Archives de Catégorie: Astuces pour s’organiser

On s’allège le quotidien

« Penser à tout, tout le temps, pour les autres, c’est épuisant. Conseils et astuces de pros pour mieux anticiper, impliquer et déléguer sans culpabiliser! » . A lire l’article d’ Isabelle Soing dans le numéro de novembre d’Avantages.

10 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Dans les media, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Les perfectionnistes parlent aux perfectionnistes. Je répète…

Compagnons perfectionnistes, laissez-moi vous aider à mater votre procrastination. Allons bon, vous dites-vous en souriant (parce que vous êtes indulgents, je le sais bien), voilà la dame du blog qui se (re)met à prêcher.

Je voudrais en effet vous parler de perfection. Ah, la recherche de la perfection! Ce nirvana vers lequel vous et moi, chers compagnons de misère, tendons inlassablement sans jamais y arriver… Décortiquons-le donc ensemble, ce graal. Pourquoi? A cause de ce qu’il nous fait faire. Et de ce qu’il nous empêche de faire.

Si vous n’êtes pas perfectionniste, vous pouvez zapper cet article. Il y en a d’autres, très bien aussi, sur ce blog. Tiens, par exemple, celui-là.

Mais comment tu me parles?

Un perfectionniste, comme tout un chacun, se parle, dans sa tête. Il s’encourage (peu), se stimule (beaucoup), s’enguirlande (passionnément). Il s’enjoint à faire plus d’effort, à persévérer, à aller jusqu’au bout. Même si « le bout » n’est pas toujours très clair .

Plus fort, plus haut, plus loin, mieux: ça, c’est le monde du perfectionniste.

Donc, il se parle à lui -même, dans les termes qu’un coach sportif des pays de l’est ne répugnerait pas à utiliser.  C’est-à-dire non pas forcément en hongrois ni en polonais, mais pas gentiment, en tout cas.

Voici les termes qu’un bon perfectionniste emploie volontiers:

  • tout. Comme dans « je dois ranger (tout) mon garage »
  • en une seule fois. Comme dans « je dois ranger tout mon garage (en une seule fois) »
  • parfaitement. Comme dans « je dois ranger (parfaitement) tout mon garage en une seule fois ».

Eh bien quoi, Laurence, où est le problème?

Mais quel problème?

LES problèmes, cher perfectionniste.

Les voici:

  1. Personne – j’insiste: absolument personne – ne vous a demandé de transformer  cette simple intention : »je dois ranger mon garage » en « je dois ranger parfaitement tout mon garage en une seule fois ». Donc, vous n’êtes pas obligé de vous mettre une telle pression. D’ailleurs, j’aime autant vous le dire, personne ne vous donnera de médaille si vous y arrivez. Tout le monde s’en moque que vous finissiez épuisé parce que vous avez voulu trop en faire.
    Oh, je sais, vous considérez que si ce n’est pas pour faire parfait et complet, du premier coup, ce n’est même pas la peine de commencer.
    D’où le problème N°2.
  2. Ranger le garage, parfaitement et en une seule fois, demande:
    1. du temps (que vous n’avez pas)
    2. des boîtes comme ci et comme ça (que vous n’avez ni le temps ni l’envie de mesurer à l’avance)
    3. des décisions à prendre (je jette/ je garde/ j’emporte à la déchetterie/je garde pour mes enfants/je garde pour bricoler…)
  3. Il faut donc, d’après vous, que toutes les conditions ci-dessus soient réunies, les planètes alignées dans le bon ordre, les boîtes prêtes, l’énergie au top pour pouvoir prendre à bras-le-corps ce fichu projet de rangement de garage, du début à la fin, en une seule session.
  4. Comme ça n’arrive jamais, un tel concours de circonstance….devinez ce qu’il se passe? Comme vous ne vous autorisez pas à « laisser les choses en plan », comme vous pensez que que s’interrompre, c’est « ni fait ni à faire »….
  5. Vous ne rangez pas le garage. Et ça dure depuis 6 ans.

Vous venez donc de découvrir que votre perfectionnisme est la cause de votre procrastination. Et, horreur, qu’il s’applique dans votre vie privée et professionnelle (présentation Powerpoint, mise à jour d’un CV ou saisie de notes de frais, vous êtes là?).

C’est râlant, hein, quand on sait à quel point vous êtes capable de grandes choses. Et pire, se faire accuser de bordélisme alors qu’on rêve de perfection, quelle injustice!

Mais alors, que faire? Saucisson et dialogue intérieur

Vous vous souvenez de la fois où nous sommes partis pique-niquer tous ensemble? La technique du saucisson est l’une des meilleures astuces que je connaisse pour calmer le perfectionnisme procrastinateur. Vous pouvez m’en croire, je suis tous les jours obligée de me l’appliquer à moi-même*.

Souvenez-vous que « commencer » ne veut pas dire « finir dans la foulée ». Au contraire, délectez-vous des termes suivants: débuter – poursuivre – continuer – reprendre – commencer à en voir la fin – finir. Voire, pour le plaisir, mais seulement à la fin: perfectionner – fignoler.

Répétez-vous en boucle:  commencer est toujours mieux que ne rien faire (1 est supérieur à 0, si vous voyez ce que je veux dire).

En plus de ça, à chaque fois que vous vous prendrez en flagrant délit d’utiliser mentalement les mots tout/nickel/parfait/en une seule fois dans la même phrase, demandez-vous si quelqu’un vous force à raisonner ainsi. Pas de couteau sous la gorge, de menaces de morts, d’apocalypse en vue? Relax, alors. Une tranche de saucisson suffira bien pour aujourd’hui. Ou deux, allez, parce que c’est vous.

*Bon, sauf pour l’écriture de cet article, bien entendu. Et le ménage, ça va de soi. C’est comme mon repassage, maintenant que j’y pense… vous voyez, quelques zones de perfectionnisme font du bien aux gens comme nous.

Quelques autres court-circuits à procrastination:

https://sorganiser-facile.com/2010/08/16/piece-tres-tres-encombree-par-quoi-commencer/

https://sorganiser-facile.com/2011/03/25/desordre-procrastination-2-minutes/

 

18 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser

A la rentrée, s’organiser c’est (encore plus) facile

Pour préparer la rentrée, j’ai quelques nouvelles à vous annoncer:

A la radio

Ma co-auteure Stéphanie et moi sommes invitées à l’émission de Sophie Nouaille sur Radio Notre Dame, en direct,  demain mercredi 30 août, de 9h à 10h.

Plus radiophoniques que nous, ça se peut pas. Enfin, je parle pour Stéphanie, qui a davantage l’habitude que moi…

Dans les librairies

« Le Grand Livre pour s’organiser » devient « Apprendre à s’organiser, c’est facile!« , tout beau, tout « relooké », comme on dit chez Eyrolles. En voici la couverture:

Apprendre à s'organiser c'est facile

On sent bien que cette jeune femme a besoin de ce guide, non? Notez toutefois que les conseils qu’il contient conviennent à tous les âges et tous les sexes, à l’école, au travail et à la maison. Et que, grâce à notre méthode, vous n’aurez plus jamais besoin de notes adhésives (sauf si ça vous fait plaisir, bien entendu).

En live

Le programme d’ateliers à la médiathèque François Mitterrand des Ulis (91) reprend et ça m’enchante.

On va pouvoir faire connaissance (ou se revoir pour certains d’entre vous).

J’y anime:

« Convaincre en deux minutes grâce au mind mapping »

samedi 23 septembre, de 11h00 à 12h30.

C’est gratuit, l’entrée est libre, la médiathèque fournit le matériel.

 

4 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

La mère de toutes les FBI

Je me demande si je n’aurais pas trouvé la mère de toutes les FBI*: voir trop petit dans ses rangements. Exemple en images.

Il s’agit d’une chambre d’adultes, sans placard intégré; Madame aime les jolies choses (vêtements, bijoux). On emménage dans cet appartement bien sympathique et bien éclairé (et furieusement scandinave. Très très blanc). Voici le système trouvé pour le rangement des vêtements de Madame:

fbi-petite-armoire-1

C’est joli, on est d’accord. Oui, mais, au bout de quelque temps, regardez ce qu’il se passe:

fbi-petite-armoire

Aïe. Bourrée, l’armoire. Fripés, les jolis vêtements. Griffés par les cintres en métal. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est le bazar (photo oblige) mais la recherche de tenues le matin doit être un peu compliquée…

Si Madame avait réalisé qu’elle collectionnait les jolies choses, elle aurait anticipé et acheté une armoire plus haute dans laquelle elle aurait pu loger 2 tringles: celle du haut pour les vêtements courts, celle du bas pour les vêtements plus longs, par exemple.

A retenir: prévoyez toujours 30% d’espace en plus que ce dont vous pensez avoir besoin et, lorsque vous achetez des meubles de rangement, montez le plus haut possible vers le plafond.

* FBI: Fausse Bonne Idée

 

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer

Les lecteurs de ce blog optimisent leurs petits espaces

Après l’article  « Toutes les possibilités des petits espaces« , des lectrices ont réagi et m’ont envoyé des photos de leurs petits espaces bien optimisés. Les voici. Inspirez-vous…

Elisabeth et ses 15 cm

« Bonjour Laurence,
Gag, bien que très mal placée pour ça, je vous envoie la photo d’une idée gain de place ou utilisation de petits espaces.
Dans un des dressings, j’ai utilisé l’espace d’une quinzaine de centimètres entre les caissons et le mur pour installer une étagère à chaussures.
Mes caissons viennent de chez Leroy Merlin. Ils existent en plusieurs profondeurs, dont 15 cm. Je me suis dit qu’en l’utilisant perpendiculairement, en le montant sur roulette et en l’assurant/ guidant par une coulisse en haut, je pourrais y ranger quelques paires de chaussures.
Voilà une photo rapide… Mais j’ai rencontré de la résistance ! Chez l’Enchanteur, c’était tout bonnement impossible. Mon petit artisan a, quant à lui, accédé à ma demande et bien réussi.
Il y rentre 12 paires de chaussures et j’ai posé au-dessus des bottes dans leur boîte. »

Blandine et les Lego

… »Je vous envoie une photo du rangement Lego que j’ai demandé car j’ai mon plus petit passionné de ces horribles petits trucs  😉 et la corvée « range tes legos » commençait à peser ! Là j’ai demandé  (à la société SONUIT) à convertir un lit gigogne en mettant une planche sur le sommier et à la place du matelas… on a rangé toutes les boites de tri ! on veut jouer, on ouvre le lit gigogne… maman dit « on range » et hop on ferme le lit gigogne ! Sérieux, ça change la vie 😉 »

Rosalie et l’étagère sous la fenêtre

« Dans la pièce bibliothèque / salon tv, nous avons fait installer une longue étagère sous la fenêtre (qui malheureusement accueille régulièrement le bazar de Monsieur), au – dessus du radiateur et de chaque côté deux étagères pour les cassettes et dvd. »
Et pour finir, un rappel: l’atelier « L’ efficacité au travail sans le stress » aura lieu samedi 25 mars à 15h00. Un parking souterrain gratuit est accessible place de la Liberté.

 

5 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Prochain atelier gratuit: le 25 mars à 15h00 – « L’efficacité au travail, sans le stress »

Mouton2TonteDu 13 au 26 mars, c’est la semaine d’information sur la santé mentale.

A cette occasion, j’interviens le samedi 25 mars à la médiathèque des Ulis, sur le thème:   « L’EFFICACITÉ AU TRAVAIL, SANS LE STRESS »

  • Endroit: médiathèque François Mitterrand, Esplanade de la République, Les Ulis
  • Quand: samedi 25 mars 2017
  • Horaires: de 15h00 à 16h30
  • Pour qui: adultes
  • Prix: gratuit, aucune réservation n’est nécessaire

On se voit le 25?

