Archives de Catégorie: Home organiser ou home organizer

Les VBI (vraies bonnes idées) de la semaine

Je suis allée piocher dans le catalogue Helline pour ces trois objets que je trouve bien utiles pour votre organisation à la maison:

 

L’égouttoir d’angle

Original et bien pratique dans une toute petite cuisine.

L’organiseur de bain (ou de WC)

Parce que c’est tout de même plus esthétique d’y stocker les produits d’hygiène féminine, par exemple. Ou encore le pschitt des toilettes, ou le papier, ou … à vous de voir.

Le vestiaire de porte

A placer par-dessus une porte (pas de trous à faire). On y met la veille au soir la tenue qu’on a l’intention de porter le lendemain ou les vêtements du jour, portés une fois et qu’on souhaite aérer avant de les ranger (note personnelle: Carol, j’ai pensé à vous pour celui-ci).

Et vous, chers lecteurs, possédez-vous des objets tout simples, comme ceux-ci, qui vous simplifient la vie? Vous nous en parlez?

8 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Ce que nous enseigne le contenu de nos placards

L’entrée de la maison de Claire

Quand vous faites du tri dans vos placards, vous vous focalisez sur la façon la plus appropriée de vous débarrasser de ci ou ça. Bravo.

Mais puis-je vous suggérer un autre point de vue? Se pourrait-il que ces objets, utilisés une ou plusieurs fois, mais oubliés depuis, nous enseignent quelque chose? Pourraient-ils nous servir à réaliser que tous ces objets représentent

  • une dépense d’argent
  • un comportement qu’il vaudrait peut-être mieux ne pas reproduire dans le futur?

Creusons un peu ces idées (que j’espère bien voir enrichies par vos commentaires).

Ces objets qui vont partir de chez vous représentent de l’argent

Oui, merci Laurence, on n’a pas besoin de vous pour savoir ça. Ne vous fâchez pas, voyons. Disons juste que cet argent aurait pu se retrouver sur un compte d’épargne, pour préparer voyages passionnants ou études des enfants (appartement en grande ville, permis de conduire, école privée…) ou encore votre retraite. Car, comme vous le savez, plus vous économisez sur une longue période, plus ça vous rapporte (la magie des intérêts, tout ça).

Il est bon de se souvenir, la prochaine fois qu’une jolie blouse vous fait de l’oeil en vitrine ou sur internet, que vous venez d’en faire partir trois chez Emmaus. Et qu’il vous en reste encore sept. Ca devrait aller, peut-être?

Les jouets des enfants sont aussi de bons candidats à la réflexion: combien de jeux/tapis d’éveil, de mobiles aux couleurs pastels, de jouets aux couleurs de leur héros favori sont passés entre leurs mains?

Certes, si vous avez tout récupéré de chez votre cousine, moi je ne dis plus rien. Mais si vous, chers parents soucieux de l’épanouissement de votre progéniture, avez acheté tout cela; si vous  constatez maintenant qu’ils en ont plein leurs placards, sous leur lit et un peu aussi dans le salon, et que plus personne n’y joue plus parce que (attention: scoop) ils ont grandi, tâchez de vous en souvenir, la prochaine fois qu’une fête familiale arrivera.

Si je peux me permettre un conseil, passez plutôt du temps avec vos enfants (éventuellement en utilisant les sous que vous n’aurez pas dépensé en objets pour eux): c’est encore ce qu’ils préfèrent. Il arrivera bien assez tôt le moment où une tablette sera leur seule et unique source de divertissement.

Ces objets qui vont partir de chez vous représentent des comportements que l’on peut… discuter

L’exemple qui me vient en tête est le matériel sportif. Pour vous motiver à faire du sport, vous avez acheté un ballon de pilates, des haltères, voire carrément un elliptique.

Moi, je voudrais bien vous féliciter. Mais 95% du temps, ces objets se retrouvent entreposés à la va-comme-je-te-pousse* . Et non utilisés bien sûr.

Pourquoi? Vous avez tout simplement acheté le matériel en pensant qu’il créerait, comme par magie, l’habitude saine que vous cherchez à développer. Eh non. En réalité, il faut prendre le problème dans l’autre sens: d’abord on crée l’habitude recherchée (celle de se bouger régulièrement), puis, quand elle est bien installée, on se lâche sur le matériel.

Chers lecteurs, avez-vous, lors de vos tris, pris conscience de comportements que vous avez, du coup, pensé modifier?

 

 

*Bon sang, ce français, quelle langue! Ca vaut la poudre de perlimpimpin, non?

15 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Budget, Comment faire des économies, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter

Bras trop courts ou placards trop profonds?

Peu importe votre anatomie, allez. Dès qu’on parle de rangements en hauteur, particulièrement dans la cuisine, on se trouve confronté au problème évoqué dans le titre de cet article. Dès lors, je trouve bienvenue l’idée ci-dessous.

Notez l’alternance entre étagères accessibles, peu profondes et tout en haut, une nouvelle rangée de placards, plus profonds pour les objets à usage moins fréquents.

7 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Coach en organisation, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

L’art du décor fonctionnel

Si le concept de décoration fonctionnelle existe, j’en suis une fervente adepte. J’aime m’entourer d’objets qui me plaisent mais c’est encore mieux s’ils sont utiles. Voici quelques exemples, en provenance directe de la maison de la dame qui écrit sur le blog.

Jolis portes-plante  (j’adore les plantes) ou tables basses légères à placer face au canapé quand je reçois amis et famille?

Avantage: mes plantes sont bien placées par rapport à l’ensoleillement et moi, au quotidien, je n’ai qu’une toute petite table basse devant le canapé, facile à déplacer pour faire le ménage et qu’il est impossible d’encombrer.

 

Décorations de mon mur de cuisine ou grands plats que j’utilise quand on est nombreux?

Avantage: je les ai sous les yeux tous les jours (ce sont des souvenirs) mais je n’ai pas à me préoccuper de les ranger. Et qui fait des salades géantes quand elle reçoit?

Touches de couleur bienvenues dans ma cuisine aux tons neutres ou incitation à manger des fruits?

Avantage: en cas de petite faim, c’est la première chose qui nous saute aux yeux (avant les gâteaux, qui eux, sont placardisés). Et c’est joli à l’oeil, non?

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Budget, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, Mon avis, S'organiser à la maison

La mère de toutes les FBI

Je me demande si je n’aurais pas trouvé la mère de toutes les FBI*: voir trop petit dans ses rangements. Exemple en images.

Il s’agit d’une chambre d’adultes, sans placard intégré; Madame aime les jolies choses (vêtements, bijoux). On emménage dans cet appartement bien sympathique et bien éclairé (et furieusement scandinave. Très très blanc). Voici le système trouvé pour le rangement des vêtements de Madame:

fbi-petite-armoire-1

C’est joli, on est d’accord. Oui, mais, au bout de quelque temps, regardez ce qu’il se passe:

fbi-petite-armoire

Aïe. Bourrée, l’armoire. Fripés, les jolis vêtements. Griffés par les cintres en métal. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est le bazar (photo oblige) mais la recherche de tenues le matin doit être un peu compliquée…

Si Madame avait réalisé qu’elle collectionnait les jolies choses, elle aurait anticipé et acheté une armoire plus haute dans laquelle elle aurait pu loger 2 tringles: celle du haut pour les vêtements courts, celle du bas pour les vêtements plus longs, par exemple.

A retenir: prévoyez toujours 30% d’espace en plus que ce dont vous pensez avoir besoin et, lorsque vous achetez des meubles de rangement, montez le plus haut possible vers le plafond.

* FBI: Fausse Bonne Idée

 

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer

Home Organizer sur la Côte d’azur, Nice et Monaco

niceSi vous êtes sur la Côte d’Azur (ou prévoyez de vous y installer), n’hésitez pas à faire appel à Béatrice, organisatrice professionnelle: www.rivieraorganizer.com

Vous pouvez la joindre au: 06 82 05 01 73

 

Poster un commentaire

Classé dans Bordélique?, Home organiser ou home organizer

La chance que j’ai

Je considère que j’ai de la chance, dans la vie. Vous voulez des preuves? J’ai choisi de vous montrer le mail de Nelly, qui a la gentillesse de m’expliquer l’impact positif que ma modeste contribution a sur sa vie. Si ça, c’est pas une chance…

 

« Chère Laurence,

Comment vous dire ? Oui, comment vous dire MERCI ?

Depuis maintenant 4 ou 5 ans je crois, vous avez considérablement changé ma vie. Oui, je dis bien CONSI-DÉRA-BLE-MENT. J’étais complètement perdue et épuisée dans ma vie, à même pas 30 ans.

Un jour, ma meilleure amie m’a envoyé un lien vers votre blog, et tout a changé. J’ai pris ma vie en main, j’ai acheté 2 de vos livres (Savoir s’organiser, et j’aide mon enfant à s’organiser). Je n’ai pas encore réussi à tout mettre en place, on ne soigne pas des années (que dis-je, des décennies !) de procrastination du jour au lendemain, cela nécessite une sérieuse reprogrammation du cerveau, mais malgré tout… j’ ai fait d’énormes progrès, grâce à vous. Je ne perds plus mes clefs, je ne passe plus des heures à chercher des papiers, plus personne n’est en panne de chaussettes le matin (hum, je vous entends penser… le soir pour le lendemain, je veux dire ! « Ce soir prépare demain ! »).

