Archives de Catégorie: Se former à l’organisation personnelle

Appel à témoignages: alors, c’était comment?

Léticia m’a contactée parce qu’elle envisage de venir suivre une formation à l’organisation personnelle dans un cadre professionnel, formation animée par l’auteure de ce blog.

Elle me dit:  « cette formation présente-t-elle vraiment un plus par rapport à la lecture de vos ouvrages ?
D’avance merci beaucoup pour votre réponse qui me permettra de considérer l’opportunité de demander à big boss la possibilité d’y participer. »
Lire la suite

5 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Se former à l'organisation personnelle

On planifie sa formation

MoutonHighFiveJe viens de mettre en ligne les dates 2019 des formations inter entreprises que j’anime à Paris chez CCM Benchmark.  Choisissez votre thème et vos dates dès maintenant et retrouvons-nous bientôt pour parler organisation et efficacité sans stress.

3 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Se former à l'organisation personnelle

Nouvelle page Facebook pour « S’organiser, c’est facile »

Quelques soucis techniques  sur Facebook (dont certains ont été témoins, ce me semble) + l’envie de mieux communiquer avec vous, chers lecteurs = une nouvelle page Facebook pour « S’organiser, c’est facile ».

  • Si vous êtes déjà abonnés à la page « historique », il vous faudra vous abonner à la nouvelle (ce qui serait très sympa, merci beaucoup). Pour cela, vous avez juste à cliquer sur le lien FB dans la colonne de gauche de ce blog.
  • Si vous avez un doute « suis-je sur la vieille ou la nouvelle page? », une astuce: la nouvelle page s’appelle « S’organiser (virgule) c’est facile. L’ancienne n’avait pas cette virgule.
  • Et puis, si nous sommes déjà amis, vous recevrez évidemment une invitation. Vous connaissez le principe.

A bientôt.

 

1 commentaire

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Blogs que j'aime, Bordélique?, Budget, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Désencombrer, Ecologie, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis, Oser jeter, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

Sondage: êtes-vous hyperstressés au travail?

Voyons si vous répondez comme les 32 000 personnes interrogées par le cabinet Stimulus* au sujet de leur stress au travail.

Il se trouve que ma formation « S’organiser pour booster son efficacité » répond exactement aux situations décrites par ce cabinet.

Alors, si vous avez coché toutes les cases, on se voit bientôt?

* Etude citée par le N° de mai 2018 de Santé Magazine

1 commentaire

Classé dans Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Se former à l'organisation personnelle

Et en rythme, s’il vous plaît (ou Comment tirer parti de ses propres capacités)

Aujourd’hui, parlons rythme, si vous voulez bien. Et voilà, c’est reparti, vous dites-vous à mi-voix. Qu’est-ce qu’elle a encore été chercher, la dame du blog, pour nous amener une de ses idées saugrenues? On va danser, maintenant? Non, chers lecteurs (encore que, si on en croit La Fontaine,…).

En fait, je vous propose de scruter de près votre niveau d’énergie dans une journée. Avec quel rythme vous vous mettez en route le matin, démarrez l’après-midi ou encore pétillez le soir.

Etre organisé (je rappelle que c’est tout de même un peu l’objectif de ce blog et non pas réviser vos fables ou apprendre à jouer à saute-mouton), c’est atteindre ses objectifs avec un minimum d’efforts. S’organiser, c’est, par conséquent

  • être capable de profiter de son énergie pour attaquer en pleine forme ce qui nous demande un effort. Car il ne sert à rien de « se mettre des coups de pied aux fesses » pour faire une tâche alors qu’on est tout simplement épuisé.
  • réserver exprès les tâches peu gourmandes en capacité mentale pour nos heures creuses. Ainsi, même un peu « mou du genou », on arrive tout de même à faire des choses.

C’est ce qu’on appelle optimiser son temps, tout simplement.

Etape 1: repérer son rythme quotidien naturel

Suis-je « du matin » ou « du soir »?

