Archives de Tag: astuces pour mieux s’organiser

Vous ne rangez pas? Il y a forcément une bonne raison

cuisine a ranger

  • Je ne comprends pas: j’ai mis en place un classement de mes papiers à la maison, mais ils s’entassent toujours!
  • J’ai plus ou moins rangé mes vêtements; n’empêche qu’en quelques jours, c’est de nouveau une zone de guerre!
  • J’ai expliqué à toute ma famille comment ranger les choses dans la cuisine, mais on dirait qu’ils n’ont pas compris, parce que le bazar revient encore et toujours!

Pourquoi? Si l’ordre ne tient pas dans la durée, c’est qu’il y a une bonne raison.

Lire la suite

15 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment mieux s'organiser, Comment ranger, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

L’art du désencombrement

Ah tout ça, ça vous gêne, ça vous encombre, vous voudriez bien vous en débarrasser! Mais le désencombrement est un art, Messieurs-dames. On ne devient pas Meilleur  Ouvrier Désencombreur de France en une nuit. Certes pas.

Voyons, si vous vouliez devenir champion en une certaine discipline, que vous faudrait-il?

  • Apprendre la technique avec quelqu’un qui sait. Vous êtes sur ce blog: et d’une.
  • Pratiquer en commençant modeste. Chaque chose en son temps.
  • Progresser là où vous êtes un peu plus faible et maintenir là où vous êtes le plus fort.

1- La technique

Facile. Je vous l’explique depuis 5 ans dans la rubrique « désencombrement express » (cf moteur de recherche)

2- La pratique

La ruse est là: minimiser les obstacles pour pouvoir pratiquer régulièrement. Quels sont-ils?

  • les obstacles matériels. Exemple: ne commencez pas à désencombrer les objets pour lesquels il vous faut l’avis de quelqu’un ou sa coopération.
  • les obstacles émotionnels. Exemple: refusez de vous attaquer d’emblée aux lettres d’amour et photos. Les médicaments, les stylos promotionnels, voire les chaussures, c’est plus facile.
  • les obstacles mentaux. Exemple: interdisez-vous de désencombrer pendant plus d’une heure. Seuls les maniaques pros tiennent le coup.

3- Vos forces et faiblesses

  • vous prenez facilement des décisions, vous avez confiance en vous (et dans votre capacité à retrouver/racheter les objets): ce sont des points forts qui vous seront bien utiles pour désencombrer.
  • vous attribuez des pouvoirs qu’ils n’ont pas toujours aux objets (symboles, souvenirs, aucazous…), vous pensez que ranger c’est cacher: ce sont des points faibles sur lesquels il vous faudra travailler, en relisant par exemple cet article et celui-là.

Et un jour, on créera la Ligue des Désencombreurs de France (et de Belgique et du Canada, évidemment) et ce sera très drôle. Parce que nous, on n’aura pas besoin de pot-de-vin ni de dopage.

 

 

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Gérer ses priorités: un mythe?

J’interviens en entreprise, vous le savez. Parfois, le titre de ma formation à l’organisation personnelle devient quelque chose comme « S’organiser et gérer ses priorités ». Parce que c’est ainsi que s’expriment les participants ou, plus souvent, les managers des participants.

De même que je suis persuadée qu’on ne gère pas son temps, je leur montre qu’on ne gère pas ses priorités. A l’issue de la formation, tout le monde est d’accord avec ça.

Pourquoi ne gère-t-on ni son temps ni ses priorités? Parce que, la seule chose que vous pouvez manipuler à votre guise, ce sont vos actions. Or, pour jongler avec vos actions et être sûr(e) de toujours faire ce qu’il faut, quand il faut, sans rien oublier, ce sont d’abord vos projets qu’il faut définir. On part de votre description de poste si vous êtes salarié(e) ou de votre vision de l’avenir si vous êtes à votre compte, et on commence d’abord par identifier ceci: « à quoi suis-je payé(e)/qu’est-ce que je veux accomplir? »

Les priorités (à ne pas confondre avec les urgences) déterminent ce qui est important pour vous.

Mais attention, il se peut qu’elles changent et c’est bien normal. En revanche, si vous avez du mal à choisir vos priorités, vous risquez d’avoir du mal à agir.

Je vais vous montrer à l’aide d’un exemple de vie privée comment cela se passe.

Mon projet (ou objectif): nourrir ma famille ce soir.

Mon choix de priorités:

  • faire un repas équilibré
  • faire un repas rapide à préparer
  • faire un repas qui entraîne peu de nettoyage après
  • faire un repas économique

Dans tous les cas, je m’y engage, ma famille sera nourrie: objectif atteint.

Mais il faudra que j’accepte que je ne pourrai peut-être pas tout avoir à la fois: une cuisine propre en permanence, un porte monnaie bien plein et un repas prêt en 10 minutes.

Parfois, parce que d’autres projets viennent s’ajouter (réunion de parents d’élèves ce soir-là, mettons), les priorités devront être modifiées. Le repas sera nécessairement moins économique ou moins équilibré.

En tout cas, ce sont les actions, « passées au filtre » de mes priorités, que je pourrai gérer, c’est-à-dire décider de réaliser à tel moment, de telle façon, avec tel outil etc.

Exemples d’actions possibles selon mes priorités: jeter un oeil dans ma réserve pour cuisiner exclusivement à partir des produits qu’elle contient, commander une pizza, recycler des restes d’hier,…

A retenir de cet article: Ce ne sont pas les priorités que l’on gère, mais les actions.

Encore faut-il, me direz-vous, avoir une vision claire et complète des actions possibles pour tous les projets de façon à pouvoir choisir quoi faire et quand le faire. Vous trouverez astuces et méthodes dans cet article (comment je gère tout ce que j’ai à faire) et celui-ci.

Pour compléter votre lecture:

On parlait déjà ici de ce qu’il faut faire quand les projets s’accumulent.

Et si l’idée de vous former à une méthode d’organisation solide vous titille, regardez par ici. Ou bien, procurez-vous la « bible » de l’organisation.

9 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Comment faire des économies, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

Question des lecteurs: comment ne plus perdre ses clefs

Le thème de l’article d’aujourd’hui revient à Axelle.

Ce n’est pas pour elle qu’elle pose la question « comment ne plus perdre ses clefs? », c’est pour sa soeur, un peu étourdie, qui s’est retrouvée l’autre jour enfermée à l’extérieur de chez elle, les clefs sur la serrure, à l’intérieur de la maison.

Depuis, Axelle cherche des solutions pour que sa soeur, qui change de sac à main très souvent, n’oublie plus ses clefs.

Spontanément, j’aurais envie de proposer une solution à base de ruban et mousqueton. Idéalement, si le ruban pouvait être élastique… ce serait mieux. Un truc comme ça:

31J305KYVuLIls font les mêmes, pour femmes?

Sinon, il y a ça:

key-bak-porte-cles-a-enrouleur-retractable-key-bak-mid6-a-mousqueton

Pas tellement plus joli, hélas.

Chers lecteurs, un truc? Une astuce pour la soeur d’Axelle?

Pour les têtes en l’air et étourdis de tout poil, quelques astuces ici.

 

 

 

35 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, S'organiser à la maison

Ma vie comme un millefeuille

millefeuille« Laurence, j’ai suivi vos conseils: j’ai maintenant une longue liste de choses à faire. Je vois bien l’intérêt: ma tête est plus libre et je ne risque plus d’oublier quelque chose. Cependant, je suis parfois découragé(e) en la voyant. Comment dois-je m’y prendre pour faire tout ce qu’elle contient sans avoir l’impression que ma vie est contrôlée par ma liste? »

C’est en fait très simple.

Pour éviter cette sensation de « ma vie est une longue suite de corvéééées! », imaginez que votre journée est un millefeuille: une couche de pâte feuilletée/une couche de crème/une couche de pâte/etc.

Autrement dit, vous allez choisir vos actions en alternant volontairement une corvée/une chose agréable/une corvée/une chose pas trop dure/etc.

Pour que, à la fin de la journée:

  1. vous ayez avancé sur les choses pénibles = satisfaction de vous-même pour avoir triomphé
  2. vous avez fait des choses plaisantes = satisfaction tout court

Voilà pourquoi il faut marquer toute sorte d’actions sur sa liste, et non uniquement des corvées.

Vous êtes gourmand(e)? Alors vous aimerez peut-être lire un autre article où le millefeuille apparaît également, flanqué d’une bordélique.

 

17 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Coach en organisation, Comment mieux s'organiser, Comment s'organiser au travail, Conseil en organisation personnelle, S'organiser à la maison

L’organisation « à la feignante »: les vêtements

Difficile de se séparer de ses vieux vêtements, n’est-ce pas? On a beau essayer de les regarder froidement, une armée de « et si… » monte à l’assaut de notre beau sang froid et on se retrouve… à ne rien débarrasser du tout.

Alors, aujourd’hui, voici l’une de mes techniques « à la feignante ».

bac a linge sale

Ne faites plus de lessive pendant quinze jours, trois semaines ou le temps qu’il faudra pour que vous vous trouviez nez à nez avec les vêtements « je ne les mets qu’en dernière extrémité ».

  • Tout ce qui reste dans le placard, et que vous refusez malgré tout de porter, part à la poubelle.
  • Tout ce que vous porteriez, mais à contre-coeur, peut sans doute être porté à une association.

Note de style: si vous vous moquez complètement de votre aspect extérieur, cette technique ne vous sera pas utile.

Note financière: si vous avez payé ces horreurs merveilles une fortune, relisez cet article.

Note ergonomique: si vous avez réussi à trier vos vêtements à la feignante, bravo! Mais c’est pas tout ça,  il faut ranger pour vous y retrouver à l’avenir. Comme ceci.

Note réaliste: si vous avez tant de tenues que vous ne portez pas, ne serait-ce pas parce que vous confondez votre vie rêvée et votre vraie vie?

 

 

 

 

13 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

Désencombrement express: les gratuits

Vous êtes habitués, maintenant, à cette rubrique « désencombrement express » (si vous venez d’arriver sur le blog, tapez ce terme dans le moteur de recherche en haut à droite).

Aujourd’hui, vous n’allez pas me croire: je vais vous proposer de désencombrer votre sweet home des objets gratuits.

Ah non, Laurence, là, c’est trop. C’était gratuit, je les garde, non mais des fois! Tut tut, chers lecteurs, ne regimbez pas (bon, ça y est, je l’ai placé celui-ci).

Je vous bombarde direct de mon opinion d’organisatrice professionnelle, pour la peine:

Si c’était gratuit mais que vous ne l’auriez jamais acheté avec vos sous à vous, c’est que ça ne mérite pas votre douce compagnie. Donc…

  • Pan sur le museau des porte-document, stylos promotionnels et tee-shirts que vous avez récupéré sur les salons;
  • Pan sur la truffe des objets décoratifs trouvés Dieu sait où;
  • Pan sur le groin des pochettes plastiques à logo mocheton et des fleufleurs-en-plastique-qui-font-mousser-en-nous-grattant-la-couenne que les vendeurs de cosmétiques s’obstinent à nous « faire gagner« 
  • Pan sur le bec des serviettes, mugs, appareils en tout genre qui viennent en « cadeau » avec votre première commande de VPC
  • Pan sur la trogne des vêtements de deuxième main « qui iront bien pour bricoler »

Répétez après moi, tous en choeur, je vous prie: ce n’est pas parce que c’était gratuit que ça doit rester chez moi. Merci.

32 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment faire des économies, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

Les astuces de lecteurs: les tiroirs d’Elsa

OLYMPUS DIGITAL CAMERAElsa me dit: « Bonjour Laurence,

Je t’envoie une petite photo d’un célèbre meuble de l’ami suédois… Aujourd’hui il est perché sur un autre meuble pour que mon fils (18 mois) ne déballe pas tout au sol mais jusqu’à présent il servait également de bibliothèque sur le dessus. J’aime beaucoup le côté modulable.

Certains modules se font un peu petits et le linge est trop tassé (ce n’est pas en bazar dedans, contrairement à ce que laisse penser la photo) : linge de lit, linge de bain.

D’autres me permettent de ranger « à la verticale » : comme celui pour « pulls et gilets » notamment, très pratique pour tout voir d’un seul œil le matin.

Et « l’étiquetage » permet à tous de jouer le jeu du rangement (et au papa qui s’en occupe le week-end ou aux mamies de ne pas être perdus).

Et lorsque un tiroir perd son utilité… Hop, un coup d’essence F et nouvelle fonction inscrite au marqueur en 30 secondes ! Le plastique c’est « cheap » mais c’est pratique. Et lorsque tous mes enfants seront grands le meuble servira pour les jouets puis finira sa vie au garage sans doute.

Comme toi, j’adore les étiquettes ! »

Chers lecteurs, si vous aussi, vous avez des trucs d’organisation que vous trouvez drôlement pratiques, partagez donc!

15 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Astuces pour s'organiser, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Les FBI de l’organisation: l’appli des divorcés

La garde partagée des enfants, ce n’est pas toujours fluide.

Et pour peu qu’on ne s’entende guère avec l’ex, tout se complique. Pour autant, je doute de l’intérêt des applis et des sites web (payants) pour organiser la vie de nos enfants entre leurs deux parents.

Exemples:

Kidganizer pour Iphone (1,79 euros):

Synchronisation en temps réel des dépenses des parents, conservation des photos des factures, rappel des rendez-vous des enfants, invitation de tierces personnes…

Familleplanning.com (20 euros par an):

Partage de calendrier, alerte par mail en cas de modification, gestion des dépenses et du carnet d’adresse des enfants…

Si, comme nous le recommandent régulièrement les psychologues, il vaut mieux garder de bonnes relations entre nous, les adultes, cette déshumanisation de la transmission des informations est-elle une bonne idée? La multiplication des outils d’organisation nous simplifie-t-elle vraiment la vie? Doit-on (encore!) payer pour fluidifier le passage d’une maison à l’autre?

Mon point de vue de divorcée à enfants:

  • tenir tout ça à jour, en plus du reste, quelle corvée!
  • trop de technologie pour un sujet si sensible.

Qu’en pensez-vous? Facilitateurs ou FBI?

12 Commentaires

Classé dans FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis, S'organiser à la maison