Bref on s’y retrouve, et je respire, finalement. Donc je voudrais vraiment vous dire merci, MERCI infiniment pour tout ce que vous m’avez apporté. Même si vous, vous ne me connaissez pas, vous êtes comme une amie pour moi. Parfois, je me dis : « Ah, Laurence serait fière de moi ! » ou au contraire : « FBI ! ». Voilà. Et ce matin, j’ai pensé à vous en visitant le blog des « Fabuleuses au foyer » et je me suis dit qu’Hélène (la blogueuse) gagnerait à faire la rencontre de Laurence…

Et j’ai réalisé à quel point vous aviez été un tournant dans ma vie, ( j’en ai eu les larmes aux yeux) et que j’avais depuis trop longtemps remis à plus tard cet e-mail. Voilà qui est fait.

Je vous souhaite très sincèrement une bonne réussite dans la poursuite de votre vie.

Bien cordialement, Nelly »
Pfiou, que d’émotion, ce matin. Merci Nelly.

Et un grand merci aussi à toutes celles qui m’envoient des mails adorables que je ne publie pas mais que je garde soigneusement.Sans parler des personnes qui ont fait de nombreux kilomètres samedi après-midi pour venir assister à mon atelier « l’efficacité au travail, sans le stress ». Ca me touche et je me sens privilégiée.

 

7 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Comment mieux s'organiser, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis, S'organiser à la maison

Les lecteurs de ce blog optimisent leurs petits espaces

Après l’article  « Toutes les possibilités des petits espaces« , des lectrices ont réagi et m’ont envoyé des photos de leurs petits espaces bien optimisés. Les voici. Inspirez-vous…

Elisabeth et ses 15 cm

« Bonjour Laurence,
Gag, bien que très mal placée pour ça, je vous envoie la photo d’une idée gain de place ou utilisation de petits espaces.
Dans un des dressings, j’ai utilisé l’espace d’une quinzaine de centimètres entre les caissons et le mur pour installer une étagère à chaussures.
Mes caissons viennent de chez Leroy Merlin. Ils existent en plusieurs profondeurs, dont 15 cm. Je me suis dit qu’en l’utilisant perpendiculairement, en le montant sur roulette et en l’assurant/ guidant par une coulisse en haut, je pourrais y ranger quelques paires de chaussures.
Voilà une photo rapide… Mais j’ai rencontré de la résistance ! Chez l’Enchanteur, c’était tout bonnement impossible. Mon petit artisan a, quant à lui, accédé à ma demande et bien réussi.
Il y rentre 12 paires de chaussures et j’ai posé au-dessus des bottes dans leur boîte. »

Blandine et les Lego

… »Je vous envoie une photo du rangement Lego que j’ai demandé car j’ai mon plus petit passionné de ces horribles petits trucs  😉 et la corvée « range tes legos » commençait à peser ! Là j’ai demandé  (à la société SONUIT) à convertir un lit gigogne en mettant une planche sur le sommier et à la place du matelas… on a rangé toutes les boites de tri ! on veut jouer, on ouvre le lit gigogne… maman dit « on range » et hop on ferme le lit gigogne ! Sérieux, ça change la vie 😉 »

Rosalie et l’étagère sous la fenêtre

« Dans la pièce bibliothèque / salon tv, nous avons fait installer une longue étagère sous la fenêtre (qui malheureusement accueille régulièrement le bazar de Monsieur), au – dessus du radiateur et de chaque côté deux étagères pour les cassettes et dvd. »
Et pour finir, un rappel: l’atelier « L’ efficacité au travail sans le stress » aura lieu samedi 25 mars à 15h00. Un parking souterrain gratuit est accessible place de la Liberté.

 

5 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Chut… je fantasme en cuisine

Parfois, les organisatrices professionnelles fantasment. Mais sur des trucs, comment dire, spéciaux. Comme ça, par exemple:

les ustensiles sont livrés avec le bloc tiroir, évidemment

Les ustensiles sont livrés avec le bloc tiroir, évidemment. Et bien sûr, c’est sur mesure. Lubina Kitchen

Hélas, ce n’est pas la première fois que j’expose publiquement mes fantasmes. En revanche, cette façon de ranger les chaussures me laisse froide. Allez comprendre…

10 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, Mon avis, S'organiser à la maison

Pourquoi je suis « bordélique »?

Un article de Clémence Levasseur paru dans Marie France de mars.2017-03-marie-france

9 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Dans les media, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison