Archives de Tag: ne plus procrastiner

Le Prince et le Dragon ou les contes de fée révisés par une organisatrice professionnelle

princeJe ne sais pas pour vous, mais moi, j’ai toujours trouvé que le rôle du Prince des contes de fées était autrement plus amusant que le rôle de la Princesse. En conséquence, lorsque l’on jouait, mon frère et moi, nous étions deux à inventer et passer avec succès les épreuves. La Princesse? Pas moi. Une poupée était désignée, restait dans son coin et basta. Lire la suite

36 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison

Techniques anti-procrastination: N°5 le micro-environnement

La perspective de tripoter  des papiers, de remplir des cases, de faire des chèques, tout ça… ça ne vous stimule guère, pas vrai?

Vous attendez toujours le dernier moment pour régler vos factures (remarquez, pourquoi faire cadeau de trésorerie à notre… Cher Trésor?).

Et puis, de toute façon, au moment de

  • remplir le chèque…  plus de chèques dans le chéquier ni de stylo à portée de main (les enfants ont fait des gribouillages avec)
  • mettre le courrier dans l’enveloppe… il n’y en a plus (où sont-elles, celles que j’ai achetées l’autre jour?)
  • affranchir les enveloppes… plus de timbres
  • poster les enveloppes… elles restent des jours dans mon sac à main ou sur le meuble de l’entrée

Résultat: tout devient long et compliqué parce que, pour la moindre démarche impliquant un courrier, il faut que je:

  • passe à la Poste
  • passe à la banque
  • courre derrière les enfants ou rachète des stylos

Il y a de quoi procrastiner, c’est sûr.

Comment faire pour éviter que le traitement des papiers se transforme  en parcours du combattant?

La réponse tient en un mot: le micro-environnement.

En voici le mode d’emploi:

  1. Au calme, sans pression d’aucune sorte, je réfléchis au matériel de base dont j’ai besoin pour la plupart de mes activités administratives
  2. Je me procure, à mon rythme, en une ou plusieurs fois, ce dont j’ai besoin (enveloppes, timbres, chéquier tout neuf, stylos qui marchent, agrafeuse et ses agrafes, surligneur…)
  3. Je regroupe tout ce matériel à un même endroit, évidemment près de là où j’effectue le plus souvent mes tâches « paperasses » (dans une boîte « enfants-proof », par exemple)
  4. Je viens de créer mon micro-environnement « spécial courrier »
  5. Lorsqu’il faudra s’en occuper, je saurai que j’ai tout sous la main. Cela m’encouragera et je n’aurai plus de raison de repousser à plus tard. Bon, moins de raison, disons.

Déclinons le concept, voulez-vous?

  • un produit et une éponge partout où je risque d’en avoir besoin (cuisine, mais aussi salle de bain et toilettes)
  • une poubelle dans chaque pièce, même le salon
  • une petite réserve de légumes préalablement épluchés et coupés à un moment creux pour éviter la célèbre « flemme du dîner »
  • tout ce qui me sert régulièrement à mes voyages dans une valise (trousse, échantillons de parfumerie, sac pour linge sale…)
  • le matériel de piscine de Bastien, une fois sec,  toujours dans son sac de piscine
  • mon sac à main, avec son agenda,  toujours près de mon bureau (où ce qui en tient lieu à la maison)

Vous l’avez compris, l’idée c’est de simplifier son environnement, de regrouper les outils nécessaires.

Ainsi, moment venu (Motivation, Gentille Motivation, dis-moi que je suis la plus organisée!), hop, la corvée devient toute petite petite,  dépourvue d’obstacle inutile.

Et en plus, plus vous êtes étourdi(e), mieux ça marche.

J’ai encore un outil à vous proposer: ICI
Pour démarrer la série sur la procrastination, cliquez ici.

7 Commentaires

Classé dans Arrêter de procrastiner, Comment s'organiser au travail, S'organiser à la maison