder le sujet sous l’angle de la déco sur mon blog, mais il y a sûrement beaucoup à dire sur le reste (linge de maison, alimentation, produits d’entretien, etc.) Merci Laurence ! Laure
    http://decoatouslesetagesleblog.wordpress.com/2014/06/25/je-pars-en-vacances-dans-une-maison-moche/

  157. Anonyme

    @Axelle : Une solution (un peu contraignante parfois, certes, mais efficace) : s’enfermer dès que l’on rentre. Ainsi, pour sortir de chez soi, il faut déverrouiller la porte, donc manipuler la clef (qu’on pense évidemment à prendre tout de suite avec soi). Si là ça ne marche pas, c’est qu’on y met de la sacrée mauvaise volonté 😉

  158. Bérangère

    Bonjour,
    En cette période estivale, je me sens un peu désorganisée. Après moult tentatives pour redresser la barre, je me suis dit : Lâchons du leste pour l’été : être organisée 10 mois sur 12 c’est déjà pas si mal ! lol Du coup, pleine de bonnes intentions et en vu de la rentrée de Septembre, je cherche un planning ou calendrier « familial » et « en ligne » pour que mon mari et moi puissions y avoir accès du boulot, de chez nous, etc.
    Mais … avant de craquer pour une FBI, je me permets de vous demander votre avis ???
    Alors, le calendrier familial, vous en pensez quoi ???
    Merci d’avance !

  159. Bérangère, c’est une très bonne idée. Google Calendar convient bien mais il y a d’autres produits, évidemment.

  160. Anfofi

    Bonjour,

    Nous venons de déménager et un nouveau problème d’organisation se pose à nous. Voilà que faire des sacs de course pour ne pas oublier de les remettre dans la voiture? Je m’explique jusque là nous avions le garage attenant à la cuisine et je les rangeais directement dans le coffre de la voiture dès qu’ils étaient vidés, cela m’arrangeait bien d’autant plus que je ne part pas toujours de chez moi pour faire les courses et ne le prévois pas forcément. Maintenant nous vivons en appartement et je me vois mal descendre les deux étages à chaque fois que je rentre des courses pour aller remettre les sacs dans la voiture. Mon mari ne supporte pas qu’ils soient mis en évidence dans le hall d’entrée devant la porte (ben oui comme ça si on les prend pas c’est qu’on fait exprès, on les a quand même enjambé) et me les remet toujours dans un placard mais du coup je me retrouve presque systématiquement sans sac au moment de faire les courses (et du coup je dois en racheter ce qui m’arrange pas vraiment). Et vous comment faites vous?

  161. Axelle

    @Anfofi,

    Tant que personne n’aura mis au point la téléportation…..J’ai bien peur que vous ne soyez obligés de vous astreindre à prendre ces maudits sacs avec vous chaque fois que l’un de vous prend la voiture. Surtout votre mari, que la vue de ces sacs plastique trônant dans l’entrée incommode…! Au pire, glissez-les dans un joli panier disposé dans l’entrée, pour que ce soit plus agréable à l’oeil. Mais le risque de les oublier là va en être augmenté… Je sais, nous avons toutes le même à la maison. A l’heure où je vous écrit, je dois avoir dans notre garage une bonne cinquantaine de ces sacs qu’on rachète parce qu’on ne les a jamais au moment où…!!!!!!!

  162. Anonyme

    Bonjour

    On m’a parlé du bullet journal, ca me semble pas mal comme système. Connaissez-vous et l’avez vous testé? Quelles sont les erreurs à ne pas commetre ?

    Merci d’avance.

  163. Anonyme, j’ai regardé ce système de bullet journal. Je le trouve futé, parce qu’il regroupe en un seul endroit des tâches, des listes et un historique. Mais il ne convient pas, d’après moi, à un contexte professionnel un peu chargé ni, d’une manière générale, à une vie très pleine. Parce qu’alors, vous risquez de passer votre temps à réécrire des tâches d’un mois sur l’autre…Il me semble, en plus, qu’il est partiellement redondant avec un agenda: n’est-ce pas source de confusion possible? Si des lecteurs de ce blog utilisent cette technique, qu’en pensent-ils?

  164. mamodea

    Bonjour

    En ce qui concerne les agendas j ai essayé pas mal de systeme par appli et avec tt sorte d agenda sophistiqué pour en revenir à un agenda normal en papier comme celui que les enfts utilisent pr l ecole!
    Celà me va le mieux sans prise de tête et en debut d année j en prend un autre avec une couverture qui me plaise

  165. @Anfofi,,
    Quelques idées:
    – choisir des sacs assortis à l’entrée ou qui plaisent particulièrement à Monsieur
    – au lieu des sacs, mettre sur la porte d’entrée ou dans votre sac à main un objet symbole qui indique qu’il y a des sacs à prendre

  166. Flo

    Bonjour,
    J’ai un problème avec le nettoyage de la douche. C’est une cabine avec une partie de carrelage derrière, ce qui fait que pour nettoyer les parois il faut rentrer à l’intérieur. Comme je n’arrive pas à la nettoyer sans me couvrir d’eau et de nettoyant (au moins les pieds) car j’ai forcément les pieds dans le bac de douche, et il faut bien rincer…), je ne le fais que quand je prends ma douche, pour pouvoir me rincer après (on ne rigole pas!). Or je prends ma douche généralement le matin, quand je manque de temps… du coup, ce n’est pas fait suffisemment souvent. Avez-vous un truc, une astuce? Une idée?

  167. @Flo,
    J’utilise des tissus micro-fibre pour essuyer la paroi de douche après chaque douche, quand je suis encore dans douche . Du coup la paroi est pratiquement toujours propre et n’a que très rarement besoin de nettoyage plus approfondi.
    J’éponge d’abord le plus gros avec une « Housse balai microfibre chenille », qui peut donc servir aussi à essayer le sol. Et je finis avec un tissu microfibre spécial vitre. C’est rapide et impec.

