Archives de Tag: magazines

Question des lecteurs: comment faire pour lire tout ça?

Suite à cet article, David me demande: « comment gérer les « à lire »?

Vous êtes comme lui: curieux, intéressé par de nombreux sujets culturels ou de développement personnel, voire de business? Alors, vous vous êtes « mis de côté », « sous le coude », quelques articles et ouvrages fort intéressants à lire « à tête reposée ». Or, vous n’avez pas le temps.

Et quand, par hasard, vous avez du temps, ce n’est pas là-dessus que vous vous jetez mais sur des oeuvres bien plus frivoles/délassantes.

  • Parce que « à tête reposée », ça veut dire: au calme.
  • Et que « au calme », ça veut souvent dire: le soir.
  • Et que le soir, on n’a plus autant d’énergie, vu qu’on a traité des urgences toute la journée, pas vrai?

Avant de vous proposer des astuces, je vous recommande de jeter un oeil .  Hm… et aussi (surtout la fin de l’article).

Lorsqu’une lettre d’information, un magazine, un journal ou un livre (pas un roman, hein) arrive dans votre vie, la même technique s’applique.

  1. vous parcourez le sommaire ou juste les titres et châpos
  2. vous repérez rapidement ce qui vous semble le plus intéressant.
    Halte là, fougueux lecteur!
    Définissons « intéressant« , voulez-vous?
    Pour déterminer si une information est intéressante ou pas, il faut faire suivre l’ adjectif  « intéressant » de l’expression « pour faire quoi? » ou « pour faire avancer quel projet? ».
    Je vous rappelle que tout – ou presque – est potentiellement intéressant, vu que c’est le métier des gens qui écrivent de vous donner envie de lire.  
    Je pense que vous devriez faire passer toutes les informations au filtre du « En quoi CECI va-t’il m’aider à avancer sur MES PROJETS, là, maintenant? » avant d’ aller plus loin. Reprenons.
  3. vous notez dans votre liste d’action « Lire article page 42 » ou « lire 1er chapitre du guide « S’organiser tout simplement » (mettons).
  4. vous choisissez une méthode ci-dessous pour ne pas vous laisser déborder:
  • La pilounette (la petite pile, quoi) dans le coin du bureau ou du salon. En partance vers un train/aéroport/rendez-vous avec attente…, vous emportez un morceau de la pile et procédez à la lecture.
    Aléatoire, certes, mais ça descend tout de même un peu le tas.
  • L’isoloir. Une ou deux fois par semaine, vous déjeunez seul(e) exprès. En tête à tête avec vos lectures.
  • Les toilettes (rien à voir avec ceci). Puisque aussi bien vous y allez régulièrement, et que vous y êtes au calme… ma foi…
  • Le temps mort. Petit Dernier fait ses dents/vous avez fait la fête hier soir/Chéri(e) ronflait affreusement cette nuit… bref, vous êtes vanné(e). Impossible de s’attaquer au tableau XLS à double entrée ou à la refonte complète du service.
    Plutôt que de traîner sur internet ou à la machine à café, c’est le moment de tirer profit de cette petite baisse de régime et de parcourir la presse.
  • En complément, vous réduisez vos abonnements numériques et papiers, de même que vos visites à la FNA* ou sur Amaz*. Puisque, de toute façon, vous n’avez pas le temps de tout lire…

Et vous, vous faites comment?

7 Commentaires

Classé dans Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison