Archives de Tag: comment vider maison

Désencombrement express: la décoration du salon

salon encombréOh, je vous vois d’ici froncer le nez: « la décoration de ma maison ne vous regarde pas, Laurence. Les goûts et les couleurs, n’est-ce pas… »

Allez, jouons ensemble: parions.

Parions qu’en quelques instants, sans souffrir, vous pouvez tout de même désencombrer un brin votre intérieur. Méthode, méthode.

  1. Commençons par le plus évident: les plantes. Vertes au départ mais maintenant défleuries, desséchées, ou alors vendues déjà sèches, en tissu, en papier, en plastique (mon Dieu!). Mais jetez-moi ça. Vous voulez le couplet Feng Shui sur les mauvaises énergies? Non, hein.
  2. Les guirlandes. Poussiéreuses, dépareillées, aux ampoules cassées, entortillées de façon improbable… elles ont été jolies, c’est sûr. Il y a longtemps. Maintenant, elles font vieille roulotte  ou maison hantée. Comme les mobiles, clochettes et autres machins suspendus.
  3. Les ‘tits objets. Rapportés d’un voyage par un ami car petits, justement, et légers, choisis rapidement à l’aéroport avant de rentrer, pas du tout dans vos goûts-mais-c’est-tellement-gentil. Bon, le petit bonhomme en tenue folklorique moldave, le chameau en métal martelé, la rose des sables, la poupée en tissu de Thaïlande… ca vous ressemble, ça, en vrai? Eh non.
  4. Les plaids en polaire. Oui, je sais, c’est chaud, pratique et ça se lave bien. Justement. A propos de lavage, c’est quand la dernière fois que votre plaid chéri a vu la machine à laver? Non, parce que avec les poils de chat, les taches de chocolat et tout… ça nuit à votre décoration, je vous assure. Et si, par hasard, le plaid chéri est plein de trous… allez, je vous laisse finir ma phrase.

18 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Désencombrer, Home organiser ou home organizer, Oser jeter, S'organiser à la maison

Désencombrement express: les cours de ma jeunesse

facAvant de pousser les hauts cris (quoi?! mes cours de fac? Mais il y a de la matière grise, là-dedans, Laurence, de la sueur d’étudiant pur fruit! Modérez-vous un peu, que diable! Et si jamais je…), répondez juste à cette question:

Avez-vous plus de 35 ans? Oui?

Jetez.

Ca ne vous servira plus jamais car:

  • c’est certainement déjà obsolète
  • si vous avez fait carrière dans le domaine en question, vous savez déjà tout ce que contiennent vos cours, parce que vous le mettez en pratique tous les jours
  • si vous n’avez pas fait carrière dans le domaine en question, il doit bien y avoir une raison, non? Vaut-ce la peine d’attendre la retraite pour constater que, finalement, la socio…
  • pas sûr que vous puissiez vous relire ayez le courage de vous y replonger vraiment.

Ok, la bombe est lâchée, j’attends les hauts cris de pied ferme.

34 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison

Quand il faut vider la maison d’un proche

Lors d’un départ d’un parent vers une maison de retraite ou lors d’un décès, il appartient aux enfants de vider la maison familiale.

Ceux-ci sont alors confrontés à la masse d’objets accumulés depuis des décennies.

Au bout de quelque temps, le respect initial fait place à l’exaspération. Au début, on prend pieusement les objets un par un. Chacun nous évoque le parent qui s’en servait et c’est touchant.

Cependant, une fois mis à part les vrais objets de valeur et ceux qui comportent une vraie charge affective, on commence à réaliser que la génération précédente a entassé tout un tas de trucs et de machins « ça peut servir », « on ne sait jamais », « chez nous on ne gaspille pas », « c’est joli », « on me l’a donné », « c’était à ton père » etc.

Et ce sont alors des dizaines de sacs poubelle qui sortent de la maison. Des heures à passer dans la poussière pour évacuer les « trésors » de Mamie.

S’il vous plaît, ne faites pas subir ça à vos enfants. Pour éviter ces situations, voici quelques conseils:

1- Tant qu’à conserver, protégez

Vous êtes écureuil, soit. Cependant, si ce que vous conservez est moisi, rouillé, illisible, n’a jamais été nettoyé ni entretenu… que pensez-vous qu’on pourra en faire?

2- Distinguez bien vos souvenirs du reste

Vos cahiers d’écolier, pourquoi pas. Je suis toujours émue de voir les prix d’excellence de mes parents.

Quant aux 12 598 vis de différentes tailles que vous gardez parce que « on ne sait jamais »… si vous ne bricolez guère et qu’on ne vient jamais vous en emprunter, c’est que vous confondez votre habitation et un entrepôt.

Si les cahiers et les vis sont dans les mêmes boîtes… c’est dommage.

3- Transmettez vraiment

Une grosse boîte de photos, c’est précieux. Sauf s’il n’y a que vous qui pouvez reconnaître les personnes. Notez lisiblement derrière chaque photo les protagonistes, une date (même approximative) et le lieu. Là, ce sont de vrais souvenirs.

4- Laissez des indications

Montrez à vos enfants ou petits-enfants ce qui a de la valeur (marchande) et ce qui n’en a pas. Mais n’oubliez pas de leur dire aussi ce qui compte pour vous, et pourquoi.

Pour Mamie, un collier de pacotille, parce que c’était le premier que lui a offert son amoureux, peut avoir beaucoup plus de valeur que ce qu’on croit.

5- Paperasse!

Pour avoir vu des pièces entières remplies de papier en désordre, je peux vous dire que cela frôle le cauchemar pour les descendants.

Comment repérer ce qui est important de ce qui n’est que de la paperasse? Où sont les traces des différents comptes et placement? Où sont les actes notariés et les titres de propriété?

Ne déléguez pas à vos enfants ce que vous n’avez pas eu le courage de faire vous-même lorsque vous le pouviez encore.

Un dernier conseil, si c’est à vous de faire le tri: faites-vous aider.

Entre le chagrin, l’appréhension, l’ampleur de la tâche,… difficile de ne pas être bouleversé. Vous pouvez faire appel à un ami, plutôt qu’à un membre de votre famille. Moins impliqué(e) que vous, il/elle vous aidera à décider et à trouver des débouchés pour tout ce que vous ne voulez pas garder.

75 Commentaires

Classé dans Apprendre à s'organiser, S'organiser à la maison