Archives de Tag: coach organisation personnelle

A quoi êtes-vous bon(ne)?

Revenez, chers lecteurs, ce n’est pas de la provocation!

Simplement, je trouve qu’on oublie trop souvent de se rappeler à quoi on est bon. On a davantage tendance à déplorer ce qu’on ne fait pas bien, ce à quoi on n’arrive pas… et parfois, hélas, nos proches en rajoutent.

Or, on a besoin, de temps en temps, de réaliser qu’on est tout à fait valable (au sens de « avoir de la valeur »).

Alors, je vous propose de lister, dans les commentaires, ce que vous savez faire bien.

Cinq choses, au moins. Plus, si vous voulez. Frivoles, sérieuses, … peu importe.

Je commence:

  • je sais ranger les placards et trier les boîtes mail plus vite que mon ombre.
    Allons, Laurence, un peu de sérieux. En vrai,
  • je sais poser du carrelage (même si j’ai pleuré de frustration la première fois)
  • j’arrive à donner de l’énergie à ceux qui en ont besoin
  • je peux faire des pompes
  • j’arrive à appliquer du vernis à ongles sans déborder
  • je fais de très bons biscuits

A vous!

Et puisque nous en sommes aux confidences, je me suis prêtée au jeu de Corinne, la Provinciale, en répondant à ses questions.

 

25 Commentaires

Classé dans Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis

Quel est votre seuil de tolérance au bazar?

linge canapéLes participants à ma dernière session de formation discutent de leur vision de l’ordre, du rangement, de l’organisation.

Il se rendent compte que:

  • ces sujets sont souvent abordés sous l’angle normatif: « il FAUT faire comme ci », « moi, je ne me vois pas faire comme ça »;
  • nous avons tous un seuil différent de tolérance au bazar. Là où certains ont du mal à penser clairement dès qu’un objet n’est pas à sa place, d’autres ne voient aucun problème à voir trôner des pièces de moteur et de vieilles tétines sur la table basse du salon;
  • et accessoirement, vivre avec quelqu’un qui n’a pas le même seuil de tolérance est très compliqué;

Tout se passe comme si on possédait (ou pas) un détecteur à « incongruité ». Pour moi, par exemple, un tas de linge sur un canapé, c’est incongru. Bizarre. Pas prévu pour. Forcément temporaire. Et donc, je le détecte instantanément: ça déclenche une envie de rangement.

Mais pour vous, qu’est-ce qui déclenche un réflexe de rangement (autre que: « j’ai pas le choix, il y a du monde qui débarque », évidemment)?

39 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, Mon avis, S'organiser à la maison, Se former à l'organisation personnelle

L’art du désencombrement

Ah tout ça, ça vous gêne, ça vous encombre, vous voudriez bien vous en débarrasser! Mais le désencombrement est un art, Messieurs-dames. On ne devient pas Meilleur  Ouvrier Désencombreur de France en une nuit. Certes pas.

Voyons, si vous vouliez devenir champion en une certaine discipline, que vous faudrait-il?

  • Apprendre la technique avec quelqu’un qui sait. Vous êtes sur ce blog: et d’une.
  • Pratiquer en commençant modeste. Chaque chose en son temps.
  • Progresser là où vous êtes un peu plus faible et maintenir là où vous êtes le plus fort.

1- La technique

Facile. Je vous l’explique depuis 5 ans dans la rubrique « désencombrement express » (cf moteur de recherche)

2- La pratique

La ruse est là: minimiser les obstacles pour pouvoir pratiquer régulièrement. Quels sont-ils?

  • les obstacles matériels. Exemple: ne commencez pas à désencombrer les objets pour lesquels il vous faut l’avis de quelqu’un ou sa coopération.
  • les obstacles émotionnels. Exemple: refusez de vous attaquer d’emblée aux lettres d’amour et photos. Les médicaments, les stylos promotionnels, voire les chaussures, c’est plus facile.
  • les obstacles mentaux. Exemple: interdisez-vous de désencombrer pendant plus d’une heure. Seuls les maniaques pros tiennent le coup.

3- Vos forces et faiblesses

  • vous prenez facilement des décisions, vous avez confiance en vous (et dans votre capacité à retrouver/racheter les objets): ce sont des points forts qui vous seront bien utiles pour désencombrer.
  • vous attribuez des pouvoirs qu’ils n’ont pas toujours aux objets (symboles, souvenirs, aucazous…), vous pensez que ranger c’est cacher: ce sont des points faibles sur lesquels il vous faudra travailler, en relisant par exemple cet article et celui-là.

Et un jour, on créera la Ligue des Désencombreurs de France (et de Belgique et du Canada, évidemment) et ce sera très drôle. Parce que nous, on n’aura pas besoin de pot-de-vin ni de dopage.

 

 

14 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Conseil en organisation personnelle, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Désencombrement express: les gratuits

Vous êtes habitués, maintenant, à cette rubrique « désencombrement express » (si vous venez d’arriver sur le blog, tapez ce terme dans le moteur de recherche en haut à droite).

Aujourd’hui, vous n’allez pas me croire: je vais vous proposer de désencombrer votre sweet home des objets gratuits.

Ah non, Laurence, là, c’est trop. C’était gratuit, je les garde, non mais des fois! Tut tut, chers lecteurs, ne regimbez pas (bon, ça y est, je l’ai placé celui-ci).

Je vous bombarde direct de mon opinion d’organisatrice professionnelle, pour la peine:

Si c’était gratuit mais que vous ne l’auriez jamais acheté avec vos sous à vous, c’est que ça ne mérite pas votre douce compagnie. Donc…

  • Pan sur le museau des porte-document, stylos promotionnels et tee-shirts que vous avez récupéré sur les salons;
  • Pan sur la truffe des objets décoratifs trouvés Dieu sait où;
  • Pan sur le groin des pochettes plastiques à logo mocheton et des fleufleurs-en-plastique-qui-font-mousser-en-nous-grattant-la-couenne que les vendeurs de cosmétiques s’obstinent à nous « faire gagner« 
  • Pan sur le bec des serviettes, mugs, appareils en tout genre qui viennent en « cadeau » avec votre première commande de VPC
  • Pan sur la trogne des vêtements de deuxième main « qui iront bien pour bricoler »

Répétez après moi, tous en choeur, je vous prie: ce n’est pas parce que c’était gratuit que ça doit rester chez moi. Merci.

32 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment faire des économies, Conseil en organisation personnelle, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison