Archives de Tag: Rangement

Maison toujours rangée: est-ce un mythe?

Petite, j’adorais la collection de livres Contes et Légendes. Il y était question de personnages modestes (et souvent roublards) qui triomphaient des esprits mauvais, de couples dans lesquels l’un montrait un comportement illogique, mais finissait par avoir raison, d’épreuves insurmontables vaillamment remportées par des héros ou héroïnes…

Lire la suite

9 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Coach en organisation, Home organiser ou home organizer, Les autres et moi, S'organiser à la maison

Les astuces de lecteur: les petites pièces de meubles

Charline me dit:

« Bonjour Laurence,
je vous suis depuis quelques temps et j’ai pu aussi parcourir votre livre.
En ce moment, je déménage. Bonne occasion de faire du tri et d’appliquer plein de bons conseils. Le plus dur étant peut être de les faire appliquer par d’autres.
Alors voilà, déménagement rime pour nous avec démontage de meubles (adepte du Grand Suédois et autre plutôt que des meubles massifs). Une pochette de classeur , une feuille pour noter l’origine des pièces, un bon morceau d’adhésif… »
Et voici la photo que Charline m’a envoyée:
P1090109-1
Et dans la rubrique « mes lecteurs sont les meilleurs »,

 

15 Commentaires

Classé dans Astuces pour s'organiser, Comment mieux s'organiser, S'organiser à la maison

Cas pratique: aménager le placard de l’entrée

Aurore m’envoie une photo du placard de son entrée. Elle souhaite le réaménager d’une façon plus fonctionnelle. Elle a deux enfants (4 et 6 ans) et bien sûr, ce sont les chaussures qui posent problème.

Placard entrée Aurore

1- Faire le point sur l’utilisation des objets du placard

Quand on emménage, on pose les objets là où on a de la place, en attendant d’y voir plus clair. Comme ce placard est profond et possède des étagères, il est bien tentant d’y entreposer toute sorte de choses. Je n’ai rien contre le fait d’utiliser une étagère pour ci, une étagère pour ça. Mais il faut respecter quelques règles:

Règle N° 1: je range les choses le plus près possible de l’endroit où je m’en sers.

Autrement dit, si Aurore a stocké dans l’entrée, à hauteur de vue, des objets qui lui servent ailleurs, on peut mieux faire.

Règle N°2: plus je m’en sers souvent, plus c’est facile d’accès.

On mettra donc tout en haut, dans des boîtes ou des paniers, les objets à usage rare ou saisonnier: les affaires de pique-nique, par exemple. Ou les bonnets quand on arrive au printemps. Bien sûr, il faudra des étiquettes sur ces contenants. Lisibles, si possibles.

Règle N°3: j’adapte les hauteurs à la taille des utilisateurs.

Ici, les chaussures des petits seront en bas, celles des grands plus hauts

Règle N° 4: je tire profit de TOUT l’espace.

Regardez les étagères à droite: comme elles sont très espacées les unes des autres, on perd de la place en hauteur. Et comme le placard est profond de 60 cm, on perd aussi de la place en profondeur. Ou alors on entasse sur plusieurs rangs et là… c’est le début du bazar.

2- Trier avant tout

Avant de réaménager le placard, Aurore utilisera la méthode bien connue dite « trois cartons, un sac« .

A l’issue de ce tri, il ne restera dans son placard que ce qui doit réellement y demeurer.

Puis Aurore regroupera les objets par fonction. Par exemple:

– Chaussures Enfant N° 1, N° 2, Papa, Maman

– Objets à rendre (médiathèque, ludothèque, …)

– Hygiène/beauté à emporter: barrettes et brosse, baume à lèvres, mouchoirs…

– Affaires de sport/de musique… à emporter

– Sacs à main, à goûter… à emporter

3- Aménager

Nous allons utiliser le système Elfa pour ce placard. Pourquoi? Parce qu’il est

  • facile à installer (4 trous sur le mur du fond, maximum)
  • facile à modifier au fur et à mesure des besoins
  • réutilisable ailleurs en cas de déménagement

Pour utiliser tout l’espace, il faudra:

– une tringle (je ne vois que des manteaux d’adultes…)

– une longue étagère comme celle qui existe déjà en haut du placard (on peut la conserver, j’aime réutiliser ce qu’on possède)

Et puis…

elfa.scene7.com

Focus sur les tiroirs

– sur la droite du placard, on installera des tiroirs permettant d’y ranger des chaussures, toutes les chaussures (cf l’image ci-dessus, à droite). Il faudra en mesurer la hauteur pour être sûre de pouvoir y stocker bottines, escarpins …

Les bottes iront sous les manteaux.

Pourquoi des tiroirs? Pour utiliser toute la profondeur du placard, en ayant tout sous les yeux (c’est le même principe en cuisine).

Les tiroirs du bas seront pour les enfants.

Les plus en hauteur seront pour les adultes.

elfa.scene7.com

Si vous optez pour des tiroirs métalliques, comme ceux que l’on voit dans l’image ci-dessus, pensez à acheter les fonds de tiroirs adaptés pour ceux qui devront contenir de petits objets.  Justement, Aurore a déjà regroupé les petits objets dans des boîtes: parfait. On les garde.

En conclusion:

En rapprochant les étagères, en en transformant la plupart en tiroir, on gagne un maximum de place et on simplifie le rangement pour toute la famille.

Et pour aller plus loin:

Chers lecteurs, je caresse l’espoir que cet article va vous inspirer, vous aussi (même si vous n’achetez pas le système que je propose à Aurore). Si c’est le cas, pourquoi ne pas m’envoyer des photos avant/après?

 

 

 

 

 

6 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Bordélique?, Comment ranger, Home organiser ou home organizer, S'organiser à la maison

Idée originale: le placard dédié à notre animal

placard animal

Bon, vous allez me dire: c’est tout de même un peu luxueux, non, un placard entier pour Diogène (oui, les noms des animaux, c’est très personnel)? Certes, mais comme d’hab’, il s’agit de vous inspirer. Regrouper médicaments, matériel, alimentation voire litière, c’est tout de même pas si bête.

22 Commentaires

Classé dans Aménager les pièces de la maison, Apprendre à s'organiser, Astuces pour s'organiser, Bordélique?, Comment ranger, Mon avis, S'organiser à la maison

Organisée ou maniaque?

On peut se moquer des gens trop organisés. C’est facile. Toujours l’éponge à la main, privilégiant le rangement aux gens, faisant respecter leur ordre et leurs habitudes sans aucune fantaisie… c’est vrai que la ligne est fine entre une personne organisée et une personne maniaque. Alors, aujourd’hui, je vous propose un petit tour des choses que je ne fais pas (parce que je ne suis pas maniaque… enfin, je crois):

  • je ne range pas mes tasses avec l’anse toujours du même côté
  • je ne range pas mes couverts par genre dans le lave vaisselle
  • je ne fais le ménage qu’une fois par semaine même si je foudroie le mouton de l’oeil entre temps
  • mes vêtements ne sont pas classés par couleur. Mes livres non plus.
  • tous mes contacts ne sont pas intégralement recopiés sur mon smartphone
  • j’ai 4 jours de retard pour le paiement de mes charges de copropriété
  • j’ai une pile de papiers « à classer » qui monte, qui monte…
  • je pensais aller faire du sport et puis… non, j’écris pour le blog (oh le prétexte!)

Je me suis dit que ça vous ferait du bien de lire ça. Et vous, qu’en pensez-vous?

30 Commentaires

Classé dans Coach en organisation, Comment s'organiser au travail, Mon avis, S'organiser à la maison

Investir ou pas?

Parfois, les personnes avec qui je travaille (ou qui lisent mon blog) se jettent à corps perdu dans l’acquisition de boîtes transparentes, tiroirs à roulettes à faire glisser sous le lit, meubles comme ci, bibliothèques comme ça…

Oui, bien sûr qu’elles ont raison de vouloir mettre de l’ordre dans leurs affaires!

Mais attention: si vous êtes locataire et amené à déménager, n’investissez pas étourdiment dans n’importe quel rangement.

Imaginez, par exemple, un petit meuble choisi soigneusement pour tenir dans l’angle de l’entrée de votre appartement parisien haussmannien biscornu. Comme celui-ci, mettons:

meuble-d-angle

Changez d’ère (je veux dire d’époque de construction de votre immeuble) et votre merveille ne sert plus à rien. Pire, elle va vous encombrer plus qu’autre chose, dans cet appartement des années 1980 bien carré (au demeurant, l’utilité réelle des meubles d’angle reste à démontrer selon moi).

Voici une liste de ce qui vous servira fidèlement partout, les basiques du rangement:

– les diviseurs de tiroir

separateur de tiroir

– les « tiroirs » en plastique ou petites boîtes en tissu pour les vêtements

tiroir tissu

– les demi-étagères (ok, je sors, vous en avez assez. Mais quand même…)

demi-etagere

– les aménagements de placard Elfa, modifiables à volonté, c’est épatant

elfa

Et voici ce dont vous risquez de regretter l’achat:

– les boîtes de rangement sous les lits si on ne peut pas les glisser dans tous les sens

boite rangement sous lit

– les range-revue si elles sont dans une couleur « mode »: vous allez vous en lasser et elles n’iront pas dans votre futur chez-vous. Préférez les couleurs neutres

range revue

– les grosses boîtes en plastique coloré

boite coffre enfant

– tout ce qui n’est pas robuste (placard made in Sweden branlant, boîtes d’archives en carton mollasson, étagères en contreplaqué fragiles…)

boite archives

– la commode achetée au vide-grenier du coin: tiroirs qui coincent, poignées qui se détachent, intérieur mal poncé, encombrement maximum…

commode

En somme, avant d’investir dans un contenant, pensez aussi à sa réutilisation ultérieure.

Pour aller plus loin:

19 Commentaires

Classé dans S'organiser à la maison

Mes petits circuits quotidiens

Myriam me dit: « Allez, Laurence, avouez. Comme toutes les personnes organisées, vous passez votre temps à ranger ou avec une éponge à la main, c’est sûr. Sinon, comment expliquez-vous que vous puissiez recevoir à l’improviste sans devoir vous excuser pour le bazar? »

C’est vrai, comment fais-je? Je n’en sais rien, je ne m’en rends pas compte. Hm… réponse insuffisante.

En fait, en y réfléchissant, j’ai réalisé que j’avais mis en place un circuit de base du matin et un circuit de base du soir. Plus quelques autres circuits. Oh, et des règles du jeu aussi. Compliqué? Je ne sais pas. Vous me direz.

Circuit du matin

Point de départ, la salle de bain. En la quittant, voici ce que je veux: pas de serviette mouillée mal étendue (je n’aime pas l’odeur de moisi) et des lavabos rincés (pas lavés, notez, juste rincés). Pas de flacons ouverts, non plus.

Puis je passe dans ma chambre; il faut bien que je m’habille. En la quittant, selon mon courage et le temps dont je dispose, j’essaie qu’il ne reste pas de vêtements entassés. Je les remets dans mon dressing ou les emporte « au sale » avec moi quand je sors de la pièce. Le lit est fait, aussi. J’aime y retourner le soir en ayant l’impression d’être à l’hôtel (mon chat en plus). C’est bête, hein?

Puis la cuisine, il faut bien que je mange. En la quittant, il y aura au minimum un regroupement de la vaisselle près de l’évier. De toute façon, la table sera vide et nettoyée.

Circuit du soir

Point de départ: le salon. En le quittant, nous ramassons toutes les friandises/boissons/vaisselle qui se sont bizarrement retrouvées là dans le courant de la soirée (chocolat devant le film? Pensez-vous!). Direction, la cuisine, évidemment.

Dans la cuisine, je place au réfrigérateur les restes refroidis du dîner, s’il y en a.

Je passe par l’entrée où je range les  chaussures que j’ai portées dans la journée, maintenant qu’elles se sont aérées.  J’attrape les objets que j’avais placés en bas de l’escalier durant la journée et je les monte au premier étage.

Arrivée dans ma chambre: mes vêtements du jour sont soit posés sur une chaise, s’ils sont encore portables soit jetés au sol pour être récupérés le lendemain matin en direction du bac à linge sale. Chéri fait la même chose.

Circuits supplémentaires, qui ont lieu le soir, le matin ou le midi, selon emploi du temps

– le linge: c’est quotidien chez Einfalt House

– les papiers: de la boîte aux lettres à la poubelle, idem. Tous les jours.

– les déchets (chat, poubelle, compost… vous voyez le truc).

Si je suis en forme ou que j’ai davantage de temps le matin ou le soir, je complète mes circuits avec d’autres tâches (vider/remplir le lave-vaisselle, détacher un vêtement, recoudre un bouton, cirer des chaussures, taper les coussins du canapé…).

Quelques règles de fonctionnement

Tous les membres de la famille participent: chacun est responsable de son propre bazar, lequel ne doit pas traîner dans les zones communes. C’est facile: on doit quitter une pièce en la laissant dans le même état qu’on l’a trouvée en y entrant. Je suis moins stricte sur les chambres de mes enfants. Je n’y vis pas, après tout.

Certaines activités sont réservées à certaines pièces: par exemple, on ne mange ni ne boit dans les chambres et on enlève ses chaussures dans l’entrée, pas plus loin.

Rien de révolutionnaire, là-dedans, je vous l’accorde, Myriam. Mais pour rester à flot, j’assure mes circuits de base, les plus simples possibles. Et je fais respecter les règles (en les répétant, jamais en faisant « à la place de… »).

Et vous, vous avez des routines aussi? Ou bien vous improvisez, au gré des circonstances?

25 Commentaires

Classé dans Comment ranger, S'organiser à la maison

Pourquoi je n’aime pas trop les vieux meubles

Ne nous brouillons pas tout de suite, d’accord? Ce n’est pas une question d’esthétique, ni de budget. Je n’aime pas tellement les vieux meubles, parce qu’ils n’ont pas été conçus pour nos possessions actuelles. Souvent, on les détourne: et le joli rangement qu’on avait en tête se transforme en mini cauchemar quotidien.  Et ça peut donner ça:

Vous me direz: oui, mais Laurence, est-ce qu’une penderie moderne comme ci-dessous, c’est mieux?

Euh… non, en effet.

Sur le même sujet, vous aimerez peut-être lire:

Comment les objets détournés de leur usage premier peuvent se transformer en FBI.

7 Commentaires

Classé dans Mon avis, S'organiser à la maison

Ca m’inspire: intérieurs à mon goût

Depuis toujours, je craque pour les intérieurs dont les meubles et les objets sont faits à la main, mêlant fonctionnalité et beauté. C’est comme ça que je suis tombée amoureuse de certaines peintures flamandes, du mouvement Arts & Craft de William Morris et des maisons des Shaker.

Il me faut du bois, des murs nus ou du carrelage, des peintures « au naturel », des tissus non synthétiques. Peu d’objets et de meubles.

Ca, voyez-vous, ça m’inspire:

Et vous, quels intérieurs vous inspirent?

5 Commentaires

Classé dans Mon avis

La méthode des 5S

Sur le site de Martine, ici, une video didactique et bien faite sur la méthode japonaise des 5S.

Utilisés au départ dans l’industrie, ces principes s’appliquent fort bien ailleurs… et pourquoi pas chez vous?

Poster un commentaire

Classé dans Comment s'organiser au travail