Archives de Catégorie: Astuces pour s’organiser

S’organiser avec des enfants

J’ai bien aimé collaboré avec Marie Bryon pour son article sur les trucs et astuces d’organisation utilisés par les familles.

Voici l’article « Les petits trucs (d’organisation) qui marchent vraiment »:

Vous trouverez de nombreuses autres astuces (si vos enfants ont de 3 à 18 ans) pour que votre vie familiale se déroule facilement dans mon guide « J’aide mon enfant à s’organiser » (éditions Eyrolles).

Faut-il le rappeler, plus nos enfants sont autonomes, moins on est obligé de faire les choses à leur place ou de les « harceler » pour qu’ils s’activent. A la clef: plus de sérénité pour tout le monde et du temps gagné.

J'aide mon enfant à s'organiser

Femmes d’Aujourd’hui paraît en Belgique et j’en profite pour saluer mes consoeurs Belges (hello, Ann).

Photo Nathan Dumlao via Unsplash

Poster un commentaire

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Comment dimensionner les placards dans ma nouvelle maison?

Emilie me dit:

« Comment dimensionner les placards/rangements d’une nouvelle maison avant d’y emménager? On part du principe qu’on emménage dans une nouvelle maison/appart qui a déjà des rangements mais pas suffisants, donc qu’il faut anticiper l’emménagement en prévoyant des rangements.

Faut-il prendre notre joyeux bazar actuel, ajouter 30% et prévoir l’espace de rangement total correspondant? Faut-il prévoir strictement le même espace et faire un tri avant/pendant le déménagement?« 

Pourquoi il faut commencer par trier

Quand on envisage de déménager, il vaut mieux commencer par trier au maximum nos possessions.

Pour plusieurs raisons:

Raison N°1: tant qu’on y est…

Comme chacun sait, un déménagement est l’occasion par excellence de faire du tri puisqu’on se trouve amené à prendre les objets un par un, même ceux qui sont cachés, même ceux qui sont moches, même ceux qui ne servent à rien… alors, autant en profiter tant qu’on les a en main pour les évaluer.

Raison N°2: on change, c’est la vie…

Entre le moment où on a emménagé dans notre résidence actuelle et maintenant, il y a fort à parier que nos goûts et nos besoins ont évolué. Est-ce que j’aurai encore envie de voir ce vase dans ma nouvelle maison? Est-ce que ce jeté de lit jaune ira avec la décoration que j’envisage dans la chambre? Les housses de couette des enfants conviendront-elles pour leur futurs lits? A ce sujet, voir cet article sur l’aménagement d’une chambre d’enfant.

Raison N°3: pourquoi gaspiller du temps et de l’argent?

Il serait dommage de passer du temps à remplir des cartons de déménagement que nous ne déferons peut-être pas à l’arrivée, parce qu’on sait très bien qu’ils contiennent des objets finalement inutiles. Il serait aussi dommage de payer des déménageurs (ou de se casser le dos) à transporter ces mêmes cartons.

Lister les activités pièce par pièce

Il s’agit de pouvoir équiper les différentes pièces de la maison de rangements appropriés.

Pour ce faire, il faut lister les activités qui se dérouleront dans chaque pièce. Parce qu’on va prévoir les rangements au plus près du lieu où vont se dérouler lesdites activités.

Ainsi, on ne crée pas les mêmes rangements dans le salon d’une famille où l’on aime les jeux de société (il faudra des tiroirs ou des étagères) ou celui d’une famille qui aime recevoir à dîner plusieurs fois par semaine (il faudra un « bar » et de quoi ranger de la vaisselle). Et si on aime les jeux de société ET recevoir des amis, il faut prévoir tous ces types de rangement dans le salon.

Faites-vous du sport? Avec quels matériels? Certains de ces matériels peuvent représenter des défis de rangement: les raquettes/battes, le tapis de sol voire le ballon de gymnastique… Où vont être rangés ces objets?

Travaillez-vous à la maison (trouvons de la place pour l’imprimante et son papier)? Avez-vous des activités créatives (comment ranger mosaïques, peinture et toiles, objets récupérés, tissus…)? Dans quelle pièce ferez-vous de la musique?

Regrouper les objets relatifs à une activité

A présent, regroupons les objets relatifs à chaque activité pour évaluer le volume qu’ils représentent. Cela permet d’évaluer la taille des futurs contenants/rangements.

C’est là qu’il faut prévoir 30% de volume en plus que ce que vous possédez si votre famille s’agrandit. Voir cet article pour comprendre d’où vient cette règle des 30% dont parle Emilie.

En revanche, si vous êtes en train de mettre en place votre propre version du minimalisme, il n’est pas nécessaire de prévoir davantage de volume que ce que vous avez déjà.

