Archives de Tag: jeu

Pourquoi vous vous débarrassez de ça aujourd’hui? Votez!

Vendredi dernier, je vous ai proposé un concours: m’envoyer une photo et un texte court sur la raison pour laquelle vous vous débarrassez de l’un de vos objets aujourd’hui.

L’objectif: montrer aux Ecureuils que c’est possible et les inspirer pour faire de même.

Voici ce que j’ai reçu. A vous de voter dans le bas de cet article: qui trouvez-vous le plus inspirant? Qui gagnera l’un de mes guides et une mini Cablebox de chez Shoji (merci Ali)?

N°1: SABI

???????????????????????????????

 » …un petit ordinateur qui appartenait à l’une de mes filles. Ayant reçu une tablette éducative pour son Noël, elle ne jouait plus avec et il s’est retrouvé rangé dans le placard. Il n’en est plus sorti jusqu’à ce mercredi où j’ai décidé de faire le tri dans leurs jouets avec mes 2 filles pour les mettre à la vente au vide-grenier ce dimanche organisé par l’association des parents d’élèves de leur école. Cela a été dur pour ma petite de le mettre dans le carton « à vendre » mais en lui expliquant que depuis noël, elle ne jouait plus avec et qu’il pourra servir à une autre petite fille, elle a bien pris! Voilà, cet objet sera dimanche proposé en vente sur leur table du vide-grenier tenues par mes filles (qui ont 5 et 4 ans, et avec maman bien sûr!). »

N°2: KATHERINE

maison K

« J’ai pris la décision de vendre ma maison, mon petit coin de paradis inachevé, pour venir à bout d’années d’endettement et tourner ainsi une page d’une longue tranche de vie consacrée à donner plus que de raison à des personnes passées dans ma vie.
Bien sûr, il va falloir la vider 😀 . « 
N°3: MALIKA
Malika
« 10 ans, eh oui, 10 ans à le voir trôner dans le salon (tout à fait sa place, n’est-ce pas?) pour me rappeler que ce serait bien que je fasse de la gym à la maison et que non, je n’en fais jamais. Alors c’est décidé : OUT le vélo d’appartement devenu porte-manteau-jeu-inapproprié-pour-les-enfants-etc ! Je me suis inscrite dans une salle de sports, alors plus besoin d’en avoir un à la maison, et j’emmène le vélo dimanche à une « swishing party » ou fête de l’échange organisée à Lille par des amies où le principe est de donner des vêtements mais aussi livres, vélos d’appartement et de prendre ce qui nous plaît gratuitement. L’objectif pour moi est de revenir la moins chargée possible, voire les mains vides. »
N°4: LAURA
jupe Laura
« C’est la jupe que je portais quand j’ai rencontré mon homme. Et voila, après sept ans de vie commune, un mariage et surtout l’arrivée de bébé, je suis passé de la taille 36 à 42. Pourquoi je m’en sépare? Car j’ai déjà fait un gros tri dans ma penderie pour donner ou jeter les vêtements en dessous de la taille 40 et elle est là, toute seule et surtout mon mari m’a dit « pourquoi tu la gardes? ». J’ai dit « en souvenir » et il m’a dit » le souvenir est dans mon coeur (comme il est romantique), tu peux la donner, tu ne la remettras jamais et  on doit faire de la place…… »( quel muffle lol).
N°5: MAMODEA
Mamodea
« j adoooore les livres et m’en séparer est un arrache coeur mais trop c’est trop (surtout que je ne lis même pas les 3/4 de ce que j’ai 😅). Cette année, je me suis engagée à simplifier ma vie et limite à devenir minimaliste, avant de pouvoir recommencer à zéro dans ma nouvelle maison où je vais emménager début 2015, mais que c’est dur!! »
N°6: RAPHAELLE
armoire 8 portes
« Aujourd’hui, je laisse partir cette immense armoire héritée de ma grande-tante il y a 10 ans car je me suis ENFIN décidée à fixer une tringle et 2 paires de rideaux sous-comble pour créer un petit dressing .
J’ai pris rendez-vous avec Emmaüs qui vient la démonter et l’enlever gratuitement pour la revendre ou en faire profiter une famille qui en a besoin.
Quel soulagement de voir partir ce meuble qui encombrait notre chambre et notre esprit mais qui peut maintenant être utile à d’autres! »
N°7: SOPHIE
sophie

Cette  petite veste fut achetée avec mon argent de poche pour ma rentrée de 5ème, j’avais 13 ans, j’en presque 32 aujourd’hui ….

C’était La veste à la mode, le must have de toute collégienne qui se respecte (en tout cas dans mon collège) je l’ai portée, usée et j’en ai abusé pendant toute ma vie de collégienne…

Puis au lycée, elle est devenu ma veste un peu honteuse car démodée, qui reste bien sagement dans ma chambre, et qui  a réconforté mes premières peines de cœurs de lycéenne  …. Je la portais tel un bouclier réconfortant et protecteur  dès que je me sentais triste….

Cette veste est spéciale à mes yeux car ma grand-mère qui est partie l’année dernière me disait toujours qu’elle me trouvait jolie avec et qu’elle en aimait la couleur (je crois bien que c’est la seule qui m’aie jamais complimenté sur cette veste informe… mais quand on regarde avec les yeux de l’amour …)

Bref, après la lecture de votre livre, j’ai décidé de prendre les choses en main, j’ai donc commencé à désencombrer  ma penderie remplie d’autres vestiges, de cadeaux qui ne me plaisent pas et autres mochetés du genre qui ne correspondent plus à la mode actuelle, ni à mon nouveau corps de jeune maman…

Cette veste a fini de me réconforter (car maintenant j’ai un mari qui le fait très bien)  mais elle pourra peut être réchauffer un peu une personne qui en a besoin l’hiver prochain. »

N°8: SHARRA (en alexandrins, il fallait oser)

Sharra

« Des années de services ont eu raison de lui.
L’usure et les virus, l’attrait des nouveautés.
Geekette et technophile, j’ai eu pitié de lui,
Certaine qu’un peu de travail pouvait le sauver.

Je le sais, avec une nouvelle installation,
Il pourra nous rendre encore de nombreux services.
Il me suffit d’un peu de temps et d’attention
Pour pouvoir à nouveau le remettre en service.

Et depuis des années il trône sous mon bureau,
Se rappelant à moi tel un sombre bourreau.
Mes enfants ont grandi, et ils ont des tablettes.
Quant-à lui, il vieillit, il devient obsolète…

Finalement j’ouvre les yeux…
Il est temps de se dire adieu.  »

N°9: NATHALIE LA VOISINE

Papillottes_silicone

« Récemment, en vue d’un vide-grenier, j’ai fait le vide de mes placards de cuisine. J’ai en effet acheté des ustensiles dont j’ai finalement peu/pas l’usage.
Un exemple ? Ces papillotes en silicone, achetées pleine d’ambitions culinaires et restées le plus souvent dans le buffet de la cuisine. En outre, j’essaie de ne plus utiliser de plastique en cuisine.
Comment m’en débarrasser ?
En attendant le vide-grenier, je les ai mis en vente sur Le bon coin
Si elles ne sont pas parties d’ici là, je les apporterai au vide-grenier. »
N°10: SARAH
Sarah
« Tout d’abord quand j ai vu ce concours je me suis dit »zut » j ai déjà tout jeté dans cette maison….
Et puis je me suis dit que ceci était peut être aussi un challenge pour les vieilles de la vieille… Il doit bien me rester quelque chose tout de même….
Me voici donc à nettoyer le garage et je tombe au fond dans un carton sur ce produit… Maintes fois mis dans un carton puis dans un autre … pour décider plus tard.
Il est particulièrement difficile pour moi de me débarrasser de cet objet car il a une valeur sentimentale et symbolique importante. C’est le tout premier cadeau que ma maman a offert à mon mari… Il y a 10 ans… Et cela fait 3 ans qu’il est cassé. Pendant donc 3 ans je suis passée par les erreurs des débutantes ( mais on n’est pas obligé d’être parfaite ?). 1er rangement: je vais le faire réparer. Erreur. 2ème rangement: je l’ai apporté chez 2 cavistes: ceci n’est pas réparable madame. Mais je ne me résigne pas. 2ème erreur…3 ème rangement: je le cache au fond d’un carton.. 4ème rangement.. Je le change de carton… Et aujourd’hui youpi je le jette.
Pourquoi aujourd’hui? Grâce à vous, et aussi parce que nettoyer le garage ne m’a pris qu’une heure… Parce que sans être parfaite, j’ai réussi progressivement à le désencombrer, et cela me fait moins peur d’aller déterrer les « cadavres ». »
N° 11: B. PH
B PH

« J’avais un certain nombre de candidats pour aujourd’hui parmi les cadeaux-à-côté-de-la-plaque. Mais si jamais le donateur lisait ce blog? Impossible, je suis trop lâche. Voici donc ma contribution dans la catégorie des trucs-sentimentaux-à-croissance-exponentielle-si-on-n’y-prend-garde.

Ma grand-mère avait acheté ce tableau quand j’étais petite parce qu’elle trouvait que le sujet me ressemblait. Il était dans la chambre des enfants quand on venait. A sa mort, ma mère l’a hébergé à son tour, puis il a fini chez moi.
J’ai enfin décidé de m’en séparer (Emmaüs, pas la poubelle quand même !) parce qu’artistiquement, ce tableau n’est pas ma tasse de thé et que les couleurs sont passées. Certes il évoque immanquablement mon enfance heureuse et l’amour de ma grand-mère, mais sérieusement, est-ce que j’en ai besoin pour me rappeler tout cela ?
Et de toute façon, maintenant que je l’ai prise, je peux garder la photo (en plus les couleurs sont mieux que sur l’original) ! »

 

 

21 Commentaires

Classé dans Bordélique?, Désencombrer, Mon avis, Oser jeter

Comment planifiez-vous vos journées?

 

Comment planifiez-vous vos journées?

Réponse A: je ne planifie rien, je préfère réagir aux événements. D’ailleurs, je n’ai pas d’agenda et pour l’instant, je touche du bois, je n’ai jamais oublié un rendez-vous… enfin, presque jamais. Personne n’est parfait.

Réponse B: je ne mets sur mon agenda que les vraies date-limites. Pour le reste, c’est-à-dire tout ce que je dois faire dès que possible, j’utilise une liste qui se vide et se remplit presque aussitôt. Mais au moins, je sais que tout ce que je dois faire est là. Parce que j’ai constaté que ma mémoire est loin d’être infaillible.

Réponse C: je programme mes tâches à faire avec une liste que je fais le soir pour le lendemain. Ca me vide la tête et ça me structure. Bon, j’avoue que je n’arrive jamais à faire tout ce que j’ai écrit, je suis sans arrêt bousculé(e) par des imprévus. Mais c’est pareil pour tout le monde, non?

Réponse D: pas d’organisation possible sans planification. Tout -absolument tout- est marqué sur mon agenda. M’imposer des date-limites, même quand ce n’est pas nécessaire, ça me force à faire les choses. Heureusement, je n’aime pas l’oisiveté.

Alors, quel est votre style à vous?

37 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison

Mon facteur est un farceur – ou avec quelle fréquence regardez-vous vos mails? (Réponse au quizz N° 2)

Un peu d’arithmétique, pour ce quizz là.