  168. Miskouky

    Bonjour Flo, de mon côté j’ai adopté une solution pas du tout écolo mais ô combien pratique et rapide : je vaporise la douche avec un produit (le bon vieux c*f de nos grand-mères version spray cuisine & sdb), j’attends 5 minutes, je rince et même pas besoin de frotter, c’est nickel ! Je manipule le pommeau de douche depuis l’extérieur. Quand j’ai vraiment besoin de frotter j’y vais au balai-brosse, il a le mérite d’avoir un manche 🙂

  169. Martine Vaugien

    Bonjour,
    Je recherche un coaching personnel en ligne pour organiser ma vie
    J’ai besoin d’une personne qui le suive régulièrement car je manque de discipline, et les livres et bonnes résolutions sont vites oubliées …
    Pouvez vous m’aider?
    Je vous remercie
    Cordialement
    Martine

  170. emilie

    Bonjour,
    J’ai découvert votre site et il est chouette (pour une bordélique comme moi, bonheur!).
    J’en suis à un stade urgent de désencombrement. Actuellement, je suis entre 2 maisons et j’ai pas « toute » ma place. J’essaie de me séparer d’objets, mais en plus, je suis loin d’être fortunée. J’aimerai revendre ce qui est vendable; ma grosse contrainte, c’est que je n’ai pas d’espace pour stocker sans encombrer ma pièce de vie. Ouais, c’est pénible. J’ai mis des choses en vente sur internet, pas de vide grenier intéressant dans les semaines à vivre, bref, je suis torturée entre l’envie de tout jeter, histoire de me débarrasser du « gros » (non, plutôt donner…je ne jette jamais ce qui est encore utilisable, et quant a faire, à une assoc’ pour simplifier la tâche), et l’envie de me faire quelques ronds (sachant que j’ai envie de manger demain, vous voyez le genre, quand on a peur de la précarité…car elle est là!).
    Je pense que mon cas n’est pas isolé, car on est quand même pas mal à ne pas avoir de place et ne pas avoir une situation financière assez stable qui permette de donner et donner et donner…auriez vous des conseils ou des pistes a donner?

  171. Arcangelle

    Bonjour,
    @anonyme

    J’ai simplifié le système de journal bullet. Et je tiens le cap. Je note sur une page les jours du mois. Sur deux ou trois pages, je récapitule mes « tâches » en les regroupant par thème. A la suite, je rajoute mes todolist. Je barre au fur et à mesure les tâches réalisées, j’en rajoute d’autres. Je ne m’amuse pas avec les petits symboles. A la fin du mois, je récapitule ce qui me reste à faire…. J’ai pris un cahier à spirale 17*22, pour qu’il rentre dans mon sac à main et ce serait un plus de le customiser.
    Je réfléchis néanmoins à un système plus organisé….:-)

  172. Emilie, je peux vous proposer quelques pistes de réflexion. D’abord, parlons de vos priorités. Cela devrait vous aider à faire des choix.
    Si votre priorité est d’assurer votre situation financière, vendez un maximum. Pas forcément en une fois (pas de stockage à prévoir, donc). Et, dans le même temps, freinez vos dépenses.
    Si votre priorité est le désencombrement, donnez.

    Entreposer pendant des années des objets au motif qu’ils nous protégeraient des aléas de la vie est un leurre. Ils perdent de leur valeur, prennent de la place et généralement ne servent à rien.
    Bonne chance dans votre démarche.

  173. Martine, contactez-moi en mail privé, si vous le souhaitez. (laurence.einfalt@agence-jara.com)

  174. emilie

    Laurence,
    Je vous remercie pour vos conseils et les pistes que vous proposez. J’ai bien aimé l’histoire de l’informaticien qui s’est décidé à donner. C’est joli. Toutefois, ce monsieur avait une rentrée d’argent régulière et trés correcte…. Ma situation est différente, j’ai bien écris que j’étais actuellement dans une situation de précarité…soite, ca va faire son chemin pour mes priorités…
    Pour le reste, je suis deja parvenue a faire le tas « a vendre », le tas « a donner », le tas « je garde », en triant ce qui est réellement donnable ou vendable ( le tee shirt qui partirait a 1€ max sur un vide grenier, je le donne! la veste de marque…je préfère la vendre! vous voyez le genre de décision? Trier ce qui a une potentielle valeur qui vaut le coup!)…
    Vous avez dit « Si votre priorité est d’assurer votre situation financière, vendez un maximum. Pas forcément en une fois (pas de stockage à prévoir, donc). » Je ne comprends pas comment on peut ne pas stocker des choses à stocker…pouvez vous précisez quelle est votre idée? Ou les mettre alors en attendant qu’elles soient vendues et qu’elles intéressent un acquéreur?

  175. Véronique

    Bonjour Laurence,
    Mon appartement est petit. Le linge sèche sur un étendoir dans la pièce principale. Et quand il est sec, je le dépose (en vrac, le plus souvent) sur la table à repasser (qui est constamment dépliée et qui se trouve dans ma chambre). Je ne supporte plus cette table à repasser dans ma chambre, que je voudrais réorganiser et surtout alléger. Avez-vous une idée d’organisation pour mettre ce linge en attente. Merci de vos conseils.

  176. Véronique,
    Si vous cherchez « table à repasser pliante » et choisissez Images, vous voyez plusieurs systèmes qui permettent d’escamoter des tables à repasser.

  177. Nyoute

    Pour ce qui est du linge en attente pour quoi ne pas avoir un panier à linge à repasser (dans la même idée qu’un panier à linge salle). Le mien est rangé sur une étagère dans un beau panier en osier mais on peut choisir toute sorte de contenant pourvu qu’il s’adapte à la place que l’on a.
    Vous pouvez aussi essayer de réduire la quantité de linge à repasser en soignant la façon dont vous étendez le linge. En mettant des choses directement sur ceintre ou suspendu bien droit il y aura peu ou pas de pli. On peut aussi privilégier les matières synthétiques. Pour ma part je préfère le coton mais je sais en achetant le vêtement que je m’offre au passage du temps de repassage supplémentaire.
    bon courage

  178. suite de mon message à Véronique:
    je voulais dire chercher avec Google.

  179. Véronique

    Le panier glissé discrètement dans un placard me plait assez. Je n’y avais pas pensé. Encore faut-il trouver une place… Merci pour vos suggestions. A bientôt

  180. Le soleil et les beaux jours arrivent! je vais ranger les gros pulls, les vestes, les écharpes, les bonnets, les bas collants, … et pour ma bibounette aussi! Moi, dans chaque chambre j’ai une armoire réservée à « ce qu’on ne mets pas pour le moment » et j’intervertis tout. Même les chaussures, je mets celle d’hivers dans une armoire moins accessible pour laisser la place dans le placard d’entrée pour celle de saison…
    et vous, comment vous y prenez vous?

  181. An Popie, moi je fais 3 groupes (plein été, plein hiver, demi saison) qui comprennent tout ce qui concerne la saison en question (tous les vêtements, chaussures, sacs à main, bijoux).
    Les vêtement plein été ou plein hiver sont dans des sacs différents, à la cave.
    Les vêtements 1/2 saison sont dans l’appartement, un peu à l’écart, mais pas trop loin car ces saisons reviennent vite.
    Quand c’est « leur » saison, les vêtements se retrouvent dans l’armoire de la chambre.

  182. Charlotte

    Bonjour,
    Je suis actuellement en CDI et je me demandais s’il était possible d’exercer cette fonction de coach exceptionnellement sous forme de service à la personne, en étant payée en chèque emploi service?
    Bien cordialement

  183. Claire

    Bonjour,
    J’adore votre blog. Si vous ou vos lecteurs aviez un conseil sur un point précis : ces 3 dernières années j’ai vidé la maison de ma grand-mère et l’appartement de ma tante suite à leur décès et j’ai ainsi récupéré leurs boites à bijoux. Et je suis incapable de distinguer ce qui est fantaisie de ce qui a de la valeur. Croyez-vous que je puisse aller chez un bijoutier et déballer ce fourbis pour qu’il m’aide à repérer les quelques pièces précieuses qui s’y trouveraient ? Et combien me serait facturé ce service ?
    Merci d’avance pour vos avis.

  184. Claire, pourquoi ne pas aller voir des bijoutiers et leur poser la question directement. Vous serez fixée.

  185. Marie-France Leone

    Bonjour Laurence,
    Depuis quelques années, nous avons la chance de vivre dans une grande maison (300 m2 habitables). Nos 3 filles ayant quitté le nid, nous disposons de beaucoup d’espace. Cependant, je passe énormément de temps à ranger après les séjours prolongés de notre fille aînée et de sa famille qui vivent en Afrique . Notre benjamine qui vit à Londres vient aussi de temps en temps. La cadette vient d’emménager dans son appartement mais a laissé derrière elle tout un tas d’affaires personnelles.
    Je me retrouve donc à la tête d’un stock de vêtements d’hiver pour la famille « africaine » et de toute la panoplie puériculture de mes petit-fils, des souvenirs divers et variés de chacune (tenues de danse, coupes de championnats , cours universitaires, objets déco , livres, DVD et CD, meubles de leurs studios d’étudiantes) .
    Il m’arrive aussi de modifier l’organisation des chambres selon leur destinataire et là, commence un déménagement , puis après les départs, je remets les choses dans leur ordre initial! Cela me prend un temps pas possible!
    A cette situation, se greffe le déménagement de la Mamie dans un appartement plus petit et qui commence à m’apporter des objets dont elle ne veut pas se séparer mais qu’elle veut garder!!!
    Voilà, je suis devenue le garde-meubles, le stock de la famille sous prétexte que la maison est grande!!!
    Nous avons un grand grenier que mon mari a aménagé de façon à y entreposer tout cet amas de trucs et de machins. J’essaie de ranger de façon rationnelle de manière à retrouver tout facilement mais tous ces objets, bien qu’ils soient invisibles et qu’ils n’entravent pas notre vie quotidienne, me pèsent!!!
    Comment envisager l’aménagement des pièces pour que chaque séjour ne représente plus un gros surplus de travail et une perte de temps, sachant qu’au cours de l’année, différentes personnes, famille ou amis , occupent les chambres. J’ai commencé par déterminer une chambre d’enfants en y rangeant tout ce qui concerne les deux joyeux lurons.
    Comment faire comprendre à ce petit monde fort sympathique au demeurant que la maison n’est pas un magasin ou un fourre-tout?
    Le plus comique dans tout cela, c’est que j’applique en ce qui me concerne toutes les règles du désencombrement avec bonheur!!!!!!

  186. Bonjour Laurence
    J’ai découvert votre blog par hasard – et comme il fait bien les choses – j’étais justement bien décidée cette année à m’ORGANISER plus ! (pour vivre mieux ; ou plus…).
    J’ai donc dévorer votre blog jusqu’à des heures indues, et me suis particulièrement attarder sur les articles de rangement de la cuisine, que j’ai commencé (avec succès) à mettre en application.
    Mais quand même mis à part mes écureuils (plutôt indomptables hélas), j’ai aussi une femme de ménage. très gentille et efficace, mais qui RANGE tout et PAS COMME MOI ! et un peu têtue aussi…Bref comment faire pour lui faciliter au maximum la tâche et que je ne passe pas des heures à remettre la main sur tel ou tel ustensile ?

    merci beaucoup pour vos conseils et j’ai hâte de lire votre livre (passage à la FNAC prévu ce WE ! )

    bien cordialement,

    Hélène

  187. Emmanuelle B.

    Bonjour Laurence,
    Moi aussi, j’espère toujours arriver à ranger mes petits fouillis à droite et à gauche mais vraiment, vraiment, ce que je voudrais en toute toute priorité, c’est trouver une solution pour ranger toutes mes boîtes style « tupperware » qui forcément sont de toutes tailles et toutes formes…. Je n’en peux plus, ça déborde, ça s’étale, ça s’effondre dans mon placard. A moins de toutes les mettre dans un gros bac que je glisse dans le placard, je ne vois pas…
    Merci pour vos conseils ? Idées de génie ? Suggestions ?
    A bientôt.
    Emmanuelle

  188. sharra

    je suggère de vendre les boîtes, et de n’acheter que des boîtes de tailles cohérentes ! j’ai deux séries (et c’est trop, snif) : les rectangulaires de Leclerc, que j’ai achetées par 2 ou 3 pour pas cher, et dont les versions 600 mL et 1L ont les mêmes couvercles (youpi !), et les ziploc carrées que j’ai choisies quand j’ai déménagé hors de portée d’un Leclerc, et qui ont le même avantage : deux profondeurs différentes, mais le même couvercle pour toutes.
    Avantage supplémentaire : dans les deux cas c’étaient les modèles abordables, ce qui fait que les pertes/casses ne sont pas dramatiques.

    (HS Laurence, j’ai vu votre mail, j’y réfléchis !)

  189. Emmanuelle B, c’est un casse-tête ces boîtes. D’abord on en a trop. Parce qu’on devient facilement accro à ces trucs-là et parce que les démonstratrices sont bluffantes. Cela dit, on peut en donner et en vendre. On n’a pas vraiment besoin de tous les formats possibles. Celui qu’il faudra m’arracher sur mon lit de mort, c’est le shaker à vinaigrette. Bon, et celui pour les salades. Et un peu aussi les 2 rectangulaires parfaits pour le jambon et… Zut, ça me reprend!;). On avait parlé du rangement des couvercles en général, jadis, mais je crois que s’il y avait une recette miracle pour ranger ces fichues boîtes, ça se saurait. Mais je ne suis pas au courant de tout. Alors, voyons ce qu’en pensent les lecteurs du blog?

  190. Emmanuelle B., j’ai acheté les mêmes boites que sharra, pour les mêmes raisons. J’en ai même trouvé, il y a longtemps, des même formats mais plus plates (qu’on ne m’arrachera pas sur mon lit de mort car devenus introuvables). Elles ont un inconvénient: elle ne sont pas 100% étanches. D’où la nécessité d’en avoir quelques autres.

    Le plus pratique pour ranger les boites de cuisine me semble de les mettre dans des tiroirs. Comme je n’ai pas de tiroir dans la cuisine, j’utilise des boites de (çà fait donc encore des boites!) de la profondeur des meubles, et de peu de hauteur (10 cm). Ça ressemble un peu à des bannettes, appelons les comme çà. J’y mets toutes mes boites.
    Pour prendre une boite je n’ai plus qu’à tirer la « bannette », comme un tiroir. Je les ai mises dans les éléments hauts de mes meubles de cuisine.
    Si vous ne voulez pas investir dans des « bannette », vous pouvez récupérer des boites en carton, comme les couvercles des boites de rames de papier imprimante qu’on utilise dans les entreprises.

  191. Diane

    Chère Laurence
    Je suis depuis longtemps votre blog et j’essaye de mettre en oeuvre vos idées et propositions. J’ai également acheté votre livre. Je vois quelques évolutions, mais j’avance doucement. Je crois que mon côté désordonné écureuil est un vrai handicap psychologique (une réaction à une maman hyper maniaque et ultra présente) dont j’ai du mal à me séparer. Mais à 40 ans il n’est pas trop tard.
    Bref, tout cela pour vous dire que je lis beaucoup de choses sur l’organisation, le rangement etc…et partout je vois des notes sur Marie Kondo. Son jusqu’au boutisme ne me convient pas du tout (il me génère même des crises d’angoisse rien qu’à l’idée de me séparer de la quasi totalité de mes affaires : c’est la mort de l’écureuil !), mais j’aurais aimé avoir votre avis sur sa méthode et son livre. Je n’ai rien trouvé sur votre blog, mais il se peut que je me trompe. Qu’en pensez-vous ?
    Merci

  192. Bonjour Diane
    J’ai acheté le livre de Marie K et mon avis est le suivant:
    – 200 pages pour dire que quand on a moins de choses on range mieux, c’est pas la peine !
    – le coté « je jette à tour de bras » me dérange franchement
    – le coté je parle à mes affaires et à ma maison pour savoir si je garde ou pas n’est pas franchement adapté à notre vision occidentale.
    bref, je n’ai rien trouvé de révolutionnaire dans ce livre ni de très aidant.

  193. Anne-Sophie

    Bonjour Laurence, j’espère que vous allez bien.
    En pleine reflexion pour aménager notre nouveau chez nous, il y a les placards de chambres à imaginer et à installer. Je connais bien votre recommandation mais que pensez vous de ces nouveaux aménagements modulables ikea sur crémaillère également ? http://onlinecatalogue.ikea.com/FR/f/In-Store_Range_Brochure_Wardrobe/
    Comme on déménage dans quelques semaines dans du plus petit, (volonté de vivre mieux en étant mieux situés et en se débarrassant du superflu) je suis au stade « tri accéléré » depuis 2 mois, je lis un peu de votre blog régulièrement pour me donner du peps, merci Laurence!

  194. Anne-Sophie, il y a une erreur dans l’adresse que vous nous indiquez, apparemment. Mais je crois savoir de quels aménagements vous parlez. Ils sont modulables en effet, et donc, ont toute ma sympathie. Je suis ravie de vous être utile. Vous nous enverrez des photos?

  195. bonjour Laurence ! Alors ce n’est pas une question mais un grand merci pour votre méthode. Je teste depuis 15 jours et j’ai fait plein de petites choses que je négligeais ou repoussais sans arrêt. Je teste au boulot aussi mais c’est plus facile car je m’organisais déjà un peu de cette façon. 😉 J’espère que j’aurais l’occasion de vous rencontrer.

  196. Bonjour,

    inspiré par l’article sur le rangement des jouets de bain (qui n’est plus trop à l’ordre du jour chez moi, maintenant ce sont des douches), j’ai par contre un problème avec les Légo, et avec l’anniversaire + Noël en approche, je sais que mon problème va encore s’aggraver 🙂

    Comment laisser les Légo accessibles facilement, tout en permettant un rangement rapide et facile (pour faire le ménage par exemple). Parmi tous les lecteurs, j’imagine que certains ont de bonnes solutions qui pourraient m’inspirer.

    Merci 🙂

  197. Myriam

    Chère Laurence,
    J’ai fait une recherche dans vos articles mais n’ai pas trouvé ce que je cherchais. Je me suis récemment (re) mise aux travaux manuels – couture et tricot – et je cherche de bonnes idées de rangement . J’ai pensé à une boite de couture en bois comme en possédait ma grand-mère, mais c’est cher ! Je suis sûre qu’il existe d’autres astuces :-). J’ai bien tenté des paniers en tous genre mais ca devient vite le bazarre. Ce que j’aimerais bien c’est me créer un coin dans mon bureau avec, j’espère bientôt, une machine à coudre, mais aussi pouvoir me déplacer avec tout ce qu’il faut pour un ouvrage spécifique par exemple quand je suis avec ma fille dans sa chambre, ou le soir dans le salon. Je ne vis pas en France, mais je peux commander sur Amazon et/ou m’inspirer d’astuces faites maison.
    Merci et bonne année !

  198. pauline

    Bonjour,
    Après avoir entamé le rangement et désencombrement des papiers, je me suis posée une question:
    Doit-on garder le compromis de vente après avoir signé l’acte d’acquisition du bien? (pour l’achat d’un appartement)
    Merci pour tous vos conseils que j’essaye de mettre en application (pour l’instant ce n’est pas trop ça, mais je n’abandonne pas!)
    et bonne année, il reste encore quelques jours! ^^

  199. Mimie

    Bonjour Laurence,
    Je me rappelle très bien avoir lu un article qui parlait de l’organisation d’un repas pour un grand groupe (que prévoir à l’avance…) et j’aimerais le relire mais je ne le trouve plus. Dans quelle rubrique est-il ? Merci d’avance.

  200. Mimie, je pense que vous cherchez l’article qui s’appelle « organiser un buffet« .

  201. Mimie

    Oui c’est exactement ça merci beaucoup.

  202. Anne-Sophie

    Pour répondre à Emmanuel et sa question des rangements de boites tup, j’opère ainsi : les boites utilisées quotidiennement s’empilent les unes sur les autres en laissant le couvercle car elles ont les mêmes couvercles et j’en ai une quantité modérée. J’ai des boites sympas, MAIS rondes ( moins pratiques pour le rangement ), je les ai toutes empilées sans le couvercle, et les couvercles, je les ai rangés sans perdre de place, verticalement, dans une boite étroite et haute, du recyclage de lessive liquide Ariel je crois

  203. Enirak

    Bonjour Laurence,
    J’ai fait une recherche par mots clés mais pas eu de résultats donc voila ma question : comment rentabiliser des murs mansardés? Je sais qu’il y a la solution de mettre des placards au niveau de la mansarde mais celle ci est très prononcer (début à 10 cm du sol).

  204. Dominique L.

    Bonjour Laurence, Je regarde régulièrement votre blog que je trouve très utile. Je ne retrouve pas un de vos articles récents sur la personne qui a réalisé un dossier sur ses désirs et informations pour « après son décès ». Merci de m’indiquer s’il est encore visible.
    Doremi.

  205. Doremi, il s’agit sans doute de l’article « comment préparer son propre départ« .

  206. Florence

    Bonjour Laurence,
    Il me semblait qu’il y avait quelque part un article dans le genre : « que faire pour rendre rapidement la maison présentable » (par exemple : au secours, belle-maman arrive dans 2 heures, la maison est en désordre et sale, comment ranger/nettoyer rapidement en restant sur l’essentiel?). Mais je n’ai pas trouvé, ni dans le livre « s’organiser, c’est facile ». Serait-il possible d’écrire un article là-dessus?
    Merci.

  207. zhan

    Bonjour Laurence,
    Votre grand livre bien s’organiser offre t’ il les conseils utiles pour s’organiser au bureau, de gagner du temps et d’alléger le stress ? Merci

  208. Zhan, oui, bien sûr, puisque l’objectif de ce guide est de vous aider dans toutes les situations de votre vie où une meilleure organisation s’avère nécessaire, y compris au travail.

  209. Florence, je me souviens qu’on s’est posé la question d’en parler, avec ma co-auteure, Stéphanie. Après réflexion, et parce que le désordre que je vois chez les particuliers est le résultat de ce genre de pratiques à répétition (surtout pour les papiers!), nous avons décidé de ne pas proposer ce « vite fait, pas trop bien fait » comme une solution. Mais entre nous, retaper les coussins du canapé, nettoyer les toilettes, fourrer les chaussures au fond du placard, faire la vaisselle et mettre les papiers en tas… tout le monde sait le faire 🙂

  210. BOULET

    Bonjour Laurence,
    Je cherche à acheter un appartement depuis 6 mois. Et ça devient la pagaille dans mon « dossier » et dans ma tête ! Des agents m’appellent, et je ne sais plus de quel bien ils parlent, etc. Avez-vous déjà traité le sujet ?
    Merci beaucoup !
    Sabine

  211. Boulet, il me semble qu’un fichier de type Excel ferait l’affaire. A défaut, sur papier, un tableau qui reprendrait: la date/le bien proposé/la suite que vous donnez: visite ou pas/ les caractéristiques principales du bien: adresse-étage-points forts-faibles/prix/coordonnées de la personne de l’agence/etc. et toute information vous semblant pertinentes.

  212. Lisa Aiolfi

    Bonsoir,
    Avez-vous déjà entendu parlé de la méthode Konmari (de Marie Kondo) ?
    Si oui, qu’en pensez vous ?

    Merci d’avance,
    Lisa

  213. Maud JAMET

    Bonjour Laurence,

    Je cherche une solution pour réorganiser ma buanderie et mes penderies.

    Pour le moment, toute la famille dispose d’armoires (plus ou moins bien rangées) et je souhaite changer tout ça en penderies.
    Comme je ne repasse pas, je pense que mettre tous nos vêtement sur cintres limitera le froissement. Et puis on voit mieux l’ensemble de ses vêtements et le tri est plus facile.

    Jusqu’à maintenant, je sortais mon linge du sèche-linge (qui se trouve au sous-sol) dans une grande corbeille, puis je m’installais au salon devant une bonne série pour plier mon linge (sommairement) et je répartissais tout ça dans dans corbeilles (pliantes) plus petites et de couleurs différentes selon le destinataire. Il ne me restait plus qu’à distribuer les corbeilles à chacun pour le rangement.

    Prochainement donc, je prévois de mettre sur cintre les vêtements dès la sortie du sèche-linge, ce qui va réduire le nombre de manipulations inutiles.
    Mais mon problème se situe entre la buanderie (ou je peux facilement disposer d’un portant) et les chambres…
    Comment remonter mon linge suspendu pour le distribuer dans les différentes penderies ? Avant je disposais de corbeilles bien pratiques mais comment faire avec des cintres ?

    Auriez-vous une suggestion ?
    Merci d’avance !

  214. Maud, personnellement, j’allonge les vêtements sur cintre en travers des corbeilles.

  215. Muriel

    Bonjour Laurence,
    Que pensez-vous du « bullet journal » ?
    Est-ce une FBI ?…
    Merci de votre avis !
    Muriel

  216. Muriel, comme j’ai beaucoup de demandes sur ce sujet, je vais en faire un article bientôt, je pense.

  217. Anne-Gaëlle

    Bonjour Laurence,
    Je venais pour vous demander un avis ou celui des lecteurs sur le bullet journal, et je vois que Muriel l’a fait juste avant moi!
    J’attends donc l’article sur le sujet avec impatience ! Je suis tentée par l’idée mais me demande si ce n’est pas trop chronophage et réellement adapté à tout le monde enfin à moi !
    Merci d’avance, et d’ailleur merci pour tous vos articles,
    Anne-Gaëlle

  218. Alice

    Bonjour
    Voila au travail j’ai un casier dans le vestiaire a l’ancienne , en metal ,haut peofond et pas large
    J’ai mis une espece d’etagere a suspendre soup’le pour les chaussures a la base mais ce n’est pas pratique
    Je ne sais comment l’organiser , je ne retrouve rien c’est le fouillis etc, j’ai plein de choses a avoir absolument dedans , des vetements , du bazar (medicaments , dosettes cafe etc) mes chaussures , mon sac a main etc
    Vous avez des idees sachant que je ne souvaite pas investir beaucoup

  219. Jeanne

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog, et je m’en délecte.

    J’aimerais imprimer un répertoire avec les numéros de téléphone, identifiants, codes, adresses mails etc. Pour le moment je l’écris à la main, mais cela n’est pas pratique.Quel logiciel puis-je utiliser?
    Je vous remercie par avance pour vos bons conseils.

  220. Jeanne, si vous avez un smartphone, vous trouverez sans problème des applis gestionnaires de contact. Si ce n’est pas le cas, un bon vieux tableur (comme MS Excel, par exemple) fait l’affaire…

  221. Alice, vous avez une tringle ou pas, dans votre casier? Et une autre question: vous pouvez fixer des crochets adhésifs à l’intérieur ou pas?

  222. Jeanne

    Merci Laurence, je vais me pencher sur la question!

  223. Claire

    Bonjour Laurence,
    où sont donc passées vos rubriques ?
    Claire

  224. Eve

    Bonjour Laurence,
    Merci pour ton blog.
    J’aspire à un quotidien organisé, simple et à une déco épurée… Après de nombreuses lectures, méthodes et 1000 nouveaux départs, j’attends toujours mon déclic. Qu’est-ce qui fait tilt chez vos clients et lecteurs ?
    Continuez, vous nous inspirez.
    Eve

  225. MARINE DELAUNAY

    Bonjour Laurence,

    Je suis une grande fan de votre travail ! Il m’a aidé dans ma vie personnelle d’abord, dans mes études ensuite, et enfin dans ma vie professionnelle. Désormais, grâce à vous, je suis toujours organisée. Mes proches viennent même me demander régulièrement des conseils… 🙂 Votre livre « S’organiser tout simplement » est mon livre de chevet, je le consulte encore de temps en temps en cas de besoin.

    Toutefois, il y a un problème que je n’arrive pas à résoudre… J’adore créer. Alors je stocke beaucoup de matériel. Vraiment beaucoup.

    Par exemple :

    – Pour créer des bijoux :
    o Des crochets, des perles, des breloques
    o Des plumes, une quantité impressionnante de plumes, de toutes les couleurs et de toutes tailles, des petits sachets et des grands sachets, des plumes d’oies ou de pintades ou encore de paon…
    o Des pinces et de la colle

    – Pour créer des attrapes-rêves :
    o Encore des plumes
    o Encore des perles
    o Des rubans
    o De la laine
    o Des cerceaux métalliques (de 10 à 50 cm de diamètre)
    o Et toujours quelques outils (pinces et colles notamment)

    – Pour le scrapbooking (matériel qui me sert aussi pour mon agenda d’ailleurs) :
    o Des stickers, nombreux
    o Des stylos et des feutres
    o Des pinces, des attaches, des trombonnes
    o Du papier scrap cartonné (des petits feuillets aux feuilles A3)
    o Des tampons de toutes tailles et des encreurs
    o Des cartes et des pochoirs

    – Pour la création de cosmétiques :
    o Des pots pour les crèmes, des flacons pulvérisateurs ou pressions, des flacons simples, des tubes à gloss, etc
    o Des entonnoirs, des petites cuillères
    o Des crèmes, des huiles végétales, des huiles essentielles, des arômes naturels, des colorants naturels

    Pour l’instant, tout ça est stocké dans des boites 30×30 et des boites à chaussures, provisoirement, en attendant de trouver une solution de rangement adéquate… Un joyeux bazar, impossible de m’y retrouver… Il y a eu des tentatives, mais elles ont toutes échouées. Par exemple, j’avais acheté des blocs de petits tiroirs en plastiques : je pouvais y ranger mes perles et mes breloques, mais absolument pas mes plumes car les tiroirs étaient bien trop petits…

    D’habitude, j’aime trouver des solutions originales et peu couteuses, adepte du système D… Mais là, je sèche, je suis en panne d’inspiration…

    Je crois que le pire dans tout ça, c’est que j’aimerai me mettre à la couture prochainement 🙂

    Peut-être avez-vous une idée pour mettre un peu d’ordre dans tout ça ? Vous ou vos lecteurs(rices) d’ailleurs…

    Merci

    En vous souhaitant un très bon weekend

    Bien cordialement

    PS : Ce commentaire vous a été envoyé par mail pour joindre des photos illustrant mes propos.

  226. Marine, vous trouverez des pistes dans cet article et dans les commentaires des lectrices. N’oubliez pas d’étiquetez vos boîtes, surtout! 😉

  227. DELAUNAY

    Merci beaucoup Laurence, en effet j’ai trouvé plein de petites idées pour tout ranger ! En vous souhaitant une très bonne continuation ! Bien à vous

  228. Anne

    Bonjour Laurence,

    Votre blog et vos ouvrages me motivent et me poussent dans le bon sens, vers une vie plus organisée (planning des repas de la semaine, étiquetage systématique des boîtes – et tant pis si les étiquettes ne sont pas super jolies, au moins on sait ce qu’il y a dedans !).
    Cependant, je n’ai pas encore trouvé la solution à un de mes soucis : mes documents professionnels !

    Je suis prof. J’enseigne actuellement à des élèves entre 3 et 12 ans et sur des sites différents (pas en école publique ordinaire comme en France, donc pas de possibilité de stocker mes documents sur place). Avec mes petits, je fais pas mal d’activités manuelles et utilise donc régulièrement des objets de récupération (rouleaux en carton, pelotes de laine solitaires, etc.) que je stocke pour l’essentiel dans une armoire au grenier. Par contre, tous les albums jeunesse, les manuels scolaires et mes fiches de travail se trouvent dans une grande étagère (« Ikea Expedit 5×5 » – 185cm de haut et de large) dans mon bureau. Cette pièce va être prochainement transformée en chambre de bébé et ma table de bureau va déménager dans notre chambre. Il n’y aura cependant pas la place pour cette grande étagère (et je ne pense de toute façon pas que ce soit souhaitable d’avoir ce « monstre » dans notre chambre…).
    J’ai déjà pas mal débarrassé ce qui m’est complètement inutile mais le volume reste trop important. Comment faire le tri dans mes classeurs / livres / etc. ? Comment organiser tous ces documents pour qu’ils soient accessibles (j’aime encore feuilleter un classeur raidement pour trouver une idée par ex.) sans que ce soit envahissant ? Quelles astuces mettre en oeuvre pour me permettre d’avoir un petit appartement à peu près rangé, continuer à travailler et profiter de mon bébé quand il sera là tout en gardant la tête hors de l’eau ?
    MERCI d’avance pour votre aide.

  229. EMilie

    Bonjour Laurence,

    J’ai découvert il y a quelques mois votre blog et vos ouvrages …. Je chemine à mon rythme vers une meilleure organisation et une maison rangée.
    Cette année, nous avons en gros projet : passer de notre appartement ou non sommes à l’étroit avec deux enfants vers (si possible) une maison bien plus grande avec un petit jardin et des annexes (sous-sol ….)
    J’aurais aimé avoir des éléments pour mener à bien ce projet sans stress :
    – Désemcombrer / trier pour mieux vendre et comment gérer ces premiers cartons …
    – Ce qu’il ne faut pas oublier de regarder avant de faire une offre (coût annexes …)
    – Une fois lancer et la maison en vue, une to do pour penser à tout (courriers, travaux, cartons, EDF & co, coût déménagement à anticiper
    Le dernier déménagement a été une catastrophe au niveau organisation (les cartons le jour même) par exemple :p

    Merci d’avance pour ton aide

  230. Bonjour Laurence,
    Que faire des tickets de carte bleue en attendant de faire les comptes en fin de mois ? Les miens trainent froissés au fond de mon sac à main… Je peine à trouver une solution cohérente et me méfie comme vous des FBI !
    Laure

  231. Laure, j’ai des clientes qui ont une toute petite enveloppe (plastique ou cuir ou simili) dans leur sac à main. Elles y mettent les facturettes. D’autres les vident toutes les semaines dans une jolie boîte, à la maison. En tout cas, on ne les collectionne pas ad vitam aeternam (je ne dis pas ça pour vous, Laure, mais pour d’autres lecteurs qui pourraient être tentés…) 😉

  232. Emilie, je peux vous répondre sur certains points. Pour d’autres, des spécialistes en immobilier seront de meilleurs interlocuteurs (ou bien des lecteurs ayant une bonne expérience du domaine, évidemment).
    Pour désencombrer/trier, je vous suggèrerais bien de parcourir les articles de ce blog en partant d’une catégorie. Exemple: « oser jeter » ou « désencombrer ».
    Pour penser à tout lors de votre déménagement, il y a tellement d’opérations que j’en ai fait un chapitre complet dans mon guide « Le Grand Livre pour s’organiser« . En ce qui concerne les cartons proprement dits, vous trouverez une technique ici. Et un article de Management bien utile aussi.

  233. Merci Laurence, je vais tester la jolie boîte ! J’ai déjà essayé sans succès la petite enveloppe dans le sac… Concrètement, quand on est à la caisse du supermarché, on a souvent juste le temps de remballer ses produits, poussé par le client suivant et la dextérité de la caissière ; alors chercher la petite enveloppe dans le sac, l’ouvrir pour y ranger le ticket en évitant de faire tomber ses lunettes ou ses gants ou la carte de « fidlité » du magasin, tout ça dans un environnement surchauffé alors qu’on est couvert comme un oignon… Le ticket en vrac puis direction la boîte à la maison me paraît beaucoup mieux !

  234. Petite question pour notre coach en rangement : je fais du sport et j’ai de plus en plus de matériel chez moi (tapis, haltères, rouleaux de massage et autres instruments de torture). Une astuce pour mieux les ranger ?
    NicK.
    P.S. : Je les laisse dans mon salon la semaine, ça m’encourage à les utiliser le soir. 😛

  235. NicK, sans voir votre appartement, c’est difficile de vous donner des conseils. Du reste, j’ai l’impression que vous avez trouvé la bonne technique: ne pas « ranger » vous permet d’utiliser ces différents matériels.;)

  236. TUMARINSON

    Bonjour,
    je souhaiterais devenir coach en rangement en septembre 2018. je ne sais par ou commencer dans mes démarches. Est ce que vous avez des pistes pour commencer ?

    Cordialement
    Laurie

  237. Joli bottage en touche ! 😉

  238. Noro R.

    Bonjour Laurence,
    J’ai commandé vos ouvrages et j’ai hâte de les recevoir!!! 🙂 Par ailleurs si jamais vous passez pour des conférences/formations en Belgique, merci de penser à en donner une à Mons 🙂
    Bien à vous.

  239. aurelialefr

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci pour vos conseils et vos ouvrages. Plusieurs de vos conseils, on fait leur chemin dans ma tête et je les applique. D’autres sont toujours « en route » 😉
    Petite question rapide : j’ai souvent cette publicité du « M3 Journal » sur ma page FB (https://www.m3journal.com/programme-m3). Qu’en pensez-vous ? Est-ce un énième « truc » commercial (si vous voyez ce que je veux dire) ?
    Cordialement,
    Aurélia LEFRANCOIS
    PS : je précise que je ne fais pas pub pour cela, c’est juste une question 😉

  240. Aureliaefr, j’ai un peu tardé à répondre car je suis en train d’évaluer de nombreux outils de productivité en ce moment. Ce qui me plaît dans cette proposition: les moments et emplacements prévus pour faire un retour sur ses (éventuels) progrès. Cela peut éviter de laisser « filer » une habitude ou un projet. Ce qui me plaît moins: les cadres. Peut-être un peu rigide, tout ça, non? Mais il est vrai qu’on n’est pas obligé de tout remplir… Et c’est payant (mais ce n’est pas un inconvénient en tant que tel, si ça peut vous aider à mieux « piloter » votre vie).

  241. Pauline

    Bonjour Laurence,
    Ce n’est pas une question, c’est juste que j’ai bien pensé à vous en lisant cet article :
    http://www.hellocoton.fr/pegboard-s-organiser-et-decorer-avec-une-planche-perforee-p1834

  242. Pascale

    bonjour Laurence
    je recherche sans le retrouver un article que vous avez écrit à une période difficile pour vous et votre entourage suite à un problème avec un parent âgé (c’est flou mais ça vous parlera sûrement)
    vous aviez évoqué les difficultés quand il faut parer au plus urgent, payer des factures etc etc
    aujourd’hui, j’ai entrepris de préparer mon départ
    pas de panique ! je vais bien et c’est justement pour cela que je pense à aider mes enfants au cas où il m’arriverait quelque chose
    mon père est décédé il y 6 mois et il avait super bien rangé ses papiers ce qui nous a grandement facilité les choses quand on est arrivé chez lui.
    j’ai fait la liste de toutes les choses utiles
    – pour mon logement (eau, edf,assurances, bailleur, impots, tel)
    – pour mon employeur ( nom, adresse,)
    – pour ma retraite
    – pour la banque
    – pour ma mutuelle, la sécu
    – …pour mes propres obsèques – mes choix

    je constate aujourd’hui que tout ou presque se passe par internet
    Cela suppose de bien noter les sites et ensuite tous les mots de passe …
    je réfléchis donc encore à la manière de mettre en forme tout cela
    un cahier ? un classeur ?
    Jusqu’où aller dans le détail ?

    Voilà c’est pour cela que j’avais envie de relire votre article !

    merci d’avance !
    cordialement
    Pascale

  243. Pascale, je crois que vous pensiez à cet article.
    Par ailleurs, peu importe le support sur lequel vous regrouperez tout ça: il faut juste que les infos soient regroupées et surtout mises à jour régulièrement. Bon courage.

  244. Pauline, eh bien en voilà des idées en plus! Merci.

  245. Pascale

    Bonjour Laurence

    oui merci c’est bien cet article que je souhaitais relire
    bonne continuation à vos projets et encore merci pour vos conseils avisés
    Pascale

  246. Fluder

    Bonjour,
    Comme beaucoup je découvre votre blog et le trouve hyper intéressant. Je l’ai découvert en recherchant des méthodes d’organisation au travail.
    Pourriez-vous m’aider ? Je travaille en bibliothèque et je gère plusieurs dossiers en même temps : les animations actuelles, les animations futures, les dossiers de ddes de subventions… en outre, je dois prévenir la hiérarchie, les collègues (TP, 80%, 50% sans compter les absences en arrêt maladie) in situ et celles dans les annexes. Bref, beaucoup d’infos à transmettre, à demander l’avis de… Et me souvenir de l’avoir fait !
    Jusqu’à présent je fonctionne avec des papiers volants mais ça vole… et ça se disperse. J’ai essayé le classeur avec onglets, pas pratique à transporter…
    Quel type d’organisation vous inspire mon travail ?
    Bien cordialement,
    Valérie

  247. Fluder, vous me ravissez. Quelle situation professionnelle passionnante, de mon point de vue! Je m’en vais faire un article complet pour vos beaux yeux ;). Voire plusieurs, allez, soyons fous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s