Note N °3: en regroupant vos possessions par activité, vous allez logiquement les emballer par activité. Ce qui facilitera, à l’arrivée, le vidage des cartons et l’attribution d’une place exacte du premier coup à tous les objets (vous sentez le gain de temps?).

Les indispensables

Dans une maison, il y a des rangements vraiment souhaitables (si la place le permet):

1 Les placards

Un placard utile monte jusqu’au plafond et mesure 60 cm de profondeur. Voici ceux qu’il vous faut, à mon avis:

  • Un placard dans l’entrée: manteaux, chaussures, sacs, équipements saisonniers (parapluies, coussins de chaise extérieurs…). L’article Comment aménager un placard dans l’entrée vous montre en image comment procéder pour l’équiper
  • Un « garde-manger » ou grand placard pour la nourriture de type « épicerie »
  • Un placard pour les produits et appareils destinés à l’entretien de maison (aspirateur, seau, nettoyants divers…)
  • Un placard ou armoire par chambre: penser penderie (= tringle) + tiroirs
  • Un placard pour le linge de maison: draps, serviettes, nappes,…
  • Un placard pour les activités extérieures/ bricolage/jardinage…

Note N°1: Penser à équiper vos placards de « coulissants » pour pouvoir accéder facilement à tout leur contenu et ne rien oublier dans le fond.

Note N° 2: on n’a jamais assez de placards dans une cuisine. Et ceux du haut ne font pas 60 cm de profondeur, évidemment.

2 les rangements « mobiles »

Il s’agit des commodes, étagères ouvertes ou semi-fermées. Je recommande de ne pas se précipiter pour acheter les contenants qui vont les équiper: parfois, en réorganisant un placard avec quelques boîtes à chaussures ou en pliant les vêtements différemment (comme au Japon, par exemple), on gagne de la place et l’achat d’une nouvelle commode s’avère inutile.

Mes autres astuces de déménagement

Photos Anastasia Shuraeva, EVG Culture et Tatiana Syrikova chez Pexels

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment faire des économies, Comment ranger, Oser jeter

Astuces des lecteurs: panier pour les clés des enfants, rangements sous le lit et organiseurs pour rangement à la verticale

Le panier « spécial clés » des enfants

« Bonjour Laurence,
Je sais que vous aimez bien recevoir les trucs et astuces de vos lecteurs avec photos, j’ai pensé à vous !
Après quelques drames de pertes de clés de vélo – maison car les enfants deviennent plus indépendant (à 10 ans, ma fille rentre seule de l’école à vélo, vive les Pays-Bas !), on a discuté ensemble de la nécessité d’avoir une place où ranger tout ça dès qu’on rentre, pour ne plus perdre de temps à chercher.

Je voulais quelque chose à leur hauteur, ouvert, où je puisse vérifier en un clin d’oeil quand ils rentrent que tout est dedans, pas cher car cela va devoir évoluer avec eux. J’ai pris l’option « petit panier », acheté deux crochets et hop, sur le rebord d’une petite table basse.

Les enfants adorent car c’est facile et pratique et ils ont bien vu l’avantage pour eux: plus de temps pour jouer au lieu de chercher!

Le lit « sur mesure » avec rangements


Ensuite, mon lit. Nous avons un logement plus petit qu’avant et sans placard…. Où ranger l’aspirateur, les futons de voyage qui me servent à coucher les visiteurs et amis des enfants, le linge de maison ? L’idée est partie d’un coffre à jouets I**a (le bloc à gauche) qui ne servait plus aux enfants et que je voulais recycler.

J’ai trouvé des plans sur internet, adapté à mes mesures et demandé à un menuisier un devis.

Pour 175 euros, mon lit sur mesure a été fait et monté dans ma chambre! Ça devrait être moins cher en France car le bois est très cher ici.
Je vous souhaite une très bonne journée,
Cécile »

Le rangement à la verticale pour les sous-vêtements

Dénichés par Christine, avec laquelle je suis tombée d’accord: ces séparateurs de tiroir pour rangement à la verticale ont l’air très bien.

5 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Budget, Comment faire des économies, Comment ranger, S'organiser à la maison

Maison toujours rangée: est-ce un mythe?

Petite, j’adorais la collection de livres Contes et Légendes. Il y était question de personnages modestes (et souvent roublards) qui triomphaient des esprits mauvais, de couples dans lesquels l’un montrait un comportement illogique, mais finissait par avoir raison, d’épreuves insurmontables vaillamment remportées par des héros ou héroïnes…

Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

La machine à remonter le temps de l’organisatrice professionnelle

Vous savez à quel point j’aime remonter dans le temps, par exemple avec mon Précieux Larousse Ménager dont je vous fais parfois profiter.

Ici, nous sommes de l’autre côté de l’Atlantique, en 1949. Pas n’importe où: dans la cuisine idéale d’une ferme, telle que le Département de l’Agriculture la propose aux candidats à la modernité.

La video est évidemment en anglais, mais sous-titrée et suffisamment claire pour qu’on se régale (attendez la fin de la video pour mieux comprendre ce que j’entends par là).

Si vous ne saviez pas comment organiser votre future cuisine du Mondial Suédois, prenez-en de la graine, fermiers ou pas.

9 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment ranger, S'organiser à la maison

Ranger son bureau à la japonaise: ça marche?

Marie Kondo a encore frappé. Il s’agit maintenant, dans son dernier livre, d’appliquer sa méthode au bureau.

Bureau rangé à la japonaise
Bureau rangé à la japonaise

Tous ses conseils sont-ils bons à prendre? C’est le thème de l’article de Fabienne Rosset pour Femina dans lequel je donne mon point de vue sur la question.

Lire l’article : https://fr.calameo.com/read/0002341519800ab30ce06

Lire la deuxième page: https://fr.calameo.com/read/000234151b1af31afc08f

4 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Dans les media, Désencombrer

Le petit truc qui fait toute la différence

Parfois, en matière d’organisation, une petite chose suffit à nous simplifier tellement la vie qu’on a du mal à comprendre comment on a fait pour s’en passer!

Lire la suite

7 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser

5 conseils d’organisation pour une rentrée réussie

Nous avons certes tous envie de profiter des derniers jours du mois d’août. Mais comme mon métier est de vous aider à vous organiser sans stress inutile,  j’anticipe la rentrée pour vous et je vous « mâche » le travail.

Lecteur.trice  de ce blog préparé(e)

=

lecteur.trice bien organisé (e)

=

lecteur.trice zen

(ça ne rime pas mais bon, je fais déjà l’effort de l’écriture inclusive, … vous apprécierez)

Ce qui nous donne une « listounette » de 5 conseils pour rentrer du bon pied.

Conseil N° 1: soigner notre sommeil

Tout s’aggrave et se complique quand on manque de sommeil. Nos enfants sont grognons au réveil, on oublie des affaires (mince, les maasques!), on bouscule tout le monde, on râle, c’est pénible.

Par conséquent, utilisons cette dernière semaine pour « remettre les pendules à l’heure ». Entraînons tout le monde à se lever une demi-heure plus tôt chaque jour.

Oui, je sais bien, on adore le rythme des vacances, passer un temps fou au petit déjeuner, ne pas devoir habiller les petits… mais le choc de la rentrée risque d’être trop brutal pour toute la famille si on n’anticipe pas tranquillement le changement de rythme inévitable.

Conseil N° 1 bis: préparer notre sommeil

On le sait: l’enchaînement entre le confinement et les vacances nous a presque tous conduits à décaler notre horaire de coucher. Le réveil n’en est que plus tardif, évidemment. Ce qui peut rendre  mon premier conseil ci-dessus compliqué à appliquer.

Pour se coucher plus tôt (ou en tout cas, respecter notre rythme biologique et se recaler pour septembre), pas de recette miracle: activité physique dans la journée et extinction des écrans 2 heures avant d’aller se coucher.

Pour tout le monde: jeux de société, câlins et lecture. Faites comme si il y avait une panne d’électricité, pourquoi pas?

Bonus: se remettre au sport dès la rentrée.

Conseil N° 2: anticiper les repas

En vacances, on aime faire ses courses au marché du coin, avec des produits frais qu’on a le temps de cuisiner. Les salades composées font le bonheur de toute la famille. Et puis, on mange à n’importe quelle heure, entre l’apéro qui s’étire en longueur et la glace sur le port en fin de soirée. Ca nous ferait presque une bouffée de nostalgie en évoquant ces plaisirs tout simples…

Oui mais, en septembre, tout change. Plus autant de temps pour cuisiner, un peu marre des concombres/tomates, les enfants doivent manger à des heures raisonnables parce que « y’a école demain ». Bref.

Cette dernière semaine d’août pourrait bien être l’occasion de réfléchir à votre organisation des repas si elle n’est pas tout à fait au point.

Pour mémoire, on mange tous les soirs. Découvrir chaque jour à 18h30 qu’adultes et enfants  ont faim, … comment dire? Ce n’est pas une vraie surprise.

Donc on anticipe.

Avec le sacro-saint plan de menu . Essayez ça: on se pose quelques instants avec un planning sous les yeux. On compose des menus super simples avec la diététique qui nous convient. Idéalement, chaque repas devrait pouvoir être « fabriqué » par n’importe quelle personne du foyer qui a plus de 12 ans. Ces menus sont affichés dans la cuisine. La liste de courses en découle. Et on s’y tient.

Simple, économique, et allégeant la charge mentale: tout ce qu’on veut.

Un bonus économique? L’optimisation du contenu des placards de cuisine de retour de vacances.

Conseil N° 3: repérer les lieux

Peut-être que vos enfants font leur rentrée dans un nouvel établissement.

Il peut être intéressant cette semaine de:

  1. leur parler sécurité (en dehors de ce qui touche au COVID-19, parce que ça, ils sont au courant)
  2. faire le trajet jusqu’à l’école avec eux, d’abord ensemble puis en les suivant à quelques mètres pour vérifier que les réflexes de sécurité sont bien appris (regarder avant de traverser, descendre de la trottinette, monter et descendre du bus…)
  3. chronométrer ensemble le temps réel de déplacement.

Bonus: voici comment créer une organisation efficace pour les futurs collégiens.

Conseil N° 4: répartir les « corvées »

Politiquement correct ou pas, la répartition des corvées domestiques repose toujours en majorité sur les femmes dès qu’il y a des enfants. Je caressai l’espoir que le confinement créerait une opportunité de revoir ces stéréotypes mais ça n’a pas forcément été le cas partout.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut laisser tomber. La rentrée est tout de même l’occasion de répartir les corvées domestiques en fonction des emplois du temps de chacun.

Il n’y a aucune raison que pour les membres de la famille ne ramassent pas leur chaussettes sales et ne passent pas l’éponge derrière eux.

De même, personne n’aime descendre la poubelle mais on ne peut pas  indéfiniment prétendre que des elfes à l’odorat peu développé s’en chargeront un jour.

Ici, pour obtenir la participation de vos proches et  faire respecter vos demandes, l’humour est votre meilleur allié.

Souvenez-vous: ce n’est pas quand tout le monde aura la « tête dans le guidon » que vous pourrez créer de bonnes habitudes.

Conseils N° 5: moins d’info

J’ai gardé ce conseil pour la fin parce que je le trouve crucial: prendre connaissances des informations deux fois par jour suffit largement. N’ayez crainte: vos collègues vous tiendront au courant dans la journée s’il se passe quelque chose dans le monde susceptible d’avoir un impact sur votre journée.

Les informations en continu, surtout quand elles sont contradictoires, nous dépriment et créent du stress. Peut-on consulter moins souvent  TrucFM, Fessebouc et Instakilo? Allez, c’est pour votre bien.

Vous aimerez peut-être lire aussi:

15 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Appel à contribution: enseignant + Ecureuil, équation compliquée?

Photo de Julia M Cameron

Klm79 me dit : « J’aimerais un article très spécifique concernant mon métier d’enseignant où travaillant beaucoup à la maison, mes archives, cours livres débordent sur le reste de mon espace vital…et depuis le temps il y a matière…
Comment faire pour dépasser ce coté « j’ai peur que ce doc me manque » ?, « et si j’en ai besoin? » ou « il y a des choses bien la dedans…, j’y ai travaillé, …. ce serait dommage de le jeter,….. ça pourrait encore me servir? » et tout s’empile, s’accumule depuis des années…
Merci pour vos messages qui me font avancer dans ma réflexion … »

Vous comprenez pourquoi je fais appel à vous, si vous êtes enseignant(es), chers lecteurs.*

Il y a quelque temps, Pistouche avait gentiment partagé avec nous son organisation de professeur (merci beaucoup). Elle y parlait entre autres de son rapport aux documents. Sans doute avez-vous vos propres astuces pour compléter celles de Pistouche afin de répondre à Klm79?

*Aparte grammatical: zut pour l’écriture inclusive. Je devrais écrire: lecteur.trice(s), mais je lis vite et les points plus les parenthèses au milieu des mots perturbent ma compréhension. Je suis la seule?

Aparte sémantique: comment ça, écureuil? Qu’est-ce qu’elle veut dire la dame du blog? se demandent les nouveaux venus…

15 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail

Attention: changement de date ! Je participe à l’émission « En quête de sens » mercredi prochain à 9h00 + votre avis?

sur Radio Notre Dame. Le thème:

« Le confinement nuit-il à la répartition des tâches ménagères?« 

Il y a un changement de date à l’instant. Mon intervention était prévue mardi, mais ce sera mercredi 22, finalement.

Justement, comment ça se passe pour vous, à la maison? Vous voulez nous en parler dans les commentaires?

11 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Dans les media