5 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle

Toutes les possibilités des petits espaces

Peu de place chez vous? Voici une façon d’utiliser un tout petit espace auquel on n’aurait peut-être pas pensé (sur la droite de la photo, entre la porte et la fenêtre).

via Apartment Therapy

via Apartment Therapy

Et, dès que l’on peut, on monte jusqu’au plafond, comme ceci:

via Apartment Therapy

via Apartment Therapy

On peut aussi équiper le côté d’une armoire:

via Apartment Therapy

via Apartment Therapy

On a toujours plus d’espace de rangement que ce que l’on croit. Et vous, qu’avez-vous mis en place pour optimiser vos petits espaces? Envoyez-moi vos photos à laurence.einfalt@agence-jara.com.

4 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment ranger

Coup de coeur du jeudi: le mariage (et son organisation) comme vous ne l’avez jamais imaginé

Moutons2_AmoureuxIl se trouve que nous allons bientôt assister à un mariage, dans ma famille.

Or, j’ai réalisé que je n’avais jamais planché sur le sujet de l’organisation du mariage (hormis mon cas personnel, je veux dire).

Heureusement, quelqu’un l’a fait pour nous. Et très bien, encore.

Je vous présente  le blog: la mariée en colère. Elle est peut-être en colère, mais on rit beaucoup. Et on en apprend, des choses!

7 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Blogs que j'aime, Budget, Comment mieux s'organiser, Conseil en organisation personnelle, Mon avis

Ce que je fais des vieux tee-shirts

En récupérant les vieux tee-shirts de Fille AÎnée, j’ai fabriqué des sacs en tissu qui me sont bien utiles pour faire mes courses à l’épicerie bio où je vais toutes les semaines. Moins de déchets, une récup’ à la portée de tout le monde, super facile à faire.

Par pure flemme, j’utilise l’ourlet du bas des tee-shirts pour y glisser de vieux lacets provenant de baskets usagées. Cela me permet de fermer les sacs.

Auparavant, j’ai coupé droit, au niveau des aisselles des tee-shirts et me suis contentée de faire une couture solide (fond du sac).  Voici mes trois premiers sacs:img_1232

Le résultat a fait rire Ecureuil 1er: il paraît que mes bricolages lui évoquent les culottes de sa grand-mère…

 

13 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Budget, Désencombrer, Ecologie, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Des soldes organisés

Mouton2TonteIl ne s’agirait pas de partir faire les soldes la truffe au vent, en se laissant tenter par tout et n’importe quoi*: ce serait mal me connaître. Je vous ai concocté le guide de la soldeuse organisée qui fait attention à son budget.

Objectifs

  • Acheter ce dont on a besoin, qui se mixera parfaitement avec le reste de notre garde-robe
  • éviter de racheter ce qu’on a déjà en X exemplaires, juste parce qu' »un pull noir, ça va avec tout »
  • éviter de se tromper de taille, de matière…

Méthode

Connais-toi toi-même. Il n’est pas récent, cet adage (Epictète? Socrate?). Bref, il reste très utile. Voici comment le mettre à profit en 2017.

  • Foncez vers votre placard et sortez-en les vêtements que vous aimez et portez tout le temps: ceux qui vous flattent, dans lesquels vous êtes bien (pas trop serrés, pas trop longs, bien quoi…), dont la couleur vous va au teint. Je ne parle pas du gilet piqué à votre chéri, long, incolore et informe dans lequel vous vous lovez tous les soirs devant la télé… vous m’avez comprise. Vous avez fait assez d’erreurs de shopping pour savoir ce que vous ne voulez plus acheter, je parie.
  • Notez par écrit ce que vous aimez en eux: tissu doux, aspect chic, couleur seyante, forme sympa, résiste à tout… Pourquoi par écrit? Parce qu’une fois chez le Suédois ou l’Espagnol, vous vous laisserez emporter par les tentations, ou par votre vie rêvée, comme nous toutes…
  • A l’aide d’un ruban de couturière, mesurez ces vêtements préférés, au niveau des épaules, de la poitrine, de la taille, des hanches. Mesurez aussi la longueur de vos pantalons et de vos hauts préférés. Notez ces dimensions, au même endroit que les caractéristiques observées au point précédent.
  • Tant que vous êtes là, repérez dans votre armoire le(s) vêtement(s) superbe(s) que vous possédez depuis un bout de temps et que vous ne mettez jamais parce qu’il vous manque la couleur de collant ou le haut avec tel décolleté qui vous permettrait enfin de le(s) porter.  Notez (au même endroit) cet accessoire ou ce vêtement qui vous manque.
  • Suivant le conseil de Babim, dans les commentaires de lundi dernier si votre garde robe est bien rangée, prenez en photo les vêtements qu’elle contient. Ainsi, vous les aurez pour ainsi dire sous la main au moment de choisir telle jupe ou tel haut: vous verrez si l’objet de votre convoitise peut s’assortir avec ce que vous possédez déjà. C’est exactement ce que l’on recherche pour optimiser nos finances: combiner nos vêtements pour en faire des tenues.

Résultat

Une LISTE (quelle surprise. Parfois Laurence, on se demande si vous êtes capable de faire quoi que soit sans liste, vous dites-vous en douce, pendant que je me concentre pour me faire comprendre et essayer de vous convaincre. Métier ingrat).

Reprenons, avec sérieux, cette fois.

Cette liste contient des descriptions précises issues des étapes précédentes. Ca donnerait, par exemple:

  • un foulard avec du bleu marine et du rose
  • un top à manches courtes mais pas serrées, de couleur bordeaux, longueur 65 cm
  • un pantalon noir mais pas en coton (parce que le mien s’est décoloré en quelques lavages)
  • un pull à rayures à manches chauve-souris noir mais pas en acrylique (parce que j’ai constaté que ça bouloche)
  • une chemise cintrée (tour de taille: 76 cm) qui irait avec ma jupe noire et ma jupe marron (cf photo de penderie)
  • etc

Avantages

Pendant les soldes (et même tout le long de l’année, car il faut bien que votre smartphone vous serve à autre chose que jouer à Ecrasement de Bonbon), vous avez cette liste sur vous. Votre ruban de couturière aussi, du moins quand vous partez faire du shopping de vêtements.

Faisant preuve d’un peu d’obstination, vous partirez à la recherche de ces vêtements précis. Quel plaisir quand vous les trouverez! Bien sûr, vous pouvez la modifier à tout moment. Avant de partir (pas pendant le shopping, ça serait de la triche).

Cette liste vous tient focalisée sur ce que vous voulez, et non pas sur ce qui est juste sous vos yeux, en magasin.

Parlons gain de temps: vous pouvez, si vous le souhaitez, aller très vite dans les magasins, voire utiliser vraiment les compétences des vendeuses en les abordant directement, dès que vous passez le seuil « je cherche ceci: … »

De même, au lieu de faire la queue pour réaliser une fois dans la cabine d’essayage que la taille 42 ne correspond pas à votre taille 42 à vous, vous mesurez à l’aide de votre ruban les endroits-clé du vêtement que vous convoitez avant d’aller vers la cabine, tant qu’il est encore en rayon. Ca va vite et ce que vous emporterez en cabine correspondra à vos dimensions, indépendamment de la taille marquée sur l’étiquette.

Dès demain, je shopperai avec Fille Aînée, mon Ecureuil Sentimental (qui n’a plus rien à se mettre, vu ce qui lui est arrivé ce week-end, n’est-ce pas?). Nous promènerons fièrement nos listes respectives.

* Mais Laurence, le coup de foudre, ça existe dans votre monde ou pas? Oui, je vous rassure. La liste, c’est un garde-fou, rien de plus. Après, c’est une question de budget…

On continue sur ce thème?

15 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Budget, Comment faire des économies