Du coup, on ne tombe pas tous sur les mêmes valeurs, suivant que l’on se base sur une stricte semaine de 35 heures ou bien qu’on considère que jeter un oeil sur sa messagerie le dimanche matin ne peut pas faire de mal…

En tout cas, on tourne autour de la réponse B (24 000 consultations de messagerie par an).  C’est énorme !

Vous me rétorquerez, avec raison, qu’une bonne partie de votre charge de travail, si vous évoluez dans le secteur tertiaire, vient par le biais de votre messagerie. C’est vrai.

Cependant, les pièges, vous les connaissez:

1- votre messagerie est aussi votre principale source de distraction, que ce soit amusant (« regarde la dernière video des petits chatons qui tombent dans la piscine! ») ou barbant (« mince, encore des consignes contradictoires par rapport à la semaine dernière! »). Et je n’envisage même pas Fesse Bouc;

2- vous mettez plusieurs minutes à revenir à votre niveau de concentration précédent, juste avant l’interruption. Et ces quelques minutes s’allongent, s’allongent, au fur et à mesure de la journée. Fatigue, vous pensez? En tout cas, votre productivité n’y gagne pas, c’est sûr.

3- comme vous ne pouvez pas toujours vous en occuper tout de suite, de ces messages, vous les laisser « stagner » dans votre boîte de réception en attendant d’y revenir. A force, vous vous surprenez à le détester, ce puits sans fond. Et paradoxalement, vous allez le voir régulièrement, comme on surveillerait du lait sur le feu: de peur que ça déborde!

4- D’autres pièges sont envisagés dans cet article-là.

MoutonLettre

Imaginez maintenant que vous soyez assis chez vous, confortablement installé dans votre canapé.

Aujourd’hui, votre facteur, ce farceur, a décidé de vous apporter votre courrier, non en une fois comme d’habitude, mais en plusieurs fois, comme ça lui vient. Et à chaque passage, il agite une petite clochette, pour vous faire savoir qu’il a déposé une lettre (ou une publicité ou une facture) dans votre boîte aux lettres.

Au début, vous vous levez à chaque fois, pour aller chercher le courrier. Mais bon, au bout d’un moment, ça commence à bien faire d’être interrompu tout le temps, comme ça, pendant que se déroule votre série préférée à la télévision.

Vous vous dites « je vais attendre un peu avant d’aller prendre connaissance de mon courrier ».

Exactement. Je vais attendre un peu.

A partir de maintenant je vais décider d’aller voir mon courrier quand ça m’arrange, avec la fréquence qui m’arrange.

Encore faut-il supprimer la fichue clochette, OK? L’alarme, le signal, le truc qui couine et/ou qui clignote.

Allez, vous pouvez le faire, même pas peur.

Le zen au travail commence ici. Et se continue ci-dessous…

Des conseils pour gérer vos mails.

La technique de l’ardoise magique appliquée à votre messagerie.

Pourquoi, 9 fois sur 10, ça ne sert à rien de tripoter votre smartphone à tout bout de champ.

C’est urgent? Mouais, à voir.

Tout droit du fond des âges, l’éminent Pavlov et ses chiens (si, si, ça a un rapport, vous verrez).

4 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail

Le Quiz du jour

Aujourd’hui, un quiz professionnel. Même principe que le test précédent: une question, trois réponses possibles mais une seule est la bonne.

Si vous vérifiez vos e-mails toutes les 5 minutes, combien de fois l’aurez-vous fait en un an?

Réponse A: 8 500 fois

Réponse B: 24 000 fois

Réponse C: je n’en sais rien mais je n’ai pas le choix: si je ne le fais pas à cette fréquence, j’ai l’impression de ne pas être un(e) bon(ne) professionnelle.

Résultat dans le prochain article.

7 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail

Alors… A, B ou C? (réponses du quizz du 02/05/2012)

Merci et bravo pour votre participation au quizz de mercredi dernier! Comme d’habitude, vos commentaires ajoutent détails et astuces qui m’enchantent.

La bonne réponse était…. la réponse C.

Bien sûr, comme je suis un peu joueuse (ah bon?), j’ai légèrement brouillé les pistes en suggérant que toutes les clefs n’étaient pas étiquetées…

SI VOUS AVEZ RÉPONDU  « A »

Si vous avez répondu A, vous avez tendance à regrouper les objets par catégorie.
Vous vous dites: »ce sont des XXX, cela va avec les XXX parce qu’ils se ressemblent ». Cela marche pour certains objets, vous avez raison. Par exemple, regrouper toutes les télécommandes dans un panier, c’est parfait. Notez que l’on s’en sert tous les jours, au même endroit.

Cependant, quelle que soit la forme des objets, le rangement le plus efficace en général, pour tous les objets, est celui que l’on fait par usage et fréquence d’emploi. Il s’agit de se dire: « à quelle occasion en aurai-je besoin? » (ce qui explique pourquoi ça marche bien avec les télécommandes).

Lorsqu’on fonctionne uniquement sur le mode « qui se ressemble, s’assemble », il arrive qu’on se retrouve avec, par exemple:

– un sac à main lourd comme une valise, qui pèse tous les jours à l’épaule parce qu’on trimballe un maximum de papiers et de clefs (alors qu’on n’a besoin que de la moitié de son contenu au quotidien)

– une étagère de salle de bains bourrée d’échantillons + un petit tas de guides touristiques dans le salon + des articles sur Istanbul découpés près du lit + une trousse de toilette au fond de l’armoire + une valise en haut du placard de l’entrée + … (au lieu de tout regrouper dans ladite valise afin de pouvoir tout emporter lors de notre prochain long week-end en Turquie).

Autrement dit, trois problèmes risquent de se poser:

  • lorsque vous avez besoin de plusieurs objets totalement différents pour mener un projet à terme, il faut fouiller partout pour les regrouper;
  • vous oubliez ce que vous aviez pourtant l’intention d’utiliser à tel moment ou tel endroit;
  • et, cerise sur le gâteau, en attendant, votre environnement proche est encombré de trucs dont vous n’avez besoin qu’occasionnellement.

Alors que si ces objets étaient regroupés par usage (exemple: l‘étagère du bricolage, la boîte des livres à rendre, le placard du petit déjeuner, le tiroir des trucs utiles quand je fais du vélo, la valise-dans-laquelle-je-mets-tout-ce-que-j’ai-l’intention-d’utiliser-lors-de-mon-prochain-voyage…), vous iriez plus facilement et rapidement au but, que les objets se ressemblent ou pas.

Ainsi, les clefs de votre appartement sont utilisées tous les jours. Elles devraient être dans votre sac ou votre poche, voire, sur la serrure. C’est-à-dire à un endroit facile d’accès, toujours le même pour éviter le stress des départs précipités.

En revanche, des clefs que vous n’utilisez qu’une fois par an n’ont aucune raison d’être agglutinées à vos clefs quotidiennes. Parce que la fréquence n’est pas du tout la même. Il suffit d’un emplacement désigné chez vous (boîte, tiroir) pour les y placer. Et cet emplacement pourrait s’appeler « Boîte des Clefs dont on ne se sert presque jamais ».

SI VOUS AVEZ REPONDU « B »

Si vous avez choisi la réponse B… il se peut qu’on se voie bientôt!

En effet, il doit y avoir chez vous quelques nids à bazar de première qualité. Car – certains écureuils de votre connaissance pourraient en témoigner- le mantra « je l’ai mis là, je m’en souviendrai bien » marche un certain temps. Mais pas pour tout et pas tout le temps.

Le résultat de vos décisions hâtives se fait vite sentir:

  • visuellement, c’est éprouvant;
  • « ranger » n’a aucun sens puisque les objets n’ont pas de place attitrée. Chez vous, on déplace les choses, on ne les range pas;
  • ça encourage tout le monde à ne rien faire à ce sujet, d’où un bazar exponentiel.

Si vous avez répondu B, je vous propose de copier, à la plume,

« Un bon rangement doit tout à la logique et rien à la mémoire« 

dix fois sur un cahier propre.

Qui a dit « ça vous apprendra à jouer sur le blog de Laurence »?

11 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Le Quiz du jour

Et si on testait vos réflexes en matière d’organisation? Pour cela, j’ai imaginé de vous faire passer un quiz.

Le principe: une question, trois réponses possibles, une seule est la bonne.

Rien à gagner mais ça ne vous arrêtera pas, je le sais. C’est parti:

Où rangez-vous les clefs de la maison de campagne qui appartient à vos grand-parents et dans laquelle vous passez quelques jours/semaines par an?

Réponse A : sur mon trousseau de clefs, bien sûr, avec celles de mon ancien bureau et celles du cadenas de l’anti-vol du vélo de Jacques (tiens, faudra que je lui demande s’il sait que c’est moi qui les ai).

Réponse B: sur le meuble de l’entrée, au moins je sais qu’elles sont là. Comme mon ordonnance de pilule, mon passeport, la dernière facture de mon mobile et la deuxième chaussette bleue de Chloé qui a marché dans la boue hier.

Réponse C: toutes les clefs d’usage peu fréquent sont dans une boîte, à la maison. Je ne suis pas sûr(e) de savoir à quoi elles correspondent toutes mais au moins, je sais qu’elles sont là. Sur mon trousseau, je n’ai que celles dont je me sers tous les jours.

Résultat dans le prochain article. Mais seulement si vous nous donnez vos réponses dans les commentaires, évidemment.

Je vous promets de ne pas vous proposer de mots croisés ni de sudoku sur ce blog.

65 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

Résultat de la course au guide

Bravo à tous pour avoir participé au jeu de lundi dernier. Inutile de dire qu’on a largement dépassé les 600 abonnés.

La gagnante est   Marion P****l @gmail. com (je ne donne pas votre nom en entier).

Bravo Marion! Contactez-moi à laurence.einfalt@agence-jara.com pour me donner votre adresse. Je vous enverrai votre guide par la poste.

Il semblerait que ceux et celles qui étaient déjà abonné(es) se sentiraient un peu frustré(es)… Bon, je vais trouver un autre jeu, ouvert à tous.

2 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Gagnez le guide « S’organiser, c’est facile! »

Pour gagner ce guide, condensé de sens pratique et d’humour, vous n’avez rien à faire. Enfin, pas grand chose. Juste vous abonner à ce blog, en saisissant votre adresse mail dans la zone « abonnement courriel » à droite de cette page.

Car j’ai décidé de l’offrir au 600ème abonné.

Mais je suis joueuse. Dimanche, vous étiez 594 abonnés.
Autrement dit, pour gagner, il ne faudra pas mollir, chers amis.

Relevé des compteurs ce soir à 20 h 00.

Désignation du vainqueur mercredi à 8 h 30.

 « Laurence, si c’est tout ce que vous avez trouvé pour nous guérir de notre tendance à procrastiner…! »  Mais non voyons, qu’allez-vous imaginer…

Note: je n’ai pas l’intention de spammer qui que ce soit ni d’utiliser vos coordonnées pour je ne sais quelle opération commerciale. Il s’agit simplement d’un jeu, gratuit de surcroît.

16 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Jeu de l’été: retrouvez les FBI (épisode N° 2)

Voici la deuxième (et dernière) épreuve du jeu de l’été (les règles du jeu sont ici).

Repérez la ou les FBI (Fausses Bonnes Idées) du rangement dans la photo ci-dessous, indiquez-la moi par mail et gagnez une heure de consultation gratuite par téléphone pour optimiser votre intérieur!

email: laurence.einfalt@agence-jara.com

Bonne chance!

2 Commentaires

Classé dans Comment faire des économies, Comment ranger, FBI (Fausses Bonnes Idées)