Quand je demande à mes étudiants s’ils pensent être « du matin » ou « du soir », à 95% ils me répondent comme une évidence: du soir! Oui, je sais, jeunes gens fougueux, vous préférez commencer votre journée à 14h, à cause des fêtes bien arrosées, des web séries que vous suivez et des jeux videos.

Je devrais plutôt poser la question ainsi: si vous devez vous concentrer vite et bien, à quel moment cela est-il le plus facile pour vous?

La réponse vous donne le moment de la journée le plus favorable pour attaquer les tâches compliquées, celles qui vous demandent beaucoup d’énergie.

Pour certains, ce sera des tâches de vérification précise (tableaux de données, pointages); pour d’autres, des tâches de réflexion (réfléchir à une définition de poste, préparer les grandes lignes d’une présentation); pour d’autres enfin, des tâches à contenu émotionnel (appeler un client difficile, recadrer quelqu’un…).

On en déduit que les autres moments de la journée devront être destinés à d’autres types de tâches. Par exemple: faire ses notes de frais, chercher de l’information sur son CPF (comment? Vous ne savez pas que vous possédez un Compte Personnel de Formation?), ranger un peu son bureau, lire la dernière newsletter de l’entreprise, passer ses appels personnels (seulement les indispensables, OK?)…

Etape 2: repérer ses erreurs

Vous êtes peut-être victime, bien malgré vous, de ces deux erreurs:

  • Attendre que tout le monde soit parti pour vous mettre aux travaux de réflexion. Certes, vous êtes au calme, mais certainement pas au mieux de votre énergie. Et puis, même si on est très impliqué dans son travail, veut-on finir tous les soirs à 21h?
  • Gérer toutes les urgences dès l’arrivée au bureau, être obligé de zapper le déjeuner pour finir épuisé et en hypoglycémie vers 16 h. Où vous vous traînerez entre grignotage de paquets de biscuits et surfing sans but sur le net (selon la façon dont vous avez positionné votre écran par rapport à la porte d’entrée).

Etape 3: la solution, en rythme (et en couleur)

Je vous recommande de démarrer votre journée par les tâches que vous vous êtes vous-même planifiées (une belle FBI pour vous convaincre). Si vous avez noté « en dur » sur votre agenda « Appeler Jean-Pierre du contrôle de gestion », ce n’est pas pour rien: c’est bien parce que c’est le BON jour pour appeler ce cher JP.  Faites un maximum de ces tâches-là avant d’aller regarder vos mails entrants (un article inspirant pour vous convaincre).

A présent, suivez le code couleur: en rose, pour ceux qui sont « du matin ». En bleu, pour ceux qui sont de l’après-midi ou du soir.

Après avoir travaillé le plus possible sur VOS priorités, comme indiqué ci-dessus, foncez sur cette messagerie que vous adorez et craignez en même temps. Démarrez maintenant les tâches à forte concentration/faciles.

Faites une courte/longue pause quand votre ventre commence à gargouiller.

Retournez travailler sur les tâches compliquées/faciles.

Déjeuner: personne ne zappe, même si on déjeune en solo.

Continuez le plus possible sur les tâches que vous vous êtes vous-même planifiées, si vous n’avez pas tout coché ce matin. De préférence, placez maintenant les tâches faciles/tâches à forte concentration.

Retournez sur votre messagerie.

Faites une longue pause si vous sentez que votre concentration commence à s’effilocher. Si nécessaire, faites une courte pause.

Continuez à travailler comme vous le sentez jusqu’à la fin de votre journée de travail.

Puis, quittez votre travail et maintenant, zumba, et en rythme, s’il vous plaît!

 

 

 

 

 

7 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Arrêter de procrastiner, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Se former à l'organisation personnelle

S’affirmer en tant que femme au travail (dans un environnement majoritairement masculin)

C’est le titre de la conférence/atelier que j’anime le samedi 10 mars, de 11h00 à 12h30 à la médiathèque François Mitterrand des Ulis (91).

En ce qui me concerne, c’est évidemment du vécu: de l’aéronautique à l’édition de logiciels, en passant par la radioprotection, j’ai toujours évolué dans un environnement professionnel majoritairement masculin. J’ai appris (par essais et erreurs, on peut bien le dire) à m’affirmer.

Mais je ne suis pas la seule. C’est pourquoi j’aurai le plaisir de co-animer cette conférence avec Karine Bocchialini, Directrice adjointe de l’Institut d’Astrophysique Spatiale et enseignante-chercheuse.

Je crois que nous aurons beaucoup de choses à nous dire, ce samedi-là… nous vous attendons nombreux et nombreuses.

L’entrée est libre et gratuite.

Si vous venez en voiture, je vous suggère de vous garer au parking souterrain gratuit de la Place de la Liberté.

 

6 Commentaires

Classé dans Coach en organisation, Les autres et moi, Se former à l'organisation personnelle

Avec ces nouveautés, on se sent enfin compris

Le lien entre le papier et le numérique: enfin!

Quand Oxford (vous savez, les cahiers, les agendas?) m’a parlé de son appli gratuite Scribzee, j’ai tout de suite été séduite.

Ca faisait longtemps que les organisonautes de ce pays (et sans doute d’ailleurs) cherchaient à réconcilier l’aspect spontané de l’écriture sur papier et l’ubiquité de l’accès aux informations numériques. Conserver ses écrits, les lire de n’importe où, les trier, les partager? Avec mon téléphone portable? Eh oui.

Je vous laisse découvrir ce dont il s’agit en vous dirigeant sur le blog de Scribzee (sur lequel j’interviens, vous l’aurez remarqué).

Les organisations pro et perso dans un même outil: enfin!

On en a toutes assez  de jongler entre vie privée et vie professionnelle. Des deux côtés, on a besoin d’une organisation en béton. Sixtine l’a bien compris et m’a envoyé sa dernière création: « Mon petit organisateur de vie« .  Elle a gentiment accepté de me laisser l’évaluer et de lui donner mon avis. Alors, c’est parti.

Ca ressemble à un agenda, à première vue. Joli, l’agenda. Ni « fifille-j’aime-les-licornes », ni « je suis une Maman-et-seule-ma-famille-compte », ni « je suis une killeuse-en-open-space ». Montrable en toutes circonstances, donc.

Couverture souple et plastifiée, avé l’élastique qui va bien. Mais ce n’est pas un agenda tout bête.

On y trouve, dans l’ordre:

Un agenda par trimestre (hello les commerciales), avec numéro de semaine (hello les industrielles), puis un planning au mois, puis (attention: génie), agenda à la semaine dont chaque jour est coupé en deux verticalement: à gauche le perso, à droite le pro. Plus un espace dans le bas pour les tâches du jour, sans heure.

A la fin du mois, on trouve une rubrique Dépenses/recettes, là encore pro/perso. Puis une page de notes et un suivi d’objectifs très visuel.

A la fin de l’organisateur, on découvre un récapitulatif mensuel des dépenses et recettes, des emplacements tout prêts pour des listes à remplir et (non, elle y a pensé?), des listes de tâches ménagères hebdomadaires, un emplacement pour les routines, des listes pour les menus et juste en face,  des listes de courses à détacher (différents commerces), listes de départ en vacances, des emplois du temps (famille nombreuse? Mais oui).

Puis toute une section pro (y compris un emplacement pour vos statistiques si vous animez un blog, pour des sites web à retenir).

Enfin, la pochette plastique qui vous permettra de regrouper justificatifs et tickets en tout genre et une planche d’autocollants.

Elle a même pensé à nos sacs à main et propose donc son organisateur de vie au semestre, pour que ce ce ne soit pas trop lourd.

Mon bémol: la partie pro est très orientée blogueuse mais je pense qu’on peut l’utiliser en « slasheuse‘, tout court.

Si je devais résumer mon opinion sur ce joli objet, ce serait: le meilleur du kakebo + bullet journal +astuces d’organisation éprouvées. Combo gagnant.

 

3 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Blogs que j'aime, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

2017 s’annonce chargée? Boostez votre efficacité dès maintenant!

La dernière session de formation inter-entreprise « S’organiser pour booster son efficacité » de l’année est planifiée pour les 8 et 9 décembre prochains chez CCM Benchmark à Paris St Lazare.

Nous avons encore de la place.

En quelque sorte, c’est votre dernière chance (pour 2016) de reprendre la main sur votre charge de travail et d’aborder 2017 avec sérénité. Sinon, ce n’est pas grave, on se verra en février…

Pour s’inscrire, c’est ici.

2 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Comment classer des documents, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Se former à l'organisation personnelle

Loi travail: le droit à la déconnexion pour les salariés. Voeu pieux ou vrai espoir?

« L’utilisation des smartphones, tablettes et ordinateurs personnels par les salariés pour travailler le soir et le week-end est très fréquente. Le législateur souhaite limiter ces heures supplémentaires cachées. Dès 2017, la négociation collective annuelle devra porter sur « les modalités du plein exercice, par le salarié, de son droit à la déconnexion et la mise en place, par l’entreprise, de dispositifs de régulation de l’utilisation des outils numériques, en vue d’assurer le respect des temps de repos et de congé, ainsi que la vie personnelle et familiale » (art. L2242-8 nouveau code du travail). Si la négociation n’aboutit pas, l’employeur sera tenu d’élaborer une charte de bonnes pratiques, après avis des instances représentatives du personnel. « (source: Le Particulier, octobre 2016)

Encore un voeu pieux? J’espère que non. Je vois tellement de personnes reliées pratiquement jour et nuit à leur travail!  Complètement convaincues qu’elles ne peuvent pas faire autrement, que c’est inhérent à leur travail. Je ne parle pas d’astreinte ni d’urgence médicale. N’y aurait-il pas, à force, confusion entre travail et sacerdoce?

Entendons-nous bien: je suis pour une saine implication dans le travail. Etre passionné par ce qu’on fait, faire ses preuves au travail, c’est jouissif. Je le sais, je fais partie de ces gens-là. Encore faut-il qu’il y ait un juste équilibre entre le temps passé et la rémunération reçue.

Vous êtes grassement payé, vous touchez des commissions, ou encore cette entreprise est la vôtre? Alors, c’est normal de travailler beaucoup, sans compter vos heures*.

Si vous n’êtes dans aucun des cas que je mentionne, rappelez-vous ceci, je vous prie:  en travaillant, lorsque vous êtes rémunéré(e), vous échangez votre temps contre de l’argent. Pour mémoire, ce temps utilisé ne revient jamais. L’échange est-il, selon vous juste, équilibré?

* raison de plus, peut-être pour assister à l’une de mes formations pour perfectionner votre organisation personnelle?

Vous aurez sûrement envie de creuser encore un peu ce sujet:

  • Vous vous souvenez de cet article où l’on parlait du vrai coût du travail?
  • Et de celui-ci, où l’on évoquait les corvées en famille (en plus de la connexion avec le travail, de retour à la maison? Eh bien oui, en plus, c’est bien ça le problème).

5 Commentaires

Classé dans Coach en organisation, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, Dans les media, Mon avis, Se former à l'organisation personnelle

Prochain atelier : « 2 minutes pour convaincre » le 5 novembre

index

Envie de découvrir différents usages du mind mapping?

Venez découvrir comment délivrer l’essentiel de vos messages en deux minutes pour être encore plus percutant et convaincant!

J’ai le plaisir d’animer un atelier « 2 minutes pour convaincre avec le mind mapping » à la médiathèque François Mitterrand des Ulis (91) le samedi 5 novembre prochain.

Vous pourrez utiliser cette technique lors d’entretiens d’embauche, de présentations dans le cadre professionnel ou associatif, ou encore pour un exposé ou une soutenance…

  • Endroit: médiathèque François Mitterrand, Esplanade de la République, Les Ulis
  • Quand: samedi 5 novembre 2016
  • Horaires: de 11h00 à 12h30
  • Pour qui: adultes et adolescents
  • Matériel: fourni par la médiathèque
  • Prix: gratuit

 

7 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Comment s'organiser au travail, Mon avis, Se former à l'organisation personnelle