Archives de Tag: étagères

Tout ranger dans un petit espace

Chambre de bonne? Studio? Chambre étroite? Voire cagibi?

Vous avez peu de place et un tout petit budget. L’une des meilleures solutions de rangement figure ci-dessous.

tringle et étagères chambre

Vous réglez tout ça selon vos possessions du moment, ajoutez des boîtes et des tringles si nécessaire.

Ces rangements modulables vous suivront partout, dans toute sorte de pièce, au gré de vos déménagements.

Pour éviter l’impression « rayon de stockage », il faut que les montants verticaux, les étagères et le mur soient de couleur identique.

14 Commentaires

Classé dans Aider mon enfant à s'organiser, Aménager les pièces de la maison, Comment faire des économies, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Idée originale: le haut des portes et des étagères

On n’y pense jamais assez: utilisons donc le haut des portes et des étagères. Montons jusqu’au plafond à chaque fois que la place est comptée.

Dans le salon

Une étagère suédoise au-dessus de la porte et le tour est joué.

Dans l’entrée

Pour tout le matériel hors saison: dans des paniers. La déco qui prend la poussière, tout en haut, c’est optionnel.

Dans le bureau

Etiquettes obligatoires. Faites-moi confiance là-dessus.

Dans la chambre d’enfant

L’unité de couleur donne cet aspect net qui nous plaît tant. Fantastic closet organization!

13 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

Diviser (l’espace) pour mieux régner (sur les objets)

Nos placards, nos tiroirs et nos étagères, si on les utilise tels quels, fonctionnent rarement bien pour ce que l’on veut y ranger.
On peut tout de même s’en sortir, en divisant l’espace par toute sorte d’astuces : boîtes, diviseurs, bannettes, corbeilles, porte-revues … C’est tout simple, mais ça marche! Démonstration en images.

Adapter le contenant à ce qu’on veut ranger

Des boîtes à tiroir de toute taille pour ranger les fournitures de tout le monde.

Détourner du matériel, s’il le faut

Une bannette pour les pochettes perforées,
un porte-revue (à l’horizontale pour que les copies doubles ne s’effondrent pas) ,
un carton de “récup” pour les feuilles de brouillon:
c’est un rangement pour les fournitures scolaires.
On n’oublie pas la corbeille en rotin pour le matériel d’art plastique …

Diviser l’espace pour multiplier les rangements


Dans les boîtes en abaca et en carton : pour les guides touristiques.
Au milieu : trois albums photos.

La barre noire, c’est une demi- étagère IKEA.
Comme elle surélève ce que vous y posez, vous pouvez enfin voir ce qui se trouve au fond du placard.


Encore un détournement de matériel de bibliothèque.
Ce qui tient les plateaux en place, bien à la verticale, … c’est un serre-livre.


L’aménagement d’un grand meuble de cuisine avec des casiers à bouteille et un petit meuble à tiroirs.
Budget minimum mais rangement efficace !

L’air de rien, des séparateurs de tiroirs de chez Curver, ça simplifie la vie dans la cuisine.
On ne se pique plus les doigts en cherchant un ouvre-bouteille.
Les baguettes pour le riz cantonais ne voisinent plus avec le tire-bouchon.


Comment faire pour conserver revues, livres et bande-dessinées dans de bonnes conditions ?
Comment ne pas faire trop compliqué pour les enfant ?
Vive les range-revues robustes.

La fameuse rampe de lancement (voir le guide “Savoir s’organiser) .
Un panier par personne et le tour est joué.
Plus besoin de courir derrière chacun en criant “tu as pensé à prendre…?!”.
Ici, les enfants ont personnalisé leur casier avec leur prénom.
Le tiroir du bas, c’est pour les objets empruntés à rendre. Comme ça, ils ont une place (temporaire, mais tout de même) dans la maison.

14 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Budget, Comment faire des économies, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Du bon usage de la contention

Vous connaissez peut-être les bas de contention que l’on utilise pour améliorer la circulation sanguine. Un jour je vous raconterai comment ma belle-soeur a affolé mon mari grâce à cette tenue peu glamour… mais revenons au sujet de cet article.

Lorsque le désordre menace par accumulation, une technique simplissime consiste à le contenir. Ainsi, il devient plus difficile d’amasser, puisque le débordement… SE VOIT (si vous entendez mon ricanement de là où vous êtes, vous êtes trop fort).

Voici quelques exemples:

Journaux/magazines/catalogues

Si les habitants de cette maison ne possédaient pas le joli ‘tit panier dans le coin à droite, les magazines seraient… eh oui, sur et sous la table du salon. Comment ça, comme chez vous? Ah pardon, je ne savais pas.

Petits machins décoratifs dans la cuisine

La niche à gauche contient trois étagères: on se lâche à cet endroit là… mais pas ailleurs dans la cuisine.

Les ustensiles de cuisine

Les plaids/couverture/draps du dessous (on sent le début de collectionnite, là)
L’emplacement destinés à ces tissus n’est pas plein, il reste de la place. Chouette!

Enfants

No comment.

Mais, amis lecteurs, gare à la FBI

Tiens, les étagères de vaisselle au-dessus de l’évier. Fausse contention: il y a trop de possibilités pour y fourrer encore plus de machins. De plus, la discipline à observer  (petites piles, faible nombre de couleurs, époussetage régulier) est, disons-le, inhumaine.

Pour conclure, à vous de trouver les contenants qui vous conviennent, ni trop petits (comment voulez-vous collectionner convenablement, sinon), ni trop grands (aïe, le fourre-tout-fourbi). Et puis, jolis, si possible. Ca aide.

13 Commentaires

Classé dans FBI (Fausses Bonnes Idées), S'organiser à la maison

Les étagères porno

Ouh là, qu’allez vous croire? J’ai une réputation, moi.  Mais je vous propose de jeter un oeil sur ce site hallucinant, au nom provocateur.

Si vous êtes un écureuil mâtiné de rat de bibliothèque, je vous garantis une grande (ré)jouissance!

2 Commentaires

Classé dans Mon avis

Les FBI de la déco: la récup’ à tout crin

L’idée de la récupération, j’aime bien. Détourner des objets de leur destination première, c’est créatif, c’est amusant. Mais parfois, je dis: stop.

Exemple: l’échelle qui sert de table de chevet/étagère/porte-plante.

Vous avez vu la place que ça prend au sol par rapport au nombres d’objets contenus?
Et puis, ce qu’on ne voit soigneusement pas sur la photo, c’est le loooong fil électrique qui relie la prise à la lampe.

J’ajoute que, maladroite comme je suis, si on me met un vase à hauteur de bras, sur une marche étroite… combien vous voulez parier que j’inonde le sol le soir même en cherchant à allumer la lampe?

1 commentaire

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Comment faire des économies, FBI (Fausses Bonnes Idées), Home organiser ou home organizer